Que vous inspire la citation, il faut manger pour vivre et non vivre pour manger ?



ferd_schi
Cette question a été posée par ferd_schi, le 08/12/2010 à à 11h41.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Gastronomie Recettes Cuisine.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 ferd_schi a écrit [08/12/2010 - 11h41 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
ferd_schi

Que vous inspire cette citation, il faut manger pour vivre et non vivre pour manger, en explicitant svp, vos dires ? Surtout quand l'on connait la bonne gastronomie !




 kipic a écrit [08/12/2010 - 13h30 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
kipic

heu .....à vrai dire pas grand chose. Si tu ne manges pas il arrive un moment un ton organisme s'arrête de vivre.
Dan un cas c'est vital, dan l'autre c'est de la gourmandise.
Je suis merplexe ...




 Dunamis a écrit [08/12/2010 - 16h28 ]  
Dunamis

Ca serait plus une question à poser à des américains :-D




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Maude a écrit [08/12/2010 - 16h43 ]  
Maude

D'après, ce que je sais, cette phrase aurait été prononcée par Socrate, philosophe grecque, que l'on appelait aussi à son époque l'homme le plus sage du monde, Socrate était d'après certains écrits de Platon et Xénophon, un homme sage, qui disait d'ailleurs que la sagesse qu'il avait, lui venait des dieux. Donc, pour moi cette phrase, "il faut manger pour vivre et non vivre pour manger", m'inspire la réflexion suivante, c'est qu'il faut nourrir son corps et son esprit, avec raison, en quelque sorte faire marcher l'extraordinaire "machine que représente le corps humain", mais il ne faut pas faire le contraire, c'est à dire uniquement vivre pour pouvoir manger ! et de ne penser qu'à cela, il y à d'autres choses dans le vie que de manger ! Maintenant chacun fait comme il veut, il est vrai qu'il est tout de même bon de temps en temps de gouter à un bon petit plat !. Il me semble aussi que dans une pièce de Molière, ce dernier avait repris cette phrase de Socrate, peut être dans l'avare, mais je ne suis plus certaine ! ferd_schi, tu sembles aimer la gastronomie !




 Maude a écrit [08/12/2010 - 17h08 ]  
Maude

Bonjour Dunamis, pourquoi tu dis que cette question serait plutot à poser aux américains ? Tu sais c'est vrai qu'en Amérique, on se nourrit mal ! mais en France, crois tu que c'est mieux, il n'y a qu'à voir le nombre de personnes adultes et d'enfants qui deviennent gros, voire obèses, à force de manger la nourriture des fast food, ou de la restauration rapide, enfin tous les produits actuels, que nous font ingérer les industriels de l'agro alimentaire, qui ont que peu de problèmes, à ajouter ceci ou cela, dans leurs produits, pourvu que l'argent rentre ! Si pour moi, il n'est pas exclus de faire de temps en temps, un bon repas gastronomique, il faut tout de même rester vigilant à son alimentation, sur ce que l'on consomme, et qui n'est pas toujours très bon. Donc pour moi, la question qu'à poser ferd_schi, a une signification certaine, manger c'est très bien, mais il ne faut pas non plus que ca devienne une raison de vivre. Maintenant, je ne juge pas, mais certaines personnes mangent, pour compenser certains manques de la vie, qui n'est pas facile, le stress, le manque d'activités, la non motivation à entreprendre quoi que ce soit, le chomage, etc...




 Andoudouille a écrit [08/12/2010 - 17h45 ]  
Andoudouille

Que les gros daleux peuvent toujours aller se pendre ...




L'avenir vous montre son derrière.


 coeur de patate a écrit [08/12/2010 - 17h51 ]  
coeur de patate

ça me donne faim !! :-D




ciao!


 Dunamis a écrit [08/12/2010 - 17h54 ]  
Dunamis

Oui mais l'américain est l'allégorie de la malbouffe.
les fast food qui ont autant de succès chez nous viennent de chez eux et le taux d'obèses est supérieur là-bas.
Malgré tout.
Ceci dit, tu parle de compenser un problème par la nourriture, sache que j'en fait partie. Alors rassure-toi, je ne juge ni ne condamne personne.




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Maude a écrit [08/12/2010 - 18h12 ]  
Maude

A aucun moment Dunamis, je n'ai dit, que tu ne jugeais, qui que ce soit, moi non plus d'ailleurs, mais il est certain, que cette phrase, qui est en question, il faut manger pour vivre et non vivre pour manger ? prend énormément de sens et m'a fait penser, à tous ces malheureux et malheureuses, qui s'intoxiquent à longueur de temps, par la mal bouffe en France, comme d'ailleurs en Amérique, c'est devenu récurrent, dans beaucoup de pays. Il faudrait remettre en question, beaucoup de choses, qui sont pour ce qui ne savent pas s'arrêter de manger, purement psychologiques, mais s'il est mauvais, pour la santé, de ne pas manger du tout, il est tout aussi grave de trop manger. Et oui, c'est une histoire de compensation à un manque, qui se soigne ma foi très bien, mais il faut faire la démarche de vouloir et de changer sa façon de fonctionner ! je t'en parle aussi bien, car j'ai moi même, une personne de mon entourage, qui souffre de boulimie. N'oublies pas Dunamis, que vouloir c'est pouvoir ! Bien amicalement ;-)




 Andoudouille a écrit [08/12/2010 - 18h32 ]  
Andoudouille

Si vouloir c'était pouvoir, le monde serait un joyeux bordel.




