Luc Ferry ne donne pas ses cours à l'Université, c'est Matignon qui va rembourser, qu'en dire ?



glunyc
Cette question a été posée par Glunyc, le 11/06/2011 à à 07h59.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Enseignement supérieur.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Glunyc a écrit [11/06/2011 - 07h59 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Glunyc

Luc Ferry, touche un salaire mensuel de 4.499 euros par mois et cela depuis des années, pour des cours qu'il devrait donner à l'université Paris-Diderot, il ne les donne pas du fait que Ferry est actuellement détaché, en tant que président délégué du Conseil d'analyse de la société, organisme placé auprès du Premier ministre, le Président de l'Université réclame donc le remboursement des salaires versés à Luc Ferry et c'est les services du Premier ministre prendront en charge le remboursement de ses sommes, ne trouvez-vous pas que c'est un scandale de plus ? Pourquoi ne rembourse t'il pas lui même ses sommes pour le travail non effectué ?




 cochise_fr a écrit [11/06/2011 - 08h41 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
Il n'a rien à rembourser puisqu'il n'a rien détourné.
Il a simplement bénéficié de dysfonctionnements de l'administration de l'éducation nationale en cours de réorganisation. C'est donc à l'administration qu'il faut faire des reproches pour l'ensemble gigantesque (car ce n'est pas la seule) de ses incohérences au prix inconnu pour la nation.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 missharper a écrit [11/06/2011 - 09h15 ]  
missharper

J'en dis que c'est répugnant. Je suis d'accord avec Cochise, mais le problème, c'est que nous, dès qu'on profite de ce genre de dysfonctionnement, un jour ou l'autre, ça nous rattrape. On reçoit toujours ce courrier qui nous dit qu'on a "trop" perçu. A ce moment là on nous dit qu'on aurait dû signaler un changement quelconque. N'aurait-il pas pu signalement une quelconque information ? Je trouve ça honteux qu'il ait continué à toucher une telle somme sans avoir rien fait. Comme s'il ne gagnait pas suffisamment avec sa fonction. Franchement, ça m'écoeure.




 cochise_fr a écrit [11/06/2011 - 10h44 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais cette pratique, Missharper, au sein de l'éducation nationale, et plus généralement des administrations, est très fréquente, très répandue.

Les délégations dans d'autres services ou même pour certains pour des délégations syndicales à l'année sont monnaie courante.

Et bien sur tout cela est légal..... depuis des années. Il ne s'agit pas d'une erreur à corriger, mais seulement de privilèges octroyés.

Dans le même genre d'excès financiers, on peut mettre tous les élus qui cumulent plusieurs mandats, qu'ils soient publics, privés ou mixtes, qui touchent donc les revenus associés pour chaque poste à plein temps alors qu'ils ne sauraient jamais l'effectuer à plein temps par définition puisqu'ils ont d'autres tâches simultanées.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [11/06/2011 - 11h30 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
En réalité ce n'est pas Matignon qui va payer, mais nous...




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [11/06/2011 - 11h45 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bah, comme toute dépense publique..... évidemment.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [11/06/2011 - 15h16 ]  
betinaweb

D'un côté ou de l'autre c'est l'Etat qui paie sauf que ce ne sont pas les mêmes comptes et il ne faudrait pas,que l'enseignement paie les services du premier ministre.
C'est bien pour cela qu'il n'était payé que 1699 euros brut car on savait qu'il avait son salaire qui arrivait de l'autre côté.
Il faut mettre les choses en règle mais qu'on arrête de nous faire sans arrêt la morale.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 mimi a écrit [11/06/2011 - 18h00 ]  
mimi

Oui Betina, mais il ne faut pas oublier tout de même, que l'argent de l'Etat, c'est au peuple ! de plus Si Luc Ferry avait d'après ce que tu dis un salaire de 1699 euros bruts, cumulées avec 4499 euros + encore une "retraite" de ministre acquise quand il était Ministre de l'Education Nationale ! En plus il doit tirer aussi un certain revenu des livres qu'il écrit ! Fais moi confiance Luc Ferry n'est pas à plaindre comparativement à ce que vivent la plupart des travailleurs. Je trouve que pour Luc Ferry comme pour les autres, on devrait une bonne fois pour toute, mettre fin au cumul des mandats, etc... La France et les Français sont exsangues ! Pourquoi tout pour les uns et rien pour les autres ?




 betinaweb a écrit [11/06/2011 - 18h05 ]  
betinaweb

Je suis d'accord avec toi Mimi,je n'ai relaté que l'affaire,bien sûr que Ferry n'est pas à plaindre et qu'il gagne comme beaucoup de ses confrères plusieurs SMIC sans compter tous les avantages en nature.
Mais eux se permettre de nous faire la morale.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [11/06/2011 - 21h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Est il nécessaire de rappeler que ce n'est pas en votant toujours pour les mêmes que vous verrez le moindre changement dans ces pratiques mafieuses. On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre.

Pour choquantes que soient ces pratiques politiques et financières, elles n'en sont pas moins tout à fait légales, et le cas médiatisé de M.Ferry est très très loin d'être un cas isolé. Des milliers de fonctionnaires sont dans le même cas..... quand dans le même temps, il y a à l'éducation nationale environ 800.000 personnes -une paille- sans titre et mal payées servant de bouche-trou aux lacunes de l'administration (toutes celles que Mélanchon veut régulariser.... à juste titre).




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Glunyc






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.