Sarkozy est-il cocaïnomane ?



carter
Cette question a été posée par carter, le 19/05/2011 à à 16h12.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Gouvernement.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 carter a écrit [19/05/2011 - 16h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

C’est connu, en France, on nous cache tout au nom du sacrosaint « respect de la vie privée ».
C’est sans doute par respect de la vie privée que le système politico-médiatique a étouffé les diverses affaires d’agressions sexuelles de DSK.
C’est sans doute par respect de la vie privée que l’on n’enquête guère sur des vices cachés de notre président…

Comme je trouvais incroyable que l’on puisse étouffer des affaires d’agressions sexuelles, je me suis demandé si notre président n’avait pas également un vice caché. Qui sait ? Et je suis tombé sur ce lien :

http://revesbleus.over-blog.com/article-14781801.html

Alors ? Est-ce possible ?

On remarque que, exactement comme l’affaire DSK, cela dépasse largement la vie privée car on peut douter de la raison d’un homme sous cocaïne pour gérer les affaires de la Nation…

Dans la catégorie « vices des grands d ce monde"




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 betinaweb a écrit [19/05/2011 - 17h02 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betinaweb

Il est connu que notre président est un hyperactif,sûrement un malade des nerfs mais de là à prendre de la cocaïne,il ne faut quand même pas exagérer.
Tu cherches quoi Carter? attaque le plutôt sur sa politique,si tu n'as pas de preuve il vaut mieux te taire.
Et toi,tu marches à quoi?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 carter a écrit [19/05/2011 - 17h58 ]  
carter

Personne ne vous interdit d’émettre des hypothèses ; il me semble ! Votre cerveau, vous avez le droit de l’utiliser. Jadis, on appelait même ça « l’esprit critique » et on se faisait un droit de le développer.

De surcroit, depuis les travaux des neurologues comme Gazzaniga, nous savons que le cerveau est principalement un « générateur d’hypothèse » !

Donc déculpabilisez-vous et lancez-vous dans les joies de la critique, du doute, de l’esprit déductif. Quand on traite ainsi de sujets nobles, on parle d’esprit critique. Quand toutefois il s’agit de s’interroger sur des bassesses comme une rumeur, on considère volontiers cet art délicat comme relevant du commérage improductif. C’est selon ! « Toute qualité peut être vue comme un défaut sous un angle différent » dirait le sage.

En tout cas dans notre monde un brin orwellien, l’analyse est encore permis. Ça me permet d’être encore à mon aise avec l’esprit voltairien.

Bref, je lance cette hypothèse. On remarque je n’ai pas prétendu qu’il s’agissait d’un fait mais d’une hypothèse qui aurait eu pour but d’éclairer différemment les troubles du comportement de notre hyper-président.

C’est donc une hypothèse qui mérite réflexion, il me semble et il serait normal que l’on posât la question si nous ne vivions pas une république bananière peuplé de journalistes étonnamment peu curieux. Eu égard aux dysfonctionnements que provoque les drogues sur les fonctions mentales supérieures, je pense que si la rumeur est possible (ce qui ne veut pas dire qu’elle soit vraie), il faudrait un brin la creuser.

Et comme en France, ce ne sont pas les journalistes qui vont faire le boulot ; on est bien obligé de s’y prendre par ses propres moyens…


D’autant plus que si tu préfères des faits, j’ai carrément les notes du FBI sur Sarkozy qui d’ailleurs montrent que l’homme a des traits de personnalité dépressiogènes.

Comment un homme sensible à des dépressions récurrentes peut-il être toujours être hyperactif, même si l’hyperactivité est une part réelle de sa personne ?

Ces notes ont été récupérées par un chercheur en psychologie qui étudiait les techniques de profilage dans le cadre de recherches universitaires et travaillant comme expert auprès de l’OTAN. Vous l’avez dans le livre « Ces fous qui nous gouvernent » de Pascal de Sutter, chercheur à l’université Louvain-la-Neuve.

Je renvoie le lecteur à cet ouvrage ou la méthode scientifique de profilage est de bonne methodologie. On découvre également que Sarko est une personnalité narcissique compensatoire.

