Charges sociales et charges patronales, comment calculer ?



gaetano
Cette question a été posée par gaetano, le 29/12/2009 à à 09h55.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Financement solidaire.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 gaetano a écrit [29/12/2009 - 09h55 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
gaetano

comment calculer charges sociales et charges patronales ?




 Jazzy a écrit [29/12/2009 - 12h26 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Jazzy

Les charges sociales sont perçues par différentes entités à titre de solidarité nationale et sont basées sur les rémunérations versées, mais pas obligatoirement.
L'employeur et le salarié sont tenus de s'acquitter de ces différentes charges et celles qui concernent l'employé sont dénommées charges salariales, tandis que celles qui se rapportent à l'employeur sont appelées charges patronales.
La méthode de calcul des charges sociales patronales repose alors sur la multiplication des taux en vigueur avec l'assiette qui est, soit la totalité du salaire, soit le plafond annuel de la Sécurité Sociale. Il faut savoir que les taux de ces charges sociales varient selon le régime de la société, ainsi que sa nature, mais en règle générale, voici ceux correspondant à chaque charge patronale.
Premièrement, il y a les charges sociales à verser à l'URSAFF, à savoir les cotisations concernant l'assurance maladie, dont le taux est de 13,10% du salaire total, la contribution solidarité autonomie de 0,3%, l'allocation familiale de 5,4%, l'assurance vieillesse, à 1,6% du salaire brut et 8,3% du plafond annuel de Sécurité Sociale et les cotisations de maladies professionnelles et accidents de travail, qui sont déterminées par la Caisse Régionale d'Assurance Maladie.
Il faut noter que pour les sociétés de plus de 20 salariés, une charge de 0,40% à verser auprès du Fonds National d'Aide au Logement s'ajoute au 0,1% d'aides obligatoires. Il y a ensuite les charges sociales patronales à verser au Pôle Emploi, à savoir l'assurance chômage et l'assurance garantie des salariés ou AGS, qui sont respectivement de 4 et 0,40%, mais dans la limite de 4 fois le plafond de la Sécurité Sociale.
Enfin, il y a les diverses charges patronales, à savoir les cotisations retraites qui varient selon la catégorie de postes : pour les 12' onClick="correctionSuggest('reponse','12',this);">non-cadres, les taux des charges sont de 4,5, 1,20, 12 et 1,30% et pour les cadres de 4,5, 1,20, 12,60, 1,30, 0,22, 0,036 et 1,5%. Dans la même catégorie, il y a les charges destinées aux plans d'épargne salariale, les contributions patronales à la formation et les cotisations pour le transport. Il est conseillé de consulter le tableau complet des charges sociales patronales sur le lien suivant : http://www.net-iris.fr/indices-taux/4-cotisations-sociales-taux-et-assiettes-des-charges.php.




Répondre à gaetano






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.