Déclaration du patrimoine des hommes politiques, une mascarade ?



lizouille
Cette question a été posée par Lizouille, le 09/04/2013 à à 12h11.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Etat et politique.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 betinaweb a écrit [10/04/2013 - 02h40] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
betinaweb

C'est pas si mal car on peut voir les réactions de...



[ Lire la suite de la réponse écrite par betinaweb ]



Réponses



 Lizouille a écrit [09/04/2013 - 12h11 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Lizouille

Que pensez-vous de ces personnalités politiques qui déclarent leur patrimoine spontanément depuis plusieurs jours ?




 cochise_fr a écrit [09/04/2013 - 13h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien sur, c'est une mascarade chargée de tenter de désamorcer le déshonneur du gouvernement en place qui commence à paniquer.

Cela n'empêchera pas la fraude, même si cela informera la population des avoirs de chacun de ceux qui souhaitent donner des leçons de morale à la terre entière.

Et ce qui est bien plus grave, c'est que cela ne fera pas cesser les magouilles gouvernementales entre le pouvoir et les quelques privilégiés qui profitent du système, et qui, n'étant pas élus n'ont rien à déclarer.

Je reprend l'exemple (qui n'est qu'un exemple parmi beaucoup d'autres) de la décision de Sarko d'exempter de toute imposition les investissements du Qatar et du Koweït, Rien que cela coûte plusieurs milliards d'euros à l'état français en manque de recettes fiscales. On peut y ajouter l'ensemble des mesures en faveur des entreprises sans aucune contrepartie, ni contrôle, ni garantie. Toutes ces aides devraient cesser sur le champ si on veut un état responsable et exemplaire. Et si l'état doit aider une ou des entreprises, il faut que cela soit contrôlé, et couvert par des garantie ou des prises de participation au capital. C'est aux actionnaires de mettre la main à la poche en cas de souci financier d'une entreprise, quelle que soit sa taille.

Il en est de même de toutes les niches fiscales qui doivent être supprimées.

La République exemplaire n'est pas pour demain....hélas.!! Et ce ne sont pas les écrans de fumée qui tromperont les français de mieux en mieux informés.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [09/04/2013 - 19h34 ]  
papiguy

Pour l'essentiel, je suis d'accord avec cochise_fr.

Si on veut supprimer les accidents à un passage à niveau, la meilleure méthode consiste à supprimer le passage à niveau. On évite ainsi les erreurs volontaires ou involontaires de conduite.

La moralisation de la vie politique est un miroir aux alouettes masquant une possible impuissance à éviter le blanchiment d'argent illicite, ou une volonté modérée de le faire rapidement.
Si on veut lutter contre les pratiques illicites, il faut rendre le blanchiment d'argent sale plus difficile, donc contrer l'évasion de cet argent à l'étranger, et donc supprimer les paradis fiscaux.




 cochise_fr a écrit [09/04/2013 - 19h57 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"supprimer" les paradis fiscaux n'est pas possible.....physiquement.
Mais on peut sans aucune difficulté rendre les transactions avec ces pays illicites, et mettre en place des embargo économiques dissuasifs. Ce n'est même pas si compliqué à faire.

Mais toute mesure économique d'envergure demande.....préalablement.... d'avoir la maîtrise de sa monnaie pour pouvoir financièrement supporter les réactions des marchés et des entreprises spoliées. Hors ce n'est pas le cas, et cette seule mesure empêche toute application de ce genre. Bien sur, cela pourrait être décidé par exemple au niveau de l'Europe, mais ce serait une sorte de révolution par comparaison avec les pratiques actuelles.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [10/04/2013 - 02h40 ]  
betinaweb

C'est pas si mal car on peut voir les réactions de certains,j'ai entendu des députés UMP qui ne veulent pas entendre parler de cette déclaration de patrimoine.Le FN en la voix de maitre Collard trouve que ce sont des méthodes nazis.

C'est loin d'être parfait,c'est certain,mais il faut un début.Par contre,il faudra se donner les moyens de vérifier.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [10/04/2013 - 08h33 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les "déclarations" ne garantissent en rien que le titulaire ne ment pas. Par définition, le fraudeur ne déclarera pas ce qu'il a ailleurs.

Par contre, il existe deux points de vue très différents sur la "légalité" morale de la richesse.
- certains trouvent que la richesse est normale
- d'autres (dont je suis) considèrent que la richesse n'a pu se constituer QUE par la spoliation du travail d'autres personnes exploitées pour cette constitution. Et c'est bien parce qu'il faudrait donc une sorte d'inquisition historique pour vérifier l'origine des fortunes constituées, et là, beaucoup des gens riches auront à craindre la révolte du peuple qui a eu à subir l'esclavage pour la constituer.

La richesse n'a aucune légitimité quand le plus pauvre des citoyens n'a pas, en contrepartie, le minimum décent pour vivre. Ce serait fort différent si il était institué, en compensation, un revenu minimal décent, garanti et indexé pour tous les citoyens d'un pays, permettant de supprimer l'exploitation et la misère. et cela peut être institué dans n'importe quel pays, puisque seul le montant changera en fonction du niveau de vie actuel du pays concerné.

Cette pratique a aussi un avantage, c'est que sa mise en place a un coût, et il faudra bien que les plus riches payent pour avoir le droit de le devenir ou de le rester. D'autre part cela simplifie énormément les dépenses publiques puisque toutes les politiques économique, financière, judiciaire, agricole et autres seront basées sur ce montant.

Quant à la régulation de la finance, il faut mettre à l'index toutes les structures non transparentes et non participatives par une asphyxie économique des pays concernés.

L'argent, bien pratique pour fluidifier les échanges commerciaux de toutes natures, ne devrait pas avoir comme but de devenir une source de profit automatique, voir automatisée.

Il faut donc séparer d'urgence les banques de dépôt (voir les supprimer...sauf une) qui ne pourraient agir que sur leurs fonds propres sans création monétaire, comme n'importe quelle entreprise ordinaire, des banque dites "d'affaires" qui ne pourraient elles aussi ne vivre QUE sur leurs fonds propres et assumeraient les risques de leurs investissements sans création monétaire également et sans sauvetage gouvernemental en cas de déconfiture.

Tout cela nécessite une condition préalable: de redonner aux états la prérogative de battre monnaie, ce qui leur est interdit en France depuis 1973 et en Europe depuis Maastricht. L'Europe de l'euro pourrait même mettre en place ces pratiques, mais il s'agirait alors d'une révolution des pratiques douteuses actuelles.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 coeur de patate a écrit [10/04/2013 - 18h09 ]  
coeur de patate

je vote pour Betinaweb !!
ça un coté ridicule mais si c'est vérifiable c'est une bonne chose ça donnerait une idée de la différence qu'il y a avec un citoyen lambda , et ça va gêner ceux qui on mis la main dans le pot à confiture à un certain moment ! mais pour l'instant c'est du bluff ?? :-D




ciao!


Répondre à Lizouille






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.