Les Anonymous veulent démolir Facebook, en novembre 2011 ? Qu'en pensez vous ?



boulic
Cette question a été posée par Boulic, le 10/08/2011 à à 09h00.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Evénements Internet.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Boulic a écrit [10/08/2011 - 09h00 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Boulic

Les Anonymous veulent anéantir Facebook, pour le bien de la vie privée, qu'en pensez vous ?




 coeur de patate a écrit [10/08/2011 - 09h51 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

ils ont bien raison pour eux même !!
mais si les gens tombent dans le panneau , c'est de leur faute !!!
s'inscrire sur " face de bouc " n'est pas obligatoire ?
si les gens sont heureux de déballer leur vie sur internet c'est leur problème ?
donc je ne comprend pas ce que les Anonymous revendiquent ??




ciao!


 papiguy a écrit [10/08/2011 - 10h07 ]  
papiguy

Bien d'accord avec toi coeur de patate,

Cette forme de censure est inacceptable.

Mais par contre, toute forme de "justice faite par soi même" est aussi intolérable, et sur ce point mon opinion diverge un peu de la tienne.
On peut porter plainte ou s'adresser à des organismes comme la CNIL ou la DGCCRF si des services payants ou gratuits (*) mis à disposition de particuliers leur causent des dols.

(*) les inscrits sur Facebook ne paient pas, mais en fait, les informations qu'ils donnent sur ce site sont achetées par des organismes (publicitaires) et les prix des produits concernés sont impactés indirectement. La gratuité de Facebook est de façade seulement, ou alors il y a vente de service à perte et c'est interdit par la Loi.




 coeur de patate a écrit [10/08/2011 - 10h22 ]  
coeur de patate

les Anoymous ont souvent de bonnes raisons !
mais la , je ne comprend pas bien quel est l'enjeu ??
il suffit de ne pas s'inscrire sur facebook pour ne pas y être !! ;-(
ou est le problème ya t'y quelqu'un qui peu m'expliquer ??? :-D




ciao!


 Mana a écrit [10/08/2011 - 10h35 ]  
Mana

Les Anonymous ont trouvé le meilleur moyen de communication pour leurs revendication... En effet, qui n'est pas concerné par Internet ? étant donné que l'on passe plus de temps devant son ordinateur que devant la télévision, il faut dire que les Anonymous réussissent à faire largement parler d'eux et ce depuis plusieurs "manifestations virtuelles" comme l'opération Tunisie, l'opération Sony contre le Playstation Network ( pour soutenir le droit des gens ???? :-o)... Les opérations des Anonymous ne sont pas toujours essentielles selon moi et avec cette menace d'attaquer Facebook, je ne vois pas trop où ils veulent en venir aussi. Les inscrits sur Facebook savent pertinemment que leurs données sont utilisées à des fins commerciales, ou alors il faut vraiment faire l'autruche !
Quand on sait ce qui se cache derrière un site comme facebook et qu'on y reste inscrit c'est qu'on prend ses responsabilité et que si on ne veut pas que toute sa vie soit déballée, on ne la dévoile pas !




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 Théodoric a écrit [10/08/2011 - 12h32 ]  
Théodoric

Je suis d'accord que ceux qui déballe leur vie sur facebook, c'est leurs problèmes. Mais que fait-on de ceux à qui on étale leur vie sans consentement ??? Comment s'en rendre compte ???




 papiguy a écrit [10/08/2011 - 12h57 ]  
papiguy

Theodoric,
Si on venait à étaler ma vie sans mon consentement, et que je puisse m'en rendre compte, je porterais plainte immédiatement contre X.

Comment s'en rendre compte ?
1 - il suffit de voir comment la vie des autres est étalée si on n'a pris aucune précaution, ou si les "amis" ont fait n'importe quoi.
2 - il faut vérifier la configuration de son compte et en particulier les réglages de "confidentialité": si on a laissé les réglages par défaut, le mal est déjà fait (C'est un des points condamnables chez Face de Bouc)

Ne pas déclarer pour "ami" une personne qui n'a pas géré correctement sa confidentialité et qui ne fait pas de même avec ses "amis": comme il est absolument impossible d'être sûr que tous ses "amis" et les "amis" des "amis" agissent correctement....
....la conclusion s'impose, car même en prenant soi même des précautions on n'est sûr de rien: aux chiottes Face de Bouc.

