Que pensez-vous de l'accord signé contre le piratage et les téléchargements illégaux ?



alex
Cette question a été posée par Alex, le 26/11/2007 à à 10h01.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie FAI.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Alex a écrit [26/11/2007 - 10h01 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Alex

En effet, l'Elysée a signé un accord contre le piratage de la musique et des films sur internet. Les fournisseurs d'accès pourrait couper votre connexion à internet si à la suite de plusieurs mails d'avertissements l'internaute ne cesse ses téléchargements illégaux... Les FAI et l'Etat vont surveiller le bon uage de votre abonnement... qu'en pensez-vous ?




 bouwiezzz31 a écrit [26/11/2007 - 15h32 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
bouwiezzz31

Je suis pour cet accord même si je suis moi-même un adepte du télechargement illégal ! en effet l'état nous interdit le télechargement mais autorise la vente de graveurs, cd vierges et bizarement les plates-formes comme e-mule sont toujours aussi faciles d'accès depuis quelques années. c'est un petit peu comme le tabac, on nous incite à la consomation et on nous traque derrière. malgrès cela les jeunes artistes ont de plus en plus de mal à percer dans le métier et cela est désolant. mais quand je vois johnny se plaindre, je trouve ça complètement immoral, j'aimerai voir sa fiche de salaire... pour revenir à la question, je pense que si l'état se donne réellement les moyens de combattre ces télechargements tout en agissant en faveur du marché du disque en crise (en grande partie à cause des prix exhorbitants), je soutiendrai cette cause.




 Djafar a écrit [26/11/2007 - 17h24 ]  
Djafar

Il est vrai qu'il est temps d'agir, malheuresement je ne suis pas sur qu'il s'agisse là des meilleures solutions. Notamment s'agissant des coupures d'abonnement internet qui ressemble fortement à une double peine (amende+plus d'internet = dur dur). Pourtant certains ont d'excellentes idées pour tenter d'endiguer le problème comme UFC que choisir. Je copie/colle leurs propisitions ici pour ceux qui ne les auraient pas vu.

Les 7 propositions de l'UFC-Que Choisir :

* La politique de répression graduée doit être abandonnée car elle est condamnée à l'échec. Elle sera incapable de modifier durablement des usages qui se développent logiquement avec les techniques d'échanges et l'augmentation des capacités de stockage. Sa mise en oeuvre concrète serait contraire aux principes généraux du droit qu'ils soient contractuels, civils et pénaux.

* En l'état des techniques, la politique de filtrage doit être abandonnée. Elle est soit techniquement impraticable, soit coûteuse, soit potentiellement dangereuse pour les libertés publiques.

* Une Autorité de Concurrence doit fermement agir sur les prix de gros de la musique. Pour l'UFC-Que Choisir, les majors de la musique exercent une position dominante sur les catalogues et vendent les oeuvres aux plateformes à des prix excessifs (entre 70 et 85 cts euro).

* Un détenteur de droit qui n'exploite pas un catalogue pendant une période prolongée ne doit pas pouvoir s'opposer à son exploitation par un tiers.

* Tous les DRM qui font obstacle à l'interopérabilité des fichiers et à l'usage normal du fichier par le consommateur doivent être obligatoirement retirés. 92% des consommateurs veulent pouvoir écouter un fichier sur le matériel et les logiciels de leur choix. Les DRM diminuent ainsi l'utilité des fichiers et donc leur valeur économique.

* Il convient d'interdire les accords d'exclusivité. Ce type d'accord a pour effet de priver les consommateurs qui ne sont pas clients de ces sociétés de l'accès aux oeuvres visées par l'accord. Cela est inéquitable, car le consommateur, au moment où il choisit son opérateur, est dans l'ignorance des futurs accords d'exclusivité qui pourraient influencer son choix. Cela est improductif, car les consommateurs exclus de facto par l'accord et qui veulent tout de même accéder aux oeuvres, sont incités à le contourner et à se tourner vers les réseaux P2P et tous les systèmes d'échanges de fichiers en général.

* Pour plus de transparence, doit être indiquée sur l'étiquette physique ou virtuelle la part créateur, c'est-à-dire la part du prix effectivement reversée aux auteurs/compositeurs, interprètes et musiciens.

Voilà, je trouve ça beaucoup plus intelligent que la répression systématique.




Aladdin, crétin


 cochise_fr a écrit [26/11/2007 - 23h04 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Jadis il y avait des mines de charbon. Puis on a plus utilisé de charbon, et les gouvernements ont pendant des années subventionné les industriels miniers à nos frais à tous.... et en pure perte (et cela se chiffrait en milliards de francs). Les mines de charbon ont été fermées et les industriels se sont reconvertis au frais du contribuable. Maintenant, il n'y a plus de mines de charbon. Eh bien les majors sont exactement dans le même cas. Elles sont devenues inutiles et le gouvernement essaie de les mettre sous perfusion à nos frais à tous pour engraisser les propriétaires de ses entreprises appelées à mourir. Radiohead en a fait une éclatante démonstration. Que l'on aime ou pas leur musique n'est pas le problème. Ils ont mis en ligne leur dernier album avec paiement volontaire à discrétion. La recette doit être actuellement supérieure à 10 millions de dollars....et certains n'ont rien payé, en fonction de leurs moyens ou de leur souhait. Mais ce faisant, ils participent quand même à la publicité et à la diffusion de la musique du groupe. Le prix moyen payé est d'environ 8 dollars, ce qui prouve s'il en était besoin que les internautes ne sont pas des voleurs, contrairement à ce qu'on voudrait nous faire croire. Les vrais voleurs, ce sont les majors, qui bouffent la laine sur le dos des artistes pour des pseudo services inutiles. Elles doivent disparaître, et tout le monde s'en portera mieux, les artistes comme les consommateurs, et cela nous libérera des pseudo artistes fabriqués uniquement pour faire du fric, et dont le talent imposé sur les médias est disons.... discutable, pour rester poli. Les vrais artistes, même pas connus, pourront enfin être choisis librement par les consommateurs, et comme tous les goûts sont dans la nature, il y en aura pour tout le monde, pour le plus grand bien de tous. Vive internet !!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 boylive a écrit [27/11/2007 - 08h47 ]  
boylive

Je suis d'accord avec le gouvernement, mais il devrait baisser le prix des ventes des cd... car un cd a 30 euros ça fait quand même 200 F.




 Toli a écrit [27/11/2007 - 11h10 ]  
Toli

Qu'ils aillent voir ailleurs avec leur loi à la con !
Faut qu'ils arrêtent un peu de parler de trafic, de revente, d'économie parallèle... Bientôt ils vont faire passer ceux qui téléchargent pour des terroristes.

Tout n'est qu'une question d'argent, il n'y à qu'à voir qui sont les personnes qui étaient à la réunion et qui ont signée ce ramassis de conneries.

Leur idée de téléchargement moins cher sur Internet n'était pas si mauvaise que ça mai si ils pouvaient éviter de mettre des protections qui rendent les morceaux inutilisables autres que sur son PC ça serait mieux.

Après, quand on saura vraiment combien coûte la production d'un CD et les bénéfices que les grands groupes réalisent avec les CD qui marchent bien, faudra qu'on m'explique comment on peut arriver à des CD qui coûtent 20 € et plus.

Je ne demande qu'à acheter des CD mais à un prix raisonnable, je pense que les gens commencent aussi à en avoir marre d'être pris pour des cons...




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


Répondre à Alex






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.