Poutine affirme que c'est l'opposition qui a utilisé les armes chimiques en Syrie, qu'en pensez-vous ?



broussard
Cette question a été posée par Broussard, le 12/09/2013 à à 09h27.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Guerres et conflits.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Broussard a écrit [12/09/2013 - 09h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Broussard

Ils auraient fait ça dans le but de provoquer une intervention internationale. Que pensez-vous de cette affirmation ?




 audela a écrit [12/09/2013 - 10h02 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
audela

C'est mon avis depuis presque le début du conflit.
C'est quand même bizarre que tout le monde dise dès le départ "on ne fait rien sauf si Bachar utilise des armes chimiques" et que tout de suite après on reçoit plein de vidéos de gens massacrés au gaz sarin alors que tout le monde sait très bien que ces armes sont formellement interdites.
Bachar Al Assad n'est pas stupide non plus, mais visiblement tout le monde veut sa peau maintenant, c'est ce qu'on appelle une belle manipulation.




audela


 Caranvan a écrit [12/09/2013 - 14h38 ]  
Caranvan

Ce qui est sûr c'est que ça ne va pas améliorer les relations entre Moscou et Washington ça :-D
Personnellement je pense que c'est une piste à ne pas négliger, après tout quelle peuvent formelles nous avons à part les vidéos ?
Pourquoi les force du régime refuseraient de dire qu'ils ont utilisé des armes chimiques.
Je ne suis pas pro Assad mais je pense qu'on doit se poser la question quand même.




 bougainvilliee a écrit [12/09/2013 - 18h19 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Pourquoi pas, il est mieux placé que nous pour le savoir.

A qui profite le crime ?
Sans doute à ceux qui souhaitent une intervention occidentale.
Et Laurent Fabius se fait aussi vieux, qu'Alain Juppé.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [12/09/2013 - 18h27 ]  
bougainvilliee

Quand à être manipulé, nous le sommes tous.
De mon temps on appelait ça, de la "propagande", aujourd'hui, on croit, que c'est de l'information.

De l'information à la désinformation, la frontière est mince.




Le doute est ma seule certitude


 symbol a écrit [15/09/2013 - 18h33 ]  
symbol

Manipulation, sans aucun doute, bougainvilliee.

Après avoir lu un rapport d'Erik Denecé publié par l'association Euromed, je relève : une vaste campagne d'intoxication de l'opinion internationale, fomentée par les Etats Unis, le Royaume Uni, la France, la Turquie, l'Arabie Saoudite et le Qatar, afin de convaincre que Damas a utilisé l'arme chimique contre son peuple.
Aucune preuve tangible. Bien au contraire, ce sont les rebelles qui ont utilisé ces armes chimiques.

Ces mensonges médiatiques et politiques rappellent de tristes souvenirs (Kosovo en 1999, Irak en 2003, Libye en 2010). Le but est de justifier une intervention militaire, de renverser un régime laïque qui est jugé hostile par les Etats Unis (alliés de l'Iran et ennemi d'Israël) et impie par les monarchies wahhabites d'Arabie Saoudite et du Qatar.

Les faits sont falsifiés depuis deux ans dans les informations qui passent en Europe et tout est mis en oeuvre afin de noircir le tableau dans le but d'assumer le soutien de l'opinion internationale à l'opposition extérieure et ce, dans l'espoir d'accélérer la chute du régime syrien, qui n'est certes pas, un modèle démocratique.

Quels objectifs pour une intervention en Syrie ?
- Casser l'alliance de la Syrie avec l'Iran ?
- Rompre "l'axe chiite" qui relie Damas, Bagdad, Téhéran et le Hezbollah. Cela inquiète les monarchies du Golfe ?
- Détruire les fondements de l'Etat Nation laïc syrien ?

Ce sont de faux prétextes car la première tentative énonçant des armes chimiques a été déjouée en avril dernier par une enquête passée sous silence, des inspecteurs de l'ONU.
La logique est la même pour les événements du 21 août dernier. Aucune preuve sérieuse quant à la culpabilité de l'armée syrienne (les inspecteurs de l'ONU étaient d'ailleurs sur place). Celle-ci n'a aucun intérêt à dépasser cette ligne rouge.

Lamentable que nos présidents successifs se fourvoient là-dedans. Il faut toujours chercher l'intérêt qu'ils ont à ne pas résoudre les conflits et surtout arrêter de penser que les médias relaient les bonnes informations.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


Répondre à Broussard






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Syrie : pays du Moyen-Orient




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.