Yémen, Bahreïn, Syrie, Iran : c'est la révolte, va t-il falloir intervenir dans tous les pays africains ?



baba_sn
Cette question a été posée par baba_sn, le 19/03/2011 à à 08h43.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Guerres et conflits.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 bougainvilliee a écrit [20/03/2011 - 16h17] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
bougainvilliee

Hyvan, Les arabes ne peuvent être antsémites,...



[ Lire la suite de la réponse écrite par bougainvilliee ]



Réponses



 baba_sn a écrit [19/03/2011 - 08h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
baba_sn

Au Yémen, au Bahreïn, en Syrie, en Iran c'est la révolte et la répression, le Conseil de Sécurité de l'ONU va t-il devoir intervenir dans tous les pays africains ou les dictateurs sévissent ?




 Wisty a écrit [19/03/2011 - 08h57 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour,
@ baba,
L'inférence de la situation de ces états, ne se combat que par la révolte d'un but à déroger la dictature existante, nuisible au niveau international. Dès lors, l'ONU aura donc des décisons à devoir intervenir pour maintenir la stabilité sociale démocratiquement par un droit de défense, en sollicitant par négociations, les pays prêts à collaborer. Je pense que c'est un droit fondamental de protection humanitaire.
La dictature conduit au sous-développement d'un pays, alors il faut la combattre par n'importe quel moyen.




Wisty


 cochise_fr a écrit [19/03/2011 - 10h41 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Si on suis le raisonnement de Wisty..... alors on peut prendre les armes en France. La planète entière sera alors en guerre puisque la grande majorité des dirigeants sont des despotes. C'est juste la forme de despotisme qui change, mais pour les peuples, le résultat est le même: l'appauvrissement et la misère.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Wisty a écrit [19/03/2011 - 10h51 ]  
Wisty

Bonjour,

Non, cochise, je pense que tu généralises le fond de ma pensée, je ne pense pas que la majorité des états sont dirigés par un despotisme qui peut être qualifié à des pays déterminés, d'où les révoltes sont actualisées pour le moment, mais reconnaîs quand même, qu'il y a une prise conscience qui se propage en toute réalité, par ceux qui se révoltent et qui n'ont pas les moyens matériels initiaux pour se défendre. Il faut alors faire appel à l'ONU, et pour prendre des armes, il y a des accords, qi doivent se concrétiser. Ce n'est pas pour cela, que la planète va guerroyer....lol :-)




Wisty


 symbol a écrit [19/03/2011 - 11h42 ]  
symbol

Comme dit cochise fr et comme nous avons déjà pu parler des interventions des organisations humanitaires ou ONU, il semblerait que cela ne résolve pas les problèmes. Au contraire ces organisations nourrissent constamment les divisions et génèrent automatiquement de nouveaux problèmes.
Cela entraîne de nouveaux conflits, juste le contraire de l'effet souhaité.

Ce qui se passe est dramatique et nous n'avons toujours pas compris pourquoi les conflits se multiplient et que la population en subit les conséquences.
Quand les gens sont incapables de résoudre leurs propres conflits, ils essaient de résoudre les conflits des autres et cela ne fonctionne pas. Les conflits se perpétuent et nous tournons en rond comme nous l'enseigne l'histoire de l'humanité.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 cochise_fr a écrit [19/03/2011 - 11h46 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Et d'après vous, les chefs russes, jordaniens, syriens, américains, français, plus tous les pays africains, une grande partie des pays asiatiques sont des anges démocrates.?

