Comment je peux me défendre contre un supérieur qui abuse de son statut ?



toutoute
Cette question a été posée par toutoute, le 09/02/2012 à à 16h48.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie France emploi job stage.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 toutoute a écrit [09/02/2012 - 16h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
toutoute

Il y a maintenant un an que je bats, contre un supérieur qui m'ignore depuis qui je lui ai dit que j'avais un problème avec une de mes collègues que j’avais recommandé lors de son embauche mais je me suis très vite rendu compte que cette femme était malhonnête et au lieu de faire son travail passe la plupart de son temps à discuter dehors et comme cette personne ne vient que quelques jours pas semaine, au début je repassé derrière elle mais j'en ai eu mare je signalé à ma supérieur, elle a constaté et lui trouve des excuse à chaque fois, voyant qu'elle m'ignoré, j'ai écris à mes patrons qui n'ont pas fait grand chose. Depuis ma supérieur me fait comprendre que si je continue, j'en subi ré les conséquences et je passe sur les détailles. Je suis désemparée que faire!!!




 sheina a écrit [09/02/2012 - 17h49 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
sheina

Moi je règle généralement le problème de supériorité en leurs montrant que je ne suis pas aussi faible qu'il le croie. Bien sur tu n'es pas dans une cour de récré et on ne vit pas dans un monde de science-fiction. Trouve quelqu'un qui subit la même chose, si vous êtes plusieurs vos arguments auront plus de valeurs donc plus de poids. Je suis désolée de ne pas pouvoir t'aider plus :(




 betinaweb a écrit [09/02/2012 - 19h32 ]  
betinaweb

Tu n'avais qu'à régler le problème directement avec elle,plutôt que d'aller voir le chef puis le patron.
Fais ton travail et ne t'occupes pas des autres,c'est ce que tu as de mieux à faire.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 juju896 a écrit [09/02/2012 - 20h41 ]  
juju896

Moi je dis faut que tu leur montres que t'es prête à en découdre :-D
Sérieusement, si ton lieu de travail devient une source de stress tu devrais peut-être changer. Parce que qui dit stress dit mal être, angoisse ... Donc répercussion sur ta vie privé :-o
Alors soit tu vas voir ces filles et tu leur dis clairement ce que tu penses et après tu te barres xD ou tu continues en ne t'occupant plus d'elles :-)




On ne choisit pas ses parents mais on choisit ses ami(e)s !


 Wisty a écrit [09/02/2012 - 21h01 ]  
Wisty

Bonjour,

Je me joins à la réaction de beti, lorsqu'on a la chance d'avoir un emploi,il vaut mieux faire l'autruche
parfois, ce n'est pas toi qu'elle gène, si elle doit gêner quelqu'un c'est la chef de service.

Alors! Ne t'occupe pas d'elle, ce n'est pas toi qui la paye.... ;-)




Wisty


 symbol a écrit [10/02/2012 - 09h47 ]  
symbol

Pas trop d'accord pour faire l'autruche, mais tout à fait d'accord dans le fait de faire son travail, d'accepter ses responsabilités dans son travail et dans ses rapports avec les autres.

Vous n'avez pas à juger du travail des autres, cela ne vous a apporté que le conflit, d'abord en vous, puis avec les autres.
Si vous pensiez qu'il fallait passer derrière cette personne, cela ne regardait que vous. Le jour où vous avez décidez de ne plus vous en préoccuper, c'était une sage décision, qui ne concernait que vous encore une fois.

Alors accrochez votre sourire en partant au boulot, gardez-le pour la journée en faisant votre boulot. En vous, cela ira nettement mieux et vos rapports pourront s'améliorer.
Si vous ne vous en sentez pas capable, si votre travail vous est insupportable, changez et attention de bien peser le pour et le contre. C'est essentiellement vous que cela concerne et non pas la collègue, la supérieure, le patron. Ailleurs n'est pas mieux qu'ici, j'entends par là que la même chose peut se reproduire dans une autre entreprise tant que vous ne vous êtes pas posée la question en toute honnêteté pour pouvoir lâcher prise de vos attentes des autres.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 toutoute a écrit [10/02/2012 - 15h39 ]  
toutoute

Bonjour,
tout d'abord je voulais vous remercier pour vos témoignages, mais je crois que dans le domaine professionnel , il faut toujours ce taire pour pouvoir garder sa place surtout maintenant, il n'ai pas toujours facile de changer de travail surtout quand on dépasse la quarantaine, pensez bien que j'ai essayé pourtant j'ai 26 ans d'ancienneté dans la même entreprise et je suis encore moins considérée que des nouvelles recrues.




 symbol a écrit [10/02/2012 - 16h40 ]  
symbol

Merci toutoute de nous renseigner et c'est ainsi plus compréhensible.

