Comment soigner l'anorgasmie vaginale ?



idzou
Cette question a été posée par Idzou, le 14/09/2010 à à 11h34.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Gynécologie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


La meilleure réponse



 Jazzy a écrit [14/09/2010 - 15h03] 
2 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Jazzy

L'anorgasmie vaginale se définit comme une inaptitude à parvenir à un...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Jazzy ]



Réponses



 Idzou a écrit [14/09/2010 - 11h34 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Idzou

Comment soigner l'anorgasmie vaginale ?




 Dunamis a écrit [14/09/2010 - 12h17 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Dunamis

Quelle en est la cause ?
Es-tu allée voir un sexologue ?




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Idzou a écrit [14/09/2010 - 12h20 ]  
Idzou

Non je n'ai pas encore vu de sexologue pour le moment. ça m'embête un peu d'y aller




 bougainvilliee a écrit [14/09/2010 - 13h30 ]  
bougainvilliee

bonjour Idzou,

Je ne sais si cela doit se soigner, et pourquoi ?

Cela déranges qui, toi ou ton partenaire ?...

Je penses que toutes les femmes sont différentes et que l'on doit accepter et bien vivre les expressions des unes et des autres...

Si on aime on ne doit pas en être dérangé... au contraire.




Le doute est ma seule certitude


 Idzou a écrit [14/09/2010 - 14h39 ]  
Idzou

Heuu vous êtes sur de savoir de quoi vous parlez bougainvilliee ? :-o




 betinaweb a écrit [14/09/2010 - 14h55 ]  
betinaweb

L'anorgasmie vaginale est l'absence de l'orgasme.Je ne pense pas que bougainvilliée se trompe de sujet.
Ce n'est pas une maladie tout d'abord,vous n'avez pas découvert l'orgasme de cette façon c'est tout,il faut dissocier votre cerveau de votre corps et vous détendre et ne pas en faire une fixation.
Vous êtes peut-être plus clitoridienne et bien contentez vous de ça pour l'instant,le reste viendra avec le temps.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Jazzy a écrit [14/09/2010 - 15h03 ]  
Jazzy

L'anorgasmie vaginale se définit comme une inaptitude à parvenir à un orgasme au cours d'un coït par voie vaginale. Certaines femmes peuvent ressentir un orgasme clitoridien, mais éprouve une difficulté à atteindre un orgasme vaginal.
Ce trouble peut provenir des maladies comme la sclérose en plaque où son traitement requiert la cure de la maladie principale.
L'état avancé du diabète peut aussi se trouver à l'origine de ce problème sexuel. Par ailleurs, des causes psychologiques, issues d'une agression ou d'un problème interpersonnel entre les couples peuvent également susciter cette dysfonction.
Alors, pour soigner une anorgasmie vaginale, il faudra remonter vers la source du problème, soit en discutant avec le partenaire, soit en subissant des traitements à travers l'hypnose. Seul le dialogue permet de remédier à une dysfonction situationnelle.
Si l'anorgasmie vaginale provient d'un blocage psychologique où le fait de jouir au cours d'une relation sexuelle constitue un acte dégradant, l'hypnose est de mise. Il en est de même pour l'anorgasmie issue d'une éducation sévère.
Pour les cas de frustration où la patiente arrive à rencontrer un orgasme si elle se masturbe ou avec d'autres partenaires, il lui faudra passer par un apprentissage. Cette méthode compte parmi les cures les plus efficaces pour soigner l'anorgasmie vaginale.
La femme s'adonnera alors à des masturbations clitoridiennes pour réduire toute tension et améliorer la condition du traitement. Ensuite, elle essaiera d'explorer ses parties intimes afin de détecter son point G.
L'entretien avec un sexologue pourra dévoiler les causes inhérentes aux positions en coït. L'intervention du conjoint est aussi requise. Il lui sera alors demandé de renforcer et de rallonger la durée du préliminaire pour favoriser l'orgasme.
En outre, il existe des pratiques faciles permettant de stimuler les muscles pelviens. En position accroupie, la patiente laissera couler l'urine puis stoppera quelques secondes avant de reprendre. Elle pourra aussi imaginer porter un tampon qu'il faudra aspirer à l'intérieur du vagin. Ces exercices simples favorisent le tonus des muscles du vagin.




 bougainvilliee a écrit [14/09/2010 - 16h02 ]  
bougainvilliee

Bonjour Idzou,

Exact, je me suis trompé, j'ai confondu avec ce qu'on appelle les "femmes fontaines".