Bien que le livre ne précise pas sur une addiction possible, l’homme est en effet un agité… Mais il est également dépressif. Y’a un donc un hiatus possible. Que se passe-t-il dans ces moments où le corps se rebelle et refuse de faire ce que l’esprit dicte ? La drogue pourrait alors être le chainon manquant, son « truc à lui » lui donnant l’énergie et la force nécessaire pour continuer à être cette image de battant qu’il a toujours adoré…

« En revanche, le risque de ce type de personnalité est de confondre les intérêts de la France et sa propre gloire personnelle ». Écrit en 2007 avant les présidentielle, les analyses des experts ne manquent pas de finesses…


Donc poulette, retourne à ta basse-cour te faire plumer.
Moi, je préfère réfléchir à cette hypothèse. Chacun son truc..




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 carter a écrit [19/05/2011 - 18h16 ]  
carter

"Et toi,tu marches à quoi?"
Au poulet frit!




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 coeur de patate a écrit [19/05/2011 - 18h21 ]  
coeur de patate

Hello mister Carter !! :-D
je crois que tu devrais te lancer dans l'écriture d'un bouquin , roman ou essaye journalistique ??
au lieu de perdre ton temps à pondre des pavés sur Web-libre !!
mais bon sens vas y a fond !! éclate toi , si tu aime écrire ne te prive pas !! tu peux faire un tabac !

mais de polémiquer sur des sujets plus ou moins nauséabonds sur se site t'empêche de décoller !! personnellement je trouve que l'enjeu n'es pas très motivant !! web libre peu a peu deviens un club de frustrés de quelque chose dont je fait parti moi même !! et "" je m'en tape si Sarko sniff ou pas vu qu'il ne m'intéresse pas ! !! pourquoi pas ?, mais bon !! c'est lui donner trop d'importance !! dsk j'en ai raz le bol mais merci d'avoir participer à ma question mais de toute façon elle aurait été proposée par quelqu'un d'autre !! :-D




ciao!


 betinaweb a écrit [19/05/2011 - 19h48 ]  
betinaweb

carter ne sait pas à qui faire bouffer sa psychologie alors il en profite sur le web.Si il l'utilisait dans son travail,il n'aurait pas encore envie de nous éclairer de sa science. :-D

Je ne vois pas quel intérêt on aura à savoir si Naboléon est hyperactif parce qu'il se came où parce qu'il a un problème psychologique.Mais puisque c'est ta passion,fais nous une étude de cas approfondie et viens nous en parler.
Peut-être que ton étude le conduira tout droit à la cotorep!!! :-D

Il y a certainement des choses plus importantes à rechercher.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 carter a écrit [19/05/2011 - 20h28 ]  
carter

Quand on connait l’Histoire, on sait que de nombreuses mauvaises décisions ont été prises par des grands hommes quand ils étaient terrassés par des douleurs dues à une maladie : De Napoléon à Churchill en passant par Hitler, beaucoup ont fait des choix politiques désastreux lorsqu’ils étaient malades. Donc oui, cela peut être intéressant comme question. Et cela ne relève pas de la vie privée puisque les conséquences peuvent être désastreuses…

Si une crise d’hémorroïde le jour de fatidique de Waterloo a pu embrumer l’esprit du grand Napoléon au point de lui faire perdre son agilité intellectuelle lors de la bataille, imaginez ce que des rails de coke peuvent faire lors de décisions cruciales qui doivent prendre un président…

Quant à ma psychologie, je l’emploi justement pour résoudre cette énigme (je n’ai pas lu que Sarko était bipolaire dans les données de Sutter. Donc son comportement exubérant ne peut pas être dû à un trouble maniaco-dépressif)

Et si des choses plus importantes à questionner, c’est du genre comme « Les CRS n'ont plus le droit de boire leur 1/4 de vin au repas ?», tu m’excuseras si je ne suis pas ton conseil. Mais dis-toi bien que ce qui est futile pour toi peut être important pour un autre. Question de valeurs…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 betinaweb a écrit [19/05/2011 - 20h55 ]  
betinaweb

Mes questions peuvent paraître futiles mon cher ami mais elles ne viennent pas de mon imagination.Et tu prends une question qui t'arrange juste pour rabaisser ton adversaire,pas très fair-play de ta part.Mais je peux en faire autant......

