Abattement forfaitaire pour frais professionnels, c'est quoi ?



jack
Cette question a été posée par Jack, le 22/03/2010 à à 15h26.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Impôts.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Jack a écrit [22/03/2010 - 15h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Jack

Abattement forfaitaire pour frais professionnels, c'est quoi ?




 Toli a écrit [22/03/2010 - 16h30 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Toli

Bonjour,
(c'est reparti)

Afin de diminuer le montant des impôts, le Code général des impôts autorise un abattement forfaitaire sur les frais professionnels.
Cette méthode s'oppose à la déduction des frais professionnels qui est calculée sur les frais réels. Le contribuable n'a pas le droit de cumuler les deux méthodes mais il a le droit de choisir la formule qui est la plus avantageuse pour lui, fiscalement parlant.

Les contribuables ont le droit de diminuer leurs revenus imposables des frais professionnels. La base imposable se calcule en déduisant les charges sociales du montant du salaire brut.
Seules les charges sociales telles le précompte professionnelle et les charges d'assurances sociales sont déductibles.
La déduction des frais professionnels est forfaitaire à concurrence de 10% du montant du salaire. Pour les bas salaires, le montant de la déduction est fixée avec un minimum et les hauts salaires ont droit à une déduction forfaitaire qui est plafonnée à un montant maximum.
Pour les hauts salaires la déduction forfaitaire se limite à 7600 euros par an. Par exemple pour un salaire élevé, si le salaire brut d'un contribuable s'élève à 50000 euros, après déduction de l'abattement forfaitaire, l'assiette de l'impôt sur le revenu sera de 42400 euros.

Si le salaire est bas par exemple 20000 euros, on applique l'abattement forfaitaire des frais professionnels de 10%, dans ce cas l'assiette de l'impôt sur les revenus professionnels est égal à 18000 euros.

Bien que l'abattement forfaitaire des frais professionnels ne permet de payer moins d'impôts qu'en cas de déduction des frais professionnels basée sur les frais réels, dans ce dernier cas le contribuable gagne davantage de points de retraite.

Qu'on me corrige si je me trompe. :-/




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


Répondre à Jack






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.