Le Serpentaire, 13éme signe du zodiac est il toujours pris en compte en astrologie?



mimi
Cette question a été posée par mimi, le 07/05/2009 à à 10h49.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Horoscope Astrologie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 geo444 a écrit [16/06/2012 - 21h47] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
geo444

au hasard, j'ai trouvé...



[ Lire la suite de la réponse écrite par geo444 ]



Réponses



 poetic a écrit [07/05/2009 - 12h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
poetic

Depuis quand il y avait 13 signes du zodiaque ?

Il n'y a que 12 signes de zodiaque: le Taureau,les Gémeaux, le Cancer, le Lion, la Vierge ,la Balance,le Scorpion, le Sagittaire et le .

Il ne faut pas confondre signe avec constellation, il y a 12 signe mais 13 constellations du zodiaque.




 lucius a écrit [07/05/2009 - 12h35 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lucius

La religion chrétienne ,contre les sciences occultes,a mis la pression,et les astrologues ont petit à petit "éliminer" le serpentaire(cause:13 ça porte malheur),pour en venir à 12 signes(genre 12 apotres).
Certains astrologues le prennent encore en compte,d'autres non.




Gare au gorille !


 jeova a écrit [07/05/2009 - 13h51 ]  
jeova

vrai et faux le systeme de la serpenterie est une pratique qui met un certain nombre de temps voir des années a pratiquer pour cela des livres sont fournis dans toutes bibiliothèque ou des cours qui peuvent nous aider a comprendre le 13 eme signe :le serpentaire etre maléfique qui autrefois egorgeait ses victimes afin d'extraire toute l'impureté de son être et de la passion du Christ...n'oubliez pas que le 13 porte melheur: les 13pieds, les 13 lives , les 13 jambes.....




 dannie a écrit [07/05/2009 - 14h21 ]  
dannie

Pour la religion chrétienne il n'y a pas de mauvais jour, de mauvais chiffre ou de chiffre qui porte malheur, çà c'est de l'astrologie, ce n'est pas la religion chrétienne qui a mis la pression sur les astrologues, c'est l'astrologie et la voyance qui a pré-determiné que le vendredi 13 serait (pour la plupart des cas) un jour de malheur.




 K0rig4n a écrit [07/05/2009 - 21h00 ]  
K0rig4n

N'empeche ça doit vraiment porter malheure : Jesus Apotre = 13 8-O !!!! On connait la suite...


:p il son trop fort....




 Kepler69 a écrit [24/10/2009 - 09h49 ]  
Kepler69

N'importe quoi... d'après les historiens et les astrologues il n'y a jamais eu 13 signes du zodiaque mais toujours 12, et des constellations il y en a tant qu'on veut... donc ni 12 ni 13 !
Serge




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 lucius a écrit [24/10/2009 - 12h06 ]  
lucius

C'est toi qui raconte n'importe quoi en te basant sur les dires d'un site internet pour débutants.
Y'a un 13 ème signe,le serpentaire,
si tu faisais de l'astronomie amateur tu le saurais.
Depuis 2000 ans à cause de notre culture judéo-chrétienne,on nie ce signe,
mais il suffit de lever les yeux une nuit étoilée pour le voir.
Comme pour beaucoup de chose,la religion a caché aux hommes plein de chose.

http://www.cidehom.com/recherche.php_mots=signe+30+novembre+17+decembre+serpentaire&quoi_aff=5&_page=269

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ophiuchus

Quant on n'y connait rien,
on évite de donner son avis.




Gare au gorille !


 Kepler69 a écrit [24/10/2009 - 12h27 ]  
Kepler69

Le pb c'est que moi je travaille là dessus depuis une dizaine d'années, que l'astronomie amateur je connais depuis 20 ans, et qu'à propos de l'histoire des sciences, j'ai un Master dans le domaine, alors il faudra revoir tes références bonhomme à propos du "site pour débutants".
Tu me diras d'ailleurs, le jour où tu vois un signe astrologique dans le ciel du fait que c'est un pur découpage géométrique (comme le répètent encore et encore les sceptiques et autres astrophysiciens)... Je te conseille le dernier que sais-je ? sur l'astrologie pour y voir un peu plus clair, les 2 astrophysiciens qui l'ont écrit te permettront de te mettre à jour :-)
Quant à Wikipedia attention, n'importe qui peut y écrire n'importe quoi...
Je répète donc que des constellations il y en a tant qu'on veut (elles diffèrent selon les cultures), conventionnellement les astronomes en retiennent aujourd'hui 88 pour des raisons pratiques et aussi historiques, et si tu veux les compter AUX ALENTOURS DE L'ECLIPTIQUE c'est déjà différent, mais il fallait le préciser avant




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 lucius a écrit [24/10/2009 - 12h44 ]  
lucius

Ben si tu connais meme pas la constellation d'ophichus,
ton expérience en astronomie tu peux te la mettre ou je pense...

Je pratique aussi l'astronomie amateur,
et je regarde régulièrement "le serpent" ,à droite du "bouvier" pour la tete et contournant "ophichus "pour avoir la queu prés de "l'écu".
Le bouvier sert d'ailleur à de nombreux astronomes pour dénicher cette trés grande constellation.

Quant à avoir un master en science,et croire qu'on est intellgent pour autant,
c'est faire là un sophisme.
Un diplome quel qu'il soit ne démontre pas l'intelligence d'un individu,
mais une somme de connaissances acquises dans le temps,connaissances qui peuvent etre oubliées,
ou encore ne servir à rien.
Ou encore servir à mauvais escient...

Maintenant si tu veux nier ce que tous le monde peut observer dans le ciel,
vas-y,nie,
mais tu vas passer pour un imbécile.




Gare au gorille !


