Qu'est-ce qu'un ''RAYOL'', qu'est-ce qu'un ''GAVOT'' ?



bougainvilliee
Cette question a été posée par bougainvilliee, le 02/03/2010 à à 14h52.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Formation Langues.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 bougainvilliee a écrit [03/03/2010 - 09h00] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
bougainvilliee

Bonjour à tous et Merci. Vous m'avez davantage...



[ Lire la suite de la réponse écrite par bougainvilliee ]



Réponses



 bougainvilliee a écrit [02/03/2010 - 14h52 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
bougainvilliee

Cette question est pour les Cévenols. Mais tout le monde peut y répondre. Les Cévennes sont essentiellement protestantes. Elles sont en contact avec les hautes terres Catholiques, contreforts du Massif Central. Mais je n'ai jamais pu savoir qui étaient le "Rayols" ou les "Gavots". Merci de m'éclairer.




Le doute est ma seule certitude


 PSYCHO1 a écrit [02/03/2010 - 18h07 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
PSYCHO1

"Rayol" est un sobriquet des Cévenols qui, pendant les guerres civiles sous Louis XIII, étaient du parti du roi. Ce mot signifie donc "royaliste".
Je n'ai rien trouvé sur "gavot" mais par déduction et, forcément, opposition, je dirais que le "gavot" était du parti des villageois et paysans qui fomentaient des mouvements de rebellion.




Ah, si tous les gars du monde ...


 Dunamis a écrit [02/03/2010 - 18h39 ]  
Dunamis

Le gavot désignant un parler propre au pays d'oc, effectivement je suis du même avis que psycho1




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 cochise_fr a écrit [02/03/2010 - 19h29 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les rayols sont des Lozérois
Les gavots (ou gavach) sont le nom péjoratif donné à ceux des montagnes (des Cévennes en particulier, et du Massif Central en général) qui descendaient travailler la vigne.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [03/03/2010 - 09h00 ]  
bougainvilliee

Bonjour à tous et Merci. Vous m'avez davantage éclairé. Mon message s'adresse plus particulièrement à cochise. "Les rayols sont des Lozérois". Tout laisse à penser que cette appellation désigne les Lozériens (entre nous je suis étonné de l'emploi du mot "Lozérois" pour désigner les Lozériens (Originaires ou habitants du département de la Lozère). En tout cas il devait s'agir des habitants du nord de la Lozère (Margeride, Aubrac) qui étaient Catholiques, et donc du parti du Roy, donc Royalistes. Si cette appellation était péjorative dans le bouche des habitants su Sud du département (Cévennes et Causses) à majorité protestante. Le mot "Gavot" qui les désignaient, l'était tout autant. J'ai du mal à en retrouver le sens. Je m'interroge sur le fait que ce mot aurait un rapport avec le fait de descendre travailler la vigne dans les plaines Méridionales (Les migrations humaines entre les hautes terres, tant cévenoles que des Hautes terres, avaient plusieurs motifs : travail des peaux, transhumance et vigne). Doit-on rapprocher cette appelation de "Gave", désignant des torrents. Les Cévennes en étant bien pourvues. Ou bien venant de la dénomination "Gavot" en Dauphiné. "Gavot" est l'appellation d'une partie de la population de cette province. Il veut dire "Goître". Or en Haute Lozère, on appelait les protestants les "Gorges noires". Cela peut-il avoir un rapport. A moins des troupes originaires du Dauphiné aient jouées un rôle dans l'opposition religieuse qui caractérise la Lozère. Si le Nord de la Lozère était Catholique et Royaliste. Le Sud était Protestant et Républicain (Bonapartiste) et mettait tout son espoir dans la Laïcité, pour tenir la dragée haute à l'hégémonie Catholique (Le Comte du Gévaudan (qui désigne l'ancienne province qui a donné le Département actuel de la Lozère) était l'Evèque de Mende (le Chef lieu)) Merci de m'avoir lu et de m'éclairer davantage sur l'appelation "Gavot". Très cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 domie a écrit [03/03/2010 - 10h58 ]  
domie

Bonjour à tous

J'avais pu entendre aussi que "gavot" était employé pour désigner les gens de la France d'en haut, je crois que ce sont les catalans qui le disent, gavot, mot catalan provient d'une racine gavatx (o) utilisée pour désigner les gens du Nord :-o




bonjour à tous les Web librers


 Franok a écrit [17/11/2013 - 11h42 ]  
Franok

Bonjour !
Désolé de répondre des lustres mais on ne choisi pas la date de ses recherches. Merci pour tous ces renseignements enrichissants, mais je voulais savoir si vous connaissiez l'origine du sobriquet 'gorge noire' ? Dans ce cas là, j'aurais pu participer également à répondre modestement à vos questions ?
Cordialement




On ne se bat pas dans l'espoir du succès, non c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !


 bougainvilliee a écrit [18/11/2013 - 11h54 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
FranoK, j'ignore l'origine de "gorges-noires"
Sans doute faut-il y voir une "parole noire", ceci afin de dénigrer (Par les catholiques majoritaires au nord-Lozérien) les dires et les prêches protestantes.