L'avenir vous montre son derrière.


 Maude a écrit [08/12/2010 - 18h39 ]  
Maude

Andoudouille, oui dans certains domaines, vouloir c'est pouvoir, on gagne à force de vouloir une chose, sous condition de ne pas lâcher à la première occasion, de faire ce qu'il faut, pour se sentir mieux, dans son corps et dans sa tête, de plus je ne vois pas pourquoi tu dis, "Si vouloir c'était pouvoir, le monde serait un joyeux bordel", je ne vois pas le rapport, entre vouloir changer certaines choses de la vie courante, de mauvaises habitudes, qui nous rendent en fait malade et le joyeux bordel que cela peut provoquer dans le monde ! 8-O




 Andoudouille a écrit [08/12/2010 - 20h11 ]  
Andoudouille

Maude, si tout le monde, puisque c'est de lui que nous parlons, voulait ce que l'on pourrait vulgairement appeler le " bien ", alors exécuter ce que l'on souhaite ne poserait pas de problème. Mais serais tu encore dans l'âge ou l'on pense que les gens sont tous gentils et que l'on vit dans un univers utopique, ou viens tu d'atteindre une tranche d'âge ou ce vague espoirs niai se réveil ?
Quelque chose d'autre me dérange dans la citation, car si nous pouvions tous ce que nous voulions, alors le désir disparaîtrait. - Nous désirons le désir lui même -. Et si il arrivait que ce sentiments disparaisse, alors la vie s'éteindrait. Il naîtra alors des ailes à l'espoir, et celui ci irait voir ailleurs. Désirer l'espoir et l'espoir de désirer. Lorsque l'on veut on peut, ce serait trop facile.

Bah, on m'a sûrement pas suivi, peu m'importe, c'est bête ce que je dis. Tant pis.




L'avenir vous montre son derrière.


 yumii-ku-xx a écrit [08/12/2010 - 20h37 ]  
yumii-ku-xx

Je vais reprendre la question de départ ^^"
Manger pr vivre, ca c'est n'importe quel être vivant aurait un besoin comme ca, bref mais vivre pr manger serait donner au besoin de plaisir, c'est à dire que l'homme depuis sa création a toujours essayé de rendre ce qu'il mangeait meilleur par n'importe quel moyen, déja (je commence par le début ^^) en utilisant le feu, en assaisonnant avc des herbes, bref l'homme a tous fait pr que ce qu'il mangeait soit bon et que ca devienne un plaisir, mais en faisant ca, certaines personnes aiment plus la nourriture que la vie, en gros leur vie est tellement problématique qu'ils prefferent la passer à manger, ce qui est le cas des boulimiques etc... Mais si il existe des boulimiques et beaucoup d'autres personnes qui ne peuvent se retenir de manger de la nourriture en ayant pas faim, est ce que l'homme a réellement eu raison en rendant un besoin du plaisir ? Je pense que c'est une question à problémes, mais je me la pose toujours ayant une soeur atteinte de boulimie, je me dis que la nourriture devrait rester de la nourriture et non un plaisir qui dure 1 à 3 min. C'est mon avis ^^




 kipic a écrit [08/12/2010 - 21h30 ]  
kipic

Andoudouille faut que tu fasses de la philo .... !!! vraiment !
:-)




 Wisty a écrit [08/12/2010 - 23h23 ]  
Wisty

Bonjour à tout le monde, Tu as raison kipic, Andou, doit faire de la philo, et je ne trouve pas que sa réaction est idiote, loin de là, intelligent le petit, je l'aime bien.




Wisty


 bougainvilliee a écrit [13/12/2010 - 20h10 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,

"Il faut manger pour vivre et non vivre pour manger".

Belle sentence du XIXe siècle.

Mais aujourd'hui, ce sont les "anoréxiques" qui disent cela, en s'affamant, elles ne savent souvent d'ailleurs pas pourquoi, elles s'affament (ce qui est la destruction du principe de vie), faute de faire une vraie psychanalyse.

Maude, dont l'intelligence et la perspicacité m'étonne ( tout en me ravissant) comprendra.




Le doute est ma seule certitude


 Maude a écrit [14/12/2010 - 11h32 ]  
Maude

Bonjour bougainvilliee, une fois encore, bien évidemment je comprends, le sens de ta réponse, de ta pensée et de ta réaction, mais tu sais pour moi, ce n'est pas une sentence du XIXème siècle ! l'anorexie, ou la boulimie qui sont deux maladies, qui depuis des lustres existent, sous d'autres noms ou d'ailleurs sans nom précis. On dit, que dans les siècles passés, on mourrait de la maladie de langueur, qui signifiait un état de faiblesse extrême, un sorte d'abattement de faiblesse physique et morale, on n'appelait et on ne définissait pas à cette époque le cancer, et cette maladie devait pourtant déjà exister. Si les malades d'anorexie, ne savent pas comme tu le dis, pourquoi elles s'affament, jusqu'à en mourir, c'est bien que cela vient de leur psychisme. PS. Comme tu dois le savoir, dans la maladie de langueur on fourrait indifféremment un tas de maladies, sur lesquelles on a posé depuis des noms précis. Donc pour moi, "Il faut manger pour vivre et non vivre pour manger", cela reste une vérité première, mais il faut tenir compte que la nourriture, dans tous les sens du terme, porte à réflexion.




Répondre à ferd_schi






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Produits de la même thématique :

• Bien Manger


Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.