 Kepler69 a écrit [24/10/2009 - 12h58 ]  
Kepler69

Où ai-je écrit que je ne connaissais pas Ophiucus ??? :-D
Et qui a parlé d'intelligence ???? Tu me traitais de débutant, j'argumentais pour te montrer que je n'en étais pas un c'est tout... après, si tu te vexes quand on te rentre dedans parce que tu t'es trompé sur qq'un en le faisant passer pour un imbécile, il ne faut pourtant pas t'étonner
Ensuite je donnais des références crédibles pour répondre aux tiennes que je trouvais fragiles...
Personnellement je n'ai jamais nié que l'on pouvait voir des constellations dans le ciel, mais seulement que l'on pouvait y voir des signes astrologiques :-o comme le savent bien des astrologues et aussi la plupart des sceptiques... Pour l'instant c'est TOI qui remet en question les évidences que chacun connaît dans le domaine, ne tourne pas en rond stp...
Comme quoi on peut faire de l'astronomie amateur et ne pas savoir encore qu'une constellation n'est pas un signe... Tiens regarde ici, http://pseudo-sciences.org/spip.php?article1248 l'AFIS reproche encore ces jours-ci à un critique de confondre les deux... ce en quoi il sera facilement réfuté par les astrologues ! Pourtant l'AFIS milite presque quotidiennement contre les astrologues ! 8-O
Là, ce n'est pas moi qui le dit......




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 lucius a écrit [24/10/2009 - 13h06 ]  
lucius

ben c'est toi qui commence avec ton "master en science",
histoire de placer tout de suite les choses,genre "j'ai tel diplome donc ce que je dis est la vraie-vérité".
Donc je dément cette insertion,ton diplome ne prouve rien.

Tu as dit que le serpentaire n'existe pas,
tu peux toujours maintenant essayer de te rattrapper aux branches,
ce qui est écrit est écrit,
et tu passes pour un gros béta aux yeux de tous.

Tout le monde peut en effet faire ses propres recherches et observations,
et voir le serpentaire dans le ciel.


Maintenant si tu tiens tant que ça à te ridiculiser en niant que cette constellation existe,c'est ton droit.

En tout cas tu m'auras bien fait rire,merci Mr le master en "histoire des sciences",
t'es bien la preuve vivante qu'on donne n'importe quel diplome à n'importe quel imbécile de nos jours.
L'éducation nationnale va vraiment mal! :-D




Gare au gorille !


 Kepler69 a écrit [24/10/2009 - 13h33 ]  
Kepler69

Tu me rappelles ma phrase où j'ai dit que le serpentaire n'existait pas stp ???
:-D
T'es un marrant toi, et tu crois peut-être que je vais m'énerver seulement parce que tu ne sais qu'invectiver ?
Chacun verra que tu ne réponds à rien sur le fond, pour le reste... c'en est presque attendrissant




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 lucius a écrit [24/10/2009 - 16h47 ]  
lucius

"N'importe quoi... d'après les historiens et les astrologues il n'y a jamais eu 13 signes du zodiaque ..."

Or il y a bien 13 signes,
le 13 ième étant....le serpentaire!

Tu aimes apparement te ridiculiser.
Tu pense que les weblibrins ne sont pas capables de relire tous les posts depuit le début?
Tu transfers,c'est toi qui n'en n'est visiblement pas capable.

Et tu prétends avoir un master..?
Mouahahaha!LOL!
Je suis mort de rire!




Gare au gorille !


 Toli a écrit [26/10/2009 - 16h07 ]  
Toli

D'après une amie qui s'intéresse pas mal au sujet il y a effectivement 13 constellations, par contre seulement 12 signes astrologiques.
Le Serpentaire est donc toujours bien pris en compte en astrologie, sans pour autant être compté parmi les signes du zodiaque.
La question serait donc de déterminer pourquoi le Serpentaire n'est pas considéré comem étant un signe astrologique.

PS: Ton attitude frise vraiment la méchanceté parfois lucius. Heureusement que Kepler69 semble être assez intelligent pour passer au dessus.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 lucius a écrit [26/10/2009 - 16h23 ]  
lucius

J'ai expliqué pourquoi le serpentaire n'est pas considéré comme un signe astrologique.


C'est la faute au christianisme,avec ses 12 apotres.
En fait le christianisme est une religion solaire(démontré plusieurs fois sur weblibre),et les 12 apotres sont la métaphore des 12 constellations qui traversent le ciel.

D'aprés wikipédia:"L’identification des « apôtres » au groupe de douze « disciples » choisis par Jésus « pour être avec lui » est sans doute une création relativement tardive, comme le montre l'existence d'apôtres extérieurs à ce groupe. Le seul passage de l'Évangile où on parle explicitement des "Douze Apôtres" est Mt 10,2 ; cf aussi Ap 21,14, et Ac 1,26. Il vaut mieux donc parler à leur sujet de Groupe des Douze .

Seulement voilà,il y a treize constellations qui traversent le ciel,et non pas 12.
Pourquoi donc les fondateurs de l'église chrtétienne on retenu que 12?
Mystére.
En tout cas,c'est à se moment que le serpentaire est aussi sorti du champs de l'astrologie.

Il faut bien comprendre que les nouvelles religions ne naissent pas spontanément.elles naissent sur les mythes,us,coutumes,légendes,que laissent derrière elles les civilisations.
Pour continuer d'exister face au christianisme,le paganisme et sa tentance à l'astrologie en l'occurence,a suivit les repéres à la fois nouveaux du christianisme et en meme temps ancien.
12 est un chiffre que l'on retrouve souvent,comme avec les 12 tribues d'israel par exemple.
Alors c'est surement là que la tendance astrale du paganisme c'est mis au diapason de la religion solaire du christ(religion solaire par métaphores interposées).




Gare au gorille !


 Kepler69 a écrit [26/10/2009 - 17h15 ]  
Kepler69

oui mais l'église c'est bien tardif en comparaison des 12 signes astrologiques nés en Mésopotamie vers le 8ème siècle av. JC pour des raisons calendaires avant tout (12 ou 13 lunaisons par an)...
L'astrologie que nous connaissons s'est développée essentiellement en Grèce, sur inspiration de la divination mésopotamienne, et bien loin du christianisme. Après Ptolémée, c'est une autre histoire...