Tu as eu des questions comme comment danser la salsa?Y aura-t-il une 4ème saison de Prison Break ? Comment faire pour aller de la gare Montparnasse à Orly Sud entre minuit et trois heures du matin ?
Sacré carter,continue "de baiser avec tes livres",(je reprends une de tes expressions de 2008) et ne viens pas me dire pourquoi je dois réfléchir ou pas.

Sarkosy n'a pas besoin de cocaïne pour prendre de mauvaises décisions,le pouvoir lui monte à la tête et il n'est pas le seul dans ce cas là.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 carter a écrit [19/05/2011 - 20h58 ]  
carter

"tu devrais te lancer dans l'écriture d'un bouquin , roman ou essaye journalistique ??"

C’est une excellente idée !
J’ai d’ailleurs le pitch de mon roman !
Imaginez un pays en apparence démocratique mais qui cache en fait une oligarchie secrète genre synarchie. C’est en fait une minorité agissante, principalement financière, qui dicte les décisions aux hommes élus par le peuple. En fait, les vrais décideurs ne sont pas ceux que l’on croit et les hommes politiques sont de simples animateurs payés pour animer une mascarade nommée « démocratie participative et de marché ». L’opinion est façonnée par les médias aux mains également de ces puissances. En pratique, les journalistes couchent avec les hommes politiques de sorte que le pouvoir est n’a plus de contrepartie contre ses dérèglements..

Mon histoire commence quand une jeune et jolie fille va rencontrer un grand homme politique parce qu’elle rêve de faire un bon papier pour entrer dans le journal « la Pravda », le grand journal de cette démocratie appelée « BeautifulWord »
Alors qu’elle croyait avoir en face d’elle un homme généreux, instruit, aux douces mœurs ; l’homme tente de la violer en lui arrachant sa culotte petit bateau. Réussissant à s’échapper de l’emprise du politicien, elle s’enferme dans la salle de bain attenante. Terrifiée, sous le choc, elle appelle la Police. Celle-ci arrive. Se croyant délivrée, elle ouvre aux policiers la porte de la salle de bain. Et c’est alors que les deux flics l’empoignent pour que le politicien détraqué sexuel puisse la violer sans ses fâcheux débattements. .Le lendemain, elle comparait pour tentative d’assassinat de l’homme politique… »


Pas mal mon histoire ? Une femme sensible dont l’arc narratif sera de dénoncer la vérité des faits face à un système complaisant… Des méchants méchants méchants…
Comment ça, y’a pas beaucoup d’imagination ?


"Mais je peux en faire autant......"

Dure de demander à un gallus gallus domesticus de faire preuve de répartie créative en effet..




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 carter a écrit [19/05/2011 - 21h06 ]  
carter

Mais c’est une vraie petite exégète de mes textes ! Continue donc de picorer mes posts ! Ca fait pousser des neurones même à une poule !




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 coeur de patate a écrit [19/05/2011 - 21h11 ]  
coeur de patate

oui mais arrête de nous faire des pavés que l'on a même pas envie de lire tellement il sont prétentieux !! d'un carter supérieur qui détiens la vérité !! :-D ça saoule tout le monde et ça te dévalorise !! !! a vouloir trop on a pas grand chose !!!! :-D




ciao!


 carter a écrit [19/05/2011 - 21h13 ]  
carter

Je ne vous oblige pas à les lire, que je sache! Je contrains personne. Je ne suis pas DSK!




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 coeur de patate a écrit [19/05/2011 - 21h14 ]  
coeur de patate

bof !! :-o




ciao!


 Wisty a écrit [19/05/2011 - 21h14 ]  
Wisty

Bonsoir,


@ Ah non carter, le poulet-frites, c'est pour la Belgique ; beti, elle roule aux rognons..... :-D

@ beti, tu m'épates, tu deviens amoureuse de ton Président ?????

@ carter, c'est vrai que tes textes sont bien tapés, j'ignore, si tu copies d'un bouquin, ou si tu rédiges d'office, mais chapeau, c'est vrai que tu devrais te mettre dans l'écriture, et éditer ou alors fonctionner dans le journalisme.....Tu serais très vite apprécié. Bravo.




