Que pensez-vous de l'augmentation de salaire de 140% de Nicolas Sarkozy ?



alex
Cette question a été posée par Alex, le 30/10/2007 à à 14h12.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Gouvernement.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Toli a écrit [30/10/2007 - 14h34] 
2 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Toli

C'est vraiment n'importe quoi. On dirait qu'il choisit toujours le...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Toli ]



Réponses



 Alex a écrit [30/10/2007 - 14h12 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Alex

En effet, le salaire du Président de la République Nicolas Sarkozy va être augmenté de 140% pour s'aligner sur celui de notre Premier Ministre ainsi que ceux des permiers ministres des autres pays européens comme l'Allemagne ou l'Angleterre.

Son salaire annuel va passer de 100 000 euros à 240 000 euros !!!
La pilule est difficile à passer quand le pouvoir d'achat des français est en baisse...

Qu'en pensez-vous ?




 Bourriquet a écrit [30/10/2007 - 14h14 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Bourriquet

De la folie !!!

Moi je propose aussi, qu'en plus de la franchise médicale, on propose une franchise 'Sarko', pour palier à ses augmentations de salaire !
Lequel d'entre nous aura eu une augmentation aussi forte alors qu'il n'a même pas passé le cap des douze mois d'essais, sans aucun résultat à l'appui !!

C'est bizarre, mais là, y a pas de référendum !!




Le roi est mort, vive le roi !


 Eliantin a écrit [30/10/2007 - 14h24 ]  
Eliantin

Hé ben moi je me sens pas du tout concerné par son salaire. Je veux dire.. S'il fait du bon boulot, il arrivera à dégager bien plus que 140 000 €. Je n'ai pas choisi ce président, mais j'attends de voir ce qu'il va nous faire sur cinq ans avant de râler. S'il est efficace et méritant, je ne vois pas pourquoi cette augmentation ne serait pas justifiée. J'attends donc.




 Toli a écrit [30/10/2007 - 14h34 ]  
Toli

C'est vraiment n'importe quoi.
On dirait qu'il choisit toujours le bon moment, car comme l'a dit Alex, le pouvoir d'achat des Français à baissé, et pour une fois, pas mal de monde s'en rend compte.

Lui qui criait sous tous les toits que la France devait impérativement faire des économies ( en mettant parfois des emplois en péril ) cette "petite" augmentation risque fort de décrédibiliser son discours.

Je me demande quand même comment Nicolas Sarkozy va faire pour justifier cette augmentation, car je ne vois pas trop quel besoin pourrais faire qu'on passe de 8 300 à près de 20 000 € par mois.
A part un complexe d'infériorité par rapport à ses homologues ou à ses propres ministres, je ne vois pas 36 raisons...




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 Ley a écrit [30/10/2007 - 17h10 ]  
Ley

Disons que maintenant je comprend mieux le fameux "travailler plus, pour gagner plus". Certes on va travailler plus mais c'est Sarkozy qui va gagner plus, pas nous. C'est une honte de s'autoriser une augmentation de salaire de 140 %. Franchement, je me demande bien où va la France, mais pas très loin à mon avis ???




Rien ne sert de courir, il faut partir à point...


 Ipfix a écrit [30/10/2007 - 17h35 ]  
Ipfix

Apparemment cette augmentation est justifiée par le fait que Nicolas Sarkozy ne cotises plus pour sa retraite.
Mais si je comprends bien , il économisait 140% de son salaire pour sa retraite...
ça fait une belle retraite ça !




 Djafar a écrit [30/10/2007 - 18h02 ]  
Djafar

Pour une fois qu'on aborde ce sujet avec de vrais chiffres plutôt que de ne pas savoir de quels fonds bénéficient le président. (Je rappel que d'habitude c'est plutôt caisses noires et compagnie). Mais bon tout le monde a l'air de trouver cela scandaleux alors qu'un patron qui dirige une grande entreprise gagne dix fois plus, alors que qu'il a dix fois, voire cent fois, moins de responsabilités. Peu importe qui est président, je trouve ça normal qu'un tel job soit fortement rémunéré.




Aladdin, crétin


 cochise_fr a écrit [30/10/2007 - 20h02 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Djafar, je m'inscrit totalement en faux avec ce que tu viens de dire:

"...un patron qui dirige une grande entreprise gagne dix fois plus, alors que qu'il a dix fois, voire cent fois, moins de responsabilités".

