Jurés populaires en correctionnelle, que pensez-vous de cette idée ?



gabor
Cette question a été posée par gabor, le 04/01/2012 à à 17h50.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Histoire sociale.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 papiguy a écrit [05/01/2012 - 11h28] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
papiguy

"et cela dès les plus petites juridictions" Par...



[ Lire la suite de la réponse écrite par papiguy ]



Réponses



 gabor a écrit [04/01/2012 - 17h50 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
gabor

Pensez-vous que l'idée des jurés populaires en correctionelle, soit une bonne ou ou une mauvaise idée ?




 papiguy a écrit [04/01/2012 - 20h41 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Un gadget de naboleon à des fins électoralistes. On verra à l'usage mais on peut craindre que les décisions de ces tribunaux soient influencées par l'émotionnel, la justice perdant un peu de la sérénité qui lui est nécessaire. Et en prime, des dépenses supplémentaires et des pertes de temps.




 betinaweb a écrit [04/01/2012 - 23h00 ]  
betinaweb

Je ne suis pas pour des jurés populaires.Chacun son métier.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 hyvan a écrit [05/01/2012 - 00h20 ]  
hyvan

Un groupe de vache ,c'est un troupeau
Un groupe de loup,c'est une meute
Un groupe d'homme,c'est souvent une bande de cons.




 cochise_fr a écrit [05/01/2012 - 01h39 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Qu'il y ait des magistrats, et plus généralement des hommes ou femmes de lois pour dire le droit et les portées des lois est tout à fait normal. Par contre la sentence devrait toujours être donnée par un jury populaire sous le contrôle d'un ou plusieurs magistrats n'ayant de droit de vote qu'en cas d'impossibilité de parvenir à une majorité, ou à une unanimité si elle est nécessaire..... et cela dès les plus petites juridictions.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [05/01/2012 - 02h00 ]  
betinaweb

Pas mal ta réponse hyvan,je vote pour toi. :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 mrcballan84 a écrit [05/01/2012 - 02h28 ]  
mrcballan84

Faut-il convoquer un jury pour un vol de téléphone portable?
Un jury POPULAIRE, dont la quasi-totalité n'y connaît rien en matière de (petite) criminalité, à part les sottises débitées à longueur de media?
Quand on vous convoquera, vous répondrez quoi? "Oui, j'accours ventre à terre!" ou "qu'est-ce que j'en ai à b..."?
Sarko & sa bande ne savent plus quoi inventer. Qu'ont-ils appris à l'école et dans la vie? Je m'interroge grave. Ils sont lamentables.




Certitude n'a pas d'enfant (proverbe marsien)


 cochise_fr a écrit [05/01/2012 - 04h12 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Faut-il convoquer un jury pour un vol de téléphone portable? "
Oui, bien sur.!! Les petits délits doivent être sanctionnés par le peuple qui les supporte. Et tant qu'à faire, ce devrait être pour ces délits des juridictions de proximité sans appel, juridictions que le gouvernement actuel s'acharne à faire disparaitre.

D'autre part, cette pratique conduira justement le peuple à s'intéresser à sa justice, à en apprendre un peu plus, et à participer à la vie de la société.
Enfin, on ne devient pas juré comme cela. Il faut d'abord être sorti du chapeau au hasard. Ensuite il faut être accepté comme tel par les parties au procès. Et on est nommé pour la durée d'une session judiciaire, et non pour un seul procès.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 mrcballan84 a écrit [05/01/2012 - 06h49 ]  
mrcballan84

BIEN Cochise-fr!
Y'a qu'un truc: la Bible, le Colt/la Winchester (t'as le choix des armes), et, pour les péchés véniels, le goudron et les plumes. Le lynchage (un genre de lapidation modifiée), la corde (quand c'est celle de celui/celle qu'on a pendu/e, on se la partage, ça porte bonheur), ça DOIT faire partie des réflexes-citoyens.
On savait que tu étais... (jle dirai pas, je suis pas assez président pour dire casse-toi c... et je me mangerai un procès, en +), mais là, tu viens de faire preuve de ton génie! Compte sur moi pour les 500 signatures.
Régale-nous encore, parce que moi, je suis en panne d'inspiration.




