Mon copain veut un enfant mais pas moi, Comment le faire changer d'avis ?



sherine
Cette question a été posée par Sherine., le 04/12/2010 à à 21h51.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Famille enfants.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 symbol a écrit [05/12/2010 - 09h45] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
symbol

Bonjour Sherine, Qu'il garde son avis, ce qui est important c'est...



[ Lire la suite de la réponse écrite par symbol ]



Réponses



 Sherine. a écrit [04/12/2010 - 21h51 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Sherine.

En plus j'ai horreur de ça et ma famille n'accepte pas notre relation (depuis 2 ans).
Il a que 19ans mais il en parle tout le temps, je ne veut pas le quitter pour ça...




 symbol a écrit [05/12/2010 - 09h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
symbol

Bonjour Sherine,
Qu'il garde son avis, ce qui est important c'est vous, et vous n'êtes pas prête. Ce qui me semble tellement logique en fonction de votre âge.
Avoir un enfant est une responsabilité d'adulte, de couple ayant démarré une vie à deux qui s'assume financièrement.
Qu'a-t-il a proposé à cet enfant ? Qu'il attende s'il vous respecte et vous aime !
Quand je vois ces mamans à peine sorties de l'adolescence avec leurs enfants qui se retrouvent seules, sans métier, sans expériences, totalement dépendantes du système social, cela me désole. A-t-on le droit de faire cela à ses enfants ? Démarrent-ils leur vie dans l'harmonie ?




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 bougainvilliee a écrit [05/12/2010 - 10h39 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Lorsqu'on vit ses premières amours ou que l'on est amoureux.
Il y a deux façon de s'attacher, crois-t-on, l'autre :

L'épouser ou lui faire un enfant.

Le mariage est privilègié par les filles ou les femmes, car il leur est impossible (de par la nature sexuelle) de faire un enfant à leur compagnon.

Les garçons ou les hommes privilègient le fait de faire un enfant (qui, croient-ils les engagent moins que le mariage).

Cependant faire un enfant, crée des liens indissolubles, bien davantage que le mariage. Et des responsabilités.

De toute façon, qu'el que soit le mode d'attachement voulu, ce désir, récèle quelque part, une peur de perdre l'autre (c'est pourquoi on tente de se l'attacher), et au delà une sorte de manque de confiance en l'autre.

Ce n'est pas votre compagnon qui va porter l'enfant et accoucher, c'est vous. Cet acte vous engage près de lui, pour toute la vie.

Vous êtes jeune, et avaez peut-être d'autres choses à vivre, d'autre routes à prendre, ne figez pas dès aujourd'hui, le restant de vos jours à vivre.

Mais si vous lui dites cela vous l'encouragez à vouloir vous retenir auprès de lui au travers d'une maternité.

Expliquez-lui, que vous êtes trop jeune pour assumer un enfant, qu'il vous faut avoir d'abord une indépendance financière, car sinon vos parents auront droit d'intervenir et de ne pas approuver.
Arguez de votre actuel manque de matrurité pour se mettre déjà en couple avec un enfant.

Menacez de rompre avec lui, s'il insiste.

Votre vie vous appartient à vous seule, il n'a pas le droit d'en disposer à sa convenance. S'il le fait c'est que son égoïsme est plus fort que son amour pour vous.
Que ce sont ses projets et ses désirs qui passent avant les votre. Ce qui n'est pas un acte d'amour mais un acte égoïste.




Le doute est ma seule certitude


 symbol a écrit [05/12/2010 - 11h21 ]  
symbol

Bonjour bougainvilliee,
Je reviens sur le manque de confiance. Ne crois tu pas que cela vient déjà de soi-même ce fameux manque de confiance et que l'on imagine combler cela dans l'attente que l'autre remplisse ce manque ?
Bon, je me sauve car dois justement m'occuper de l'enfant qui arriva un jour dans le désir, l'inconscience et l'irresponsabilité totale de certaines tierces personnes et je tente de lui montrer que le chemin de sa vie peut aussi se faire dans l'harmonie.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 bougainvilliee a écrit [05/12/2010 - 14h15 ]  
bougainvilliee

Bonjour "symbol",

Je partage totalement ta réflexion...