Pas un seul de tous ceux là, et j'en oublie surement.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [19/03/2011 - 13h19 ]  
papiguy

L'intervention en Lybie est un vrai piège à c.... pour les populations des pays soumis à des dictatures, car elle va encourager les révoltes, espérant que l'ONU et les pays occidentaux vont agor pour les aider.
Mais le réveil sera rude car les pays occidentaux n'interviendront que dans les pays qui présentent un intérêt pour eux, que ce soit au niveau économique ou au niveau stratégique. La meilleure démonstration en est le silence assourdissant quand l'Arabie Saoudite a envoyé des troupes tirer sur la foule de manifestants à Manama.




 hyvan a écrit [19/03/2011 - 20h10 ]  
hyvan

Ce n'est pas faux Papiquy,les pays via l'Onu sont plus rétissants à fournir des moyens d'action quand il n'y a rien à y gagner mais franchement je trouve çà beau le vent de liberté qui souffle sur les pays arabe et si l'Onu peut filer un petit coup de pouce tant mieux




 Tofinho a écrit [20/03/2011 - 02h36 ]  
Tofinho

Ils vont hélas finir par s'entre-tuer entre eux... Ah, si ils seraient riche en pétrole et si Bush était encore président... Ça péterait fort chez eux!




www.olhares.com/Tof - http://locaisesquecidos.webnode.pt/


 bougainvilliee a écrit [20/03/2011 - 03h55 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Il ne devrait pas y avoir deux poids deux mesures.
L'on doit intervenir partout, au Yemen, à Bahrein, en Arabie Saoudite, à Gaza... je me demande bien pourquoi on est pas intervenu en Tunisie et en Egypte.

Il faut aussi intervenir en Tchétchénie... Pourquoi on n'est pas intervenu au Ruanda ?




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [20/03/2011 - 05h42 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On peut aussi rappeler utilement le nombre impressionnant de résolution de l'ONU à l'égard d'Israël qui n'ont jamais été suivies d'effet, mais n'ont pas non plus été suivi d'attaques guerrières contre Israël qui considère les résolutions de l'ONU comme du PQ.

Curieuse vision du monde.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [20/03/2011 - 07h07 ]  
bougainvilliee

Bonjour cochise,
Tu touches un point sensible en évoquant Israël...

Israël qui se tait, se fait petit, en se demandant si ces révoltes et le remaniement des pouvoirs arabes, ne lui sera pas préjudiciable...




Le doute est ma seule certitude


 hyvan a écrit [20/03/2011 - 09h11 ]  
hyvan

C'est un peu normal qu'ils s'inquiètent de ces changements,ils ne savent pas encore si ils auront à faire à des alliés ou des ennemis mais bon il faut pas trop rêver à ce sujet l'antisémitisme est ancré dans les pays arabes.




 cochise_fr a écrit [20/03/2011 - 09h55 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Sauf qu'avec le changement de gouvernance en Egypte, il n'est pas certain que le blocus de Gaza jusqu'ici assuré par Israël et l'Egypte soit assuré par la nouvelle Egypte, et cela ferait une sacré porte de sortie pour les palestiniens.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [20/03/2011 - 16h17 ]  
bougainvilliee

Hyvan,
Les arabes ne peuvent être antsémites, puisqu'ils sont eux-mêmes des sémites.

Ils seraient plutôt des antisionistes.

Les hébreux sont une des tribus arabes nomades, qui viennent d'Irak.

Ce sont les européens qui sont antisémites. Dans la mesure où les plus vieilles synagogues sont en pays arabes, les européens ayant brûleé celles qui étaient chez eux.
N'oublions pas que les pogroms étaient le fait des européens et non des arabes.

L'islam étant très tolérant, l'on voit aujourd'hui encore que les coptes (chrétiens d’Egypte) vivent en terre arabe, et que, même, la plus vieille communauté Chrétienne, se trouve toujours en Iran.

Ils existent toujours d’importantes communautés chrétiennes, en Syrie, au Liban, en Jordanie, en Irak, en Palestine, en Egypte. Les Maronites, les Araméens, les Syriaques, des Ghanassides, les assyro-chaldéens, l’église copte orthodoxe, l'église évangélique copte, l’église catholique copte, l’église arménienne, c'est dans les pays arabes qu'elles se trouvent, toutes, en Europe cela aurait été des schismes.
Dans les pays musulmans ces chrétiens sont des arabes.

L'Europe a sans cesse chassé ses juifs, depuis le XIIe siècle, puis après les avoirs gentiment massacrés, brûlés, mal convertis, emprisonnés, concentrationnés, les a refilés aux arabes.
C'est normal que les arabes ne soient pas contents, car les juifs, soutenus par les occidentaux, se comportent comme des colonisateurs.