Wisty


 betinaweb a écrit [19/05/2011 - 22h09 ]  
betinaweb

Tu racontes n'importe quoi, amoureuse du nabot!!!!!!!Je ne suis pas d'accord que l'on raconte des choses qui ne sont pas vérifiées sur les personnes,c'est tout.

Si il était vraiment cocaïnomane,c'est sûr que cela concernerait toute la France et que ça ne ferait pas partie de la sphère privée .

Mais faire des hypothèses est absurde et ne mène à rien.Si ça t'amuse,fais des recherches pour étayer la thèse de carter.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 perdu a écrit [20/05/2011 - 08h53 ]  
perdu

Non mais tu es débile ou quoi betinaweb ? On parle ici d'une hypothèse, donc on est là pour en discuter ? Et trouver si celle-ci est crédible ou non.
Faudrait quand même apprendre la différence entre une question et une affirmation...
En tout cas moi je trouve cette hypothèse carrément crédible lorsqu'on jette un oeil à la personnalité du président. Cela dit, je pense quand même que pour se fournir et transporter sa marchandise, ça doit être quand même assez compliqué.
Tu n'aurais pas peur d'une fuite toi carter ? Car si il prenait de la cocaïne, certaines personnes seraient forcément au courant dans son entourage ? En fait je me demande si le risque ne serait pas trop grand pour lui. En tout cas à sa place, c'est ce qui me ferait renoncer.




 betinaweb a écrit [20/05/2011 - 14h37 ]  
betinaweb

"Non mais tu es débile ou quoi betinaweb ?"je ne te permets pas de me parler ainsi,pour une première fois où tu t'adresses à moi ,tu es bien familier.

Emettre une hypothèse mène à tout surtout dans ce domaine.Le cas Sarkosy relève d'une vraie étude psychiatrique mais pas d'hypothèses qui ne mènent à rien.C'est ma façon de penser et je ne me sens pas débile pour autant mon cher.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 carter a écrit [20/05/2011 - 15h29 ]  
carter

« cas Sarkosy relève d'une vraie étude psychiatrique »
Parce que la drogue, ça ne relève pas de la psychiatrie peut-être ???

A-INTRO :

-Les faits : Sarkozy est hyper impulsif, mégalomane, autoritaire, colérique, « speed ».

-2 hypothèses possibles :
-l’hypothèse différentielle : en gros, c’est sa personnalité. L’homme est colérique, mégalo, parano, hyperactif et c’est comme ça.
-l’hypothèse « drogue » : ses comportements sont accentués par la prise de cocaïne.


B- l’hypothèse d’un président cocaïnomane :

Nous ouvrons un livre genre « drogue, savoir plus pour risquer moins » pour recenser les effets de la coke et voir si nous les retrouvons chez Sarko. La cocaïne produit :

- des lésions perforantes de la cloison nasale. Or Sarko se mouche tout le temps. On a l’impression qu’il a une rhinite permanente ! Voyez les vidéos en ligne des webnautes :
http://www.wat.tv/video/video-sarkozy-cocainomane-itx8_2ey9n_.html
http://www.azzedinejamal.com/blog/azzedine/jamal/nicolas-sarkozy-tony-montana-carla-bruni-est-claire-arrete-mon-pepito-compte-les-chomeurs-ca-va-taider-a-dormir/

-Des troubles du rythme cardiaque pouvant provoquer des accidents cardiaques. Or Sarko a eu un accident cardiaque le 26 juin 2009, assez étonnant vu la bonne condition physique de notre homme et le fait qu’il ne fume, ni ne boit…

-des délires paranoïdes : l’acharnement sur Dominique de Villepin montre une nature foncièrement rancunière mais également paranoïaque.

-de l’insomnie et des amnésies en phase d’excitation. Cecilia, l'ex de sarkozy, a écrit dans son livre :"Il y a les nanas qu'il saute et dont il ne se rappelle même plus le prénom » !

-l’absence d’inhibition ce qui peut le pousser à des violences non contrôlées (« Casse toi- pôv con ! » et ses crises de colères sont assez bien décrites par les journalistes politiques) , des dépenses compulsives (l’homme aime les chopping, le bling bling et les grosses dépenses inutiles) ou des activités sexuelles répétées (voir insomnie).

