Famille séparée et décés, que faire ?



mariine3112
Cette question a été posée par mariine3112, le 26/12/2011 à à 01h31.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Enfants.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 mariine3112 a écrit [26/12/2011 - 01h31 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
mariine3112

Bonjour, mes parents quand ils se sont marier ont eu une grosses dispute avec mes grands-parents, mes tantes et mon oncle du côté paternelle. Sauf que pour les enfants, ils ont toujours gardée contact de façon qu'on passe par exemple les vacances d'été avec eux et les fêtes. Sauf que mon père ne s'entendait vraiment de moins en moins avec eux tout comme ma mère se qui fait que depuis 2004 nous nous voyons qua 1 à 2 fois maximum ( ils habitent a Biscarosse près de Bordeaux) quand je dis nous se ne sont qu'avec mes grands-parents. Les derniers contact avec mon oncles étaient en 2004 et mes tantes sur Facebook (jusqu'a se qu'un jour mes parents me supprime Facebook). Entre deux j'ai eu des cousins que je ne connais même pas, mais d'un côté je n'avais pas trop de souvenirs avec eux j'étais bléssé mais sa s'arrétait là. Mais juste cette été en juillet (j'avais 12 ans) en rentrant du centre aéré mon père nous annonce le décé de notre oncle ( cancer du cerveau il luttait depuis maintenant 8 ans). Nous étions bien entendue invité au décé pour soutenir mes grands-parents et mes tantes. Arrrivées là bas je vois tout le monde, je dit bonjour à tout le monde, mais mes tantes me tourna le dos. J'assista a l'enterrement, en voyant tous le monde pleurer, et même pour la première foie voir mon père éprouver de la peinne pour sa famille. A la fin nous repartions et aucune de mes tantes ne m'avait parlé ( se qui m'a profondément bléssé) et le décé de mon oncle ( qui ma bouleversé). Depuis se jour je revois les images de se décés (toujours tout au long de la journée) je revois mes tantes se soutenir avec mes grands-parebts et moi et ma famille comme des inconnues. Seulement ma mère n'éprouvant que de la tristesse pour eux aujourd'hui ne comprends pas à quel point ces disputes familiales peuvent me blesser, et elle ne comprends pas que je rêve d'un seule chose les revoirs un jour. Comment puis-je faire pour qu'elle comprenne ou pour reprendre contact avec mes tantes? (Car depuis le jour du décé de mon oncle je me suis dit qu'avec lui je ne pourrais plus jamais reprendre contact et que un jour se sera pareil pour mes tantes alors que tant que j'avais des chances de pouvoir leurs reparler...)




 Mana a écrit [26/12/2011 - 10h33 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Mana

Bonjour,
Ce genre de situation, les histoires de famille et tout ça, ne sont jamais faciles à régler et d'ailleurs elles mettent souvent bien du temps à se résorber.
Tu n'as aucun moyen de contacter tes tantes toi même ? Est-ce que tu connais leur adresse ? A ta place, je pense que j'enverrai une lettre expliquant tout ce que je ressens, surtout depuis le décès de ton oncle qui t'as beaucoup affecté.
Sais tu au moins pourquoi cette dispute a commencé ? Quelle a été la raison principale de cette rupture familiale ? Le plus dur dans l'histoire c'est de ce retrouver au centre, tout comme toi. Alors essayes d'expliquer ta peine à tes tantes et leur dire que tu n'y es pour rien dans tout cela.




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


 mariine3112 a écrit [26/12/2011 - 11h25 ]  
mariine3112

Bonjour Mana, mais surtout merci. L'origine et que mon père savait que a l'époque mon grand-père trompait ma grand-mère et quand il a dit mon grand-père a tout démenti, et bien sûr il a tout arrêté, du fait que mon père est tous dit mon oncle( son grand frère) avec qui il ne sentendait pas déjà petit la encore plus rejeté, il y a pris mes tantes au passages. Mais c'est seulement depuis juillet (depuis le décé de mon oncle) que mes grands- parents se raproche de nous.
malheureuxement même quand nous passions l'été là-bah une de mes tantes m'ignorait déjà. Mais l'autre était très sympa, mais non je n'esr ni adresse, ni numéro de téléphone.
Pensez-vous que je pourrais le demander à mes grands-parents? Ou risqueraient-ils de mal le prendre?
Encore une foi merci d evotre aide et de m'avoir lu!
Car maintenant plusieurs années que sa dure, et je pense que si je ne les avez même pas connues d'un côté sa m'aurait éviter d'être au milieu de se problème.




 symbol a écrit [26/12/2011 - 18h19 ]  
symbol

Ah la la ! Comme cela me désole tout cela. mariine3112, toutes ces histoires ne te regardent pas. Si tes parents n'ont pas compris que tu n'avais rien à voir avec cela et n'ont pas su te dire que tu avais le droit de nouer une relation avec ta famille, essaie de faire comme Mana te l'a dit.
Arrive avec ton innocence, ta joie de vivre, écris leurs sans mentionner les racontars des uns et des autres. Dis seulement ce que tu as sur le coeur, ta tristesse ce jour là. Laisse les anciens avec leur propre jugement, qui n'est pas le tien. Parles-en à tes grands-parents sans pudeur, sans honte. Ouvre-toi à eux pour qu'ils puissent s'ouvrir à toi. Apprenez à vous connaître, ce jour.

