Belgique : dans le cas d'une rupture entre flamands et wallons, seriez-vous pour une annexation de la Wallonie à la France ?



bourriquet
Cette question a été posée par Bourriquet, le 19/11/2007 à à 09h11.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Europe.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Bourriquet a écrit [19/11/2007 - 09h11 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Bourriquet

Comme chacun le sait, c'est plutôt tendu entre Flamands et Wallons.

Etant donné que la Belgique n'est indépendante que depuis environ 175 ans, et qu'elle ne fût constituée que dans un but politique (pays tampons entre les Pays-Bas et la France), que la Wallonie était en grande partie une région française, que penseriez-vous d'une annexation de la Wallonie à la France ?

Par ailleurs, si cela se réalisait, pensez-vous que l'Etat Français tirerai parti de cette situation en faisant la traque aux fraudeurs qui ont fuit la France pour la Belgique à cause de l'ISF ?




Le roi est mort, vive le roi !


 cochise_fr a écrit [19/11/2007 - 19h58 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Les Français n'ont pas a débattre de l'avenir de la Belgique, état souverain quelles que soient ses problèmes politiques internes. Les Belges peuvent user du référendum pour décider de leur avenir librement et démocratiquement. S'ils se séparent en deux, ils peuvent très bien former deux pays indépendants sans pour autant être annexés à l'un ou l'autre de leurs grands voisins. Là encore, le referendum devra déterminer si les francophones désirent se rallier à la nation française, et de même les néerlandophones pourront faire leur choix de devenir néerlandais.

Quand à l'ISF, impôt stupide coûtant plus cher à encaisser que ce qu'il rapporte, l'état français n'est pas en mesure de prendre une quelconque mesure contre les mauvais français partis s'installer ailleurs pour des raisons fiscales. L'état français n'a d'ailleurs aucune envie de faire du tord à ses copains de capitalistes. L'exemple de M.Smet en est la preuve flagrante.

Il y a contre ces gens une solution beaucoup plus simple: leur retirer la nationalité française, confisquer tous leurs avoirs en France, et les déclarer "persona non grata".




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 carter a écrit [20/11/2007 - 01h18 ]  
carter

"traque aux fraudeurs qui ont fuit la France pour la Belgique à cause de l'ISF ?"
Au cas ou vous ne l'auriez pas remarquer, l'Etat francais ne cherche guère à les en dissuader. Bien au contraire, cela encourage la "fable des départs des cerveaux vers des ciels plus cléments"...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


Répondre à Bourriquet






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.