Dans tous les cas, l'appellation "gorges-noires" paraît d'origine Lozérienne.

C'est le pourquoi cette expression qui pose question.

Il, est cependant intéressant de voir que les Cévennes lozériennes étaient napoléoniennes, alors que le midi était antinapoléonienne, parce que Catholique (au point d'avoir, au cours des troubles méridionaux, après la seconde abdication, Lynché le général Junot à Avignon).

Le même clivage entre le sud-lozérien (protestant) et la nord-Lozériens (catholique-pro État Français) apparut avec Pétain.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [18/11/2013 - 12h05 ]  
bougainvilliee

J'ajouterai que le général Junot, avant d'être mis à mort à Avignon, avait résidé, chez des amis dans le région du Malzieu, en Lozère.

Et qu'au moment de la libération en 1945, certains jeunes du nord-Lozérien, sentant le vent venir, se mirent en règle avec la résistance cévenole, en faisant le coup de feu, sans risque et sans gloire, contre des allemands en déroute, composés de vieux et d'arméniens.




Le doute est ma seule certitude


 Franok a écrit [19/11/2013 - 21h22 ]  
Franok

Bonsoir,
Je tiens ma version de deux sources distinctes : la première m'a été raconté à l'adolescence par ma propre grand-mère, que j'ai longtemps cru des plus fantaisiste... La seconde n'a fait que confirmer les dires de ma parente, décédée quelques années plus tôt, par un professeur d'histoire, l'année de mon bac, titulaire d'une licence dans l'étude des guerres de religion.
L'expression 'Gorge noire' viendrait d'une anecdote lors de la sombre époque des dragonnades. Dans une région assez particulière (St Jean du Gard - Nage - Aumessas - Le Vigan). Elle relaterait une retrait forcé et assez douloureux des camisards alors que les soldats du roi exerçaient leurs arts... Après de longues journées sans trop pouvoir faire grand chose, se nourrissant de ce qu'ils pouvaient, ils auraient décidé finalement de charger les hommes d'armes, tous ensemble, hurlant à gorges déployées.
Les troupes aux premiers abords surpris de cet évènement, ont pris peu à peu peur car les camisards, en loque, sales et aux barbes hirsutes, avaient la gorge noire d'avoir trop manger de fruits comme des mûres, des framboises et autres fraises sauvages...
Les Dragons auraient cru à une attaque de possédés voir de démons descendant des maquis alentours !
Je ne sais toujours pas si cette version est basé sur de vrais faits historiques, mais deux personnes différentes, m'ont raconté strictement la même, à deux époques tout autant différentes. ma grand-mère bien entendu, n'a jamais rencontré mon professeur...
J'espère que ma sincère petite pierre, pourra apporter quelque chose à l'édifice de vos recherches ?
Amicalement




On ne se bat pas dans l'espoir du succès, non c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !


 bougainvilliee a écrit [23/11/2013 - 15h09 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
le "J'espère que ma sincère petite Pierre, pourra apporter quelque chose à l'édifice de vos recherches ?", me pose question.

Cela sent le FM (me trompe-je ?).




Le doute est ma seule certitude


 Franok a écrit [24/11/2013 - 10h51 ]  
Franok

Bonjour,
Le FM ?
Je pourrais juxtaposer bien des mots dans ces initiales...
Pouvez-vous éclairer ma lanterne ?
Amicalement




On ne se bat pas dans l'espoir du succès, non c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !


 bougainvilliee a écrit [24/11/2013 - 14h05 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Je ne peux en dire davantage.
Mais le mot "éclairer", semble confirmer mon hypothèse.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [24/11/2013 - 15h44 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Il est vrai qu'entre "Freench Movie" et "Fusil-Mitrailleur", le symbolisme est large.




Le doute est ma seule certitude


 Franok a écrit [24/11/2013 - 16h56 ]  
Franok

Re bonjour !
Heu vous êtes à coté de la plaque ! Je viens de comprendre les initiales...
Pas assez instruit ou trop je pense pour en faire partie !
La 'pierre' tout autant que le verbe 'éclairer' n'étaient que des figures de style.
Je suis une personne originaire des Cévennes et qui s'intéresse à ses racines. Et lorsque je peux en apprendre d'avantage, j'en profite !
Amicalement




On ne se bat pas dans l'espoir du succès, non c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !


 bougainvilliee a écrit [24/11/2013 - 18h06 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Les Cévennes sont grandes : il y a les Cévennes lozériennes, les Cévennes gardoises, les Cévennes de Haute-Loire, les Cévennes Montpelliéraines, etc.

Quand au sigle que vous avez reconnu, je ne penses pas être à côté de la plaque.

Quand à l'âge vous n'êtes pas trop jeune.

Quand à l'instruction, elle est livrée, en principe, avec.




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [24/11/2013 - 18h15 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Quand à être à côté de la plaque, je le suis souvent, c'est dû à la l'âge, sans doute.
Cependant n'en n'étant pas non plus, je tiens à vous avouer qu'il avait, pourtant, confusion et rapprochements.




Le doute est ma seule certitude


Répondre à bougainvilliee






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !




Dépêches de la même thématique :

• Domaine du Rayol


Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.