Certitude n'a pas d'enfant (proverbe marsien)


 mrcballan84 a écrit [05/01/2012 - 07h07 ]  
mrcballan84

@Cochise_fr
Au passage " Et tant qu'à faire" est une expressions fautive. Il faut dire "à tant que faire", c'est moins POPULAIRE (moins pop'), ça fait pédant, mais c'est correct.
En revanche, "va te faire lanlaire" est farpaîtement francet.




Certitude n'a pas d'enfant (proverbe marsien)


 Mana a écrit [05/01/2012 - 11h11 ]  
Mana

Je pense que le tribunal correctionnel n'a pas besoin de jurés populaires, ce n'est pas le rôle du peuple d'aller délibérer en correctionnelle, les magistrats sont là pour ça, enfin je pense.
Au lieu de dépenser de l'argent dans les jurés populaires je pense plutôt que le gouvernement pourrait essayer d'épauler un peu plus les procureurs de la république qui étaient en crise il n'y a pas si longtemps que cela.
Selon moi, les jurés populaires en correctionnels ce n'est pas utile, c'est juste une poignée de paillette jetée aux yeux des citoyens en prétextant les rapprocher de la justice.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 papiguy a écrit [05/01/2012 - 11h28 ]  
papiguy

"et cela dès les plus petites juridictions"

Par exemple: on va convoquer des jurés pour faire fonctionner les tribunaux de simple police, et sanctionner les distraits qui auront dépassé la vitesse autorisée de quelques kilomètres par heure ?
De quoi diviser la France en deux: celle qui commet les infractions et celle qui compose les jurys. Les entreprises devront se mettre en chômage technique faute de salariés...

Le Grand Chef Indien a du mélanger de l'herbe au tabac de son calumet, c'est du délire :-D




 betinaweb a écrit [05/01/2012 - 22h45 ]  
betinaweb

La France divisée en deux,la médecine à deux vitesses etc...tout va par deux avec Naboléon
:-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [06/01/2012 - 01h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"De quoi diviser la France en deux: celle qui commet les infractions et celle qui compose les jurys"

Vous oubliez un peu vite que c'est la même....justement. On peut être juré puis délinquant....ou le contraire, tant que la délinquance n'est pas trop grave. Être jugé par le peuple n'est en rien une insulte à la justice. Certains préfèrent la dictature, c'est dommage.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [06/01/2012 - 10h06 ]  
papiguy

"Vous oubliez un peu vite que c'est la même....justement. On peut être juré puis délinquant....ou le contraire":
Belle conception de la justice qui admet qu'on puisse se faire juger par des délinquants. C'est bien ce fait, entre-autres, pas oublié du tout, qui fait considérer cette idée absurde et dangereuse pour de nombreuses raisons.

"Certains préfèrent la dictature, c'est dommage."
Ce qui est dommage c'est considérer que la sérénité de la justice est de la dictature. On a vu ce que donnaient la justice du peuple avec les tribunaux révolutionnaires, et la justice expéditive du lynchage.

L'égalité de tous devant la justice requiert l'indépendance de celle-ci, et c'est faire insulte aux juges que les assimiler à des dictateurs.




 cochise_fr a écrit [06/01/2012 - 14h55 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les juges ne font pas la justice, ne créent pas les lois, ils ne font que les appliquer.....en théorie, et dans la mesure où les lois seraient cohérentes, ce qui est très loin d'être le cas. C'est bien pour cela que tous les citoyens ont leur place dans l'expression de la justice du pays.

"Belle conception de la justice qui admet qu'on puisse se faire juger par des délinquants"
Si vous interdisez les droits civiques à celui ou celle qui a fait un excès de vitesse de 2 km-h (pour reprendre votre exemple) il ne va plus rester grand monde pour aller voter ou participer aux jurys.

Sinon, et je m'en suis déjà exprimé depuis ma première question il y a 4 ans, je suis pour l'interdiction à vie de tout emploi public et la suppression des droits civiques à ceux qui sont condamnés pour des délits graves....mais il reste à déterminer ce qui est grave.... et il y en a de nombreux en activité actuellement il me semble.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [06/01/2012 - 15h16 ]  
papiguy

"C'est bien pour cela que tous les citoyens ont leur place dans l'expression de la justice du pays. ":
Le rôle des citoyens est de contribuer à la construction de l'ensemble législatif et constitutionnel qui régit la justice, et ceci au travers de leurs votes. Il n'est pas de construire le droit à l'occasion de la participation à des procès, car le juré n'est pas au dessus de la loi, mais à son service, comme les juges. Si la loi n'est pas cohérente ou adaptée, c'est la loi qu'il faut changer et non son application, sinon c'est l'anarchie.

