Qui parle de formation dans le domaine médical ?



papiguy
Cette question a été posée par papiguy, le 15/01/2009 à à 02h53.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Formation santé.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 papiguy a écrit [15/01/2009 - 02h53 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Si toutes les universités sont aussi bien inspirées que celle de Nantes pour organiser des formations, il y a du souci à se faire.

Au moment ou des chercheurs du CNRS viennent à France Inter expliquer que la génétique et le dysfonctionnement des synapses sont en cause dans l'autisme, renvoyant au Moyen Age l'approche psychiatrique qui fait encore la loi en France, et confirmant des travaux américains vieux de plus de 5 ans, une formation totalement rétrograde est organisée par l'Université de Nantes.




 papiguy a écrit [15/01/2009 - 02h57 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Cette formation a suscité une réaction immédiate de la fondation Autisme France dont voici les premières lignes:

" Paris le 9 janvier 2009
à M. François Resche
Président de l’Université de Nantes
2 bis, boulevard Léon Bureau –
Quartier Ile de Nantes
B.P. 96228
44262 NANTES Cedex 2
sg@univ-nantes.fr
Mme Valérie Létard, secrétaire d’Etat aux personnes handicapées
M. Patrick Gohet, délégué interministériel
M. Claude Bursztein, président de l’ANCRA
M. le Président du Comité Consultatif National d’Ethique
M. Jean-François Chossy, député
Mmes et Mrs les membres du comité de réflexion et de propositions sur l’Autisme et les TED
Mmes et Mrs les membres du CRA Pays de Loire

Monsieur le Président,
Les familles que nous représentons ont été très désagréablement surprises du contenu d’un séminaire de formation sur 30h proposé par la Formation Continue de votre université.
Le titre en est : Séminaire Psychose et Autisme Infantiles (5 janvier 2009 - 30 juin 2009) et le service y adjoint les commentaires suivants :
Il s'agit d'une part d'offrir un apport théorique concernant l'œuvre de grands noms de la psychanalyse et leurs points de vue concernant la psychose et l'autisme infantiles, d'autre part de réfléchir à partir d'expériences diverses (Bettelheim, Mannoni, hôpitaux de jour) aux projets thérapeutiques.
Ce séminaire est accessible aux professionnels de l'éducation et de la santé, mais aussi aux personnes s'intéressant à la psychologie et à la psychanalyse, de même qu'aux étudiants.

Nous nous étonnons qu’un service de formation qui a l’ambition de viser un public de professionnels de santé et d’étudiants ignore à ce point ce qu’est l’autisme et diffuse sans aucune préoccupation scientifique et déontologique un socle « théorique » de connaissances totalement erroné."




 papiguy a écrit [15/01/2009 - 03h00 ]  
papiguy

Un autre extrait de la lettre d'Autisme France
"5) L’avis 102 du Comité Consultatif National d’Ethique de novembre 2007 souligne le scandale français qui par la diffusion des thèses de Bettelheim a culpabilisé pendant des décennies les mères et les a enfermées dans la souffrance. Ce même comité assimile à une « maltraitance » l’absence de prise en charge éducative adaptée.
http://www.ccne-ethique.fr/avis.php

Oserait-on actuellement parler du cancer ou du SIDA comme on en parlait dans les années 70 sans risque d’être ridiculisé aux yeux de la communauté scientifique internationale ? Ne serait-ce pas une nouvelle maltraitance de continuer à « méformer » les futurs professionnels qui accompagneront les personnes autistes ?"




 papiguy a écrit [15/01/2009 - 03h21 ]  
papiguy

Il y a deux jours, ma belle-fille a conduit son enfant autiste (Asperger) au CMP, en charge d'accorder les prises en charge aux familles (le coût mensuel de soins adaptés peut dépasser 1500 euros, sur lesquels quelques centaines seulement sont remboursées).

