Selon vous, qui a ruiné la France ?



taebryn
Cette question a été posée par Taebryn, le 02/08/2011 à à 08h52.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Etat et politique.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 betinaweb a écrit [03/08/2011 - 16h31] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
betinaweb

"On ne devient pas allemand aussi facilement qu'on devient...



[ Lire la suite de la réponse écrite par betinaweb ]



Réponses



 Taebryn a écrit [02/08/2011 - 08h52 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Taebryn

Qui selon vous, a ruiné la France ?




 coeur de patate a écrit [02/08/2011 - 09h32 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

ah bon la France est ruinée ?? aha la la ont nous dit rien on nous cache tout !! :-D
bof pas ruinée pour tout le monde !!
c'est simple c'est comme dans une famille il y en a toujours qui sont plus dépensiers que d'autres !

les spéculateurs de tous poils les banquiers !! les chinois avec leurs importations massives ,

il suffit de regarder ceux qui ce sont enrichi sur le dos de la France pour voir ceux qu'il l'ont ruinée !

ce n'est sûrement pas le petit peuple , les chômeurs et autres Rmistes qui peuvent ruinée un pays en vivant au minimum ! mais plutôt ceux qui en croquent c'est évident !!!




ciao!


 bougainvilliee a écrit [02/08/2011 - 10h59 ]  
bougainvilliee

Bonjour,

La France, encore un des pays les plus riches du monde, n'est pas encore ruiné.

D'autres le sont bien davantage et depuis longtemps.




Le doute est ma seule certitude


 freddyvegan a écrit [02/08/2011 - 12h57 ]  
freddyvegan

Sarko et ses copains évidemment !




Les animaux ne nous appartiennent pas Nous n'avons pas le droit d'en disposer, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos loisirs et nos expériences scientifiques


 yaya16 a écrit [02/08/2011 - 13h12 ]  
yaya16

à cause Sarkozy !! :-D




Bérard


 papiguy a écrit [02/08/2011 - 13h27 ]  
papiguy

La France était
- au 12 ème rang mondial pour les réserves de change en 2008 avec plus de 113 milliards de dollars
- au 5 ème rang mondial pour les réserves en or en 2010 avec plus de 2400 tonnes. La valeur de l'or ayant considérablement augmenté, la France ne s'est pas appauvrie sur ce plan malgré les ventes de la Banque de France.

Certes, le déficit devenu chronique de nos finances publiques nous coûte cher, mais on est loin de la banqueroute. Ce n'est pas pour rien que les agences de notation ont conservé la note la plus élevée à la France (AAA).




 cochise_fr a écrit [02/08/2011 - 13h32 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le premier en tête de liste est Pompidou en 1973 puis son successeur Giscard en 1974..... et tous les suivants puisqu'aucun n'a rien changé à cette orientation:
- la suppression de la monnaie nationale transmise aux banquiers
- l'interdiction à l'état de se prêter à lui même à taux zéro.
De ce fait, depuis ces années, il faut emprunter sur les marchés financiers avec intérêts (pour les banquiers) au lieu de ne rien payer comme intérêt comme on le faisait avant.

D'ailleurs, les 1650 milliards d'euros de dettes correspondent à peu près au montant des intérêts financiers payés par la France depuis cette date..... toutes choses égales par ailleurs.

Si cette ineptie n'avait pas existé, la France (et sans doute aussi d'autres pays) n'aurait pas dettes du tout.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [02/08/2011 - 20h10 ]  
betinaweb

Nous avons une mauvaise ménagère au pouvoir.Elle n'arrête pas de faire briller sa carte bleue dans des dépenses inconsidérées.
De plus,elle ne trouve pas toujours de quoi nourrir ses enfants et les fait dormir à la rue. ;-)sa mère,sa grand-mère,son arrière-grand-mère etc...n'ont pas été des bons exemples mais elle est très blig bling. :-D




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 bougainvilliee a écrit [02/08/2011 - 21h00 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,
Si les pays riches s'estiment ruinés... c'est que la crise est grave.




Le doute est ma seule certitude


 entropie a écrit [02/08/2011 - 21h25 ]  
entropie

mais non la France n est pas ruinée elle est simplement en dettes comme tout les pays riches,le problème est trouver la solution pour ne pas la ruiner




 cochise_fr a écrit [02/08/2011 - 22h13 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pourtant celui qui dépense 200.000 quand il en gagne 50.000 est moins riche que celui qui en gagne 1000 et n'en dépense que 800.
Ce qui est gênant, c'est que tous les pays dits riches sont dans le premier cas.... et la politique actuelle (regarder les USA aujourd'hui) ne va pas dans le bon sens.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [03/08/2011 - 07h26 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
A cela s'ajoute les dettes de tout un chacun.
Chaque fois que l'on fait un achat à crédit : Frigo, Voiture, Maison (et même pour certains, vacances et séjour), l'on se met en position d'avoir des dettes.

Si l'on doit interdire (ou supprimer les dettes) d'une nation, il faut également le faire pour les particuliers (au lieu de créer des commissions de surendettement).