Il ne s'agit pas de priver les délinquants de leurs droits civiques, mais de prendre garde au "conflit d'intérêt". Comment un juré peut-il être indépendant alors qu'il aura probablement à être jugé pour les mêmes motifs (toujours dans le cas de fautes vénielles comme les 2 km/h).

Pour mémoire, le sujet porte sur la participation de citoyens à des jurys en matière correctionnelle, et non les conditions de l'interdiction des droits civiques.




 papiguy a écrit [06/01/2012 - 15h20 ]  
papiguy

Un bémol à ce que j'ai écrit: la construction du droit se fait aussi par le biais de la jurisprudence, mais on ne peut demander des peines supérieures à celles prévues par la loi. Mais ceci est un métier auquel le citoyen lambda n'est pas préparé.




 betinaweb a écrit [06/01/2012 - 18h52 ]  
betinaweb

Comme je l'ai dit plus haut,chacun son métier.
Les jurés populaires auront pour la plus part rendu leur sanction avant d'avoir assisté au procès.

On connaît bien trop la vindicte populaire,cela n'a rien de bon,et ce n'est pas une justice qui se fera dans un esprit serein.

La justice n'est certainement pas parfaite mais ce n'est pas avec ce genre de mesure qu'elle avancera,car il faudra les gérer tous ces jurés. :(




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [06/01/2012 - 20h18 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il n'y a que ceux qui ont quelque chose à craindre du peuple qui peuvent en avoir peur.

J'ai personnellement bien plus peur des juges que du peuple. Quand la justice est rendue par les professionnels à la tête du client, on ne peut que douter de la probité des juges, y compris quand la loi est imprécise ou mal ficelée. N'importe quel citoyen lambda fera aussi bien si ce n'est mieux.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [06/01/2012 - 20h47 ]  
papiguy

Alors supprimons les juges puisque les citoyens rendent mieux la justice et éliminons les lois qui sont incohérentes. Il reste quoi ? La loi du talion, et quand on voit ce que certains déclarent, ne faisant pas dans la dentelle, on peut avoir des craintes. Comment peut-on proférer des âneries pareilles, c'est le retour au Moyen Âge.




 betinaweb a écrit [06/01/2012 - 21h11 ]  
betinaweb

cochise est en plein délire.Si je m'en réfère à l'affaire de la jeune fille assassinée ,le père de la famille d'accueil hurlait sa détresse et la population qui l'entourait,entretenait un air malsain,les politiques s'en mêlaient,on était sûr que c'était un récidiviste,et la colère montait,montait,on parlait de rétablir la peine de mort,tout le monde réagissait à chaud.Nicolas Sarkozy allant jusqu'à inviter les parents de la famille d'accueil et en fait le père était l'assassin.
Je n'imagine même pas si ces gens avaient été choisis comme jurés si un innocent avait été arrêté.
Laissons la justice faire son travail et arrêtons de vouloir faire la justice soi-même.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [07/01/2012 - 03h22 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il n'est pas question de faire la justice dans la rue, c'est vous qui êtes en plein délire.

C'est tout l'intérêt d'avoir à la fois les juges qui disent le droit, surveillent les débats et mènent les enquêtes, et les jurés qui rendent la justice sous leur contrôle.

Quant aux lois incohérentes, elles doivent effectivement être remplacées d'urgence, et il y en a un gros paquet.
De même, il ne devrait pas y avoir de lois applicables de plus de 50 ans, les plus anciennes étant ou bien abrogées ou bien mises à jour au fur et à mesure du temps qui passe.
Dans le même registre, les sanctions de prison ne devraient être réservées qu'aux délinquants dangereux pour eux mêmes ou pour la société, Toutes les autres peines devraient être des peines de réparation par le travail et l'argent, proportionnelles aux revenus et patrimoines du contrevenant, avec comme base de calcul le revenu minimum du citoyen lambda.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à gabor






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.