Etre enceinte à 40 ans, les risques ?



manifofie
Cette question a été posée par Manifofie, le 06/07/2010 à à 14h20.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Femme enceinte.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Manifofie a écrit [06/07/2010 - 14h20 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Manifofie

Etre enceinte à 40 ans, les risques ?




manie


 Jazzy a écrit [06/07/2010 - 15h21 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Jazzy

C’est un fait, de plus en plus de femmes choisissent de nos jours de ne devenir mère qu’à 40 ans. Ce phénomène inquiète les gynécologues-obstétriciens et intrigue les spécialistes en sociologie.
Entre 1985 et 1989, le nombre d'accouchements entre 40 et 44 ans est passé de 8 833 à 14 445 en France. Les risques d’une grossesse tardive sont généralement assez faibles et maîtrisables pour la mère, ainsi que pour l’enfant.
Cependant, un renforcement du suivi médical devra s'imposer. À noter, en effet, que la fertilité baisse au-delà de 35 ans. À 37 ans, le vieillissement des tissus entraîne une production d’ovocyte divisée en 2 et une diminution de la fécondité.
À cela s’adjoignent la ménopause et l’apparition de pathologies telles que les kystes où les fibromes causant une infertilité. Même si les règles surviennent, rien ne prouve que la fécondation demeure encore possible, malgré le fait que certaines femmes tombent enceinte à 40 ans, que ce soit par envie ou par accident.
Notons que les risques de fausses couches sont plus importants à 40 ans qu’à 20 ans, surtout vers l’approche du troisième mois de grossesse. Par rapport au risque de malformation du fœtus, il est, en général, identique pour une maman de 40 ans et une femme de 20 ans. Le plus gros problème concerne les anomalies chromosomiques qui sont actuellement maîtrisées par l’avancée de la technologie médicale.
Avec l’âge, la femme enceinte peut également présenter certains troubles comme le diabète gestationnel ou l’hypertension. Le réel danger est ainsi plus pour la mère que pour l’enfant. Accoucher après 40 ans peut aussi entraîner une mort maternelle au moment de la délivrance dans les cas les plus délicats.
La meilleure des solutions pour celles qui veulent avoir un bébé après 40 ans reste l’étroite surveillance médicale et une bonne hygiène de vie, incluant l'arrêt de la cigarette, l’alcool ainsi que les prises fréquentes de médicaments. Un peu d'exercice physique et un grand repos devront également être au programme.




Répondre à Manifofie






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.