Comment sont fabriqués les fruits secs ?



gaelig
Cette question a été posée par gaelig, le 12/04/2011 à à 16h04.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Fruits et légumes.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 betinaweb a écrit [12/04/2011 - 19h20 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betinaweb

Les fruits sont séchés tout simplement.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 coeur de patate a écrit [12/04/2011 - 19h38 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

en les faisant sécher au soleil sur des clayettes et retourner régulièrement !! et en les rentrant pour la nuit dans un endroit sec !! ;-)




ciao!


 cochise_fr a écrit [12/04/2011 - 20h08 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les fruits sont séchés naturellement parle vent et le soleil .....ou industriellement pour aller plus vite.... tout simplement.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 gaelig a écrit [13/04/2011 - 11h54 ]  
gaelig

betinaweb vous êtes débile ou c'était fait exprès ? :-o

merci cochise et coeur de patate. je voulais surtout savoir comment ils étaient séchés. surtout ceux qu'on trouve dans les supermarchés.




 cochise_fr a écrit [13/04/2011 - 12h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Soit on les étale dehors, soit on les étale sur des claies et on fait passer un flux d'air forcé dans de grandes pièces ..... mais le principe est le même: faire passer un air sec sur des produits qui contiennent de l'eau..... l'eau s'évapore et le produit se dessèche.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Leumas80 a écrit [13/04/2011 - 12h18 ]  
Leumas80

Je ne sais pas comment les sécher, par contre, j'aime bien les manger.
J'étais curieux de savoir, merci pour la question. LOL




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 bougainvilliee a écrit [13/04/2011 - 12h50 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Les fruits secs, nous viennent pour la plupart du tiers monde, en particulier de la Turquie, raisin, abricots, figues sèches.

N'étant pas très developpés industriellement, c'est donc artisanalement qu'ils sont séchés, mais de façon abondante, pour répondre à la demande des pays riches.

Cela se sèche au soleil sur d'immenses terrasses en ciment. Le soleil étant généreux dans ces pays là. On les tournent et retournent plusieurs fois par jour avec des râteaux (sans se déchausser).

Mais ils sont emballés chez nous.
Toute la différence est là.
Tout ce qui est fait avant (ramassage, traitements, récupération, entassement, stokage, transport) est déclaré traditionnel, artisanal ou mieux à la main (parceque l'on évite de parler des pieds).




Le doute est ma seule certitude


Répondre à gaelig






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.