Dans le cas dont tu parles, il s'agit d'une absence d'orgasme vaginal, ce qui est tout autre chose.

Ceci n'étant pas de l'ordre de mes connaissances, je ne peux, en effet, en parler.

Je te prie de bien vouloir m'excuser de cette déplorable confusion.




Le doute est ma seule certitude


 Leumas80 a écrit [14/09/2010 - 16h05 ]  
Leumas80

Malgré un sujet sérieux, excuse moi Idzou, mais... mais... bougainvilliee, tu connais les femmes fontaines???? LOL
Je te connaissais séducteur, amateur de femmes, mais à ce point... chapeau.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Dunamis a écrit [14/09/2010 - 17h29 ]  
Dunamis

Je comprend que voir un sexologue t'ennuie, je suis moi-même très pudique, mais dans ce cas là, il me semble que ta frustration mérite d'être prise en compte.
De plus, dans un premier temps, il ne s'agira que de lui parler. Et il est sous secret professionnel.

Il est aussi possible, outre le fait que tu puisse être clitoridienne, que ton partenaire ne cherche "pas assez loin" et par là , j'entend que l'orgasme vaginal est plus long à venir et demande donc plus de temps, je ne parle pas de profondeur ;-)
Comme l'a dit Betina, la fixation te bloquera davantage.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Lambda11 a écrit [14/09/2010 - 17h47 ]  
Lambda11

Et l'Amour dans tout ça ! ?...
Faut-il obligatoirement se transformer en athlète du sexe afin d'obtenir le jackpot à chaque fois ! ?...
Faut-il voir un thérapeute à chaque absence d'orgasme ?...
Betina a raison, vous êtes peut-être plus clitoridienne que vaginale pour l'instant...




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 valou57 a écrit [14/09/2010 - 19h19 ]  
valou57

D'accord avec Bétina, mais, lambda11, nous recherchons l'orgasme au même titre que les hommes et de ce fait ce n'est pas une recherche de performance, mais plutôt de satisfaction personnelle ! Si tu n'oses pas aller voir un sexologue, Idzou , recherche ton bonheur toute seule , expérimente avec ton ami ou mari, un peu de fantaisie et tu devrais toucher le ciel du bout des doigts ... ;-)




" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme " Rabelais


 coeur de patate a écrit [14/09/2010 - 19h45 ]  
coeur de patate

oui c'est toujours délicat de parler de ces choses la !
mais ce n'est pas si terrible , mais je ne connais plus le terme de frigidité !
es ce bien scientifique tout ça et surtout définitif ?
je pense que comme pour l' homme cela est surtout du à un blocage psychologique en fait 75 % de ce qui mène à l'orgasme ce passe dans le cerveau , et encore c'est peut être 99 % homme ou femme confondus !!

sauf qu'il y a besoin d'une confiance et d'un bien être total et mutuelle entre les protagonistes !




ciao!


 Idzou a écrit [15/09/2010 - 08h50 ]  
Idzou

merci beaucoup jazzy et dunamis. je vais aller voir un sexologue la semaine prochaine.

je vous excuse bougainvilliee, ce n'est pas si grave. :-)




 Lambda11 a écrit [16/09/2010 - 02h15 ]  
Lambda11

Sage décision en effet... J'espère que ce thérapeute saura te rassurer surtout.
Car au risque de me répéter, le plaisir et la jouissance ne sont pas systématiquement orgasmiques, heureusement ! Il existe tout un panel de jeux érotiques à inventer ensemble qui font appel à la tendresse voluptueuse et n'obligent pas à toute force à l'orgasme, qu'il soit vaginal, clitoridien ou autre...

S'il vient c'est bien, mais ce n'est pas forcément un "échec" s'il n'est pas au rendez-vous.
Heureusement, car si votre compagnon a ce challenge à remplir à chaque fois et ne vous y fait pas parvenir, il pourrait le ressentir, à son niveau aussi, comme un aveu d'incompétence et un sentiment de ne pas être "à la hauteur" de vos attentes .

Toutes ces performances sexuelles, si elles sont fixées comme objectif prioritaire, peuvent entraîner bien des frustrations de part et d'autre...

"Le plus court chemin du plaisir au bonheur passe par la tendresse", dit Grégoire Lacroix dans ses Euphorismes.




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


Répondre à Idzou






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.