Emploi : Que faudrait t-il faire en France, pour que chacun obtienne un emploi rémunéré pour vivre décemment ?



mynvan
Cette question a été posée par Mynvan, le 22/04/2011 à à 10h21.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie France emploi job stage.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Mynvan a écrit [22/04/2011 - 10h21 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mynvan

En France, il y a beaucoup de chomeurs dont les indeminités de chomage sont payées par Pole Emploi ! Selon vous que faudrait t-il faire, pour que chacun obtienne un emploi rémunéré pour pouvoir vivre décemment ? Vous avez des idées ?




 Lambda11 a écrit [22/04/2011 - 12h04 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Lambda11

Certains disent qu'il faudrait baisser l'âge de la retraite pour laisser la place aux jeunes... Mais on leur rétorque que ça aggrave le problème des pensions de retraite à leur verser ensuite.

Certains disent qu'il faudrait supprimer les stages non rémunérés, ou payés avec une poignée de peanuts quand ils sont un peu plus longs, ça obligerait les patrons à engager des salariés en CDI... Mais on leur répond que les patrons vont mettre la clé sous la porte, à cause des charges salariales trop élevées, et à délocaliser leur entreprise à l'étranger.

Certains disent qu'il faudrait limiter le nombre de naissances... Mais ont leur dit que c'est tellement difficile pour certains d'en avoir un qu'il vaudrait mieux faciliter l'adoption pour ne pas avoir à adopter à l'étranger ou faire appel à des mères porteuses ou tout autre trafic d'enfants, de sperme, d'ovules, que la science met à notre portée ! Et, pour d'autres, que ce n'est qu'à partir du troisième enfant que les allocs deviennent intéressantes et qu'il faut rajeunir la population du pays.

Certains disent qu'il faudrait faire une guerre et envoyer plein de monde au front pour éliminer quelques jeunes. Et les autres leur rétorquent : "T'as qu'à y envoyer les tiens, imbécile !"...

Certains disent qu'il faudrait mettre en place un salaire minimum obligatoire pour tour tous. Et d'autres leur brandissent les insultes : "Peuple de fainéants et d'assistés, avec quoi on va leur payer ?"

Certains disent que c'est fastoche aujourd'hui de créer sa propre entreprise, d'être son propre patron et de n'avoir ainsi de compte à rendre à personne... A personne sauf aux impôts, et ils mettent la clé sous la porte rapidement parce qu'il est de notoriété publique qu'il faut au moins trois ans pour se constituer une clientèle et la fidéliser.

Alors j'attends les idées de mes petits camarades avec un sentiment plus que dubitatif ! :-o




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 coeur de patate a écrit [22/04/2011 - 12h24 ]  
coeur de patate

une bonne guerre et hop ! c'est reparti mon kiki ! :-D




ciao!


 baba2 a écrit [22/04/2011 - 14h07 ]  
baba2

Fermer toutes les boites d'interim et toutes les sociétés de ce type.




 papiguy a écrit [22/04/2011 - 15h48 ]  
papiguy

Rétablir les travaux forcés, mais exclusivement pour

- les DRH qui considèrent la masse salariale comme une variable d'ajustement
- les investisseurs sans travail qui veulent des rendements supérieurs à 15 % (ou moins)

En fait il n'y a que 2 méthodes que l'on peut appliquer séparément ou en les combinant:
- créer de l'emploi
- limiter le nombre de candidats à l'emploi


D'autres proposeront donc (Lambda11 a évoqué la plupart des recettes):
- le partage du travail en limitant le temps de travail
- de rétablir des charges de travail normales dans les entreprises et donc de créer de l'emploi.
- la relance de l'économie avec des recettes plus ou moins foireuses
- le renvoi des immigrés

On pourrait aussi
- supprimer les limitations de vitesse sur route, autoroute et mettre une vitesse minimale en ville, Cela fera autant de cons de piétons et d'automobilistes en moins.
- déchoir les contrevenants de la nationalité française et les incorporer de force dans la Légion Etrangère, direction l'Afghanistan pour faire du déminage en marchant devant les véhicules, histoire de s'envoyer en l'air....




 Lambda11 a écrit [22/04/2011 - 16h15 ]  
Lambda11

:-D Papi, tu es machiavélique !




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 papiguy a écrit [22/04/2011 - 16h37 ]  
papiguy

Lambda11, il ne fallait pas provoquer, avec un "dubitatif" insultant notre imagination inépuisable, surtout quand il s'agit d'agrémenter le sérieux de certains sujets avec des histoires de potache.

La suggestion de baba2 mérite qu'on s'y attarde, mais avec des nuances.
Les sociétés d'interim ont leur utilité mais pour des remplacements de durée limitée.
- La transformation de l'intérim en CDD devrait être obligatoire après une période n'excédant pas une certaine durée comme par exemple celle d'une grossesse.
- Le recours à l'intérim devrait être interdit après l'application d'un plan social.




