Génocide arménien : Vote d'une loi ! Fallait t'il que les politiques légifèrent ou laisser aux historiens écrire l'histoire ?



eduardo93d
Cette question a été posée par Eduardo93d, le 23/12/2011 à à 08h26.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Histoire.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Eduardo93d a écrit [23/12/2011 - 08h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Eduardo93d

Génocide arménien : La Turquie a toujours refusé de parler de génocide en ce qui concerne les arméniens, c'était en 1915. Les politiques Français ont voté hier une loi qui condamnera à un an de prison et 45000 euros d'amende la contestation de ce génocide. Les relations politiques entre la Turquie et la France, sont rompues, Ankara a rappelé son ambassadeur en poste à Paris. Selon vous, fallait t'ils que les politiques légifèrent ou fallait t'il laisser le soin aux historiens d'écrire l'histoire ? Il y a une importante communauté Turque et arménienne en France, cette loi ne risque t'elle pas de raviver les tensions entre ces deux peuples ?




 cochise_fr a écrit [23/12/2011 - 11h59 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est le début de la police politique....comme en Corée du Nord ou dans l'ex-URSS




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 melly a écrit [23/12/2011 - 15h18 ]  
melly

Non, je pense que cette histoire de génocide, entre les Turcs et les arméniens n'avait pas à être repris par tous les politiques Français, cela date de la guerre 1914. Les historiens s'en sont d'ailleurs déjà chargés. Maintenant c'est la discorde, entre la Turquie et la France, le premier ministre Turc a déclaré a ce jujet, je le cite "On estime que 15% de la population algérienne a été massacrée par les Français à partir de 1945. Il s'agit d'un génocide", en rajoutant "Si Nicolas Sarkozy ne sait pas qu'il y a eu un génocide, il peut demander à son père Pal Sarkozy qui a été légionnaire en Algérie dans les années 1940". "Je suis sûr que Pal Sarkozy a beaucoup de choses à dire à son fils sur les massacres commis par les Français en Algérie." De plus, ces histoires de génocides, ouvrent des plaies béantes, dans le coeur de certaines personnes, pourquoi vouloir raviver les ressentiments des hommes envers les autres hommes. C'est vraiment idiot. Il faut, selon moi, laisser ces faits à l'Histoire et ce n'est pas aux hommes politiques de juger, surtout quand on a voulu construire l'Europe. Il n'est pas bon, pour les hommes de ressortir les vieux démons !
A ce sujet, Alain Juppé prend ses distances envers Nicolas Sarkozy, qui a défendu ce texte de loi. C'est encore un couac de plus, de Sarkozy et du gouvernement.




 tamtam a écrit [23/12/2011 - 17h03 ]  
tamtam

C'est complètement inutile, d'avoir stigmatisé la Turquie, plus de 96 ans après ! Maintenant, c'est un peu la réponse à la bergère, car le ministre Turc Erdogan, ne crache pas dans sa main, il vient de s'en prendre à Nicolas Sarkozy, qu'il soupçonne d'instrumentaliser le génocide arménien et de jouer sur la haine du musulman et du Turc, à des fins purement électorales. Ca ne reste pas à prouver, maintenant c'est la France qui va subir des contre-attaque diplomatique et économique de la part de la Turquie. Il n'est jamais bon de vouloir remuer la merde. Quand Nicolas Sarkozy dit je cite "La France ne donne de leçons à personne, mais la France n'entend pas en recevoir", qui a relancé cette histoire, une députée UMP. En vertu de quoi la France pourrait donner des leçons aux autres pays ? Sommes nous blancs comme neige de par notre passé historique ? C'est un peu l'Hôpital qui se fou de la Charité.




 hyvan a écrit [23/12/2011 - 18h07 ]  
hyvan

Se mettre à dos la Turquie qui est un des pays mulsulmans les plus occidentalisés,c'est vraiment stupide.Celà ne sert que des branches islamiques beaucoup moins tolérantes .

Y a un truc invariable avec notre président,c'est qu'il est porteur de divisions.Pour pointer du doigt certaines populations et dire :"c'est de leur faute " là il est très fort.

Et dire que vous l'avez supporté 5 ans via la télé (que je n'ai plus depuis son élection),je salue votre performance,je n'aurais jamais pu...




 Kaissen a écrit [24/12/2011 - 13h44 ]  
Kaissen

Il existe une loi contre la négation du génocide juif. Pourquoi pas une loi contre la negation du genocide arménien? Je serais même favorable a une loi contre le genocide indien... "Les croisades" musulmanes en Inde (auxquelles l'empire Ottoman a participé n'ont elles pas fait plus de 80 millions de morts? ...sans compter les millions de femmes et de gamines envoyées "au harem" donc violées, les villes saccages et les temples, palais et monuments détruits?




Kaissen


 Dunamis a écrit [24/12/2011 - 15h37 ]  
Dunamis

Surtout que cette loi ne mentionne pas le génocide arménien, mais TOUT les génocides. C'ets la Turquie qui a été montée en épingle.
Se mettre à dos un pays occidentalisé est stupide. Le serait-ce moins si on les acceuillait dans l'europe alors qu'il n'admettent pas leurs fautes ?
Kaissen a raison.
Et je sais qu'aucun pays riche n'est exempt de ces atrocités. Il convient, par respect aux victimes et à leur descendants, de faire amende honorable.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 cochise_fr a écrit [25/12/2011 - 05h45 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Sauf, Kaissen, que celle (la loi) du génocide juif n'est pas d'avantage valable.
La liberté d'expression ne supporte pas de censure, quelle qu'elle soit, et même si l'expression déplait, surtout si l'expression déplait. C'est justement à cela que l'on reconnait la liberté d'expression.

Dès lors qu'on fait une loi pour cela, on peut interdire tout et n'importe quoi pour n'importe quelle raison.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 hyvan a écrit [26/12/2011 - 18h34 ]  
hyvan

Ce "politiquement correct" est tout simplement affligeant,comme si l'histoire avait besoin d'un flic .
Franchement quand je vois çà,çà donne envie de hurler des propos racistes,antisémites,homophobes...Non mais ils se prennent pour qui me dire ce que je dois dire ou non.




Répondre à Eduardo93d






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.