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 Leumas80 a écrit [26/10/2009 - 17h41 ]  
Leumas80

Euh, quitte à remettre un peu du brun dans la conversation, je croyais que la Bible condamnait l'astrologie et la divination... donc, les pressions sur le 13ème signe du zodiaque, c'est un peu se foutre de la gueule du monde. Ah oui, c'est vrai, c'est les religieux qui auraient mis la pression (Bible différent de religion (Je vois qu'il n'y a que Lucius qui suit ;-))
Je suis out concernant cette question.
Par contre, concernant le vendredi 13, je pensais que c'était dû au fait que le "chef" des francs maçons avait été tué un vendredi 13, mais bon, je m'éloigne du sujet.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 lucius a écrit [26/10/2009 - 17h58 ]  
lucius

kepler69,
l'astrologie n'est pas spécialement originaire de mésopotamie.
Et elle est beaucoup plus ancienne que tu le prétends.
L'Homme a de tout temps regardé les étoiles,la nuit,et la lune,
et le soleil le jour.
En plus de part le monde,l'astrologie différe.
Le disque de Nebra(-1600 aJC) montre bien que les Hommes avaient il y a déjà longtemps commencé a comprendre,et à retranscrire,les mouvements de la sphére céleste.
Si l'astrologie que nous connaissons semble "grecque",
elle a plus surement trouvé son origine dans l'egypte ancienne,qu'en mésopotamie.




Gare au gorille !


 lucius a écrit [26/10/2009 - 18h21 ]  
lucius

Leumas80,
vu que la religion chrétienne prone le monothéisme,
avec pour histoire "la venue du fils de Dieu",
il est inconcevable pour les péres fondateurs de l'église de parler des origines paiennes de cette religion.
Ainsi c'est sous le couvert de l'histoire du fils de Dieu qu'on perpétue un culte paien.
Nous en sommes encore là,finalement aujourd'hui,à adorer un culte paien parce que les gens ne se donnent pas la peine de réfléchir.
Jésus,il a la meme histoire que Mithra,Dyonissos,et plein d'autres.
Tous sont nés d'une vierge,tous sont mort sur une croix,tous sont ressucités au 3 ème jour,ect.
Tous étaient des "voyageurs",des gens qui allaient de villes en villes,en faisant des miracles.
L'ancien testament ,notament dans les passages auquel tu empruntes une référence(la mort d'Hiram),
et notament dans Enoch,
nous conte aussi des histoire semblables(dans le sens) que celle de Jésus.
Et c'est bien normal,l'ancien testament,c'est la torah des juifs,
or les juifs étaient des egyptiens(cf les secrets de l'exode de R&M Sabbat),et les egyptiens adoraient le culte solaire(Ra)-entre autre.
La représentation symbolique de l'oeuil au dessus d'une pyramide n'est rien d'autre que la représentation de Ra,au dessus de tout pouvoir,de toute construction humaine.
Aussi forte soit-elle.
Bon je ne rentre pas plus dans les détails,
ou alors si vous avez des questions précises sur Hiram.

Ainsi le culte solaire est passé des egyptiens aux juifs,des juifs aux chrétiens,
et les chrétiens d'aujourd'hui ne font rien d'autre qu'offrir leur prières et leur louange au soleil,
en croyant(sincérement malheureusement)dans le fils de Dieu,une personne de chair et de sang.
L'église,quant elle naquit "officiellement",
instaura le canon biblique,
et perpetua le mensonge afin de garder le pouvoir sur les gens,
avec ses histoires à dormir debout de "fils de Dieu",capable de "résuciter",de faire marcher les paralytiques,de rendre la vue aux aveugles,ect.




Gare au gorille !


 Kepler69 a écrit [29/10/2009 - 08h44 ]  
Kepler69

Lucius, le pb avec toi c'est que tu t'autorises des tas d'affirmations (gratuites) sur un sujet que manifestement tu ne maîtrises pas... Tu as vu que je ne m'exprime pas sur ton post biblique. Alors pour faire court
"L'astrologie n'est pas spécialement originaire de mésopotamie.
Et elle est beaucoup plus ancienne que tu le prétends.
Parles-tu des symboles, des techniques ou des pratiques ??? Le système et les pratiques que l'on connaît ont été codifiés pour la plupart vers le début de notre ère dans le monde Grec ou sous influence intellectuelle Grecque. Par contre les techniques elles sont d'origines diverses, d'où la complexité de la chose, et toujours pas ou peu de rapport avec la Bible, même si cette dernière s'y réfère...
"Le disque de Nebra(-1600 aJC) montre bien que les Hommes avaient il y a déjà longtemps commencé a comprendre,et à retranscrire,les mouvements de la sphére céleste."
D'après l'image ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Disque_de_Nebra, la représentation est bien trop rudimentaire pour que l'on puisse parler vraiment d'astrologie. Tu ne te rends pas compte de la complexité des conceptions astronomiques qu'il faut pour que le système astrologique naisse (après -500) et soit détourné par les devins au profit de ce qui deviendra l'astrologie. Il ne suffit pas de regarder le ciel en y projetant des craintes ou pour y lire les messages des dieux pour qu'il y ait astrologie. C'est pourquoi on parle de divination astrale avant l'astrologie Grecque. Autrement dit : comment faire de l'astrologie sans les signes, maisons et aspects astrologiques, c'est à dire sans les 360° d'un cercle ??? Or, tout cela n'apparaît que bien tardivement...
Je te conseille cette page http://www.lastrologie-et-la-raison.net/anciennete_cycles.htm où tu verras que par le biais de l'astronomie d'observation on voit que les cycles d'antan étaient astronomiques et bien différents des cycles astrologiques contemporains, bcp plus abstraits, mathématiques. De plus, ils restent très récents...
Ici http://www.lastrologie-et-la-raison.net/presages_previsions.htm tu verras aussi la différence entre présage et prévision...
"Si l'astrologie que nous connaissons semble "grecque",
elle a plus surement trouvé son origine dans l'egypte ancienne,qu'en mésopotamie. "
Il faudra que tu écrives à tous les historiens de l'Antiquité pour leur faire de ta découverte alors... ;-) Car en Egypte l'astronomie est rudimentaire, même si les décans en proviennent. Ils ne servaient qu'à fixer l'heure des prières, pas à disserter sur la nature et l'organisation du monde...