«C’est l’Occident, qui est le générateur historique du racisme et du sionisme avec tous les résultats connus et notamment ceux que cet Occident exerce depuis des décades contre le Monde arabe pour saper sa cohésion sociale et religieuse. » Hayat Huwaik Atiya




Le doute est ma seule certitude


 symbol a écrit [20/03/2011 - 17h40 ]  
symbol

Cela me semble très juste bougainvilliee et pour moi, très compréhensible.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 hyvan a écrit [20/03/2011 - 17h52 ]  
hyvan

Tu as raison de me corriger,on fait souvent l'amalgame entre antisémite et antisioniste.
L'islam est une réorientation des révélations judaïques et chrétiennes,il n'y a pas de raison,qu'il soit plus intolérant qu'une autre religion.
La France a des relations chaotiques avec le monde arabe depuis très longtemps(un millier d'année environ) et une histoire coloniale douloureuse.Les mentalités se sont façonnées là-dessus en assimilant cette croyance à l'obscurantisme et qu'elle serait incompatible avec la démocratie.Ajouter à cela,on peut ajouter la peur de la mondialisation vu qu'elle s'inscrit dans un contexte international....
Personnellement,je la trouve un peu trop rigoureuse à mon goût .Les croyants dans leur ensemble m'apparaissent comme enfermé dans un ensemble d'obligations et d'interdits,très solidaire,mais qui annihile les pensées constestataires contre l'ordre établi d'ou le réveil tardif des nations arabes.
Quand à tes 2 derniers paragraphes,on ne peux pas dire que çà soit faux




 bougainvilliee a écrit [20/03/2011 - 19h30 ]  
bougainvilliee

Bonsoir hyvan,

Je suis heureux que tu tente de ne pas te laisser aller aux préjugés occidentaux sur l'Islam.

L'Islam est la plus libre des religions, elle n'oblige en rien.
On confond souvent les coutumes d'un pays, d'une région ou d'un groupe humain, avec les préceptes de l'Islam. C'est regrettable.
la religion chrétienne est beaucoup plus dogmatique, coercitive, aussi nous appliquons à l’Islam ces traits néfastes d’intolérance.
Si la laïcité sévit en France, et seulement en France, c’est parce que le poids de l’église était insoutenable. Et aujourd’hui nous en accusons l’Islam, sans le connaître.

Prétendre que ces préceptes ne sont que la reprise de l’ancien testament est une erreur que font souvent les occidentaux. Sans rien connaître de cette religion, les occidentaux et les chrétiens, émettent tant de jugements inexacts fondés sur des conceptions erronées qu’il est difficile de nos jours de se faire une idée exacte du bien fondé de l’Islam.
Religion d’amour, de tolérance et de fraternité, il est diabolisé par ceux (et cela se comprend) veulent asservir ses croyants.

J’ajouterais que je suis un incroyant, un mécréant, un athée.
Mais un athée doit respecter les religions, les croyances, les rites, des autres (quitte à les connaître et les comprendre).
C’est cela être laïque.
Etre laïque ce n’est pas combattre, étouffer, les religions, c’est n’en privilégier aucune, et leur laisser tout l’espace nécessaire pour s’exprimer et vivre.




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [22/03/2011 - 13h05 ]  
papiguy

Quelques nuances utiles:
- ne pas confondre Islam et islamisme ou fondamentalisme islamique, le premier, comme bougainvilliee l'a écrit, religion d'amour et de tolérance, le deuxième, déviation rétrograde et intolérante.
- ne pas mélanger Catholiscisme et fondamentalisme catholique, le premier religion d'amour et de tolérance, le deuxième déviation plus inspirée de l'Ancien Testament, punitive et intolérante.

Mais nous sommes en train de nous écarter du sujet. Il n'est toutefois pas surprenant que les terroristes islamiques n'aient pas encore donné de la voix, gênés par les mouvements de libération et de démocratisation qui secouent le Monde Arabe.




Répondre à baba_sn






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.