Ce que menace de faire Anonymous est certes condamnable au titre des Lois existantes, mais ne me dérangerait en aucun cas. Ma seule réserve c'est que toute censure arbitraire, de quelque façon qu'elle s'exerce, est inacceptable.




 Wisty a écrit [10/08/2011 - 13h11 ]  
Wisty

Bonjour, a tout le monde,

@ Papiguy, la vie privée des tiers,est sacrée, tout le monde en est conscient, mais depuis la création de l'informatique, on dit tout, et n'importe quoi,principalement sur les sites sociaux.
Personnellement,je n'y vais pas,mais j'ai déjà jeté un coup d'oeil. Et puis, il faut remarquer,que les rumeurs s'éparpillent trè vite, mais il s'avère qu'elles sont exactes. C'est là le danger,et même avec une bonne sécurité, tu le sais mieux que n'importe qui, on sait la craquer avec un logiciel.
Alors,dans ces conditions, que peut-on faire, porter plainte, si l'on dévoile des arguments de vies privées, de ce que l'intéresé,n'a pas publié, lui-même sur le site ou le forum.

Il est connu, que facebook,revend des informations d'adresses mails, mais pour le reste,il faut encore le prouver......??? ;-)




Wisty


 Théodoric a écrit [10/08/2011 - 14h16 ]  
Théodoric

Je suis bien d'accord papiguy, mais on n'est pas obligé d'avoir son compte facebook pour que sa vie soit dévoilé ; il suffit pour sa d'une photo et de commentaire de la part d'un être malveillant ...




 Théodoric a écrit [10/08/2011 - 14h18 ]  
Théodoric

Au fait, moi je dit "fesse de bouc" ^^ lol




 Kiona a écrit [10/08/2011 - 16h40 ]  
Kiona

Je ne suis pas inscrite sur Facebook, mais j'ai lu effectivement que Anonymous, veut faire exploser Facebook, le 5 novembre prochain, sur Youtube une vidéo l'annonce, Anonymous, dit en l'occurrence, le moyen de communication que vous vénérez, tout va être détruit, en rajoutant que Facebook sic vend des informations à des agences gouvernementales et donne vos codes de sécurité à des entreprises qui peuvent ainsi espionner les internautes du monde entier. Pensez-y un petit instant et préparez-vous pour une journée qui entrera dans l'Histoire ! Alors, il n'y a plus qu'à attendre pour voir si en réalité le réseau social Facebook, sera détruit ! Marc Zuckerberg, le créateur de Facebook, a quelques soucis à se faire car les hackers que sont Anonymous, ont déjà fait des ravages sur internet, ayant piraté récemment le site internet de l'OTAN, etc....




 papiguy a écrit [10/08/2011 - 19h03 ]  
papiguy

Ayant mentionné que je suis hostile à toute forme de censure, voici que je ne peux plus me connecter comme d'habitude.
Aurais-je fait l'objet d'une mesure de bannissement du site, ou alors suis-je victime d'un Anonymus ? :-D




 betinaweb a écrit [10/08/2011 - 22h23 ]  
betinaweb

Qu'ils fassent attention à ne pas se faire démolir eux -mêmes.
Chacun est assez grand pour savoir ce qu'il a à faire sans avoir besoin d'intermédiaires qui agissent pour lui.
Aujourd'hui,c'est facebook,demain Weblibre,ensuite qui? chacun prend ses responsabilités.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Toli a écrit [10/08/2011 - 22h41 ]  
Toli

papyguy a effectivement été banni 48 secondes de manière préventive car il est soupçonné d'être un Anonymous. 8-O




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 betinaweb a écrit [10/08/2011 - 23h36 ]  
betinaweb

Si il faut que l'on se méfie de papiguy,nous voilà dans de beaux draps :-D en fait il prêcherait le faux pour savoir la vérité.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [10/08/2011 - 23h56 ]  
papiguy

Non Toli, pas 48 secondes, mais une heure ou deux....le temps du match de foot...