C'est archi FAUX FAUX FAUX FAUX !!!!!!!!!!!!!!!

Un politique n'est JAMAIS RESPONSABLE de quoi que ce soit de ses bêtises volontaires ou pas et ce sont TOUJOURS LES FRANÇAIS QUI PAYENT leurs erreurs...... très nombreuses, hélas !!!

ce qui ne m'empêche pas de dénoncer les méga-revenus des dirigeants d'entreprises en général, et de celles qui font des déficits ou des délocalisations en particulier.

Quand au salaire de N.S. il conviendrait de rappeler que c'est presque uniquement pour l'argent de poche puisqu'il est logé, nourrit, blanchi, et transporté, et surveillé, gracieusement au frais de la France..... et je ne compte pas les dépenses somptuaires de son ex-épouse aux frais de la nation.
Voir ci-dessous:
http://www.page-crime.com/content/view/149/197/

Ensuite, le travail de N.S. n'est pas de s'agiter en tous sens comme il le fait depuis son élection, mais de représenter la France aux yeux étrangers, et d'insuffler au gouvernement les idées qui sont les siennes pour les faire appliquer par le gouvernement et les ministères après approbation par le parlement. Cela justifie la meilleure paye du premier ministre que la sienne. MooooooSieur veut être à la fois le président, le premier ministre et tous les ministres à lui tout seul, ....... une hérésie dictatoriale et gouvernementale. Il n'a pas encore demandé à être dame-pipi mais cela va venir.

De plus, il convient de prendre en compte les divers avantages en nature (voiture, personnel, frais divers..), les avantages de fin de mandat, les avantages de la retraite,... comme d'ailleurs tous les parlementaires (voir ci-dessous)
http://www.page-crime.com/content/view/73/197/

Quand on refuse aux français un salaire de base décent,
Quand on ruine nos campagnes de tous les services publics,
Quand on vend les services publics au privé sous la pression de l'Europe au détriment des français,
Quand on admet que les français peuvent crever tranquilles hors des villes,
Quand on se propose de faire passer en force le traité européen,
Quand on fait allégeance aux Etats Unis,
Quand on favorise ses copains plutôt que l'immense quantité de français à la limite du seuil de pauvreté,
Quand plus de 10% de la population est au chômage,
Quand 7 à 8 millions de personnes ont un niveau de vie précaire,
Quand on propose un déficit de 48 milliards d'euros en plus des 1200 milliards (dette de la France) actuels pour 2008,

QUAND ON EST " A LA TÊTE D'UN ÉTAT EN SITUATION DE FAILLITE " (dixit le premier ministre),

....etc, on ne mérite pas la moindre augmentation de salaire.....ce serait plutôt le contraire.

Peut-être que je me trompe




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 carter a écrit [30/10/2007 - 20h39 ]  
carter

J’ai beau parcourir les arguments des uns et des autres, je ne vois nulle part la vraie problématique que soulève cet accroissement du salaire de VOTRE (et pas du mien) Président…
La question est simple : Pourquoi les inégalités de salaires sont-elles si dérangeantes ? Apres tout, si ces bons patrons et hommes politiques font du bon travail (une hypothèse en soi à valider…), pourquoi ne seraient-ils pas payer des milliards par mois, tant que nous y sommes?

Parce que tout simplement, nous nous prétendons être en DEMOCRATIE. Démocratie, ça vous dit quelque chose ? C’est ce truc ou l’on estime qu’UN CITOYEN EST L’EGAL D’UN AUTRE ...

Or, l’inconvénient des inégalités dans les salaires est qu’il produit de facto une inégalité des personnes. En quoi un homme qui gagne 20 000 euros par mois peut-il être l’égal d’un homme qui en gagne 1200 euros ? Dans une société ou le mètre étalon de votre importance est votre salaire, la conséquence est que l’argent va hiérarchiser les individus, ce qui s’oppose au principe démocratique…

Mais personne ne soulève l’aberration démocratique d’une telle mesure : une société démocratique prétendant de fait que la voix d’un homme vaut celle d’un autre ne peut tolérer de trop grande inégalités des traitements. Fut-ce le président des ploucs…
A moins bien sûr que contredire son principe d’égalité…

