Que veut dire alimentation vivante ?



missminimi
Cette question a été posée par missminimi, le 17/12/2012 à à 09h49.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Gastronomie Divers.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 missminimi a écrit [17/12/2012 - 09h49 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
missminimi

Que veut dire le terme alimentation vivante, ce genre de nourriture est-elle bonne pour la santé ?




Don't panic let love in !


 symbol a écrit [17/12/2012 - 10h56 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
symbol

La base des aliments vivants, c'est ce qui a été prévu par la nature pour assurer la vie et le bien-être de l'être humain et ce qui apporte vitalité et santé à tout âge.

On a les aliments biogéniques qui engendrent la vie comme les graines, céréales, légumineuses, herbes et légumes germés ou à l'état de jeune pousse.
Au début de leur croissance, les plantes sont d'une extrême richesse en substances qui rendent la vitalité de nos cellules et leur permettent une régénération constante : vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides aminés, enzymes, hormones végétales, bio-stimulines, etc.

Et les aliments bioactifs qui activent la vie comme les baies, fruits, herbes, légumes, légumineuses, céréales, oléagineux parvenus à maturité et consommés en parfait état, crus ou trempés.

C'est toute la différence avec les aliments dont les forces vitales ont été diminuées par le temps comme les aliments crus stockés, par le froid comme la réfrigération, la surgélation ou par la chaleur ( cuisson ).
Et ceux dont les forces vitales ont été détruites par les procédés chimiques de raffinage ou physiques, de conservation ou de préparation.

Les procédés modernes d'agriculture et de traitement industriel des aliments apportent à notre corps des substances qui paralysent notre instinct alimentaire, perturbent notre assimilation et bloquent notre élimination. Cela affaiblit peu à peu notre système de défense et c'est la cause, entre autre ( je préfère préciser ) de multiples troubles de santé. Le nombre croissant de maladies dites de civilisation comme les maladies cardio-vasculaires, cancers, rhumatismes, diabètes et autres maladies dégénératives en sont la preuve.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Anonyme a écrit [17/12/2012 - 14h06 ]  
Anonyme

Bonjour, de temps en temps dans la vie il est bon de faire un régime détox, et pour plusieurs personnes la pratique du jeûne n'est pas une chose facile, une autre façon de détoxiner son corps et de pratiquer l'alimentation vivante.
Il y a quatre grands critères pour choisir ses aliments, bio, cru, végétales et frais.
Les graines germées sont la base de l'alimentation vivante, pois chiches germés, soja germé, alfa alfa germé, et la plupart des légumineuses germées.
L'objectif de ce régime crudivorisme et de faciliter l'élimination des déchets accumulés dans l'organisme et d'être plus résistant à certaines maladies, troubles de la digestion, diabète, maladies cardio-vasculaires, cancer etc.




 missminimi a écrit [17/12/2012 - 14h16 ]  
missminimi

Intéressant. Donc si j'ai bien compris l'alimentation vivante ne comporte que des légumes et des graines germées crues donc tout ce qui est cuit est considéré comme non-vivant ?
Un régime crudivore doit être difficile à tenir, surtout en hiver... Pas possible de manger des soupes ainsi que certains légumes...
Vous pensez vraiment qu'on peut s'alimenter exclusivement par l'alimentation vivante ? J'ai quand même quelques doutes là dessus....




Don't panic let love in !


 Anonyme a écrit [17/12/2012 - 14h22 ]  
Anonyme

Bonjour, vous avez bien compris l'alimentation vivante ne comporte que des légumes et des fruits non cuits.
Un régime avec de l'alimentation crue, et je l'avoue pas facile à tenir même si en ce moment je suis à 80 % dans ce régime, ce qui est déjà une bonne base.
Il est possible de faire des soupes de fruits ainsi qu'avec certains légumes (légumineuses germées).