26 ans dans la même entreprise, c'est méritoire. Cela veut peut-être dire que vous avez un salaire plus important avec l'ancienneté ? Dans ce cas, est-ce que la direction préfère de jeunes recrues avec un salaire de base ? Qu'ils attendent que vous perdiez patience ? Simple supposition et à ce moment, surtout, ne leurs faites pas ce plaisir, et allez-y la tête haute, forte du travail que vous savez faire, avec un sourire encore plus large. Ils tenteront de vous pousser à la faute car cela évitera qu'ils paient des indemnités de licenciement si eux faisaient une faute.

En 26 ans, cela évolue tellement dans les mentalités qu'il faut peut-être aussi vous rendre compte que ce que vous pensiez être indispensable pour travailler, ne l'est plus pour d'autres. Ne vous comparez surtout pas, cela vous rendra vaine, et aux yeux des autres vaniteuses. Gardez en vous cette foi et si l'on vous demande un conseil, donnez le généreusement car vous avez l'expérience.
C'est le seul intérêt en vieillissant de pouvoir prendre ce recul, y mettre un peu de sagesse, de tolérance, sans que vous vous impliquiez trop émotionnellement.

J'ai entendu dernièrement la même histoire que la vôtre. Sauf que cette personne était face à moi. Plus jeune que vous, avec une telle rage au coeur que je n'ai pu que l'écouter, lui prêter une oreille attentive, car elle n'aurait pas pu m'entendre et ce n'était pas le moment.
Et je pensais la même chose que ce que je viens d'écrire.

Prenez courage car vous méritez toute notre considération et en premier, surtout, la vôtre à votre égard. Si les jeunes ont besoin d'être encouragés dans leur travail, vous en êtes à une autre étape, celle d'être vous et fière de l'être.







"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 toutoute a écrit [11/02/2012 - 02h28 ]  
toutoute

Merci à symbol, vous avez vu juste dans vos propos en disant que mon salaire était plus important que les nouvelles recrues et que ma supérieur me pousse peut-être à bout pour que je sois licencier pour faute j'en ai déjà entendu parlé par mes autres collègues qui font comme moi se taisent par peur de représailles et me disent souvent de laisser tombé, je vous avoue que je ne voudrais pas perdre ma place donc je suivrais vos conseils qui m'ont réconfortés, même si j'ai le sentiment encore de m'écraser à l'époque ou l'on vit je n'ai pas le choix. :-)




 sheina a écrit [11/02/2012 - 13h31 ]  
sheina

Bonne chance =)




 symbol a écrit [11/02/2012 - 15h29 ]  
symbol

Je ne sais pas si vous vous écrasez toutoute, je pense plutôt que vous vous libérez d'un poids si vous n'avez plus à vous énerver en regardant comment cela se passe pour les autres.
Si les autres se retrouvent brusquement avec une personne complètement " zen " en face d'eux, ils risquent d'être surpris. Si vous répondez en plus sans vous prendre au sérieux, en plaisantant, cela décontenance encore plus.
On ne s'écrase pas quand on arrive à fortifier cette puissance qui vient de l'intérieur de soi. Tout du moins, c'est bien comme cela que je le ressens.

Je vois que vous avez d'autres collègues qui semblent d'accord avec vous. Apprenez à le faire ensemble puisque vous n'êtes pas seule contre tous. C'est plus facile d'être à plusieurs pour se dire " on se calme, tout va bien, on plaisante... "

Maintenant, je ne suis pas à votre place, ni ne connaît la situation et les gens. C'est bien vous qu verrez au mieux pour vous et comme dit sheina, bon moral ( je rajoute ) et bonne chance !




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


Répondre à toutoute






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.