-sensation de toute puissance : no comment.
-hyperactivité : no comment.

Rumeurs :
-Apathie et Guillon auraient émis des allusions ambiguës sur la prise de cocaïne de notre président lors de son voyage au Mexique.
-Nicolas Bedos aurait nommé Nicolas Sarkozy « VRP cocaîné »
-Medvedev a dit de Sarkozy que c’était un « lapin cocaïnomane »( l’express )

Eléments à charge :
-Il a quand même épousé une mannequin qui en connait long question rail de coke..
-Amour morbide pour le show-business, les nuits interlopes et les soirées bling bling de la jet set où la came coule à flot, ne l’oublions pas…

Question : comment ferait-il entrer la drogue à l’Elysée ?
Il y’aurait justement une étrange affaire ou un flic de l’Elysée aurait été pris en possession de coke. A creuser car les infos sont introuvables sur le Net.

Mais mon petit doigt me dit que si telle affaire a eu lieu, on peut faire confiance au mass-média pour l’étouffer. A l’instar des pulsions sexuelles de DSK, il se peut que les journalistes fassent leur propre auto-censure, comme au bon vieux temps du cancer terminal de Mitterrand.



C-L ‘hypothèse différentielle (personnalité) : on potassera alors les études de profilage du FBI sur la question.

Deux sous-possibilités :


-Sarko est maniaco-dépressif. Ce serait assez classique eu égard le fait que de nombreux hommes politiques ont été touchés par cette maladie (Churchill, Roosevelt, etc.). Mais la CIA dans ses notes n’en parle pas…


-Personnalité impulsive et hyperactive: c’est la thèse de la CIA : Sarko est un narcissique à tendance compensatoire.
Dès son plus jeune âge, Sarko était un gosse bagarreur et colérique. Cela relève donc d’un trait de tempérament. Or les psy savent que ce genre de sale gosse doit bénéficier d’une éducation stricte si on veut adoucir ses comportements.
Or la mère de Sarko a été très « libérale » en manière d’éducation. La sale graine a pu alors se développer en une personnalité colérique et autoritaire. Contrairement à ce qu’il prétend, il n’a pas manqué d’affection dans son enfance mais il avait un talon d’Achille : il était nul à l’école ; ce qu’il ressentait comme une humiliation personnelle et une blessure à son narcissisme. C’est la base de son complexe d’infériorité et son désir d’atteindre les plus hautes sphères .Or l’exemplarité dans la réussite passe dans la société française par la réussite scolaire ! Pauvre sale gosse ! On le plaindrait presque !
De plus, il était de taille plus petite que ses camarades, ce qui en faisait l’objet de quolibets. Pauvre sale gosse !
Pétri de complexes, il décide de les compenser par une haute estime de soi (il croit ne jamais se tromper ! c’est toujours la faute des autres ! ) et par un coté intrépide et courageux que l’on doit bien souligner !
Ce côté intrépide va avec un autre de ses atouts : son hyperactivité. Adulte, il va devenir accroc à la célébrité, sans doute initié à ces plaisirs par ses mentors, Pasqua et Grossman. L’homme est également un hyper-anxieux, ce qui l’amène naturellement à subir des dépressions réccurentes. La CIA ne parle pas de trouble bipolaire chez notre président.



Conclusion :

Nous devons admettre que la CIA étant bardé de chercheurs de plus haut point, l’hypothèse différentielle d’un narcissique à tendance compensatoire dans l’hyperactivité et l’impulsivité est sans doute la meilleure…Toutefois, cette hypothèse n’est pas en contradiction avec l’hypothèse drogue. Parce que l’homme est un hyper-anxieux naturel, il se peut que, lorsque l’esprit est assailli de ruminations, il n’ait besoin de quelques remontants pour ressentir ce sentiment de tout puissance dont il est accro… Les hypothèses drogue et différentielle seraient alors en parfaite harmonie, l’un accentuant l’autre !






