Conflit gazier: la pénurie dans 10 jours ?



lucius
Cette question a été posée par lucius, le 05/01/2009 à à 18h30.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Guerres et conflits.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 lucius a écrit [05/01/2009 - 18h31 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lucius

http://web.ifrance.com/actu/monde/258767?menu=actus

http://www.latribune.fr/depeches/associated-press/gaz-russe-reunion-dexperts-le-9-janvier.html




Gare au gorille !


 lucius a écrit [05/01/2009 - 20h13 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lucius

Personne ne consomme de gaz ici?
Ha ,ben tant mieux,je suis rassuré




Gare au gorille !


 mialy a écrit [06/01/2009 - 09h05 ]  
mialy

Si moi, j'utilise du gaz, et en plus nous sommes en plein hiver, mais bon, comme d'hab, pour nous rien à faire que lire les actus et attendre qu'un jour on pourrait lire quelque chose d'agréable. En attendant, prions pour que çà aille bien que et çà n'ait pas de répercussions sur nos vie au quotidien ;-)




 smith a écrit [06/01/2009 - 09h36 ]  
smith

Y a pas beaucoup de monde qui répond, non pas parce qu'ils ne consomment pas de gaz mais parce qu'ils ne croient pas à la possibilité d'une pénurie, encore moins dans seulement 10 jours ... tout comme moi, mais on verra bien.




 zaza a écrit [06/01/2009 - 11h53 ]  
zaza

oui je pense qu'ils trouveront toujours des solutions pour que la population ait toujours accès au gaz, surtout que c'est l'hiver. vous imaginez un peu ?? 8-O




zaza


 lucius a écrit [06/01/2009 - 12h09 ]  
lucius

J'imagine tout à fait...A lire vos réponses,nos gouvernants se préoccupent du peuple!
Laissez moi rire!




Gare au gorille !


 lucius a écrit [06/01/2009 - 17h38 ]  
lucius

Les livraisons de gaz russe transitant par l'Ukraine et destinées à la Bulgarie, la Grèce, la Macédoine et la Turquie ont été arrêtées cette nuit. Moins de 20% du gaz russe prévu était livré ce mardi matin en Hongrie, d'après le PDG de la filiale du groupe MOL exploitant le réseau gazier hongrois, Janos Zsuga.

L'Autriche annonce également des livraisons réduites de gaz russe. Près de 90% de ce gaz ne sera pas livré. Le groupe énergétique autrichien OMV doit donc puiser dans les réserves. La pénurie est "compensée par l'appel aux réserves" constituées par une filliale d'OMV, EconGas, soit 1,7 milliard de m3. Selon OMV, Gazprom, lui avait d'abord annoncé dans la nuit une réduction de 30 à 40%, mais, vers 8 heures, ce mardi matin, les livraisons sont tombées à 10% de la quantité prévue.

De son côté, la Pologne a déclaré ne recevoir que 15% du gaz russe transitant par l'Ukraine.
L'Allemagne commence elle aussi à être touchée avec une baisse de pression sur des pipelines alimentant le pays en gaz russe.




Gare au gorille !


 lucius a écrit [07/01/2009 - 14h58 ]  
lucius

La crise du gaz se durcit encore. Le Premier ministre russe, Vladimir Poutine, a ordonné au géant gazier Gazprom de cesser toutes les livraisons de gaz naturel transitant par l'Ukraine, selon l'agence russe Interfax.




Gare au gorille !


 lucius a écrit [10/01/2009 - 18h45 ]  
lucius

La Russie et l'Union européenne ont signé samedi un accord sur le contrôle du transit de gaz russe via l'Ukraine, accentuant la pression sur Kiev pour se plier au compromis qui ouvrirait la voie à une reprise des livraisons vers l'Europe. L'accord russo-européen a été paraphé dans le cadre de la visite du Premier ministre tchèque, Mirek Topolanek, dont le pays préside l'UE, à son homologue russe Vladimir Poutine, dans la banlieue de Moscou.
La Russie reprendra les livraisons de gaz vers l'Europe "immédiatement" après la mise en place du mécanisme de contrôle du transit via l'Ukraine, assure Vladimir Poutine tout en avertissant que les livraisons seraient réduites si Moscou constatait à nouveau des "vols" de gaz dont elle accuse l'Ukraine.
Les relations politiques notoirement tendues entre le président ukrainien et son Premier ministre jouent également un rôle dans la crise, considère Mirek Topolanek, assurant toutefois avoir réglé ce problème.