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 lucius a écrit [29/10/2009 - 09h49 ]  
lucius

Moi je te conseil vivement de te tourner vers la zététique avant de devenir vraiment crétin.
Il m'étonnerait de plus que tu es vraiment un master en "histoire de l'art",
ou alors effectivement l'éducation nationnale à de gros soucis.
Pour rappel,
sur le continent sud américain,en -2000 AJC,naissait la civilisation Maya,
férue d'astronomie....
Alors la mésopotomie???
D'autant plus qu'en mésopotamie,on a une science qui arrive toute faite avec les summériens,
or rien n'arrive tout fait....les summériens,dont on ne connait pas l'origine,
possédaient donc la "science des astres" depuis plus longtemps.
On pourrait aussi reparler de l'Egypte,avec ses pyramides orientées en fonction des étoiles ou des solstices,
mais aussi des alignements mégalithiques européens....
As-tu seulement connaissance de ce qu'est un yard mégalithique?
Quant à tes références,elles sont toujours issues d'internet,alors que moi je peux te citer des chercheurs à publication scientifiques reconnues.
Il est vrai maintenant,
ça je te l'accorde,qu'en France les chercheurs sont réticents à toutes idées sortant de leur enseignement (trés) primaire,
mais ce n'est pas le cas en Allemagne,ou en Grande-Bretagne,
et pour travaillé longtemps à l'INRAP je ne le sais que trop bien.




Gare au gorille !


 Kepler69 a écrit [29/10/2009 - 11h41 ]  
Kepler69

Après ce post j'abandonne, tu es décourageant...
Je t'ai donné comme références le LIVRE que sais-je ? des astrophysiciens Kunth et Zarka et précisé que sur mes pages il y a encore plein de références bibliographiques sur les sujets en question, dont le thèse en Histoire et Philosophie des sciences de Bezza sur les origines de l'astrologie........ ici les liens internet sont naturels, on est sur un espace de discussion internet je te le rappelle... Tu nous promets des références mais pour l'instant tu n'en as donné aucune, sauf sur internet... c'est donc un peu tard ! Tu ne te fous pas de la g... du monde par hasard ?
Si la civilisation Maya naissait en -2000 a-t-elle eu la science infuse ou comme TOUTES LES AUTRES CIVILISATIONS a-t-elle mis des siècles et des millénaires pour atteindre son apogée ??? Et quelle était-elle cette apogée mis à part une bonne connaissance du mouvement APPARENT de vénus ??? En Mésopotamie on a suffisamment de sources et de textes pour ne pas en rester à ce genre de bla-bla.
Pour les mayas, qu'en est-il de leur système astronomique de représentation du monde ? D'après la dernière expo que j'ai vu le mois dernier il n'y avait rien de très original... et une physique céleste à peu près nulle. La science toute faite des sumériens c'est un joli mythe mais si tu vas dans le détail de l'histoire des mathématiques et de l'astronomie tu verras que les vrais progrès sont tardifs,
Un Master en histoire de l'art ??? Où ça ? :-D Mais remarque dans un post précédent tu tu souvenais d'un Master en sciences et encore avant d'un Master en histoire des sciences c'est déjà mieux mais toujours pas tout à fait ça...... En Histoire et Philosophie des sciences pour être précis. ;-)
Allez je te laisserai peut-être le dernier mot car tu as sûrement qq chose à répondre (à côté du sujet bien sûr)... ;-(




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 clabe73 a écrit [29/10/2009 - 12h29 ]  
clabe73

Salut à tous quel belle démonstration de testostérone... un vrai combat de coq. Je croix que si ces deux la avait été l'un en face de l'autre ils auraient fini par se taper dessus... Votre comportement à tout les deux est lamentable. De cette question je n'ai retenu que vos attaques. ;-(

Pour répondre à la question:

Je ne crois pas en toutes ses balivernes de prédictions, voyances... et de toute façon qu'il y est 13 ou 10000000 de signes, les gens aurons toujours besoin de croire en quelque chose de mystique... alors pourquoi pas un 13ème signe si cela peut servir à quelqu'un... ;-)




C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule. Michel Audiard


 Kepler69 a écrit [29/10/2009 - 13h28 ]  
Kepler69

C'est excellent ça, puisque je m'en fous, pourquoi s'en inquiéter ? LOL
Je ne l'avais pas vu comme ça...




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 clabe73 a écrit [29/10/2009 - 23h10 ]  
clabe73

Et ben alors!!! je croyais que c'était ton dernier post??? 8-O
Je ne trouve pas ca inquiétant, ni vitale qu'il manque un signe au zodiaque. Part contre que l'on puisse s'acharner aussi violemment sur un sujet, je pense que cela en dit long sur les motivations de chacun. Cela me fait penser à des enfants de maternelle dans une cours d'école...

Pour moi c'est le dernier post pour cette question. :-o
si il y a d'autre réponse je reviendrai les lire mais je m'en tiendrai la.

A .... =)




C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule. Michel Audiard


 Kepler69 a écrit [30/10/2009 - 13h31 ]  
Kepler69

moi j'étais prêt à abandonner avec lucius, c'était pourtant clair dans mon post...
Pour la question des signes du zodiaque, c'est un peu comme la question de savoir si Kepler a rédigé des horoscopes, ou même Newton, c'est une question clé pour le spécialistes et aussi tous ceux qui s'intéressent à l'histoire des sciences, dont l'astronomie, à part ça effectivement... cela ne résoudra pas la crise
C'est pourquoi des questions peuvent être importantes pour les uns et pas forcément pour les autres, c'est une question de respect de l'autre je pense que de l'accepter. Après, que la forme des débats prime lorsque l'on ne perçoit pas le fond, c'est un peu automatique :-| mais il ne faut pas en être victime
Ici, pour des personnes s'intéressant à l'astronomie, la question astrologique a une forme d'importance sur le plan didactique au moins.




