Je recherche des mamans à qui ont a enlevé leurs enfants par la M.D.S



chanel22
Cette question a été posée par chanel22, le 27/04/2012 à à 17h35.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Famille enfants.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 chanel22 a écrit [27/04/2012 - 17h35 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
chanel22

J'AI 3 ENFANTS DONT MES 2 DERNIERS ON ÉTÉ PLACES EN FAMILLE D'ACCUEIL DEPUIS 5 ANS!! et là je crois qu'il y a quand meme de l'abus de pouvoir par ces gens là ! ils attendent quoi pour me rendre mes enfants qu'ils soit majeur !! c'est quoi cette loi francaise !! ceux qui ont des réponses a mes questions AIDEZ_MOI




bab


 Wisty a écrit [27/04/2012 - 18h03 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Que veut dire MDS ?




Wisty


 papiguy a écrit [27/04/2012 - 18h17 ]  
papiguy

Le placement en famille d'accueil est fait par la Justice quand celle-ci considère que c'est dans leur intérêt, les enfants étant considérés comme étant en danger, compte-tenu de la situation de la famille.
Si cette situation a changé favorablement, rien n'empêche de contacter la DDASS (ou une assistante sociale) en demandant le retour des enfants au foyer. La DDASS fera une enquête sociale et transmettra son avis au Juge qui décidera de la suite à donner.

Ce n'est pas en critiquant la Loi faite pour protéger les enfants qu'on améliore ses chances de les voir revenir au foyer.




 dette a écrit [28/04/2012 - 12h14 ]  
dette

Parlons en de la loi pour protéger nos enfants !! ..

J'ai été témoin auprès de la chambre spéciale des mineurs , d'un père confirmant naïvement à la présidente son audition auprès des services de police pour usage de stupéfiants au volant de son véhicule . ( suivi je présume d'un passage au Tribunal Correctionnel ) .

Celle-ci , c'est mis à rire et en a plaisanter avec son entourage , pour finir par lui confié la garde de son fils, qui lui avait été retiré et mis en foyer .

Et cela malgré trois condamnation supplémentaire pour d'autre fait concernant ses enfants !!! ....




 papiguy a écrit [28/04/2012 - 12h53 ]  
papiguy

Dans ce cas, dette, ce n'est pas la Loi qui est en cause mais comme souvent son application. La profession de juge est comme les autres soumise à la même statistique sur le pourcentage d'imbéciles qui l'affecte.
Par ailleurs, un seul cas, cependant, ne suffit pas à constituer une règle et ne doit pas masquer la majorité des situations dans lesquelles des juges intelligents réagissent au mieux des intérêts des enfants, sans méconnaître les traumatismes causés par la séparation d'avec les parents.

Enfin, les juges ne sont pas seuls et les services sociaux sont concernés par les décisions qui sont prises, en amont comme en aval. Un juge qui agirait de façon irresponsable et répétée ne resterait pas longtemps en place.




 dette a écrit [28/04/2012 - 14h10 ]  
dette

Malheureusement le cas dont j'ai cité n'est pas isolé . Les dossiers sont lu entre les lignes, parfois juste avant l'audience .

J'ai vu une personne être condamner pour des sommes déjà verser avec les preuves à l'appuie , le Juge n'avait pas pris connaissance du dossier, il a simplement pensé que la demande du plaignant était fondé, alors qu'il s'agissait d'un abus .

Imaginez des cas similaires Juger en appel !! . Ils ne leur reste plus que la cassation, hors de prix et il faut savoir que l'affaire n'est pas rejugé, il simplement constaté si les Juges ont fait correctement leur travail .

De par mon témoignage, je pourrais vous compter durant des heures des tas d'exemples .

Je pourrais également vous parler du malaise d'employés du monde des Tribunaux témoins des agissement de certains de nos Juges qui ont un sentiments de tout pouvoir .

La Justice c'est comme la politique c'est une grande Famille ou on agit parfois en toute impunité !!






 dette a écrit [28/04/2012 - 15h00 ]  
dette

Chanel22,

La durée de placement peut aller au-delà de 2 ans .

Lorsque les parents présentent des difficultés relationnelles et éducatives graves, sévères et chroniques, affectant leurs compétences dans l'exercice de leur responsabilité parentale, une mesure d'accueil peut être ordonnée pour une durée supérieure .

Un rapport concernant la situation de l'enfant doit être transmis annuellement au juge des enfants.

Les décisions en assistance éducative peuvent être modifiées à tout moment par le juge des enfants à la requête du père et mère conjointement, où de l'un d'eux, de la personne où du service à qui l'enfant à été confié .

La loi du 5 mars 2007, modifie l'article L. 221-1 du code de l'action sociale et des familles :

- Les majeurs âgés de moins de 21 ans qui éprouvent des difficultés d'insertion sociale faute de ressources où de soutien familial peuvent être pris en charge à titre temporaire par le service chargé de l'aide sociale à l'enfance .