Soyons cohérent...

Faire un crédit ou une dette, c'est engager son avenir... promettre, contre la jouissance immédiate d'un bien ou un service (c'est l'autre qui paye et avance l'argent), d'engager ses gains futur (et donc son éventuel travail des lendemains).

En utilisant immédiatement l'argent de l'autre (son travail), on est en affaire, puisque les "affaires", c'est l'argent des "autres".




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [03/08/2011 - 09h52 ]  
papiguy

A en croire cochise_fr, tout commence en 1973, et la seule solution est le Repli National
Curieuse façon de lire l'histoire !

Avant cela les gouvernements successifs de la fin de la IIIe puis de la IVe République ont pourtant vécu aussi au dessus de leurs moyens, utilisant l'inflation et les dévaluations successives pour réduire artificiellement la dette, en fait payée par ceux qui achetaient des bons du Trésor. Comme la France était globalement exportatrice, les conséquences négatives, comme l'augmentation des prix du pétrole, la balance des paiements en devises étrangères restait positive.
Quand les équilibres étaient par trop déséquilibrés il suffisait de puiser dans un stock d'or énorme.

La constitution de la zone euro a au contraire imposé la transparence des comptes de la Nation et des règles de gestion plus saines en matière de déficit budgétaire et d'endettement sous la pression de l'Allemagne.

Le problème essentiel maintenant, outre qu'on cède toujours aux vieux démons du déficit budgétaire, c'est que la France est devenue globalement importatrice, conséquence d'un mondialisme sans contrôle.

L'Allemagne serait sans doute dans la même situation que la France sans une différence de mentalité qui fait que les Allemands préfèrent acheter allemand alors que les Français, champions du dénigrement national préfèrent acheter étranger. Il y a aussi d'autres causes comme la paupérisation croissante qui fait qu'on cherche systématiquement les prix les plus bas, inévitablement venant de pays émergents comme la Chine. Ce n'est pas la restauration des frontières économiques de la France qui pourrait d'ailleurs résoudre ces problèmes, sauf à appauvrir davantage les Français.




 cochise_fr a écrit [03/08/2011 - 13h33 ]  
cochise_fr

Bonjour,
L'Allemagne est largement autant endettée que la France... même un petit peu plus.
Ce qui fait la différence, c'est que les allemands se serrent les coudes en cas de problème comme vous l'avez mentionné, alors que les français se tirent dans les pattes comme on le fait très bien ici. La ferveur patriotique allemande est bien plus forte, et on ne devient pas allemand aussi facilement que l'on devient français.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [03/08/2011 - 13h58 ]  
papiguy

L'Allemagne est endettée en raison des sommes considérables qu'elle a du investir en ex RDA, mais son budget est en équilibre alors que sa balance commerciale est excédentaire. Ce pays, plus performant maintenant qu'avant du fait des investissements effectués, n'aura aucun mal à réduire son endettement.
C'est la démonstration que la solidarité dans une zone économique est toujours rentable., y compris pour celui qui paie.




 cochise_fr a écrit [03/08/2011 - 14h47 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais la vitalité de l'économie allemande n'est en rien due à une quelconque solidarité européenne. Elle est due exclusivement à une gestion intérieure allemande rigoureuse et c'est bien pour cela qu'ils ne sont pas d'accord pour payer pour les autres, pays ou étrangers.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [03/08/2011 - 15h23 ]  
papiguy

Nul n'est plus sourd qui ne veut pas entendre.
Je parlais de solidarité à propose de celle qu'a manifestée la RFA auprès de l'ex RDA ! Et par extension on peut évoquer la même chose pour ce qui concerne l'aide apportés par l'UE aux pays entrants et moins avancés.

La raison pour laquelle l'Allemagne est réticente pour payer davantage, c'est qu'elle veut, à juste raison, que ce ne soit pas à fonds perdus. Un sentiment reste fort en Allemagne, c'est que l'Europe est "divisée" en deux zones, l'Europe du Nord synonyme de gestion sérieuse et rigoureuse, et l'Europe du Sud qui signifie, non sans quelques raisons, laxisme et assistanat.

Par ailleurs, n'oublions pas qu'un impôt supplémentaire a été crée pour financer la reconstruction de l'ex RDA, qui a coûté plus de 150 milliards de marks par an pendant plus de 10 ans (environ 75 milliards d'euros), et que pour obtenir l'accord de Moscou à la réunification, il a fallu que l'Allemagne accepte d'aider financièrement la Russie.

Le fardeau parait d'autant plus lourd que la vitalité de l'économie allemande est toute relative, touchée qu'elle est aussi par la mondialisation et la crise, et pénalisée par une démographie faible.




 betinaweb a écrit [03/08/2011 - 16h31 ]  
betinaweb

"On ne devient pas allemand aussi facilement qu'on devient français".
Toujours les mêmes thèses,selon lesquelles les étrangers seraient à la base des problèmes.beurk Monsieur cochisepen.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


Répondre à Taebryn






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.