Conséquences des conditions de travail dans les hôpitaux psychiatriques ?



octavia
Cette question a été posée par octavia, le 05/11/2009 à à 11h08.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Hôpital psychiatrique.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 domie a écrit [05/11/2009 - 12h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
domie

Bonjour octavia,

Les hôpitaux psychiatriques ne souffrent pas que d'un manque de personnel, il y a une perte de savoir faire chez le personnel soignant qui n’a même pas le temps d'un minimum nécessaire pour lier un contact avec les patients et parfois le personnel soignant se fait agresser par les malades, on a pu le voir il y a quelques temps quand on a retrouvé deux infirmières avec la gorge tranchée par un psychopathe, le personnel doit il être aussi surveillé ? oui il y a un risque grave de souffrance au travail au sein des hôpitaux psychiatriques, là et dans d'autres établissements hospitaliers aussi, il faut le souligner.




bonjour à tous les Web librers


 coeur de patate a écrit [05/11/2009 - 13h06 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

Bonjour ! je ne serais pas aussi sombre, il ne faut pas généraliser,
dans certains établissement les choses se passent relativement bien,
et depuis ces atrocités les mesures de sécurités ont été renforcées,
le point important c'est d'être soi même suffisamment équilibré et résistant psychologiquement,
par rapport aux milieu hospitalier classique c'est parfois plutôt plus intéressant et pas si éprouvant que l'on peu imaginer tout dépend de la stratégie et ambiance générale de l'hôpital en question ,il sont tous différents ! mon expérience n'est pas très longue mais dans cette activité il ne faut pas rester trop longtemps maxi 10 ans




ciao!


 Mana a écrit [05/11/2009 - 14h19 ]  
Mana

Les infirmiers en HP en prennent quand même plein la tête et par rapport à eux, franchement les médecins se la coule douce. Infirmier en hôpital psychiatrique c'est souvent et heureusement un énorme soutien aux patients et donc de la reconnaissance mais aussi des conditions de travail difficiles.
Je leur tire mon chapeau.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 octavia a écrit [05/11/2009 - 19h19 ]  
octavia

surtout qu'il faut avouer que la formation d'infirmière a été comme "mâché" et maintenant ce qui les préoccupe surtout c'est de libérer les lits.. C'est un peu dur de dire ça comme ça, mais c'est quand même la réalité; vu la grosse carence de place, les envoyer en prison n'est pas la meilleure des solutions.. et Pour ce qui est de la sécurité, Sarkozy a quand même "renforcer" ce côté là mais il y aura toujours des problèmes ça s'est sûre, comme tout d'ailleurs..




Quand le manque devient le trop..


Répondre à octavia






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.