Elle a du subir une quasi inquisition de la part d'un psykk:
"comment s'est passé la grossesse, Ha ha, la grand mère paternelle est décédée au début de celle-ci, vous étiez donc perturbée par cet évènement, c'est bien ça..."
J'en passe et des meilleures.
Une bonne heure à subir parce qu'il faut bien en passer par là pour renouveler la participation de l'Administration aux frais. Par contre, l'enfant n'intéressait pas le psy malgré les tentatives faites pour lui faire part de progrès visibles. On a beau s'être blindé et s'y attendre, c'est révoltant et le terme de "maltraitance" utilisé par Autisme France n'est pas usurpé.

Nous payons (cher) des incapables qui pourraient se contenter d'enfiler des perles, mais non, il doivent forcément faire du mal pour affirmer le pouvoir qu'une Administration de la Santé ignorante leur a trop longtemps donné.

Dans la rubrique secouons le cocotier de la bêtise, c'était ma petite contribution; Ce message n'appelle pas forcément de réponse. ;-)




 ando a écrit [15/01/2009 - 08h51 ]  
ando

Je comprend pourquoi on rencontre de plus en plus des scandales sanitaires ... voilà une explication !!




 cochise_fr a écrit [15/01/2009 - 10h46 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Lisant seulement ce qui se publie ou se dit sur ce sujet, préférant les participations des gens concernés aux discours politiques, je me demande pourquoi il n'a pas été créé depuis longtemps une université spécialisée dans les maladies comme l'autisme - on pourrait ajouter toutes les maladies rares - regroupant en un même lieu centre de recherche et centre de soins des patients concernés.

Une idée la dessus ??




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [15/01/2009 - 12h46 ]  
papiguy

Si seulement tu pouvais être entendu cochise_fr

Pourquoi pas d'université spécialisée ?
Tout simplement parce que
- le lobby des psykk étouffe toute vélléïté pouvant remettre en cause leur "dogme".
- l'Administration française ne croit que ce que lui dit ce même lobby.
- les français étant toujours plus forts que les autres, on refuse de mettre le nez à la fenêtre pour voir ce qui se passe ailleurs.

A ma connaissance la seule université capable de mettre en place des formations pertinentes est celle de Lille. Mais les rares universitaires et médecins ayant actualisé leurs connaissances sont l'objet d'attaques permanentes de la part des autres.

Devant la défaillance de l'Administration à ce sujet, des associations ont mis en place des formations bien cadrées à des méthodes pratiques de diagnostic et de rééducation, mais faute de reconnaissance par cette même Administration, tout se fait soit sous forme de bénévolat, soit à la charge des stagiaires ou des parents.

Ainsi que je l'ai indiqué dans mon premier message, un reportage de quelques minutes a été diffusé hier par France Inter à 14h50. Il faisait état de recherches faites au CNRS sur la génétique et l'autisme. Des expériences ont été faites sur des souris montrant que certains gènes étaient concernés, confirmant ce que des chercheurs américains avaient déjà mis en évidence. Très bien donc.
La suite de leur recherches va se faire en essayant de rééduquer des souris génétiquement modifiées. Autrement dit, ils veulent démontrer qu'on pourrait appliquer à l'homme ce qui marche sur la souris. Très bien encore.
Mais on sait dans des dizaines de pays que la rééducation de l'enfant et de l'adulte autiste donne des résultats dans environ 40 % des cas. Alors... Les souris seront contentes de savoir que celà marche sur l'homme ?