Le jus d'herbe de blé , est une autre recette de l'alimentation vivante qui est une substance des plus complètes que puisse nous offrir la nature.
Cet aliment est une des sources les plus complètes en vitamines A, B, C, et E et il est un super aliment qui contient 92 des 116 minéraux, il est également une excellente source de protéines et d'enzymes.
Beaucoup de spécialistes préconisent l'alimentation vivante pour une santé optimale et de nombreuses recettes d'alimentation vivante sont en libre service sur Internet.




 symbol a écrit [17/12/2012 - 16h31 ]  
symbol

Je pense qu'il faut apprendre à observer sa manière de vivre sans la modifier afin de faire la relation entre ce que l'on mange et comment l'on se sent.
Cela veut dire ne pas changer brutalement ses habitudes mais remplacer tout simplement certaines aliments dénaturés par d'autres plus riches en vitalité.

Toujours être progressif car trop d'aliments vivants peuvent réveiller des fonctions physiologiques assoupies et provoquer des réactions d'élimination trop intenses.
Chacun doit explorer peu à peu de nouvelles façons de se nourrir, fondées sur les besoins réels de son corps plutôt que sur les conditionnements sociaux et les pressions de l'industrie alimentaire.

Une alimentation végétale équilibrée peut parfaitement fournir au corps ce dont il a besoin et ce, sans engendrer de carences et problèmes de santé induits par une alimentation riche en produits animaux.
Conditionnés par les idées reçues et les habitudes sociales, la plupart des occidentaux mangent une quantité impressionnante de protéines animales et le français consacrent presque la moitié de leur budget alimentaire à la viande. Ils surchargent leur organisme et sont atteints par les maladies de civilisation qu'ignorent les peuples se nourrissant principalement d'aliments végétaux.

Si l'on veut garder du vivant, c'est éviter de stocker des aliments crus trop longtemps, cuire de préférence à l'étouffée et ajouter dans l'assiette de l'huile fraiche, pressée à froid.
Moins l'on cuit, mieux, c'est. La cuisson à la vapeur d'eau, au bain marie, permet de conserver davantage de vitamines et de sels minéraux que la cuisson classique à l'eau ou à la vapeur sous pression.
Comme les chinois et les japonais, on peut pratiquer une cuisson de très brève durée qui ébouillante les aliments sans leur faire perdre leur croquant.

En simplifiant notre alimentation et en faisant une large place aux aliments vivants, nous dépolluons notre organisme et réveillons l'intuition profonde qui nous guide vers toujours plus de vitalité, d'équilibre et de joie de vivre.

Personnellement, j'équilibre avec du cru et du cuit et j'évite certaines combinaisons alimentaires.
L'alimentation occidentale accumule toutes les erreurs : pain + beurre + confiture ; fruits + sucre ; céréales + laitages ; viande + crème ou beurre ; viande + oeufs, etc.
Ces combinaisons provoquent nombre de troubles digestifs ( gaz, constipation, diarrhée, douleurs coliques aiguës et chroniques, d'excès de poids.

Oui missminimi, on peut s'alimenter différemment. Et comme me disait une naturopathe en septembre dernier : Tout ce que vous voyez en publicité à la TV, c'est tout ce qu'il ne faut pas acheter et les 3/4 de ce que l'on vend en grandes surfaces en alimentation, c'est à peu près la même chose.

Il y aurait donc bien la possibilité de nourrir toute la planète sainement.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 Fleurobin a écrit [05/08/2013 - 14h53 ]  
Fleurobin

Salut ! L'alimentation vivante fait tout simplement référence à une manière plus saine de se nourrir, en consommant de la nourriture essentiellement composée de nutriments fondamentaux pour la santé humaine. Ces aliments en question doivent donc, autant que possible, être naturels et crus, car ils ne devraient pas avoir été traités ou transformés. Il ne faudrait pas non plus qu’il y ait la présence d'additifs chimique.
Voilà, c’est à peu près cela.




 Iona a écrit [06/11/2013 - 11h14 ]  
Iona

Est-ce vrai que l'alimentation vivante ne comprend que des aliments crus ?
Cela veut dire que les soupes ne rentrent pas dans un régime d'alimentation vivante si je comprends bien ?
Vous avez des exemples de ce qu'on pourrait manger en hiver dans le cadre d'un régime comme celui-ci ? J'aimerais beaucoup essayer de le faire.




Répondre à missminimi






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.