C'était évident car en me connectant d'une autre manière (changement d'IP), je pouvais accéder au site (Comme j'avais rencontré ce genre de problème une fois, la solution a été vite trouvée).
Ce n'était pas non plus un problème lié à mon pc ou à mon navigateur car j'ai essayé sous Ubuntu, Windows Seven et chaque fois avec deux navigateurs et le tout avec 2 pc.
D'autre part le message renvoyé était clair, un serveur apache était en cause et ce n'était pas celui de mon FAI donc,....

Le gag est excellent :-D

Merci Toli, cela m'a permis de découvrir un peu comment fonctionne un serveur Apache. Mais tu surestimes mes connaissances en informatique et réseaux en me soupçonnant d'etre un Anonymous




 betinaweb a écrit [11/08/2011 - 00h54 ]  
betinaweb

Toli-Papiguy match nul comme France-Chili :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 aiguemarine a écrit [11/08/2011 - 01h41 ]  
aiguemarine

Depuis le temps qu'il y a des problèmes avec ce Facebouc je ne comprend pas comment les gens persistent à y rester et pourquoi d'autres continuent de s'y inscrire .
On dirait que si on n'est pas inscrit sur ce réseau social on est complètement à côté de la plaque , pas dans le coup et que c'est presque une tare . C'est ce que je ressens quand je dis que je n'y suis pas inscrite , en tous cas je préfère rester en dehors de ce genre de réseau social et j'ai d'autres soucis que ce que veulent faire ces anonymous .C'est à croire que la vie sur internet a plus d'importance que la vie réelle , je trouve ça inquiétant !




 Toli a écrit [11/08/2011 - 10h08 ]  
Toli

Humm, problème de serveur je veux bien, mais rien à voir avec un ban.
Pour deux raisons:
Lors d'un ban, le message renvoyé est clair: "Vous avez été banni de Web-libre etc." et deuxième raison: aussi bizarre que cela puisse paraitre, le bannissement ne bloque pas votre ip mais uniquement l'accès à votre compte. ;-)




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 Théodoric a écrit [11/08/2011 - 10h57 ]  
Théodoric

Après, facebook est aussi un moyen d'information intéressant pour l'événementiel ... Personnellement, j'utilise facebook d'un point de vu associatif, que se soit pour la musique concert prévu, ou organisation des répétitions), ou alors promotion de campement médiévaux, organisation, et diffusion des évènements à venir.

Je suis membre actif de trois associations, et c'est pratique de pouvoir communiquer en image ou sond les nouveaux morceaux prévu en répet avec les autres membres pour les deux associations de musiques. Pour mon association médiéval, la programmation des rencontres y est diffusée de manière rapide.

Aprés, chacun utilise facebook comme il l'entend, mais pour ceux qui ne sont pas dans mes contact, seul l'accès à mon dossier photo est accessible ; rien de personnel y est présent, car les seul photos que j'y met sont celles des camps et des combats que je fait. Il ne s'agit que de promotion afin d'attirer le publique !!!




 papiguy a écrit [11/08/2011 - 11h06 ]  
papiguy

Toli, alors comment se fait-il que j'ai pu avoir accès à mon compte en n'utilisant pas mon IP habituelle et que je n'ai pas reçu le message "clair" ?
Sur un serveur apache on peut très bien interdire l'accès à une url en modifiant un fichier de configuration (dans le répertoire /etc/ ....). Cela peut aussi se produire "accidentellement" en cas de modification du système (ajout d'une application par exemple), l'erreur "403 forbidden...." semble courante quand on fait des recherches sur internet. Enfin une IP qui envoie des requêtes répétées doit pouvoir être bloquée automatiquement, par l'analyse des logs ?

Ce n'est pas la méthode utilisée par les Anonymous qui jusqu'alors ont toujours utilisé le blocage des serveurs par leur saturation (Déni de service) en sollicitant des internautes (ces derniers acceptent que leur ordinateur soit utilisé à distance ou programmé pour envoyer des requêtes répétées aux serveurs visés).