Pendant ce temps on continue à culpabiliser des parents avec des sornettes, et à maltraiter des enfants avec des "traitements" stupides (un exemple: on projette des jets d'eau froide sur l'anus d'un enfant pour "lui faire prendre conscience du dehors et du dedans"). Et on place les enfants en hôpital de jour sous camisole chimique, faisant d'une pierre plusieurs coups:
- on occupe des places d'hôpital et on maintient le budget permettant de justifier et payer le psykk,
- on dispose d'enfants pour faire des expériences douteuses sous couvert de "recherche",
- on a la paix en mettant les autistes sous camisole chimique (Ce ne sont pas les laboratoires qui vont se plaindre de l'utilisation de remèdes pour soigner des syndromes pour lesquels ils n'ont été ni testés ni même conçus).




 lucius a écrit [15/01/2009 - 12h54 ]  
lucius

J'aurais bien mis cette expérience sous un autre sujet,mais puisque tu reparles d'asperger,papiguy,lis ce qui suit sur les troubles du comportement.Amicalement,lucius.

"Il (un patient)fait partie d’un groupe de 23 jeunes souffrant d’hyperactivité soumis en 1996-1997 à un régime alimentaire sans lait et suivis depuis lors par une petite équipe d’éducateurs et chercheurs de Stavanger, dans le sud-ouest de la Norvège.

Cette équipe tente de vérifier la théorie du scientifique norvégien Karl Ludvig Reichelt selon laquelle un dysfonctionnement du métabolisme empêche la désagrégation de certaines protéines (dont la caséine, présente dans le lait) et peut causer des problèmes mentaux tels que le trouble de déficit de l’attention/hyperactivité (TDAH).

"L’un des enfants, avec qui je travaille, a commencé le régime mercredi et ses parents ont dit avoir vu une très grande amélioration de son comportement dès le week-end", raconte Magne Noedland, l’un des éducateurs spécialisés à l’initiative du projet à Stavanger.

Les 23 enfants, âgés de 4 à 11 ans au début de l’étude, étaient tous soupçonnés de TDAH et leurs urines contenaient des quantités anormales de peptides.

Selon Reichelt, l’accumulation de peptides est un indicateur que l’enzyme nécessaire pour désagréger certaines protéines est inhibée ou inexistante et peut avoir l’effet d’opium sur le cerveau.

De nombreuses études ont montré un lien entre des cas d’autisme ou de schizophrénie et la non désagrégation de protéines, et de plus en plus d’études indiquent que certains cas de TDAH sont liés à ce problème digestif.

Ces théories sont cependant accueillies avec scepticisme par de nombreux médecins qui préconisent les médicaments pour traiter l’hyperactivité. Aucune étude n’a montré quelle proportion d’enfants hyperactifs souffre d’intolérance à certaines protéines.

Tous les enfants du projet de Stavanger ont suivi un régime sans caséine la première année et les résultats ont été extrêmement positifs, selon M. Noedland.

Certains ont depuis arrêté le régime mais après huit ans, six continuent d’éviter scrupuleusement le lait et parfois le gluten, présent dans de nombreuses céréales.

"Nous voyons une nette différence entre ceux qui ont arrêté et ceux qui continuent le régime", affirme M. Noedland.

"Voir ces enfants incapables d’apprendre quoi que ce soit puis devenir réceptifs du jour au lendemain, pour une enseignante, c’est quelque chose de merveilleux", raconte Kristine Fosse, une éducatrice impliquée dans le projet.

L’un des jeunes a avoir persévéré, Sigbjoern, affirme que le moindre faux pas dans son alimentation affecte ses prestations à l’école.

"Je le vois tout de suite quand j’ai mangé quelque chose que je ne devais pas manger. J’ai beaucoup de mal à me concentrer", raconte le garçon de 17 ans.

Considéré comme un enfant hyperactif à problèmes et au développement retardé lorsqu’il était en maternelle, Sigbjoern est aujourd’hui l’un des meilleurs élèves de sa classe.

Des centaines d’enfants norvégiens souffrant de TDAH ont commencé à suivre ces dernières années un régime sans lait mais, selon Mme Fosse, les médecins n’informent pas suffisamment les parents de cette option."