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 geo444 a écrit [06/09/2010 - 16h23 ]  
geo444

Depuis ~15000 ans, les gens de la campagne, majoritaires a 90%, utilisent le calendrier LUNAIRE = 13 Mois de 28 Jours 1 jour blanc ! On peut trouver cette configuration dans le calendrier Celte, ou le calendrier Pastoral ! Mais il est encore utilise aujourd'hui dans de tres nombreux pays de par le monde !! Il suffit d'avoir en tète que la grande majorite des eleveurs et cultivateurs ne savent pas lire ! C'est aussi un moyen mnemotechnique : on seme a la lune montante par exemple, etc... l'Astrologie : ancienne Science de l'etude du Ciel et des Astres, n'a pas pu echapper a cette Evidence d'une Annee decoupee en 13 Mois naturels !! l'Astrologie contemporaine, n'est que l'habile et mercantile recyclage de l'ancienne Science du meme nom, donc a des fins qui n'ont plus rien de scientifiques...




 geo444 a écrit [06/09/2010 - 16h31 ]  
geo444

PS : le signe plus "+" n'est pas imprime !? -- correction :
le calendrier LUNAIRE = 13 Mois de 28 Jours ET 1 Jour blanc = 365 Jours... donc utilise par plus de 90% des hommes depuis ~15000 ans (en gros, sauf les citadins depuis ~300 ans)




 geo444 a écrit [06/09/2010 - 17h17 ]  
geo444

... en tout cas, d'un point de vue purement Astronomique, il y a bien 13 signes traverses par le Soleil tout au long d'une Annee !! le Serpentaire ou Ophiuchus est traverse par le Soleil du 29 Novembre au 18 Décembre soit "Astronomiquement" 18,4 Jours exactement !!
/! Attention, les Constellations du ciel Astronomique sont a leur juste position... alors que les Signes du Zodiaque sont completement decales aujourd'hui par rapport aux Constellations !! Et pour cause : le "calendrier" du Zodiaque n'a pas tenu compte de la precession des saisons depuis des siecles !! En fait, depuis son passage de la Science Astrologique d'autrefois... a l'Horoscope d'aujourd'hui ??




 Kepler69 a écrit [07/09/2010 - 09h11 ]  
Kepler69

Oui, c'est tout le pb de parler d'un sujet de loin, il y a de faux paradoxes qui apparaissent ici et là alors qu'ils n'existent pas.
Donc premièrement qu'est-ce qu'un signe astrologique ??? Vous ne définissez pas, donc vous n'êtes pas contraint(e) par sa définition. Le pb c'est que la définition d'un signe est purement géométrique : c'est un douzième de l'écliptique, ce que l'on étend arbitrairement de part et d'autre de cette ligne imaginaire pour en faire une forme de rectangles. Il n'y a donc que 12 signes astrologiques et depuis toujours, et ils sont d'étendue égale. Les signes viennent-ils des constellations ??? Il semble que non d'après les historiens de l'Antiquité (mais chacun ses sources... moi je préfère les historiens c'est plus sérieux).
Il n'y pas 12 constellations du zodiaque mais autant que l'on veut, cela dépend des civilisations... Et cela concerne-t-il l'astrologie occidentale ? Non, du fait qu'elle s'est définie justement dans les signes pour se démarquer clairement des constellations (Ptolémée, 2eme siècle de notre ère). Pour quelle raison à l'époque ? Pour préserver la question des saisons : le soleil revient toujours dans le même signe à la même époque de l'année, mais pas dans les mêmes constellations. Si le zodiaque des signes ne tient pas compte de la précession ce n'est par oubli, c'est par définition : il a été défini justement pour ne pas en dépendre.....
A propos des agriculteurs, ils ne peuvent pas utiliser un cycle de 28 jours pour 2 raisons : la première est qu'il n'existe pas, la lune fait le tour de la Terre en un peu plus de 27 jours (~ 8h). La seconde est que puisque la Terre tourne autour du soleil, la pleine se fait "seulement" 29,5 jours après la précédente, et c'est ce cycle-là qui est utilisé depuis toujours, avec tous les pb que cela pose pour essayer d'entrer en phase avec un calendrier solaire (bienvenue dans les pb de calendrier...).
Lorsque l'on s'attaque à l'histoire, la 1ere prudence est de ne jamais en appeler à l'évidence : les anciens ne se sont pas toujours posé les mêmes questions que nous, et surtout, ne se les sont pas posées comme nous en général, quand nous avons eu les mêmes questions. D'où l'énormité de cette phrase que vous avez écrite : "ancienne Science de l'etude du Ciel et des Astres, n'a pas pu echapper a cette Evidence d'une Annee decoupee en 13 Mois naturels !!" Bien sûr que si puisque... il n'y a pas 13 mois naturels. De plus, les anciens n'avaient pas les moyens théoriques ni techniques pour faire de l'astrologie une discipline "scientifique" au sens contemporain du terme... A la rigueur leur approche de l'astronomie était-elle assez mathématique, donc à vocation scientifique, mais non seulement sans hypothèse réellement physique, mais en plus en se basant sur un système




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 Jean de BIOT a écrit [20/01/2011 - 16h09 ]  
Jean de BIOT

:-) Bonjour Mimi,

Dommage que les réponses ne soient que des combats d'ego, confondant savoir et connaissance. Cela fait la diversité qui enrichit la recherche. L'astrologie ne s'apprend pas que dans les livres, sinon le calcul d'une carte du ciel que nous fournit maintenant un bon logiciel.