L'Europe est pressée de voir reprendre les livraisons de gaz russe via l'Ukraine car leur arrêt a déjà provoqué des dégâts économiques "très importants", a insisté vendredi la Commission européenne. De plus, un délai de trois jours sera nécessaire pour acheminer le gaz vers les pays clients une fois le robinet rouvert. En attendant, l'arrêt des livraisons de gaz russe continue d'affecter fortement plusieurs pays d'Europe centrale et balkanique, où sévit justement une vague de froid.
Comme chez nous! :-C




Gare au gorille !


 lucius a écrit [11/01/2009 - 14h45 ]  
lucius

Le gazier Gazprom a affirmé dimanche n'avoir pas reçu l'accord de surveillance du transit gazier signé dans la nuit par l'Ukraine et qui doit ouvrir la voie à la reprise des exportations de gaz russe vers l'Europe.

"Gazprom n'a pas encore reçu de version, même faxée, du document signé dans la nuit à Kiev. Nous partons du principe que l'ordre de mission de surveillance doit être signé dans les mêmes termes que ceux signés par la partie russe et paraphée par la République tchèque", a indiqué Gazprom.




Gare au gorille !


 lucius a écrit [11/01/2009 - 19h26 ]  
lucius

Le gouvernement slovaque a enclenché la relance d'un réacteur nucléaire récemment arrêté pour des raisons de sécurité sur demande de Bruxelles, en violant ainsi ses engagements européens pour éviter un possible "blackout" énergétique dans le pays. "Nous affrontons un blackout aussi nous devons agir vite", fait valoir le Premier ministre Robert Fico samedi soir. Son gouvernement "pren[d] ses responsabilités" et reviendr[a] en arrière "une fois que la situation ser[a] stabilisée".

Le plutôt vétuste réacteur nucléaire soviétique de type VVER-440/230 de la centrale de Jaslovske Bohunice (ouest) a été arrêté le 31 décembre dernier, conformément aux engagements pris par l'ex-pays communiste avant son intégration à l'Union européenne en 2004.

A Bruxelles, la commission européenne estime dimanche qu'il n'y a "aucune base légale" pour cette réouverture tout en reconnaissant que la Slovaquie a un "réel problème" de pénurie de gaz. "Si le gouvernement slovaque rouvrait finalement la centrale ce serait une violation claire des traités" européens signés par Bratislava, a prévenu Nathalie Charbonneau, une porte-parole de la Commission européenne avant l'annonce de la Slovaquie. Cette semaine, le président de la Commission européenne Jose Manuel Barroso avait lui aussi appelé les pays européens à "respecter leurs engagements", en réaction à ce projet.

De son côté le Premier ministre tchèque Mirek Topolanek qui assume pour six mois la présidence tournante de l'UE s'est refusé à toute critique, en soulignant le retard dans la mise en place d'une politique européenne de sécurité énergétique. "Je le vois plutôt comme une démonstration de leur volonté de gérer un problème que l'Union européenne ne peut résoudre pour la Slovaquie", à savoir, "une menace de blackout", explique-t-il dimanche.

Absence d'une enceinte de confinement du réacteur

La Slovaquie qui dépend à plus de 98 % des importations de pétrole et de gaz russes qui transitent via l'Ukraine voisine, a déclaré mardi un état d'urgence énergétique pour économiser ses réserves, estimées à une demi-douzaine de jours. Du fait des restrictions, les grandes entreprises locales, comme les constructeurs automobiles français PSA et sud-coréen Kia Motors, ont arrêté leur production. Les autorités slovaques redoutent que la chute de pression dans le réseau devienne telle que l'approvisionnement des ménages dans l'Est de la Slovaquie ne soit plus possible, alors que le pays connait un hiver rigoureux.