 Lambda11 a écrit [22/04/2011 - 17h20 ]  
Lambda11

Oui... Tout à fait d'accord pour l'intérim. Surtout que ce n'est pas non plus une mauvaise chose en soi, car beaucoup de jeunes y trouvent un moyen de mettre le pied à l'étrier dans la vie active et dans l'entreprise qui pourra peut-être les employer par la suite. Le tout en se forgeant une expérience professionnelle et des références supplémentaires à mettre sur le CV...

Petite parenthèse quand même, sur le "dubitatif", qui ne visait pas les petits camarades eux-mêmes mais les astuces proposées qui, forcément, trouveront elles aussi leurs contradicteurs... Un autre post demande pourquoi les gens veulent toujours avoir raison... On est en plein dedans : dès que quelqu'un émet une idée, la contradiction est dans le wagon suivant.

Et puis c'est tellement bon, une pincée d'humour, une pincée de provoc !... :-D




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 papiguy a écrit [22/04/2011 - 17h42 ]  
papiguy

On peut ajouter au sujet de l'interim, que les entreprises qui dégagent des bénéfices au delà d'un certain pourcentage du chiffre d'affaires et en hausse, au lieu de verser d'hypothétiques primes, ne devraient pas pouvoir y recourir pendant une durée limitée.

La performance des entreprises doit profiter à l'emploi.

Petite parenthèse sur la pincée: se sentir visé fait aussi partie de la provocation, non ? Alors une pincée plus une autre pincée, il faut bien cela pour rendre le sujet moins indigeste ! :-D




 Lambda11 a écrit [22/04/2011 - 21h05 ]  
Lambda11

Héhé, à provoc, provoc et demie bien sûr ! Sinon où serait le charme ?... Le sujet en sera effectivement ou moins indigeste ou plus pimenté !

Pour le travail, il faudrait peut-être revoir aussi les filières, qui ne préparent pas toujours les élèves à se diriger vers un métier. Le vaste entonnoir des matières généralistes qui les orientent vers des études supérieures complètement abstraites amènent des wagons de jeunes adultes sans aucune formation, avec pleins de rêves farfelus dans la tête et aucun métier dans les mains.

Combien de jeunes qui ont fait des études de psychologie ou des facs d'histoire/géo ou lettres anciennes ou de langues étrangères dites "rares", histoire d'user les bancs des amphis le plus longtemps possible, vont-ils trouver un emploi à la clé malgré cet énorme bagage intellectuel ? Combien d'entre eux trouveront "digne" à leurs yeux de se rabattre sur un métier manuel qui les a rebuté jusque-là ???

N'y a-t-il pas là aussi quelque chose à revoir ???




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 papiguy a écrit [22/04/2011 - 21h42 ]  
papiguy

Un point important également qui découle de tes propos Lambda11:

- Certains métiers manquent "de bras" et soit les personnes les pratiquant sont surchargés, soit on fait venir des étrangers formés. C'est le cas des médecins, particulièrement en milieu rural.

- A l'ère de l'informatique il ne devrait pas être difficile de mettre en adéquation les filières d'enseignement avec les besoins, pour guider le choix des élèves.
Un autre exemple: une étude a été faite par un de mes parents qui évalue le nombre de psychologues manquants pour s'occuper d'enfants autistes à un minimum de 2000. Etude transmise au Ministère de la Santé. Aucune réaction, et pourtant il ne s'agit pas d'une question d'argent car les parents sont prêts à payer.

- Le problème de l'emploi est un problème "transversal" concernant plusieurs ministères et les administrations correspondantes. Sans doute faudrait-il revoir l'organisation, les procédures d'information et d'action des ministères concernés (Comités inter-ministériels, correspondants ou cellules emploi dans chaque administration,...).




 cochise_fr a écrit [24/04/2011 - 08h20 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On peut établir un revenu minimal décent pour tous, quel que soit le statut, dès l'âge de 18 ans et jusqu'au décès..... ce qui rend inutile les indemnités et aides de toutes sortes.

Comme l'argent ne tombe pas du ciel, il faut ensuite associer cela à un travail d'intérêt général pour tous ceux qui n'ont pas de travail salarié ordinaire. Cela permet de réduire le nombre des fonctionnaires, d'augmenter le revenu de ceux qui y sont, de rendre de bien meilleurs services publics, et de réduire grandement les dépenses de l'état.

Le chômage n'est en rien un fatalité.
Il n'est là que pour garantir au patronat une main d'oeuvre bon marché, corvéable à merci, ne se révoltant pas (ou plus) par risque de retomber dans le chômage et l'assistanat.... et quand cela ne suffit plus, on va chercher les immigrés légaux, puis ensuite les immigrés illégaux.... puis enfin on délocalise pour aller là où c'est encore moins cher pour faire de meilleurs profits.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Mynvan






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.