Apprendre l'astrologie, c'est apprendre les clés de chaque facteur intervenant dans une interprétation astrologique. Ensuite l'étude se fait sur soi, au fil des années, en comparant sa propre carte du jour, avec ce que la vie propose ce jour là. Non un horoscope impersonnel qui pré définit des évènements qui ne tiennent pas compte du chemin de vie de chacun. De mon point de vue, l'astrologie parle du passé dans sa généralité, ne peut définir l'avenir, mais accompagner un individu dans son présent, afin que son avenir lui corresponde. Une carte astrologique est comme une pièce de monnaie, elle comporte un côté pile et un côté face indissociable. Un aspect positif est toujours accompagné d'un aspect négatif qui, en toute relativité, fait que ce qui est vécu ne devrait plus être à revivre. Chaque jour est un présent (cadeau), un jour nouveau qui sera vécu selon le désir de chacun, en évoluant ou en stagnant. C'est un des moyens d'accéder à la connaissance en toute chose, y compris la raison de son être intérieur qui suit la voie du cœur.

Voici ce que je ressens de mes expériences, et chacun peut en faire selon ce qu'il voudra, surtout si cela lui apporte un réconfort.

L’Astrologie Traditionnelle et Scientifique utilise un zodiaque avec douze signes sur les treize constellations traversées par le Soleil. En effet une treizième constellation, celle du Serpentaire, est incluse avec le signe du Sagittaire comme le neuvième signe du zodiaque. Les religions, les politiques, les changements de calendriers, comme d’autres, savent garder des secrets, entretenir le mystère, afin de garder un pouvoir. Depuis, plus encore avec l’horloge astronomique, les choses se mettent en place au fur et à mesure des époques.

La Terre est entourée de 88 constellations. 13 d’entre-elles font partie de notre ceinture équatoriale, et intéressent donc, sous des angles d’ouverture différente, les deux hémisphères terrestre. Les angles varient en fonctions de l’inclinaison de la Terre, avec les saisons, ainsi qu’avec les latitudes.

Pour des raisons pratiques, l’astrologie ne retient que douze constellations, en correspondance avec les douze mois de l’année, dont le Sagittaire qui inclue le Serpentaire. Peut être aussi, douze seulement en correspondance avec les douze apôtres, le treizième étant Judas, celui qui a suivi Mathieu non ? Le 13ème étant Judas, il avait trahi le Christ, donc il porte malheur, quoique la superstition en fût inventée, et comme la pensée est créatrice, chacun y trouvera sa raison. Peut importe, car l'astrologie date d'avant le christianisme.

Plusieurs types de domification sont utilisés en astrologie. L’influence magnétique des constellations est très large, aussi le fondu enchainé de ces influences sert de modérateur en avantageant chaque individu, afin de répondre à son libre arbitre. C’est ainsi que les astres inclinent mais n’exigent pas, et que le Christ en chacun de nous peut agir selon la loi d’amour dont la raison a sa raison que notre raison ignore. En fait, par différentes proportions encore, nous sommes influencés par les quatre vingt huit constellations qui entourent notre globe. Cela nous prépare au basculement de la Terre sur son axe, en attendant de faire de nouvelles attributions aux nouveaux signes qui formeront notre éventuelle nouvelle ceinture équatoriale. Mais aura-t-on besoin de l'astrologie si nous passons dans une nouvelle dimension?




 geo444 a écrit [21/01/2011 - 18h03 ]  
geo444

Kepler69 : " y'a que 12 signes astrologiques Depuis Toujours(?) " - " Ptolémée, 2eme siècle de notre ère " - " le Zodiaque ne tient pas compte de la Précession par définition(?)

voici quelques réflexions utiles :
- j'ai pourtant bien parle de 15000 ans !... Toi, tu parles déja des Temps Modernes !
- on a modernisé les Signes + les Mois a 12 pour Raison Pratique: 13 ne se divise pas !
- sans Internet-Radio-Tv, la découverte de la Précession a mis X Siècles a se répendre !
- Chantal Jegues a démontré des Cartes du Ciel dans les Grottes y'a +20000 ans !
- sans TV on avait tout le temps pour Etudier le Ciel, en particulier 13 Constellations !
- Stonehenge 2800 avJC est 1 Calendrier Astronomique Géant de 13 Mois de 28 Jours !
- que les Mois Lunaires soient 27,5-28,5 jours, ne change Rien à la vie au Paleolithique !
- Et c'etait de toutes facons, LE Seul Calendrier Facile pour Tous, au Paléolithique !
- 1 Seul Cycle Immuable dans la Vie Agitée des Hommes du Paleolithique : Le Ciel !
- tenter de relier les Evenements, au Cycle des Constellations, était juste inévitable !

donc, l'Astrologie a existé depuis que l'Homme a commencé a se poser des Questions...




 spy85 a écrit [21/01/2011 - 22h23 ]  
spy85

Bonsoir, on vient de me parler d'un 13ème signe astrologique ce soir. Le "Buzz" semble bien tourner car plusieurs personnes de mon entourage en parlent. Je m'amuse en réalité beaucoup à observer les comportements de chacun vis à vis de l'astrologie. Moi même ayant grandit dans une famille où l'astrologie se transmet au même titre qu'une religion ou d'une tradition, je ne me retrouve plus dans ce que l'on ma inculqué. Je m'explique: l'astrologie la plus commune visant à nous donné un signe dès notre naissance nous catalogue dans une sorte de rôle et de tempérament qui nous est propre. Nos proches également "croyants" développent un comportement à l'égard des autres signes. Ils nous apprennent donc à avoir une attitude, une personnalité. Par exemple, si l'on me dit qu'étant Capricorne je suis de nature solitaire depuis tout petit, qu'on me le répète et que l'on adapte des façons de me laisser tranquille dans mes activités; non seulement je vais croire que je suis solitaire mais en plus cela va me plaire car je vais m'y retrouver. Je crois en l'astrologie car elle agit sur notre mental et non sur notre cérébral. Ce dernier nous sert dans les taches quotidiennes, il sert à calculer, à retenir, ainsi qu'à dire inconsciemment à notre coeur de battre. Mais quand est-il du mental?? cet intrus inutile squattant notre corps. Ce mental nous conditionne, il nous fait stressé par la peur de n'être pas conforme, il nous fait angoissé de mourir au lieu de penser à vivre, il nous induit en erreur quand nous savons la solution d'instinct. Je pense avec du recul que l'astrologie n'est qu'un moyen de diviser les êtres humains. Il suffit de lire les commentaires de cette page pour se rendre compte que cela marche efficacement...