"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 carter a écrit [20/05/2011 - 17h33 ]  
carter

Nous savons qu’il existe deux traits de personnalité qui prédisposent aux comportements à risques dont la prise de drogue :

-l’extraversion
-l’impulsivité

L’impulsivité est même un trait de personnalité encore plus distinctif des personnes à risques !
Or Sarko possède les deux…
Alors ?




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 carter a écrit [20/05/2011 - 17h51 ]  
carter

"peur d'une fuite toi carter ? Car si il prenait de la cocaïne, certaines personnes seraient forcément au courant dans son entourage ? En fait je me demande si le risque ne serait pas trop grand pour lui"

3 contre-arguments qui me ne paraissent pas si insurmontables :

-Peur d’une fuite ? Allons bon, en France où les journalistes sont extraordinairement peu curieux de sorte que l’on a pu cacher à leurs barbes l’existence d’une fille d’un président (payé par les contribuables) ainsi que son cancer ; où les frasques d’un délinquant sexuels sont étouffés parce que c’est un homme haut placé, je doute que, si fuites il y’a, elles seront relayées par la presse…

De toute façon, la complaisance des journalistes confirme l’analyse lucide d’un Noam Chomsky sur les mass médias : ils ne sont absolument pas un contre-pouvoir mais l’outil même de la fabrication de l’opinion publique ! Tout simplement parce que les mass médias appartiennent aux mêmes groupes financiers qui financent les politiques…

-si il y’a des personnes qui le savent dans son entourage et que cette info est étouffé par les journalistes initiés ; eh bien, c’est justement comme ça que naissent les rumeurs, non ? L’une des premières expériences de psycho sociale montre la fabrication des rumeurs par un phénomène de téléphone arabe (Abott). Donc justement, l’argument peut être retournée ! Et rumeurs, il y’en a !

-Quant à savoir si le risque est trop grand pour lui, sachant que l’homme est le chouchou des grandes puissances financières et mondialistes (il est pro-américain, pro-israélien et néolibéral) ; il risque peu car ces puissances le protègent…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Mitraillette3 a écrit [21/05/2011 - 00h19 ]  
Mitraillette3

Tu fais un monologue carter.Si le sarko se shoote grand bien lui fasse,c'est pour se calmer ah non pour se camer,tu es du genre à faire courir des rumeurs en faisant une supposition.
Remarque si tu n'as que ça à faire,occupe toi du cas sarko.Après,tu t'occuperas du cas Coppé,c'est un teigneux.... :-D




 carter a écrit [21/05/2011 - 22h50 ]  
carter

Voici la dépêche AFP ou un ancien CRS de la garde rapprochée de Sarko a été pris avec 2 kg de cocaïne…
Troublant ou coïncidence ?

http://fr.altermedia.info/general/un-ancien-de-la-garde-rapprochee-de-n-sarkozy-arrete-avec-2-kg-de-cocaine_11215.html




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 betinaweb a écrit [21/05/2011 - 23h55 ]  
betinaweb

Des choses troublantes comme celles-ci,tu en trouveras autant que tu voudras.Mais amène nous des preuves,ce serait bien mieux.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 kanta a écrit [22/05/2011 - 10h13 ]  
kanta

Bonjour O génie éclairé,
Je suis surprise de cette question (peut-être cache-t-elle la part de puerilité propre à toute grande intelligence ;-)). Ne penses-tu pas que la vérité est ailleurs?
Pour ma part, je pense que tout homme est addictif, il est cependant certain que certaines addictions sont plus gênantes pour autrui que d'autres; d'autant quand il s'agit de nos chers présidents.
Je me demande bien s'il ne s'agirait pas de remettre en cause l'institution politique telle que nous la connaissons et redéfinir les critères de gouvernance.
Je crois que la démocratie manque de philosophie et d'élévation (ce qui n'a jamais été la force du peuple).
La politique est aujourd'hui et depuis toujours une affaire de séduction, ce qui induit un manque d'esprit critique dans le comportement du séduit-citoyen.
Alors cocaïnomane, violeur, arnaqueur qu'importe du moment qu'il sait séduire les foules!




Il est atroce de mourir de soif au milieu de la mer... Faut-il donc que vous saliez vos idées au point qu'elles ne soient même plus bonnes à étancher la soif?


Répondre à carter






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.