Comment choisir une cafetière à la fois écologique et équitable ?



vianvian
Cette question a été posée par Vianvian, le 16/08/2009 à à 22h26.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Gastronomie Recettes Cuisine.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Mana a écrit [17/08/2009 - 08h56 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mana

Salut Vian²
Pour faire le café, je n'utilise qu'une simple cafetière Bodum. Ainsi, je n'utilise pas de filtre, pas de détartrant, moins d'électricité puisque l'eau chauffe très vite à la casserole, de plus le café est bien meilleur.
Toutefois, même s'il est possible d'utiliser du café moulu ordinaire, pour avoir un bien meilleur café, le mieux c'est d'avoir du café grossièrement moulu pour avoir plus de goût et moins de marc.
Le café c'est tout un art, et même moi qui n'en bois que très peu, j'adore le presser et le faire dans un bodum, le café pressé n'a rien à voir avec le café qui s'écoule d'une cafetière électrique, qui passe par le métal pour refroidir puis réchauffer...




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 Iwashi a écrit [17/08/2009 - 19h00 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Iwashi

On peut revenir aux temps anciens il est vrai... Moi je pense à la cafetière de ma grand-mère, je n'en connais plus le nom car c'était il y a 40 ans, mais c'était un ustensile en fer (à vue de nez en fer blanc) avec une petite passoire dessus. Il n'y avait pas de filtre. Le café était en grains et moulu dans un ancien moulin à café à moudre à la main... Il sentait très bon... Il fallait juste faire chauffer de l'eau jusqu'à la faire bouillir et on la versait dans la cafetière sur le café grossièrement moulu... Cela mettait une odeur dans la cuisine irrésistible, comme les madeleines de Proust. Ensuite, elle le passait avec un morceau de drap blanc tout propre, bouilli... Jamais je n'ai retrouvé ce goût là ni cette odeur ! C'était tout un cérémonial après avec de jolies tasses, du miel, du sucre, du chocolat noir fondu, pour qui en voulait et le lait sorti de la vache était chauffé pour qui en voulait aussi. Une odeur inoubliable, un goût inimitable car à l'époque, à Roubaix, il y avait un grand magasin de cafés qui offrait toutes sortes de senteurs et qui venaient des quatre coins du monde... A chaque fois, c'était une dégustation... Rien à voir aujourd'hui avec les expressos ou les cafetières électriques ou les Nespressos ! Si vous trouvez un jour encore une de ces cafetières sur un marché ou sur une brocante... Prévenez-moi !




 lucius a écrit [17/08/2009 - 19h06 ]  
lucius

Déjà en soit,
le café venant de trés loin,
ce n'est pas écologique d'en boire.

Quant au commerce "équitable",
j'ai de gros gros doute...

les paysans des plateaux éthiopiens ou de colombie sont toujours aussi pauvres...

Une petite chicorée bien de chez nous,
par contre,
chez un distributeur bio de proximité,

ne serait-ce pas mieux pour protéger Gaia?




Gare au gorille !


Répondre à Vianvian






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.