En l'occurrence, s'attaquer à Facebook est un autre challenge car, vu le nombre de comptes ouverts et actifs, le nombre et la puissance des serveurs à bloquer demandera soit une action de masse peu facile à organiser, soit une autre méthode plus intrusive. La majorité des serveurs étant sous Linux sont peu sensibles aux "modifications" pirates.

Les internautes complaisants qui acceptent de "prêter" leur ordinateur pour participer à des actions comme celles des Anonymous doivent savoir qu'on peut les identifier.Encore une fois, ce type d'action va à l'encontre de l'objectif avoué des Anonymous qui est la défense de la liberté du web.




 Toli a écrit [11/08/2011 - 11h24 ]  
Toli

Aucune idée. Peut-être un problème de serveur qui s'est réglé pendant que vous changiez d'ip ?
Quoiqu'il en soit, n'hésitez pas à nous contacter par mail si cela se produit à nouveau.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 papiguy a écrit [11/08/2011 - 11h47 ]  
papiguy

Merci ;-)




 cochise_fr a écrit [11/08/2011 - 12h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Vouloir réglementer une entreprise américaine avec des lois françaises doit bien les faire rigoler.
Il suffit de regarder les sanctions prises contre Google ou Microsoft pour en voir l'inefficacité totale.

Remarquez qu'ils doivent en être contents puisque tout ce vacarme inutile leur fait une publicité d'enfer gratuite.... qu'eux se chargent de rendre payante pour leurs clients, ce qui est d'une excellente rentabilité, surtout ajouté aux cadeaux gratuits de tous les gens inscrits.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [11/08/2011 - 12h20 ]  
papiguy

Erreur, cochise_fr, il existe Facebook.fr et les lois françaises s'appliquent à cette succursale ou filiale.
C'est la volonté politique qui manque, à moins que....

Microsoft et Google ont tout de même du modifier leurs pratiques, au moins à la marge (choix du navigateur pour Microsoft et arrêt de la collecte d'informations personnelles par Google Street).
Là aussi on peut se poser quelques questions quant à la volonté des Autorités, car les actions ont été bien timides.




 cochise_fr a écrit [11/08/2011 - 14h12 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Facebook.fr est une coquille vide.

http://www.infogreffe.fr/infogreffe/entrepListe.do?index=rcs

http://www.whois.net/whois/facebook.fr

et facebook france est détenu par une entreprise anglaise:

http://www.infogreffe.fr/infogreffe/getEntrepDetail.do?docId=750108B237820000

http://www.infogreffe.fr/infogreffe/entrepListe.do?index=rcs

On peut poursuivre, on peut prendre des décisions, elles ne seront jamais appliquées.

Vous dites que Google et Microsoft ont modifier leurs pratiques.....mais où est ce vérifiable.? Aux USA.?

Il ne faut pas être aussi naIf pour croire que des décisions françaises vont influencer les pratiques des entreprises américaines. Et puis si ils veulent, ils peuvent agir en France sans y être.

Google a commencé par exemple à copier des ouvrages de bibliothèques françaises sans autorisation des éditeurs ou des ayant droits. Ceux ci ont protester et leurs droits ont été reconnus sans que cela ne change rien. Et les poursuite contre Google à l'étranger étant hors de prix sans garantie de succès, les éditeurs ont préféré prendre un accord de copie avec Google plutôt que de se battre pour les droits.
Ainsi, bientôt, la consultation d'oeuvres françaises devra se payer en dollars.

Même sur le site de facebook.FR il est bien mentionné en tête de conditions que c'est la loi américaine qui s'applique.

http://fr-fr.facebook.com/terms.php?ref=pf

Voili voilou.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [11/08/2011 - 15h29 ]  
papiguy

cochise_fr,
les clauses abusives, comme celle de l'attribution de juridiction, rédigée pour échapper aux poursuites selon les lois du pays où le service est proposé peuvent être dénoncées. D'autre part, une partie des conditions générales de Facebook est rédigée en français, et pour la partie restante, la plus importante, on renvoie au site de langue anglaise.
Manifestement tout semble fait pour égarer l'utilisateur français, est ceci aussi peut être condamné.
Enfin, le fait de ne pas pouvoir supprimer facilement son compte est significatif de la volonté de garder les "clients" captifs. C'est en quelque sorte de la vente forcée.

