Comment intégrer la police en tant que criminologue ?



jijee
Cette question a été posée par jijee, le 30/06/2010 à à 17h23.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Formation professionnelle.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 jijee a écrit [30/06/2010 - 17h23 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
jijee

J'explique mon cas ;) : Je serais d'ici la rentrée en terminale ES , et j'aimerai après le BAC, commencer des études pouvant m'aider à être criminologue afin de ne pas me tromper d'études j'aimerai avoir des avis de professionnels, et ou de personnes connaissant déjà la question. Mais je ne veux pas devenir pas devenir psychologue ou directeur de prison comme j'ai pu le lire. J'aimerai être dans la police afin d'étudier les crimes d'un œil différent que celui d'un autre policier, quelque chose qui ressemblerait plutôt à du profilage.

merci d'avance ;)




 carter a écrit [30/06/2010 - 18h51 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

Criminologue, c’est au moins Bac+5 : on rentre à Bac+3 dans un « master de criminologie » comme dans celui que propose l’université de Pau. Pour rentrer dans ce master, deux voies sont possibles :

-soit tu fais une licence de Droit,
-soit tu fais une licence de psychologie.

Toutefois, les (quelques) criminologues que j’ai pu rencontrés avaient pour la majorité d’entre-deux un doctorat classique de psychologie clinique. Ils sont rentrés dans la criminologie par curiosité en faisant une demande auprès des tribunaux pénaux après une longue pratique clinique. Ces derniers sont toujours à l’affût « d’experts en psychologie » et leur propose- après sélection- un mandat d’un certain nombre d’années (il me semble que c’est 5ans : c'est-à-dire que ,pendant 5 ans, ils sont experts auprès des tribunaux. Ils rencontrent alors les accusés dans les prisons. Généralement les juges leur demandent de répondre à ces questions :

-dresser le profil psychologique du coupable,
-l’accusé avait –il l’usage de ses capacités mentales durant l’acte auquel il est accusé ?
-peut-on prédire les comportements futurs de l’accusé ?

Ceux qui ont un bac+5 en droit ou en psychologie classique peuvent également s’investir dans la criminologie en faisant un DU, un diplôme post-doctorat, de criminologie.

Il est donc une constance dans ce métier : il faut d’abord avoir une longue pratique clinique ; c'est-à-dire avoir une grande expérience de la souffrance humaine. On ne devient pas criminologue une fois le diplôme en poche. C’est pourquoi un criminologue nous avait conseillé, si on était intéressé par cette voie, outre de conserver la voie classique de la psychologie clinique puis de faire un DU de « criminologie », d’avoir une activité libérale de psychothérapeute
.

Mais bon, je ne détaille que la voie que je connais, celle de la psychologie. Je laisse à d’autres intervenants d’expliquer la voie juridique que je maitrise mal…


Le profilage est une activité récente en France et il n’est pas encore structuré universitaire ment. Pour l’instant, cela revient à faire des études de criminologie classique.

Toutefois, énormément de policiers, comme les inspecteurs et les commissaires, reçoivent des cours dessus. En rentrant dans la police à un certain niveau, tu seras de toute façon sensibilisé à cela.
Au niveau bac, n’oublions pas que l’on peut rentrer dans la police comme « technicien de la police judicaire » : ce sont les hommes en blouse blanche qui relèvent les indices comme dans la série « les experts ». Sachant que l’on fait appel à eux dans les cas de crimes graves…cela peut être passionnant pour quelque pour qui la vue du sang produit un petit coït…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 dame40 a écrit [23/07/2010 - 22h34 ]  
dame40

en principe ca n existe pas en france il ny a qu au canada que cest reconnu, javais demandé quand jetais + jeune mais cetait mort




Répondre à jijee






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.