Comment faire pour qu'on me laisse tranquille ?



jessica-dream
Cette question a été posée par Jessica-Dream, le 02/09/2010 à à 17h44.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Famille enfants.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Jessica-Dream a écrit [02/09/2010 - 17h44 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Jessica-Dream

je vais monter au collège et il ya un garçon qui a étudié avec moi au primaire qui est une véritable brute et qui peut aller juska apporter un couteau en classe, il me haie et je le haie aussi et il m'énerve, il ma envoyé une menace qui dit : tu vas regretter de mavoir fait ça, Alors que j'ai rien fait !! je lui parlais meme pas.. et dans ce collège publique il faut que je sois moi aussi une brute et que je me fasse respecter si je veux pas arriver a ma maison avec un oeil au beurre noir, svp aidez moi au moins je veux quon me fiche la paix !! surtout ce garçon c le cadet de mes soucis




 Annabelle17 a écrit [02/09/2010 - 17h54 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Annabelle17

Écoute le mieux c'est que tu fasses un sport qui t'apprennes a te défendre, après tu peux très bien aller en parler avec ton CPE en lui demandant de garder ça pour elle ou pour lui, c'est personnes sont la pour t'aider! Pour ce qui est de ce garcon et de son couteau sache que cela peut très mal tourner au risque de passer pour une "balance" tu devrais vraiment en parler soit a tes parents soit si tu as un grand frère ou une grande soeur qui pourrait aller un peu lui mettre un coup de pression ce serait pas mal! En tout cas ne te laisse pas faire!




 Andoudouille a écrit [02/09/2010 - 19h25 ]  
Andoudouille

A mon avis tu ne feras pas peur a une brute grâce a un simple message.
Et si ce garçon est tel que tu le décris, alors lui mettre une raclée, quelque soit le sport que tu fais, n'est pas une bonne idée. C'est a tes risques et périls.

Une autre solution, n'as tu pas des amis qui pourraient te protéger ?
Une dernière, pourquoi ne pas t'expliquer avec lui ... calmement ...

Amitié.




L'avenir vous montre son derrière.


 betina a écrit [02/09/2010 - 20h52 ]  
betina

La violence ne règle pas la violence.Si les menaces sont trop importantes,il faut que tu en parles à ta famille.Si ce garçon se promène avec un couteau,il est dangereux pour la collectivité,tu dois avertir le collège.Je ne pense pas que les responsables prendront ce genre de problème à la rigolade.

Ce ne sont pas les professeurs qui règlent ce genre de problèmes mais tu dois t'adresser au CPE.Ce garçon sera surveillé.
Ne lui écris pas sur facebook,tu vas relancer sa colère,ignore le totalement,ne lui répond pas du tout et arrange toi pour ne jamais être seule.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 cochise_fr a écrit [03/09/2010 - 01h32 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On a pas à aller à l'école avec la peur au ventre.!! C'est le monde à l'envers si on cède aux petits caïds de classe. Ces minus doivent être surveillés, sanctionnés, voir exclus des établissements scolaires, voir enfermés dans des centres adaptés. Le règne de la terreur n'a pas lieu d'être à l'école, quelle que soit l'école et quel que soit le niveau scolaire.!!

Faites un courrier décrivant ce que vous pensez, les faits que vous connaissez, et décrivant les menaces dont vous avez été victimes (avec des copies si vous le pouvez), et mentionnez que vous craignez des représailles à la suite de ce courrier, et envoyez le en recommandé avec accusé réception:
- à votre famille (oui, les paroles s'envolent, les écrits restent) que cela fera peut être réagir.
- au commissariat de police local (ou gendarmerie)
- au chef d'établissement où vous êtes ( Le CPE n'est qu'un sous-fifre)
- au maire de la commune
.... je sais, cela fait beaucoup.... mais personne ne pourra dire plus tard qu'il n'était pas au courant s'il vous arrivait quelque chose ou si vous aviez des ennuis avec cet individu en classe ou dans l'établissement scolaire ou même dans la rue.
De plus, vous serez fondée à vous plaindre à la première tentative de vous embêter puisqu'il y aura déjà eu un antécédent.

Il faudra tenir le coup, car cette situation n'a rien de facile à vivre.
Bon courage.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [03/09/2010 - 01h36 ]  
cochise_fr

re-Bonjour,
... et vous ne lui adressez pas la parole, vous ne lui écrivez pas.... nulle part (même si lui vous écrit), vous ne lui répondez pas au téléphone et vous ne l'appelez pas (même si vous êtes en colère).
Vous l'ignorez, exactement comme s'il n'existait pas, et si c'est lui qui vous cherche sous quelque forme que ce soit, vous gardez le plus de preuves possible pour avoir des biscuits si cela s'envenime.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 mitraillette a écrit [03/09/2010 - 17h27 ]  
mitraillette

Il faut porter plainte et c'est tout, pour menaces.Le maire,ne s'occupe pas de ça,les flics c'est tout et vite fait.




dis moi qui tu es, je te dirais qui je suis


 Annabelle17 a écrit [03/09/2010 - 18h13 ]  
Annabelle17

Je ne lui ai pas conseille de faire un sport de combat pour lui mettre une raclée mais pour pouvoir se défendre si il vient l'agresser!
Le mieux c'est encore de prévenir le proviseur parce que les flics ne feront rien sans preuve, surtout pour des adolescents du collège!




 cochise_fr a écrit [04/09/2010 - 00h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
En recherchant la violence, c'est vous qui vous mettrez en tord, et s'il a, comme vous dites, des copains, c'est vous qui serez condamnée.... ce qui n'est surement pas le but recherché, non.?

C'est pour cela qu'il faut prendre les devants et écrire à tout le monde par prévention, exactement comme s'il s'agissait de harcèlement (d'ailleurs, c'en est pas loin). Ainsi, à la première incartade, vous aurez un argument de poids: votre courrier préventif à tout le monde et la preuve que rien n'aura été fait (ce qui est probable).

Je rappelle à tous qu'en dehors des très grandes villes où il y a un préfet de police, le chef de la police.... c'est le maire de la commune et il a autorité sur toutes les forces mises à sa disposition, et il est responsable du maintien de l'ordre sur le territoire de sa commune.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 sarra hihi a écrit [04/09/2010 - 02h08 ]  
sarra hihi

bon-soire jessica
ta raison il n faut pas lui montrer que tu es effrayante et peur . mais quand méme faut pas rester comme ca aussi (tu le haie et il te haie ...) c anormale la . je pense que tu doit raconter a tes parents , ils sont des adultes et ils savent bien koi faut faire . je suis sure qu'il vont t'aider ;-)




sarrahhh


Répondre à Jessica-Dream






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.