Pour l'instant, le gouvernement slovaque est resté muet après l'annonce qu'un accord avec la Russie et l'Ukraine allait permettre de restaurer le flux de gaz vers l'Europe. Il faut trois jours pour que le gaz russe arrive à la frontière de la Slovaquie, mais six jours pour enclencher le réacteur de Jaslovske Bohunice. L'unité sera relancée le temps "nécessaire", jusqu'à stabilisation "absolue" du marché du gaz et du système électro-énergétique, jusqu'au remplissement "total" des réservoirs de gaz", a avertit Robert Fico samedi. Ces derniers mois, le Premier ministre de gauche n'a cessé de critiquer la fermeture du réacteur qui selon lui "remplit tous les critères" de sécurité et dont l'arrêt est purement "politique" selon lui.

Avant 2004, l'Union européenne avait conditionné la demande d'adhésion des pays de l'Est à une mise en conformité de leur nucléaire civil. Les évaluations menées à l'époque par des experts européens avaient conclu que les réacteurs de type RBMK (type Tchernobyl) et VVER-440/230 ne pouvaient être modernisés sur la base de normes de sûreté acceptables et devaient être fermés. Par rapport aux standards occidentaux, les VVER sont jugés déficients notamment en raison de l'absence d'une enceinte de confinement du réacteur et des lacunes du système de refroidissement d'urgence. La Bulgarie qui disposait de quatre réacteurs de ce type les a fermés en 2002 et 2006 avant d'intégrer l'UE. La Lituanie s'est engagée à fermer fin 2009 sa centrale d'Ignalina de type Tchernobyl (RBMK).


Plus de gaz,mais une belle explosion en vue!




Gare au gorille !


 lucius a écrit [11/01/2009 - 22h52 ]  
lucius

Le président russe, Dmitri Medvedev, a estimé dimanche soir que l'accord sur le transit du gaz russe via l'Ukraine était "nul et sans valeur", accusant Kiev d'avoir ajouté une mention manuscrite sur le texte déjà signé par Moscou, selon la télévision russe.

En conséquence, Medvedev a ordonné au gouvernement russe de ne pas appliquer le protocole d'accord arraché de haute lutte par la présidence tchèque de l'Union européenne, éloignant ainsi la perspective d'une reprise rapide des livraisons de gaz russe via l'Ukraine aux pays européens.

Donc on est bel et bien dans la merde!




Gare au gorille !


 lucius a écrit [12/01/2009 - 16h47 ]  
lucius

La crise du gaz dans c dans l'air à 17h50 sur F5!




Gare au gorille !


 lucius a écrit [12/01/2009 - 16h53 ]  
lucius

Lucius a posé la question suivante pour l'émission:"Qu'en est-il du réacteur RBMK (type tchernobyl) Slovaque,qui doit etre remit en service?" cf post plus haut
Nous verrons bien s'ils en parlent....




Gare au gorille !


 lucius a écrit [13/01/2009 - 18h46 ]  
lucius

"Nouveau coup de théâtre dans la crise du gaz. L'Ukraine bloque désormais les livraisons de gaz russe vers l'Europe. «Dans la matinée, Gazprom a commencé à réaliser le plan de rétablissement des livraisons de gaz à l'Europe, mais l'Ukraine a bloqué toutes nos actions en vue du transit du gaz vers l'Europe», a indiqué Alexandre Medvedev, cité aujourd'hui par l'agence Itar-Tass. «Dans ces conditions, nous n'avons pas la possibilité physique d'assurer le transit de gaz à travers le territoire de l'Ukraine», a-t-il poursuivi.

La situation est néanmoins complètement assumée par Naftogaz, la société gazière ukrainienne, qui a admis bloquer le gaz russe destiné à l'Europe du fait de «conditions de transit inacceptables» imposées par le groupe russe. "

Le figaro,y'a 3h!

On est donc toujours dans la merde!




Gare au gorille !


 lucius a écrit [17/01/2009 - 01h27 ]  
lucius

Les groupes énergétiques Gazprom, E.ON Ruhrgas, ENI, Wingas et GDF Suez se sont mis d'accord pour former un consortium afin de résoudre la crise du gaz entre la Russie et l'Ukraine, a déclaré vendredi 16 janvier au soir le vice-premier ministre russe, Igor Setchine. Ce consortium devrait fournir aux Ukrainiens le "gaz technique" permettant aux gazoducs et aux stations de compression de fonctionner en vue d'une reprise des livraisons de gaz à l'Europe




Gare au gorille !


Répondre à lucius






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.