 Jean de BIOT a écrit [22/01/2011 - 01h32 ]  
Jean de BIOT

:-)Bonjour Spy85,

Pour le 13ème signe, plutôt la 13ème constellation, tu peux remonter 3 posts plus haut. Pour ce qui est de l'astrologie, j'en parle un peu aussi. Nous ne sommes pas un signe solaire et ou un signe Ascendant. Nous sommes un tous les signes, mais avec des dominantes.
L'astrologie n’est pas une religion. Quoi que les gens puissent penser, c’est une science qui s’appuie sur la science astronomique d’une part, et celle d’avoir l’art d’ajuster les clés qui associent les planètes, luminaires et points particuliers aux signes, dans les maisons, et en aspect entre tout ça. Ensuite, il faut prendre l’astrologie comme une carte qui accompagne un individu non dissocié du monde dans lequel il vit. Chaque potentiel astrologique individuel est unique, il sépare même les jumeaux, et pourtant nous ne formons qu’un.

Imagine chacun de nos organes, ils remplissent leur fonction, et ne peuvent remplacer les autres, ils vivent ensemble, et forment un tout, pareil entre nous. Le problème chez l’être humain, c’est qu’il ne se contente pas d’être lui-même, il veut ressembler aux autres. C’est pour cela que cela ne marche pas, ni pour l’individu, ni pour l’astrologue, et encore plus pour les habitants de la Terre, il n’y a qu’à entendre les médias.

Tu es un Capricorne, c’est super. Accepte ta condition de Capricorne, tu es Ascendant Truc, SUPER ! Avec une énergie Capricorne, tu vas pouvoir faire des choses plus Truc encore. Si tu es Capricorne Ascendant Capricorne, c’est du tonnerre ! Dans quel signe et dans quelle maison se trouve ta Lune ? Encore une énergie, surtout celle de ton âme, elle profitera de celle du signe et de la maison dans laquelle elle se trouve, et tu pourras faire des choses merveilleuses qui plairont aux gens qui t’affectionnent par exemple, car il n’y heureusement pas que ça. Ton Soleil maintenant, dans quelle maison se trouve-t-il ? Toute ta force viendra de là. Je passe sur les autres planètes car tout comme le Capricorne traduit les os de ton corps, ta structure donc, si tu devais faire autre chose que d’être solitaire à certains moment de ta vie, tu serais un casse pied, ou plutôt un pied mou. Comme je ne fais pas un cours, je vais seulement ajouter que l’axe des nœuds indique ton chemin de vie, ce dont vers quoi tu dois aller, et tu comprendras alors pourquoi faire ce que l’on te demande, n’est pas obliger de te convenir, et c’est la cata. Et puis il y a Lilith. Oh la vilaine, elle te fou la trouille là où elle se trouve, elle est la cause de tous tes déboires. Ce sont les peurs qui te paralysent là où elle se trouve dans ta carte du ciel. Elle est capable d’éteindre les feux les plus violent, jusqu’à ce qu’elle soit dénoncée, comprise, et ouvrir ainsi la porte du subconscient, et permettre à la rose du cœur de s’épanouir.

Dans ce cas, :( il vaut mieux ne pas voir d’astrologue, ne pas en entendre parler du tout, plutôt que de lire l’horoscope du jour, et ne pas sortir sous le prétexte que les Capricornes restent enfermés dans leur grotte tout en haut de la montagne, qu’ils ne savent pas sourire, qu’ils ne parlent pas beaucoup, qu’ils sont froids et distants, frigides, rigides et rigoureux, froids et raides comme la justice.

Fait ce que tu aimes, non ce que ton mental et les autres voudraient que tu fasses. Du moment que ce que tu fais est noble, loyal et généreux, tu lis l’Alchimiste de Paolo Coello, et tu auras fait le tour du monde sans te déplacer, au risque d’être pris en otage. ;-)




 geo444 a écrit [16/06/2012 - 21h47 ]  
geo444

au hasard, j'ai trouvé ca
http://thedoc777.free.fr/pageastro.htm
me semble qu'il resume bien l'etat des connaissances et faits de :
l'Astrologie... l'Astronomie... l'étude du Ciel... le Destin des humains qui vivent dessous...

bonne lecture... ;)




 Kepler69 a écrit [19/06/2012 - 15h08 ]  
Kepler69

Bonjour,
Je viens déposer le commentaire suivant sur la page indiquée, laquelle colporte effectivement tout le mauvais contenu des critiques de l'astrologie relatives aux étoiles.

"Si les choses sont si simples, alors
pouvez-nous nous montrer où vous trouvez des étoiles dans les thèmes astraux des astrologues ??? Mis à part le soleil il n'y en a pas ? Mince alors... que faire de toutes les critiques liées aux constellations alors ?
Ensuite, puisque le zodiaque devrait compter 13 constellations, comment feriez-vous avec les passages réguliers de toutes les planètes dans la constellation de... la Baleine ? Et quand la Lune traverse le Sextant ou Orion ou le Corbeau (selon les délimitations contemporaines des constellations) ?
Et Pluton, que les astrologues ont conservé, qui passe par la Chevelure de Bérénice, le Bouvier, la Tête et la Queue du serpent ?
Dire que Vénus passe en août 2015 dans les constellations du Sextant (Mercure en 2023) et de l'hydre femelle ne fait qu'ajouter aux "détails" donnés ci-dessus...
Enfin, vous dites que les astrologues oublient la précession des équinoxes, il serait bon de se mettre à jour en histoire des sciences. C'est l'astronome-astrologue Ptolémée qui a marqué le choix de passer définitivement d'un zodiaque sidéral à un zodiaque tropique (les deux coexistaient depuis quelques siècles) vers 150 ap JC. Ceci pour des raisons bizarres puisque par rapport aux symbolismes des signes astrologiques définis selon les saisons. Il prenait en compte, pour cela, la découverte d'Hipparque. Pourquoi diffuser une fausse information selon laquelle les astrologues auraient "oublié" la précession (alors qu'il n'y a pas d'étoile dans leur zodiaque...) ?
L'astrologie mérite la critique, elle n'est pas une science, mais svp, ne la critiquez pas n'importe comment, car après cela vos lecteurs se font contrer par les astrologues et risquent finalement d'y adhérer...
Je vous suggère la lecture très instructive du "Que sais-je ? L'astrologie" (PUF, 2005) écrit par les astrophysiciens Kunth et Zarka. Vous y trouverez une excellente critique de l'astrologie face à la science, ainsi que la dénonciation de toutes les critiques (ou presque) en liaison avec les constellations, hé oui...
Cordialement
Serge Bret-Morel
Master en histoire et philosophie des sciences
http://www.lastrologie-et-la-raison.net/"