C’est pour cela que si vous aviez un minimum de culture historique, vous seriez que cette question a fait le fruit de nombreux débats au début du siècle. Par exemple, l’industriel Ford estimait que les inégalités entre patrons et salariés ne devaient pas dépasser un facteur de 1 à 5 à moins de mettre en péril la démocratie. Il me semble que Ford a eu sur l’Histoire bien plus d’importance que votre pecnot de Sarkamerde…

Parce qu’il est le président et qu’il est un symbole,
Parce qu’il se doit d’être le peuple et non au dessus de lui,
Parce qu’il est toutefois un citoyen pas au dessus des autres citoyens malgré son statut,
Parce qu’il réduit les aides sociales en s’octroyant des largesses,
Parce qu’il n’a pas précisé ce genre de changement dans sa compagne,
Parce que ces 200 000 euros, c’est de l’argent de poche, vu que tout lui est payé par les contribuables,
Parce que sa « durée de vie » en tant que président est superieur à celles des ministres,

Il n’aurait pas du augmenter son salaire… « Du peuple, pour le peuple, par le peuple » devient avec Sarkamerde « Du riche, pour les riches et par les riches »…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 carter a écrit [30/10/2007 - 21h22 ]  
carter

D'ailleurs, dans les pays nordiques plus démocratiques que les notres, le salaire d'un ministre ne dépasse pas un facteur 3 sur le salaire moyen des concitoyens...A reflechir, vu qu'il y'a moins de scandales chez eux que chez nous...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Tchet a écrit [30/10/2007 - 21h36 ]  
Tchet

C'est lamentable de demander aux Français de faire des efforts et de se permettre un telle augmentation ! La sphère dirigeante du public et du privé devient décidément de plus en plus égoiste...




 MJCJ a écrit [30/10/2007 - 22h06 ]  
MJCJ

Moi ce qui me dérange c'est que se soit nous qui allons payer l'augmentation de SARKO. J'aurai préféré ne pas savoir combien touches tout les membres du gouvernement, parce que c'est écoeurant, vu leur travail. Quand je pense que le premier ministre touche environ 20 000 € et qu'il me faut un an pour gagner ça, ça ne me donne pas vraiment envi d'aller bosser demain. :-C




 Djafar a écrit [30/10/2007 - 23h40 ]  
Djafar

" Un politique n'est JAMAIS RESPONSABLE " jusqu'aux prochaines élections... ou comme De Gaulle jusqu'au prochain référendum, étant donné qu'il s'engageait sur sa personne. Je tiens à noter que seul le Président de la République est irresponsable, il n'a pas de compte à rendre aux assemblées parlementaires sur les actes qu'il accomplit dans l'exercice de ses fonctions ni pénalement. Le Président de la République n'est responsable que dans le cas de haute trahison. Au contraire du gouvernement qui est responsable devant le parlement qui peut l'obliger à démissionner. Deuxième petit rappel, cette augmentation a été voté par le parlement, ce n'est pas le fait du prince, ce salaire est fixé par La Loi. Je sais le Roi décide et la cour obéit (trop facile). "Il me semble que Ford a eu sur l’Histoire bien plus d’importance que votre pecnot de Sarkamerde… " C'est vrai, à l'instar de Taylor il est à l'origine du travail à la chaîne, déhumanisant, stressant, pas du tout créatif, maximalisant l'erreur, insensible au contexte social et économique, bref une conception asocial/antisocial de l'être humain et méconnaissant la négociation (cf Bernoud). "Parce qu'il n'a pas précisé ce genre de changement dans sa campagne" Il avait bien dit, lors de sa campagne, qu'il voulait augmenter le pouvoir d'achat des Français. Il donne l'exemple et il fait ce qu'il dit :-D Tout ça pour dire que le moment est très mal venu pour cette augmentation, néanmoins je persiste à dire que Président de la République ne doit pas être un Job facile et les sacrifices que cela impose mérite un salaire important. De même s'il est vrai que notre Président est irresponsable politiquement et pénalement, il a une responsabilité morale devant les français qui ne manqueront pas de le lui rappeler. Quoiqu'on en dise je préfére ça aux abus que l'on a connu sous Mitterand et sous Chirac, d'autant en plus qu'avec cette Loi, c'est désormais la Cour des Comptes qui sera en charge de surveiller le budget de l'Elysée. Enfin !




