Doit-on payer davantage d'impôts ?



remi33b
Cette question a été posée par remi33b, le 21/12/2012 à à 15h39.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Impôts.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 carter a écrit [21/12/2012 - 18h15] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
carter

« Les impôts ne représentent pas la plus grosse...



[ Lire la suite de la réponse écrite par carter ]



Réponses



 remi33b a écrit [21/12/2012 - 15h39 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
remi33b

Doit-on payer encore plus d'impôts pour sauver la France ?




 papiguy a écrit [21/12/2012 - 16h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Les impôts ne représentent pas la plus grosse partie des ressources de l'Etat et leur augmentation, qui ne devrait pas être trop forte pour ne pas pénaliser le peu qui reste de croissance, ne suffira pas à redresser nos finances.
La réduction des dépenses de l'Etat et des collectivités locales devrait constituer le plus gros de l'effort.
Le gaspillage est indéniable et la Cour des Comptes le répète inlassablement chaque année, sans que ses avis soient pris en compte: redondance excessive des fonctions entre les différents niveaux (Etat, Régions, Départements,...), plus de 200 comités "théodule" qui ne servent pas à autre chose que verser des indemnités aux petits camarades, projets mal conçus qui se traduisent par des dépassements de budget énormes,....




 oyster a écrit [21/12/2012 - 17h29 ]  


 carter a écrit [21/12/2012 - 18h15 ]  
carter

« Les impôts ne représentent pas la plus grosse partie des ressources de l'Etat »

Ah bon ? Va falloir me définir ce que vous nommez « impôt » ; la TVA étant un impôt comme un autre…La France a 1700 milliards d’euros de dette, principalement parce qu’elle a mené depuis les années 80 une politique de l’offre basée sur l’exonération et les avantages faites au riches. Cette dette est donc du Robin des Bois à l’envers : prendre aux pauvres pour donner aux riches (les 1% du décile supérieur dont Mme Bettencourt fait partie par exemple). Magnifique arnaque donc que cette dette ! On assèche depuis 30 ans les entrées de l’Etat et on conserve son train de vie qui soit dit en passant a largement diminué, chiffre à l’appui puisque l’Etat représentait 50% du poids des prélèvements obligatoires en 1970 contre 34, 5% en 2006 !

Comme l’assèchement des entrées produit une augmentation de la dette mécaniquement, on propose au peuple qui n’a pas l’historique de cette astuce de payer l’ardoise en augmentant soit ses impôts, soit en réduisant ses prestations. Cette technique élaborée par Reagan et Thatcher a tellement réussi que nous avons décidé de l’appliquer à notre pays, par la faute, il est vrai, des coups de pieds au cul que nous gratifient Bruxelles et Berlin…

De toute façon, face à une économie ouverte, si nous demandons au décile supérieur de nous rendre les largesses que nous leur avons faites depuis 30 ans (ou de participer à la citoyenneté d’un pays en danger à la hauteur des largesses qu’ils ont obtenues de l’Etat), il nous faut « l’coup de Depardieu » grâce au paradis fiscaux et autres optimisations fiscales. Quant aux entreprises, tellement puisssantes désormais dans une mondialisation dérégulée, ça fait longtemps qu’elles ne paient rien et demandent tout (quid des 86 milliards que nous donnons avec nos impôts aux grandes entreprises/ an ?)

En définitive, l’Etat affaibli est obligé de s’accrocher sur le seul acteur qui ne peut pas délocaliser, ni se soustraire à son main de fer dans un gant de moins en moins de velours ; soit toi, peuple de CSP moyen ou inférieur…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 papiguy a écrit [21/12/2012 - 18h37 ]  
papiguy

Quand on parle "Impôt" la majorité des français pense "impôt sur le revenu des personnes physiques (IRPP)".
Quand on veut parler de l'ensemble des sommes versées à l'Etat directement et indirectement, on parle de prélèvements.
Mais cette distinction ne change rien au problème, la question reste le dosage entre les hausses de TVA, de l'IRPP, de la taxe d'habitation,....

Sur le reste nous sommes d'accord, ce sont les classes moyennes, y compris les retraités qui vont passer à la caisse le plus lourdement.




 bougainvilliee a écrit [22/12/2012 - 07h37 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
"...prendre aux pauvres pour donner aux riches..."

Est un système de régulation sociale qui marche très bien.
Ce n'est pas la et qui existait, depuis très longtemps, sous l'ancien régime.




Le doute est ma seule certitude


 Anonyme a écrit [22/12/2012 - 11h29 ]  
Anonyme

Bonjour, il n'y a pas de justice fiscale dans ce pays, si on regarde bien l'ensemble des prélèvements obligatoires on va se rendre compte que ce sont les revenus modestes qui supportent des impôts extrêmement élevés qui peuvent aller de 45 à 50 %, pour les riches la note est beaucoup moins élevée avec les niches fiscales.




 cochise_fr a écrit [23/12/2012 - 23h25 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien sur qu'il faudra payer beaucoup plus d'impôts.....pour rembourser les dérives financières des escrocs qui dirigent le pays depuis 40 ans.

1850 milliards de dettes (en supposant que les comptes soient justes, ce qui n'est pas du tout garanti) dont 1600 milliards d'intérêts bancaires en 40 ans (dont 600 milliards au dernier quinquennat par notre très cher Sarkofric.)...cela vous dit quelque chose, le PIB du pays étant d'environ 2000 milliards d'euros.

Tant que la politique fiscale sera incohérente, injuste, et tenue par des mafieux, il n'y aura pas de solutions.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à remi33b






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.