A-t-on le droit de poser un grillage sur son balcon ?



lambda11
Cette question a été posée par Lambda11, le 06/01/2012 à à 21h19.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Experts immobiliers.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Lambda11 a écrit [06/01/2012 - 21h19 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Lambda11

Pour se protéger des regards indiscrets et empêcher son animal de compagnie de passer à travers les barreaux, peut-on poser un grillage occultant sur son balcon ?

Existe-t-il des règlements de copropriété interdisant d'en poser ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betinaweb a écrit [06/01/2012 - 22h51 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betinaweb

Oui,il peut y avoir le règlement de copropriétés qui interdise de poser un grillage sur son balcon.Tu devrais demander à le consulter pour connaître tes droits et tes devoirs.
Certains règlements peuvent être très stricts.
Ce monsieur qui t'ennuie ne serait-il pas au conseil syndical de la co-propriété et de ce fait,ne se sentirait-il pas investi d'une mission supérieure à celle qui lui est octroyée?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Lambda11 a écrit [06/01/2012 - 23h02 ]  
Lambda11

Bonne question... Il doit en faire partie, car il se mêle de tout...

Sauf que le Syndic, à qui j'ai eu affaire à mon entrée dans les lieux, ne veut pas entendre parler de lui tellement il est pénible !

Ils m'ont dit qu'ils allaient consulter les textes de loi. Mais si je pouvais en savoir un peu plus long et me tiendront au courant mardi prochain, car en attendant, je le croise tous les jours et me demande chaque fois qu'est-ce qu'il va encore bien pouvoir trouver...




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [06/01/2012 - 23h05 ]  
Lambda11

Bouh, je ne sais pas ce qui s'est passé en envoyant ma réponse, mon texte s'est intercalé...

Je voulais dire :

"Ils m'ont dit qu'ils allaient consulter les textes de loi et me tiendront au courant mardi prochain. Mais si je pouvais en savoir un peu plus long dès à présent, car en attendant, je le croise tous les jours et me demande chaque fois qu'est-ce qu'il va encore bien pouvoir trouver..."




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betinaweb a écrit [06/01/2012 - 23h11 ]  
betinaweb

Il n'y a pas de textes de loi sur le sujet,c'est le règlement de co-propriété qui fait force de loi.Si,il n'y a rien de spécifié,tu dois pouvoir mettre quelque chose sur ton balcon à condition que ce soit discret et que ça ne choque pas,c'est tout.
Ce n'est pas un propriétaire qui fait la loi.Ne peux-tu pas voir ton propriétaire pour voir ce qu'il en pense?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Lambda11 a écrit [06/01/2012 - 23h19 ]  
Lambda11

Les propriétaires sont charmants.

Ils sont venus récupérer leur frigo dont je n'avais pas l'utilité et ont visité l'appartement une fois meublé pour voir les travaux qu'ils m'avaient autorisée à faire. On est allés aussi sur le balcon, et ils ne m'ont rien dit pour les chaises et les deux pots de fleurs...

Dommage, le chien n'était pas là (en promenade avec ma fille)... J'aurais pu avoir en direct leur réaction.

Si j'ai leur autorisation pour tous ces divers points, l'autre pinpin de mes deux peut-il me contraindre malgré tout par l'intermédiaire du syndic ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betinaweb a écrit [06/01/2012 - 23h30 ]  
betinaweb

Le syndic fait appliquer le règlement de co-propriété,c'est tout,il n'est pas non plus le chef.Tu devrais en parler avec tes proprios ,eux doivent l'avoir le règlement.Ils doivent le connaître ton pinpin de voisin.
Il faut que tu dises au syndic que si il n'arrête pas de te harceler pour un oui ou pour un non,que tu seras contrainte de déposer une main courante.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Lambda11 a écrit [06/01/2012 - 23h42 ]  
Lambda11

J'y ai pensé, mais c'est bien mal commencer les rapports de voisinage... S'il monte ensuite d'un cran, on n'en finit plus. J'aimerais trouver un moyen amiable de lui mettre sous le nez les textes de loi pour qu'il cesse son manège tout simplement. Parce que si je vis dans cet appart ne serait-ce que dix ans, ça en fait des rencontres dans le hall ! :(




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betinaweb a écrit [06/01/2012 - 23h57 ]  
betinaweb

Tu pourrais essayer de mettre une sorte de plexis glace transparent sur ta rambarde de balcon.Il ne verrait rien.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Lambda11 a écrit [07/01/2012 - 00h06 ]  
Lambda11

Pour le chien, ça suffirait en effet, il ne risquera pas de passer à travers les barreaux, et ça me laisserait ce magnifique soleil plein Sud qui inonde l'appart de lumière...

Mais un coupe-vue occultant me protégerait des regards indiscrets. Car à partir de la hauteur de la rambarde, l'intérieur de l'appart n'est plus visible de l'extérieur, et ça éviterait qu'il surveille mes allées et venues, puisqu'il semble si informé de mes faits et gestes.

Pour le coup, c'est moi qui vais sombrer dans la parano !




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betinaweb a écrit [07/01/2012 - 00h44 ]  
betinaweb

Tu mets des rideaux à tes fenêtres et le soir quand tu allumes ,tu tires tes double rideaux.Où alors tu lui fais des streap- tease tous les soirs,il sera peut-être ravi. :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Lambda11 a écrit [07/01/2012 - 00h50 ]  
Lambda11

C'est quand même bête de se calfeutrer derrière des rideaux alors que l'appart est si lumineux !

Quant au streap-tease, faut voir... si avec un peu de chance il est cardiaque, ça pourrait avoir de l'effet ! A étudier ! Qu'est-ce qu'on ferait pas pour être tranquille chez soi ! :-/




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [07/01/2012 - 00h52 ]  
Lambda11

Cela dit, pour la nuit, j'ai de bons gros contrevents en bois tout rouges, comme chez nous !




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 cochise_fr a écrit [07/01/2012 - 15h56 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je vous l'ai déjà dit dans une autre question:
- le règlement de copropriété, dont vous êtes censé avoir un exemplaire chez vous, peut tout à fait interdire ou autoriser tout ce qui se voit de l'extérieur, en particulier ce qui se voit sur votre balcon. Tout aménagement visible doit dans ce cas passer par une autorisation de modification du règlement de copropriété et un vote de l'assemblée générale, même pour ce que vous pourriez considérer comme "des bricoles" si elles sont visibles de l'extérieur ou prennent appui sur les parties communes. Comme vous le voyez, ce n'est pas simple.

Attention, la simple visite ou les accords verbaux n'ont aucune valeur de droit. Tout au plus cela peut il vous donner des indications sur le vote futur en assemblée générale, favorable ou pas à vos désirs.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [07/01/2012 - 16h03 ]  
cochise_fr

re-Bonjour,
D'autre part, en tant que locataire (ce que je n'avais pas noté) vous devez systématiquement passer par votre propriétaire pour faire le moindre aménagement dans votre logement, et spécifiquement, pour ce qui relève du règlement de copropriété, car c'est lui seul qui peut (qui doit) faire les demandes à l'assemblée générale pour son compte propre.

Pour la copropriété, vous n'existez pas. Seul votre propriétaire existe.... et, bien sur, c'est lui qui doit avoir un exemplaire de ce règlement de copropriété.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Lambda11






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.