Aladdin, crétin


 cochise_fr a écrit [31/10/2007 - 01h04 ]  
cochise_fr

Bonjour Djafar,

- Se faire virer aux prochaines élections n'est pas un critère de responsabilité, c'est éventuellement un critère d'incompétence, ou d'impopularité, mais c'est tout.
Quand je parle de responsabilité, je parle de conséquences juridiques des actes ou des décisions pris à l'encontre des français. Et si on veut poser la question aux français, il y a toujours la possibilité de faire un référendum. Élire quelqu'un, ce n'est pas lui donner carte blanche pour faire tout et n'importe quoi ensuite sans conséquences aucune.
Et dans les entreprises, c'est pareil. Rappelez vous que nous payons toujours, nous tous, le trou immense du Crédit Lyonnais majoré des intérêts, sans que son Pdg. ait été inquiéter le moins du monde. Il a été remercier.....et bien payé......et reclassé......c'est tout. Et devinez leur condamnation: 18 mois de prison avec sursis..... et 1 euro (vous avez bien lu) de dommages et intérêt au profit du crédit lyonnais....... c'est ça être responsable et falsificateur de compte ???? Drôle de justice.

Allez lire les deux adresses que j'ai mises dans le post précédent, vous verrez combien ils sont à plaindre.

- Concernant la Cour des Comptes:
Cet organisme n'a ni le personnel, ni le matériel nécessaire à faire correctement son travail. Je dénonce depuis longtemps cet état de fait qui la conduit à seulement vérifier la cohérence des comptes qui lui sont remis (essentiellement des administrations et des associations), mais elle ne peut pas vérifier si les comptes remis sont exacts, ce qui rend sont travail inefficace voir inutile, puisqu'il suffit de remettre une comptabilité conforme pour être tranquille. De plus, ses rapports ne sont que des avis sans aucune possibilité de coercition, et sans valeur juridique. Même les dérives qu'elle dénonce ou qu'elle découvre par hasard ne sont suivies que de commentaires journaleux sans suite judiciaire.
Alors, de là à contrôler le budget de l'Elysée,...... faut pas rêver.

- "Il avait bien dit, lors de sa campagne, qu'il voulait augmenter le pouvoir d'achat des Français."
C'est vrai, mais il avait juste oublié de dire ce qu'il entendait par "français". Pour lui, cela se limite à lui et ses copains, les autres français de base n'ont qu'à se démerder tout seuls.
Quand à sa responsabilité morale, je pense qu'il s'assoie dessus tous les matins, juste avant de tirer la chasse d'eau.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 carter a écrit [31/10/2007 - 01h51 ]  
carter

A Djafar :
« est vrai, à l'instar de Taylor il est à l'origine du travail à la chaîne, déhumanisant, stressant, »

C’est bien joli de me faire une diatribe sur le taylorisme mais rappelons quelques vérités :

-le taylorisme ou organisation scientifique du travail a certes été mis en place par Ford mais il constitue l’idéal même du capitalisme, à savoir la dévalorisation du travail de l’artisan au profit de l’ouvrier à la chaîne, reproductible à souhait (Marx ayant suffisamment étudié la question avec la révolte des Canuts. Ces derniers méprisaient l’industrie naissante car dévalorisant leurs savoir-faire) . Il reste la base de notre société actuelle et il suffit de voir des téléprospecteurs dans des centres d’appel pour s’apercevoir que le taylorisme est bel et bien vivant. Il est même pire : autant l’ouvrier fordiste pouvait s’échapper dans un imaginaire, tandis que ses mains répétaient les mêmes mouvements ; autant la taylorisation de l’intelligence, actuellement mis en place, ne permet pas au prolétaire moderne un quelconque échappatoire.. D’ailleurs, les maladies de travail ont augmenté et la souffrance des travailleurs a accrut ses dernières décennies (augmentation des suicides, des burn-out, etc. Lire « Souffrance en France » du psychiatre Dejours sur la question) ….

-Ford avait ses défauts mais il était paternaliste envers ses ouvriers, à savoir qu’il s’estimait de sa mission de les protéger jusqu’au tombeau. N’oublions pas qu’à l’époque de Ford, un ouvrier américain avait tout le confort possible et faisait vivre toute sa famille avec une unique paye. Le niveau de vie de l’américain moyen ayant baissé, les économistes font remarquer que pour avoir ce même confort, il doit bosser deux fois plus, lui et sa meuf actuellement… Bref, ce n’est pas pour rien que le Fordisme a été considéré comme l’age d’or aux USA pour les gens du peuple…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Bourriquet a écrit [31/10/2007 - 08h49 ]  
Bourriquet

Djafar, avec toute l'estime que je te porte, je crois que tu fais une énorme bévue. Il ne faut pas oublier que les politiques sont entourés de conseillers en communication, de sociologue.