Un soutien matériel, éducatif et psychologique peuvent-être apporté aux mineurs émancipés
et majeurs de moins de vingt et un an confrontés à des difficultés familiales, sociales
et éducatives susceptibles de compromettre gravement leur équilibre .




 papiguy a écrit [28/04/2012 - 15h08 ]  
papiguy

Cela n'excuse en rien les erreurs de jugement, dette, mais on a tendance à ne voir que les trains arrivés en retard.
Quand on se fait "enlever" son enfant, c'est toujours le sentiment d'injustice qui domine, étouffant la conscience de sa propre responsabilité.
Pour pouvoir répondre au mieux à la question posée il faudrait connaître les raisons qui ont conduit à enlever ses enfants à une mère, et savoir si la situation a évolué depuis.




 dette a écrit [28/04/2012 - 15h16 ]  
dette

Je suis d'accord avec vous papiguy .




 Glunyc a écrit [28/04/2012 - 15h23 ]  
Glunyc

Pour répondre à Wisty, la MDS est la Maison Départementales des Solidarités, qui intervient dans divers domaines, à savoir, dans l'insertion sociale, la protection et l'accompagnement des jeunes mères, la prévention et la protection de l'enfance, en cas de problème conjugaux, la prise en charge des personnes handicapées et âgées. Les MDS sont sous l'autorité du Conseil Général du Département. Le tout est peut être que chanel 22, se manifeste et nous dise pourquoi on lui a retiré la garde de 2 de ses enfants sur 3, et ce qui est intervenu de nouveau dans sa situation, qui pourrait faire qu'elle puisse récupérer ses enfants, de la famille d'accueil ou ils sont placés.




 chanel22 a écrit [28/04/2012 - 15h47 ]  
chanel22

merci de vos réponse et la M.D.S veut dire; maison départementale de solidarité je sais DETTEE mais comme on ma fait des assistantes sociale que je vois pas et font des rapports quand même en plus mensonger car mes enfants sont a PARIS et moi en BRETAGNE depuis 3 ans maintenant donc le rôle du juge c'est de rapprocher les enfants des parents mais la encore c'est pas fait !! les visites ont été diminuer a 1h tous les 2 mois avant on les avait en hébergements quand on habitait paris !! et on avait demander de faire changer les 2 folles qui se dit; assistante sociales ca pas été fait le courant ne passe plus avec elle et logiquement c'est elle qui sont charger de voir les enfants ; au jugement elle disait que depuis qu'il n'avait plus de relation avec moi mes fils allait mieux et quand j'ai mes enfants au téléphone il me réclame et veulent rentrer a la maison et il n'ont pas oublier les vacances passer avec moi en bretagne en 2009 . et depuis plus rien elle mentent a la juge et en faite on est passer en mars 2012 on a eu une enquête social du département qui a rendu son dossier ce lundi .par contre vous trouvez ca normal que quand mes enfants sont chez mes beaux parents qu'ils nous interdisent d'être présent !! et elle leur envoie le courrier en leur rappel que l' on doit pas être la et elle le font en menacent de leurs faire perdre leur droit !!!! les fêtes de Noël pareille pas le droit plus de 4 ans sans noel alors la je sais plus quoi faire pour être entendu quel lettre faudrait que j'ecrivens au juge des affaires familiales merci de vos réponses :( ;-) ma situation est stable et justement j'ai tout mis en oeuvre pour recevoir mes enfants dans ma nouvelle maison . elles ne veulent pas :-C




bab


 Glunyc a écrit [28/04/2012 - 16h06 ]  
Glunyc

Re... tu ne réponds qu'à une partie de la question chanel 22, les assistantes sociales, de la MDS, ne sont pas arrivées un beau jour chez toi, pour te retirer tes 2 enfants, quel est le fait déclencheur de cette histoire qui te concerne, pourquoi tes enfants ont été retirés de ton foyer, il y a 5 ans et placés chez tes beaux-parents ? Tes enfants sont à Paris et toi en Bretagne, pourquoi es-tu partie, en Bretagne en les laissant à Paris, loin de toi ? Maintenant si il y a une enquête sociale sur toi, elle sera faite par une assistante sociale en Bretagne et non par les assistantes sociales de Paris. Essayes d'aller voir un avocat de permanence, au Tribunal d'Instance, le plus proche de chez toi, qui saura te dire comment il faut procéder.




 papiguy a écrit [28/04/2012 - 16h16 ]  
papiguy

aller voir un avocat n'est pas forcément la bonne solution, sauf à perdre quelque argent, car peu d'entre-eux sont spécialisés dans les affaires familiales. Placer ce dossier dans un cadre strictement juridique n'arrangera rien.
Les placements en famille d'accueil ou en centre spécialisé sont effectués sur la base d'un signalement au juge des enfants par une assistante sociale. Les tribunaux ont aussi à leur disposition une assistante sociale spécialisée. La requête est à adresser au Juge des Affaires Familiales du lieu de résidence.