D'ailleurs ma phrase, au départ, disait :
"...au-delà, une sorte de manque de confiance en soi et, par là (projetée) en l'autre."




Le doute est ma seule certitude


 betinaweb a écrit [05/12/2010 - 14h36 ]  
betinaweb

Je partage totalement le premier post de symbol.je vote pour.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Sherine. a écrit [05/12/2010 - 15h37 ]  
Sherine.

Bonjour,
Je ne pense pas que ça soit un moyen de me garder vu qu'en dehors de ce sujet tout est parfait entre nous 2.

Pour moi la raison c'est qu'il n'a quasiment pas connu son père (qui est reparti aux Antilles quand il était gosse, puis plus de nouvelle), je me dis que c'est par rapport à un manque paternel qu'il veut être père jeune, ça me fait un peu mal pour lui au fond je ne sais plus quoi lui dire...
Il ne m'a pas posé d'ultimatum, mais on dirait qu'il se rend pas compte qu'on est vraiment jeune pour un enfant !




 Hera a écrit [05/12/2010 - 16h26 ]  
Hera

Et quand on a 21 ans et qu'on veut pas d'enfant, on peut toujours changeait d'avis ??
Je suis dans le même cas que sherine. A la différence que j'ai 21 ans et mon compagnon 26 ans.
Depuis que j'ai 14 ans je dis que je ne veux pas d'enfant. Je ne me sens pas à l'aise avec eux, je ne sais pas quoi leur dire, ils ne m'attendrissent pas du tout.
Et l'heure venu, lui faire un enfant pour pas le perdre n'est pas une solution. Que faire ?




 symbol a écrit [05/12/2010 - 17h23 ]  
symbol

Vous voyez Sherine vous répondez de vous même à ce qui a manqué à votre copain. Discutez avec lui de ce manque. Ouvrez lui votre coeur, votre écoute qu'il puisse comprendre, entendre ce qui lui a fait mal et l'exprimer.
Il faut pouvoir guérir de ses douleurs pour éviter de perpétuer certaines situations. C'est lui qui a mal, pas vous.

Hera, croyez vous que toutes les femmes de 21 ans veulent des enfants ou qu'en général, nous sommes attendries par les enfants ? Non. Je ne me posais même pas la question. Par contre, que s'est il passé pour vous à 14 ans, ou dans votre famille, pour que vous vous souveniez de cet âge dans votre construction pour avoir pris une telle décision ? Faire un enfant pour ne pas le perdre, c'est vous qui allez vous perdre et votre relation en subira les conséquences. Vous avez le temps de...




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 bougainvilliee a écrit [05/12/2010 - 17h37 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,

Tu as touché juste Shérine.
Ton compagnon à le syndrome de l'enfant délaissé et abandonné.

Aussi veut-il réparer cela, en devenant le père qu'il aurait voulu avoir.

Il pense et espère, au fond de lui, réparer sa blessure par ce moyen.

Aussi veut-il tenter cette réparation. pour lui-même (et non au titre de votre couple), pour apaiser sa souffrance ? Cela ressemble fort, à une forme d'égo-centrisme.

Dès lors le désir que tu enfantes, n'est qu'à son bénéfice, pour combler son manque de père et le vide qu'il ressent, prend alors toute la place, tout l'espace.

Il en reste à son obsession et sa souffrance, dont tu sembles n'être que le moyen de l'apaiser.
Mais ensuite auras-tu une place entre lui et son fils, existeras-tu encore pour lui ? Ne seras-tu pas devenue une simple mère-porteuse ?

On peut s'interroger...




Le doute est ma seule certitude


 bougainvilliee a écrit [05/12/2010 - 18h08 ]  
bougainvilliee

Ce qu'il faut savoir, c'est que cette blessure est en lui, définitivement, et qu'elle ne se répare pas...

Elle fait partie de lui et c'est transformée en obsession et désir de réparer la faute d'un autre. Une faute qui n'est pas la sienne, et dont il en est seulement la victime.