Tu n'as pas de problème à résoudre, juste tenter de nouer un contact. Cela prendra peut-être un peu de temps. Les choses n'arrivent pas par hasard et peut-être que c'est à toi maintenant, en demande, d'aller te rendre compte par toi-même. Par contre, il faut qu'ils apprennent à te respecter aussi, soit, à ne pas te balancer les horreurs du passé. Il faudra que tu restes vigilante à ce propos et toujours dire, " moi, je ne sais rien de tout cela et cela ne m'intéresse pas car cela ne m'apporte rien, ce qui m'importe, c'est une famille et de l'amour. C'est ma relation à vous qui m'intéresse. "

Pourquoi ? Parce que cela risque de remuer des choses. Les anciens qui n'ont pas compris, pas réglé leurs problèmes entre eux, risquent de te prendre à témoin en continuant à chercher la division, le conflit. Ne le prends surtout pas pour toi et dis non tout de suite. Juste le maintenant ou les belles choses du passé. Tu as le temps plus tard pour comprendre cette brouille.
Oublie tout ce que l'on t'a raconté. C'est l'interprétation de chacun avec sa propre douleur, son mal vécu, ses sentiments de trahison et ce n'est certainement pas ton expérimentation, tes sentiments, ta vie.

Il faut un peu de courage pour affronter cela, et si c'est au-dessus de tes forces par moment, prends du recul, reprends ton souffle pour ne pas te laisser embrouiller la tête. Un pas après l'autre et au moins tu sauras.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 mariine3112 a écrit [27/12/2011 - 13h36 ]  
mariine3112

Merci beaucoup!




 symbol a écrit [27/12/2011 - 19h33 ]  
symbol

C'est avec plaisir que je te réponds car ma fille a vécu quelque chose de semblable après la mort de son père. Elle avait 9 ans et tout le monde s'entendait bien en apparence.
Je l'ai tellement vu en attente d'un lien au niveau de la famille paternelle qu'ils étaient incapables de lui donner. Elle avait tant de tristesse dans le coeur. J'ai fini par lui dire : " crée ta relation, moi, je n'y suis pas arrivée et je suis très en colère contre eux pour toute la peine que tu as, je ne veux surtout pas les noircir ".
Elle est adulte et vient enfin d'arriver à communiquer avec eux, soit, qu'ils l'appellent aussi. Sauf qu'ils sont encore dans le passé et qu'elle me rappelle affolée en me posant des questions sur les inepties qu'ils peuvent lui raconter et que je dois constamment rectifier sans m'énerver, en me demandant à quoi cela leurs sert que de raconter des choses que ma fille ignore, qui sont interprétées, faussées, imaginées depuis 17 ans. Je crois bien qu'à cette époque le décès accidentel de mon mari ne leur a jamais permis de mettre certaines choses au point et qu'ils se mentaient tous, tout simplement.

C'est bien pour cela qu'il faut pouvoir dire honnêtement ce qu'on a sur le coeur car après, c'est trop tard et cela rend la nouvelle génération malheureuse, porteuse inconsciemment d'une histoire pleine de secrets qui l'empêche d'avancer dans sa propre vie ou la freine bien inutilement.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 mariine3112 a écrit [31/12/2011 - 18h05 ]  
mariine3112

Merci encore, aujourd'hui c'est mon anniversiare et pour la première foi depuis longtemps je suis avec mes parents et mes grands-parents ma mère ma exeptionnellement autorisée a Facebook et ma tante ma souhaité un joyeux anniversaire c'est très bête mais sa fait mon bonheur, même si je n'oublie pas et si je regarde souvent une étoile et remercie mon oncle pour tous sa!




 symbol a écrit [31/12/2011 - 19h08 ]  
symbol

Bon anniversaire marine3112 ! Je suis ravie pour toi que cette fin d'année s'illumine de cette étoile. Et elle est là au fond de ton coeur et ne demandera qu'à scintiller quand tu le voudras.
A l'année prochaine !




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 mariine3112 a écrit [06/06/2012 - 13h38 ]  
mariine3112

Bonjour symbol désolé de te répondre si tard mais merci :)




Répondre à mariine3112






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.