Tout ceci pourrait être acté devant un tribunal français, et comme les actions de groupe sont autorisées au USA, devant un tribunal américain.




 cochise_fr a écrit [11/08/2011 - 19h03 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Eh oui, Condamné.... en France, ce qui n'a aucun impact et fait bien rigoler.
Devant un tribunal américain, ces arguments n'ont aucune valeur et toute procédure de ce genre sera vouée à l'échec. Ces lois là n'existent pas aux USA.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [11/08/2011 - 20h03 ]  
papiguy

Une condamnation en France serait inévitablement suivie par d'autres dans des pays européens en particulier l'Allemagne, et là on peut être certain que la rigolade pourrait virer au jaune.

D'autres procédures similaires, pourtant réputées vouées à l'échec, ont réussi.
N'oublions pas le rôle des jurys, qui peuvent changer complètement la donne, contrairement à ce qui se passe en France.




 cochise_fr a écrit [11/08/2011 - 20h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais ce que l'on décrit en Europe comme comme un (ou des) problèmes n'en sont pas aux USA.

Si les américains avaient les mêmes préoccupations, le souci serait résolu depuis longtemps. Il se trouve que les américains semblent ne pas avoir d'attaches à leurs données personnelles publiques ou publiées.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [11/08/2011 - 20h57 ]  
papiguy

C'est déjà la moitié du problème résolu, et il est plus commode pour un européen de faire appel à la justice de son pays.
Cependant, il faut éviter de tomber dans le panneau de certains clichés concernant les américains. Ils sont probablement aussi attachés à la protection de leur vie privée que nous, et ils font appel à la justice pour moins que cela.




 cochise_fr a écrit [12/08/2011 - 02h44 ]  
cochise_fr

Bonjour,
De quelle moitié parlez vous.?

Des décisions de justice peuvent toujours être prises en Europe ou ailleurs, si elles ne sont pas appliquées cela n'a aucun effet.
Regardez, par exemple, les difficultés voir l%u2019impossibilité qu'il y a à acheter un ordinateur qui est vendu avec windows installé..... sans windows avec la remise de prix attachée à cette démarche. C'est pourtant une décision qui commence à dater...non.? Elle devrait s'appliquer sur simple demande. Eh bien essayez pour voir. C'est pareil pour le navigateur IE installé d'office.
C'est encore pareil des amendes européennes condamnant Microsoft pour abus de position dominante. A ma connaissance elles ne sont et ne seront jamais payées. C'est pourtant de l'ordre du demi milliard d'euros. En attendant, la procédure qui dure depuis des années lui fait de la publicité gratuite dans les médias pour une valeur bien supérieure.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [12/08/2011 - 09h57 ]  
papiguy

cochise_fr,
Si les décisions datent un peu, certaines de tes informations aussi. IE n'est plus installé d'office sur windows, et on a maintenant le choix entre plusieurs navigateurs (Chrome, Firefox, Safari et IE). De la même façon, la suite Office est présentée comme une version d'essai et on peut en refuser la licence. C'est Open Office (Licence libre GNU) qui est installé par défaut.

Pour ce qui est de la remise accordée si on refuse la licence Windows à l'achat d'un pc, c'est peu pratiqué parce que peu connu. Cependant, les quelques procès intentés en France contre des vendeurs de pc pour vente forcée de la licence windows ont tous été gagnés par les plaignants, Les vendeurs de matériels sont donc informés mais ne vont pas au devant des clients pour en parler, pour éviter de rembourser une somme dérisoire comparée au prix d'achat d'une licence (50 à 60 euros contre 250 à 300), mais qui réduirait trop leur marge.

La publicité faite par les procès à Microsoft ne profite pas à ce dernier mais surtout à Apple qui recueille près de 70 % des intentions d'achat chez les étudiants aux USA et cela constitue une pression sur Microsoft beaucoup plus grande.




Répondre à Boulic






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.