Il aura l'impression de la compenser en étant bon père, mais sa douleur restera parce que ce n'est pas son fils qui la réparera... que ce n'est pas lui qui la réparera non plus...

Seul son père le pourrait... et encore ne n'est pas sûr...

Sans doute, parce que c'est-ce trop tard, que la blessure est trop profonde et qu'il en veut à son père.




Le doute est ma seule certitude


 Sherine. a écrit [05/12/2010 - 18h46 ]  
Sherine.

Je pense que vous avez raison, mais tout ça faut le deviner parce qu'il en parle jamais.
Il dit simplement qu'il aime les enfants et qu'il veut une belle famille à lui, mais je ne veut pas, du moins pas maintenant même si je suis "flattée" qu'il les veulent avec moi.

Mais bon c'est lourd à force, je sais que c'est idiot mais j'en viens à culpabilisé de prendre la pilule (chose que je ne prend même plus sous ses yeux) !




 Hera a écrit [05/12/2010 - 18h50 ]  
Hera

A 21 ans je ne pense pas que toutes les femmes veulent des enfants,
mais a 21ans certaines se disent (au moins), j'aimerai avoir des enfants mais pas tout de suite.
Moi je n'en veux pas point.

Et a n'importe quel âge la majorité des femmes sont gaga devant les bébés, ou les petits, pas moi.

A 14 ans c'est l'âge où on en parle avec les copines et j'ai dis que je n'en voulais pas, elles m'ont toute prise pour un monstre.
Par la suite il y a eu des naissances dans ma famille, et j'avais ni envie de voir les nouveaux nés, ni envie de passer du temps avec.

J'ai le temps de??? changer d'avis..??




 betinaweb a écrit [05/12/2010 - 19h36 ]  
betinaweb

Tu n'es pas la seule Hera dans ce cas,aujourd'hui les femmes qui ne veulent pas d'enfant osent le dire avant ça ne se faisait pas du tout.
Aujourd'hui,on sait que l'instinct maternel n'est pas inné,il n'y a pas à culpabiliser c'est ta façon de voir ta vie et personne n'a à te dicter tes choix.
Le principal est que tu sois claire avec ton compagnon pour qu'il sache à quoi s'en tenir.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Hera a écrit [05/12/2010 - 20h48 ]  
Hera

Il le sait. Et je sais de mon coté que lui il en veut. Il me dis de pas se soucier de ça qu'on a le temps. Il aime pas voir dans l'avenir. Mais j'ai pas envie qu'on se sépare a cause de ca.




 Lodye86oo a écrit [22/06/2011 - 01h32 ]  
Lodye86oo

J'aime bcp ces diverse discussion, ça me fait pas mal réfléchir.

Cependant, moi je souhaite un enfants avec mon copain, mes lui ma dit clairement qu'il révérais aussi avoir un magnifique bébé BUT pas de moi .. En y réfléchissant, on s'en tends pas du tout lui et moi le seul moment ou on rigole ce lance des regards ces lors des rapports y a que ca qui nous uni. Mes comme y dit rien nous attache.

Que dire ? Quoi pensez? Que faire?.




 symbol a écrit [22/06/2011 - 09h21 ]  
symbol

Quelles informations Lodye86oo avez-vous reçues sur le " vivre en couple " en regardant vivre le couple de vos parents ? Et sur le désir, l'arrivée et " l'élevage " des enfants au travers de votre propre éducation ?
Comment avez-vous traité ces messages et ces injonctions ? Vous êtes-vous différenciée pour inventer vos propres références ?

Pourquoi ces questions ? Tout simplement car cela me ramène à vous et à cette interrogation : De quel désir suis-je né ? Et ce désir d'enfant que vous avez est-il pour perpétuer une situation, réparer ? On ne fait pas un enfant pour guérir d'autre chose. Les enfants réparateurs de couple à la dérive sont légion. Ils naissent dans un tissu relationnel extrêmement complexe de compromis, de pressions et d'oublis divers.

Que faire ? Commencez par vous construire avant d'aborder le couple et le désir d'enfant.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


Répondre à Sherine.






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.