Gare au gorille !


 bary a écrit [15/01/2009 - 12h56 ]  
bary

Créer des universités, çà c'est tout un gros travail, un projet à long terme quoi ...
Je dirais qu'il faudrait juste adopter des nouvelles reformes dans les départements de médecines au sein des universités existantes ... je cherche la facilité me diriez vous, non, je suis juste réaliste!




 lucius a écrit [15/01/2009 - 12h58 ]  
lucius

Alors que je faisais des études paramédicales,une pré étude est sortie,tendant à prouver que les schysophrénes avaient tous dans leurs cellules une protéine parasite,protéine provenant de la désintégration du virus de la grippe.
Grippe survenue chez leur mére durant la période ou elles étaient enceintes.

Jamais l'étude ne fut poursuivie!




Gare au gorille !


 lucius a écrit [15/01/2009 - 13h01 ]  
lucius

Rien n'est fait pour soigner ces "maladies":Elles rapportent de l'argent,beaucoup d'argent,car les familles payent cher pour voir leurs enfants retrouver la santé,et de plus,cela permet une justification de la recherche génétique,toujours sous le couvert de "c'est la seule solution pour soigner votre enfant".




Gare au gorille !


 cochise_fr a écrit [15/01/2009 - 14h21 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La recherche génétique est très utile quand elle ne consiste pas à nous empoisonner.

Concentrer en un même lieu les chercheurs et leurs patients me semble tellement évident que je ne trouve pas qu'il faille 15 ans d'études pour prendre ce genre de décision.... et cela quelle que soit la discipline.... médicale ou pas.

Mais il est vrai que l'organisation administrative française relève plus de la magouille que de la cohérence, et l'attitude mafieuse des laboratoires privés en ajoute une couche.
On le voit très bien dans l'action actuelle de "rentabilisation" des hôpitaux, de rentabilisation des services de justice, dans la rentabilisation de la gestion des services publics, de l'énergie, des transports.... etc

Et pendant ce temps là, crevez s'il vous plait en silence.!!

A propos de recherche médicale..... un tout petit geste accessible à tous ceux qui ont un ordinateur pas trop vieux:

- Participez au programme de calcul distribué de "Folding-home" en laissant votre ordinateur travailler pour l'université de Stanford pour l'étude du 'pliage des protéines' quand vous ne l'utilisez pas du tout ou pas complètement, dont l'action pourrait intervenir dans de nombreuses maladies. Ce n'ai pas la consommation électrique supplémentaire qui va vous ruiner et vous serez sur que cela sera utile à tous (et pas investi dans une entrée en marbre par exemple).
Pour vous informer:
http://folding.stanford.edu/French/Main
ou
http://folding.stanford.edu/French/About

et si vous désirez y participer..... installez le logiciel choisi puis rejoignez le team 41804 : cochise_fr (on vous demandera de choisir un team... alors pourquoi pas celui là.... actuellement on est 2...classé 12994 sur 151759..dans le monde)

Je ne suis pas supporter des USA mais il faut bien reconnaitre que dans le domaine des recherches, quelles qu'elles soient, ils sont nettement mieux organisés que nous pour promouvoir dans toutes les directions les recherches possibles.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [16/01/2009 - 00h54 ]  
papiguy

Merci pour ces informations, lucius
cochise_fr, je vais essayer de faire le numéro 3 dans ton groupe (pas tout de suite car mon PC fixe va être stoppé pour 3 semaines, mais à mon retour du ski).
:-)




 lucius a écrit [16/01/2009 - 02h30 ]  
lucius

3 semaines de ski...le bourgeois! :-D




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [16/01/2009 - 02h39 ]  
papiguy

Non, une grande semaine seulement, le reste sur la route et ailleurs qu'à la neige, ma famille ayant joué à l'écarté. Et puis mon inconscience a des limites. C'est à la fin de la première semaine qu'on commence à se surestimer et gare à la casse :-D




 cochise_fr a écrit [16/01/2009 - 06h51 ]  
cochise_fr

Bonjour
Alors bonnes vacances Papiguy.... et taches de nous revenir en un seul morceau.!!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à papiguy






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.