Paroxétine et grossesse, risques de malformation ?



emmacoco
Cette question a été posée par emmacoco, le 20/01/2010 à à 14h12.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Gynécologie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 



Réponses



 emmacoco a écrit [20/01/2010 - 14h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
emmacoco

Bonjour,

Mon ami est sous paroxétine et sertraline depuis 10 ans. Nous envisageons d'avoir un bébé or j'ai lu qu'il y avait des risques de malformation. Pourriez-vous me donner plus de renseignements ?
Merci beaucoup.

Coralie




 Caro a écrit [21/01/2010 - 12h02 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Caro

D'après les études, il semblerait que le risque soit minimal, j'ai trouvé ces informations,provenant du Centre Régional de Pharmacovigilance de Lyon, qui pourrait vous aider à répondre à vos interrogations:
Dans un rapport daté du 27 mai 2008, le traitement à base de Paroxétine (DEROXAT,DIVARIUS)
(Antidépresseur Inhibiteur sélectif de la Recapture de la Sérotonine) aurait été testé et aurait donné ces résultats:


GROSSESSE :
ASPECT MALFORMATIF ET FOETAL :
- Pas d’augmentation du risque malformatif global inhérent à toute grossesse (2 à 3%).
- Très modeste augmentation du risque de malformations cardio-vasculaires :
• 1.5% contre 1% dans la population générale,
• lors d’une exposition entre 4 et 10 SA (période de mise en place du coeur).
> Principalement communications inter-ventriculaires et inter-auriculaires :
• Soit asymptomatiques à la naissance, se corrigeant spontanément par la suite,
• soit plus importantes, nécessitant une intervention chirurgicale.
> Suggéré par deux études récentes (dont une du laboratoire GSK).
> Non confirmé par d’autres études tout aussi récentes, portant sur des effectifs équivalents
(registres suédois, européens …).
> Nos propres données de suivi de grossesses exposées à la paroxétine, environ 500
grossesses, n’identifient pas d’augmentation du risque de malformations cardiovasculaires
par rapport à un groupe témoin.
=> En définitive, risque à ce jour très hypothétique,
augmentation de risque très faible, s’il existe,
sévérité des anomalies très limitée.
=> Une patiente exposée en début de grossesse devrait donc être rassurée.
La réalisation de l’échographie morphologique, avec une attention particulière sur le coeur,
devrait également permettre de contribuer à rassurer la patiente.
- Possible majoration du risque d’hypertension artérielle pulmonaire persistante (HTAP)
chez les nouveau-nés exposés pendant la période foetale (étude cas-témoins de 2006), quel
que soit l’IRS. Risque absolu ~ 6 /1000, contre 1/1000 dans la population générale.
L’identification de ce risque ne repose cependant que sur une seule étude. Même si celle-ci est de
bonne qualité méthodologique, ces résultats doivent être confirmés par une autre étude.
L’hypothèse d’une augmentation du risque d’HTAP concerne l’ensemble de la classe. Le risque
individuel reste très faible mais devrait être pris en compte lors de l’évaluation clinique du
nouveau-né à la recherche de signes d’appel.

ASPECT NEONATAL :
- Si traitement poursuivi jusqu’au terme de la grossesse, possible imprégnation du nouveau-né
ou syndrome de sevrage (hyperexcitabilité, pleurs constants, tremblements, difficultés
alimentaires, diarrhées, vomissements, troubles du sommeil, hyper/hypotonie, détresse respiratoire et
tachypnée transitoire, cyanose, hypothermie, hypoglycémie).
• Symptômes le plus souvent bénins et de courte durée.




Répondre à emmacoco






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Masque de grossesse : c'est quoi ?




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.