Lorsque le Président décide de s'augmenter, ce n'est pas une question de moyen, mais plutôt d'image. Comment faire passer la pillule ? En disant tout simplement que désormais, c'est la Cour des Comptes qui gère tout ça.

Comme ça, tout simplement, les français déportent leur attention du véritable instigateur de la démarche vers un organisme dont ils ne savent que le nom.
D'ailleurs, ne faut-il pas attirer ton attention sur le fait que le Président nomme qu'il veut dans ce pays, d'une manière direct ou indirect ?

Enfin, quand on pense au budget de l'Elysée, quand on pense aux innombrables déplacements venu et à venir, en jet privé, aux futurs caprices des amis du Président... Je pense que la note était déjà assez salée.

La France agonise financièrement, et Sarko lui assène le coup final.
Mais après tout, on l'a élu ! Tendons donc la joue et disons lui merci !!




Le roi est mort, vive le roi !


 Chu Fu a écrit [01/11/2007 - 19h27 ]  
Chu Fu

L'empereur Nicolas Premier a également , vous l'oubliez apparemment, multiplié par trois le coût de fonctionnement de l'Elysée ! Je me marre (enfin, je ris jaune, car bien que je n'aie pas voté pour ce mégalomaniaque, je vais quand même payer, comme tout le monde, pour la naïveté ses électeurs !) Mais bon, j'en vois plein autour de moi qui se sentent merdeux ! "Qui a du caca kaki collé au cucul, collé au cucul, collé au cucul ?..."
En attendant, maintenant qu'il est là, on n'est pas près de s'en débarrasser : maintenant qu'il a le pouvoir, il ne va pas se gêner pour légiférer de façon à le garder tout le temps que ça lui conviendra !
Bon courage, les mecs !




 missharper a écrit [02/11/2007 - 21h49 ]  
missharper

C'est évident que je trouve ça révoltant. Le gouvernement se plaint sans arrêt qu'il n'a pas de budget, mais alors pour augmenter le Président, il n'y a aucun problème, l'argent est trouvé de suite ! Alors que nous, pour la moindre demande de financement, pour une régularisation ou que sais-je encore, ça prend des mois et pour des sommes bien moins élevées que son salaire... Je sais bien qu'il a une pension alimentaire qui servira à financer le shopping de Cécilia, mais quand même...




 God a écrit [03/11/2007 - 23h33 ]  
God

Moi ce qui me fait marrer, c'est qu'on trouve toujours la solution la plus stupide pour pallier à un problème. Je veux dire que si on constate que le premier ministre gagne plus d'argent que le président et que l'on réfléchit un tant soit peu, il faut se dire : "bah, dans ce cas, on va baisser le salaire du premier ministre" et bien non, à la place de cela, le président augmente son salaire de 140%...

The world is insane ...




Libérez les poissons claustrophobes !!


 dieu79 a écrit [24/12/2007 - 12h54 ]  
dieu79

Tout d'abord, à ce jour j'ai honte d'être français ! c'est inacceptable, le gouvernement doit montrer l'exemple ! avant de s'augmenter pour avoir un salaire supérieur à son 1er ministre, il devrait diminuer le salaire de celui et des autres du gouvernement et d'obtenir son salaire, d'arrêter d'avoir que des privilèges comme des résidences de luxe sans loyers, 15 millions d'euros/an en frais de déplacements, voitures avec chauffeur, le personnel de maison privés, des repas à 5000 euros ect...multipler toutes ses dépenses avec tous les politiciens et là ils auront montrés l'exemple aux français et juste ses économies boucherons très largement le trou de la SECU !!! des solutions il y en a et sans que ça coûte 1 euros au gouvernement, ses solutions j'en connais car je les ai étudiées !!! pensons aux français qui dorment dehors, qui ne mangent pas à leur faim, les familles sous le seuil de pauvreté et les statisques bidon pour endormir les français afin qu'ils ne réagissent pas ! la france est la 4éme puissance économique du monde, c'est vraiment déplorable pour notre société, sarko nous ramène à l'époque des rois, la noblesse et les gueux, d'après vous, qui sommes-nous ?




vincent


Répondre à Alex






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.