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


 Kepler69 a écrit [19/06/2012 - 15h30 ]  
Kepler69

A geo444 : pardon d'être agressif, mais j'ai peur que vous preniez votre droit au rêve pour un droit à pouvoir dire n'importe quoi... Je réponds rapidement à votre post de début 2011 :
Voué écriviez :
Voter pour cette réponse scorescorescorescorescorescorescore
geo444

Kepler69 : " y'a que 12 signes astrologiques Depuis Toujours(?) " - " Ptolémée, 2eme siècle de notre ère " - " le Zodiaque ne tient pas compte de la Précession par définition(?)

"voici quelques réflexions utiles :
- j'ai pourtant bien parle de 15000 ans !... Toi, tu parles déja des Temps Modernes !"
Oui, plutôt que de rêver à propos de périodes où l'on n'a aucune source ou presque, j'en reste à celles (déjà innombrables) que l'on a sur l'Antiquité. Or, le peu de reste des époques que vous citez laissent voir un intérêt pour le ciel, certes, personne ne le nie, mais pas d'astrologie. Des mythes, des dieux projetés au ciel et qui changent selon les peuplades, des constellations idem qui ne sont pas les mêmes, etc. Rien sur l'astrologie d'aujourd'hui...
"- on a modernisé les Signes + les Mois a 12 pour Raison Pratique: 13 ne se divise pas !"
Prouvez que votre "idée" est la véritable explication. Les historiens, qui ont lu les textes antiques, ont d'autres explications. Notamment celle que la divination astrale mésopotamienne (qui n'est pas de l'astrologie, faute de certaines connaissances géométriques à l'époque) s'est construite dans les constellations, puis est passée progressivement aux signes astrologiques. Pourquoi sont-ils au nombre de 12 ? Parce que l'on pensait vers le 8ème siècle avant notre ère en ces régions mésopotamiennes que 360 jours correspondaient à une année, d'où 12 mois de 30 jours artificiellement imposés au Soleil. Ce n'est que bien plus tard que l'astrologie naissante tentera d'incorporer ce découpage fait uniquement pour des raisons de calendrier.

"- sans Internet-Radio-Tv, la découverte de la Précession a mis X Siècles a se répandre !"
Oui, approximativement 1 ou 2 ? :-D et c'était il y a 20 siècles.

"- Chantal Jegues a démontré des Cartes du Ciel dans les Grottes y'a +20000 ans !"
Non elle a proposé et argumenté, mais n'a rien "démontré". D'ailleurs ses collègues sont encore très sceptiques sur l'étendue de ses prétentions, notamment pour les constellations.

"- sans TV on avait tout le temps pour Etudier le Ciel, en particulier 13 Constellations !"
Oui, mais sans ordinateur je ne vous dis pas le temps qu'il fallait pour monter un thème ! On étudiait donc beaucoup moins de thèmes et la plupart des calculs astrologiques d'aujourd'hui étaient infaisable en de telles quantités...

"- Stonehenge 2800 avJC est 1 Calendrier Astronomique Géant de 13 Mois de 28 Jours !"
Donc un calendrier qui ne marche pas ? Et alors ? C'est un calendrier très simple, mais très bien pour l'époque, il n'empêche qu'il est faux. Alors que voulez-vous en induire ???

"- que les Mois Lunaires soient 27,5-28,5 jours, ne change Rien à la vie au Paléolithique !"
Non, mais cela change tout pour la théorie des cycles, car il y a décalage comparable à celui de la précession des équinoxes.

"- Et c'etait de toutes facons, LE Seul Calendrier Facile pour Tous, au Paléolithique !"
C'est cool on est contents pour eux :-D

"- 1 Seul Cycle Immuable dans la Vie Agitée des Hommes du Paleolithique : Le Ciel !"
Alors entre le soleil et la lune on a déjà deux cycles....... :-D

"- tenter de relier les Evenements, au Cycle des Constellations, était juste inévitable !"
il fallait juste commencer à
1) définir les constellations proches du zodiaque : elles sont arbitraires il y en a autant que l'on veut
2) ne pas commencer par définir les constellations par rapport à la Lune plutôt que le Soleil (c'est malheureusement ce qui s'est produit, d'où 27 ou 28 constellations au départ..)
3) il fallait comprendre qu'il existe la ligne "écliptique", ce qui ne fut pas fait avant le 8ème siècle avant notre ère (et pas il y a 15.000 ans par exemple)
4) Il fallait laisser de côté les étoiles elles-mêmes (ce que n'ont pas fait non plus les mésopotamiens)
5) Il fallait inventer aussi l'écriture pour garder les traces des "événements" en question, ce qui n'a eu lieu que tard
6) il fallait inventer les mathématiques pour pouvoir commencer à dater tout cela
Etc...
C'est beaucoup plus complexe que l'on pourrait s'y attendre...
restons prudents plutôt qu'enthousiastes et généreux. Si cela peut "marcher" dans la pratique, cela ne marche pas pour la théorie...
Serge

donc, l'Astrologie a existé depuis que l'Homme a commencé a se poser des Questions..




http://www.lastrologie-et-la-raison.net/astrologica.htm


Répondre à mimi






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.