 Glunyc a écrit [28/04/2012 - 16h25 ]  
Glunyc

Je suis d'accord avec toi papiguy, je n'ai pas dit de prendre un avocat qu'il faudra bien sûr payer, mais que cette dame doit aller voir un des avocats qui tiennent des permanences dans les Tribunaux d'Instance, chaque semaine. L'avocat la conseillera sans doute, sur la forme du courrier qui est à adresser au Juge des Affaires Familiales, sans mettre trop de griefs sur le jugement intervenu auparavant et sur ce que chanel 22 pense des assistantes sociales et des lois ! ;-) Ce que l'on pense n'est pas toujours bon à dire.




 dette a écrit [28/04/2012 - 16h55 ]  
dette

chanel22,

Envoyez un courrier au PRESIDENT du CONSEIL GENERAL du département concerné par le suivi de vos enfants .

Expliquez votre point de vue et demander à se que vos enfants soient suivi par d'autre Assistantes neutres .

Demandez une audience auprès du Juge des Enfants, vous n'y est pas obligée mais faites vous représenter par un Avocat, pour les frais une aide Juridictionnelle peut vous être attribué totale, il vous l'expliquera .

Faites passer copies de tous document et courriers nécessaire ainsi que les menaces faites à vos beaux-parents , qu'en à leur faire perdre leur droits .

Vous avez également la possibilité de demander un Avocat supplémentaire pour défendre l'intérêt de vos enfants , ceux -ci étant mineur la prise en charge des frais sera totale .




 dette a écrit [28/04/2012 - 17h08 ]  
dette

Je précise que la compétence et celle du JUGE des ENFANTS et non celle du Juges des Affaires Familiales .

Le Juge des Affaires Familiales s'occupe du droit de visite ( élargissement où inversement où visite suivant les cas en lieu neutre ) .

Tandis que le Juge des Enfants s'occupe de la jeune délinquance et de la protection des Enfants et jeunes mineurs de moins de 21 ans .




 chanel22 a écrit [28/04/2012 - 18h21 ]  
chanel22

ok a tous ! mais le probleme qu'il y a eu tout au départ ca été le signalement que je vivais avec 5 bergers allemands et qu'on s'adonnais à la boisson et aujourd'hui tout va bien malgres mes soins mes démarches , les assistantes sociales ne mon jamais fait confiance et tant que je serais avec leur père ils nous les rendrons jamais ou alors il va falloir ce battre !! par contre il voiyent bien que j'aime mes enfants ca il me le reproche pas mais nous avons pas de visite ensemble malgré que çà fait 12 ans que l'on vie ensemble et pour ce qui est de la Bretagne pourquoi je suis venue vivre ici en nov 2008 ca été sur une chance d'avoir une maison car sur paris je vivais dans un mobylhome et que j'avais plus de droit de visite rien n'avait été mise en place pour moi depuis plus de 6 mois donc je voyais pas l'intérêt de rester et le père les voyais chez sa soeur et l'erreur qu'il a fait c'est d'être venue me les emmener en vacances en aout 2009 et ils ont été dire que j'avais enlever mes enfants donc voila et aujourd'hui l'enquete sociale de bretagne a été faite depuis lundi et d'apres elle je lui est demander a quand mes enfants viennent sur la bretagne elle ma répondu "" ah ! ca c'est pas dans l'air du temps !! donc je vais ecrire a un juge :-| et pour l'avocat j'en ai un mais ca bouge pas malgre les erreurs dans ce dossier !!




bab


 chanel22 a écrit [28/04/2012 - 18h30 ]  
chanel22

mes enfants sont en famille d'accueil ensemble depuis le départ ET NON pourtant on a fait la demande pour qu'il aille dans notre famille et ca encore rien ne bouge !! et dans cette famille il y a une petite fille qui a exactement le même nom de famille que mon compagnon alors vous penser pas !! que les assistantes sociales l'on fait exprèspres pour qu'il y a un désaccord , car des familles y'avait plus pres que la ou j'habitais de toute façon elle me pourrissent ma VIE :-C




bab


 mathild3333 a écrit [03/08/2012 - 16h30 ]  
mathild3333

bonjour... moi j'ai fait confiance à mon assistante sociale et tellement elle était très proche de moi que je l'ai considéré comme ma propre soeur, au début elle me donnait des bons d'aides et me fait des petites aides financières pour ma fille et ensuite elle a tout fait pour que je m'éloigne du papa de ma petite fille , après m'avoir fait quitter notre domicile de mon compagnon . on m'a fait trimballer d'hôtelhotel en hotel et de foyer en foyer et moi je ne voyais pas son coup venir et aprés m'avoir isolée de toute ma famille et le reste du monde elle m'avait fais signé des tas de trucs et moi qui lui faisait la confiance totale et passé 1 an elle a osée placé mon unique enfant à la dass et pourtant j'étais une maman exemplaire , j'avais un travail en CDI , maintenant le juge ne voudrait pas que je reprenne ma fille pour le motif soit disant que je n'ai pas beaucoup le temps à consacré à ma petite vu que je rentre des fois tards de mon travail , aprés cela j'ai arrêté de travaillé pour pouvoir récupéré ma fille et cette fois ci mon ex assistante a fait un rapport au juge chargé de mon dossier comme quoi je ne gagne pas assez par les assedics et que c'est insuffisant pour faire vivre mon enfant ... je ne comprend pas pourquoi elle m'a fait tout ça et pourtant j'étais comme une soeur pour elle . :-/




Répondre à chanel22






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.