Centrale Nucléaire Fukushima, les autorités japonnaises nous disent-elles tout ?



joelle64p
Cette question a été posée par joelle64p, le 23/03/2011 à à 09h51.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Energie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses 1 à sur 71

 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  



 joelle64p a écrit [23/03/2011 - 09h51 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
joelle64p

Les autorités japonnaises, gouvernement et gestionnaire Tokyo Electric Power, nous disent t-elles tout au sujet de cet accident nucléaire ?




 coeur de patate a écrit [23/03/2011 - 10h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
coeur de patate

bien sur que non !! ils donnent les infos minimums pour ne pas noircir la situation et affoler les populations ,
mais le simple fait de voir la technique employée avec les hélicoptères pour refroidir les barres radioactives,
ce n'est guerre rassurant de penser qu'il n'y avait aucun système de secours prévu ,
et de savoir que pour réparer les avaries il faut condamner les techniciens de la central à mourir dans quelques années ! comme ceux de Tchernobyl qui sont tous mort maintenant !




ciao!


 Lambda11 a écrit [23/03/2011 - 11h47 ]  
Lambda11

Pour savoir la vérité, ya qu'à Radio Bistrot ! "On ne nous dit pas tout" ma pauvre Joëlle...




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [23/03/2011 - 11h48 ]  
Lambda11

Ou alors on nous dit tout, mais juste au fur et à mesure... C'est-à-dire après la bataille !




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [23/03/2011 - 12h32 ]  
Lambda11

Faut juste observer que le "nuage" qui soi-disant se dissipe dans l'atmosphère en diminuant d'intensité, continue toujours de se dissiper en continu au-dessus des centrales nippones.




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 papiguy a écrit [23/03/2011 - 15h05 ]  
papiguy

Quand on voit les âneries que racontent les journalistes à longueur de journées, à partir du peu qui nous est dit par les Autorités, on peut comprendre que celles-ci soient réticentes à jouer la transparence la plus totale.
Par contre, il ne faudrait pas qu'en vertu de cette réserve, on évite de prendre les précautions éventuellement nécessaires.




 Lambda11 a écrit [23/03/2011 - 15h26 ]  
Lambda11

Après avoir été frappés par le nuage nucléaire, par les frappes en Libye et les vannes post-électorales, Notre Papiguy national frappe sur les journaleux ?! :-D

Franchement c'est pas sympa, Papi ! Ils font ce qu'ils peuvent les pauvres reporters !




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [23/03/2011 - 15h27 ]  
Lambda11

Sinon que proposes-tu comme précaution ? Les pastilles ? Les masques ? Le régime sec ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 cochise_fr a écrit [23/03/2011 - 17h20 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Déjà qu'en en disant un peu, la réalité est largement travestie parles interprétations diverses et variées, pas forcément qualifiées, s'ils venaient à en dire plus, d'abord les auditeurs ne comprendraient rien à quelques exceptions près, et d'autre part cela donnerait encore de plus belles histoires irréelles pour les médias en mal de publication.

Qu'ils se bornent à qualifier le danger potentiel et ce sera bien suffisant...... sous réserve qu'ils le connaissent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [23/03/2011 - 18h03 ]  
papiguy

Les précautions à prendre dépendent du niveau de danger. Que je sache, on ne demande pas aux touristes qui visitent la Bretagne de prendre des cachets d'iode, et pourtant la radioactivité naturelle y est un peu plus élevée qu'en Ile de France.

D'après les autorités, le niveau de radioactivité du "nuage" venant du Japon serait de 1000 à 10000 fois plus faible que celui constaté lors du passage du nuage de Tchernobyl, lequel était du même ordre que celui consécutif à un essai nucléaire dans l'atmosphère (c'est dire l'irresponsabilité de nos gouvernants et scientifiques de l'époque).




 betinaweb a écrit [23/03/2011 - 18h20 ]  
betinaweb

On nous dit bien ce que l'on veut.En 86,on avait fait le choix de rien nous dire,aujourd'hui on nous dit que le nuage de Tchernobyl a bien eu des retombées sur la France,25 ans après.Le Japon dit-il tout ce qui se passe????
C'est quoi 1000 à 10 000 fois plus faible que le passage du nuage de Tchernobyl?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Lambda11 a écrit [23/03/2011 - 18h35 ]  
Lambda11

C'est vrai, Papiguy et Cochise, que le nucléaire civil n'est pas moins dangereux que le nucléaire militaire, ça reste du nucléaire !...

Ce que je crains, ce n'est pas nécessairement ces retombées de particules d'aujourd'hui, qui sont inférieures, nous dit-on de façon tout à fait vraisemblable, à celles de Tchernobyl, mais plutôt l'accumulation dans l'atmosphère, d'un essai nucléaire à un autre, ajoutés à une catastrophe ici, plus une autre là-bas, et toutes celles à venir, si on ne réagit pas en sortant courageusement et définitivement d'une énergie aussi dangereuse.

Radioactivité grandissante, réchauffement planétaire, effets de serre... Que va-t-on rajouter encore dans ce bouillon atmosphérique, qui provoque des cancers de la thyroïde et autres malformations mais "n'est pas pas nocif pour la santé à si petite dose", selon les autorités sanitaires et gouvernementales internationales, défendant avant les intérêts économiques énormes qui découlent de ce filon énergétique ?

Ce n'est pas au procès des journalistes, qui communiquent au mieux avec les sources qu'on leur donne, qu'il faut procéder, mais à celui des autorités qui les leur distillent avec un appoint incroyable, "en toute transparence" !

En se fiant juste à son bon sens, comment croire l'OMS et l'ASN ? On nous prend vraiment pour des billes !




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 cochise_fr a écrit [24/03/2011 - 06h17 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Arrêtez les bêtises, le nucléaire n'est pas dangereux, en tout cas pas plus dangereux qu'une bouteille de gaz dans une cuisine ou une voiture sans freins. De plus, en matière de production d'énergie électrique en très grande quantité et à la demande, il n'y a pas plus propre. Certes il y a les énergies renouvelables, mais elles sont très, très, très loin de pouvoir fournir à la demande la quantité nécessaire à la vie moderne et aux entreprises industrielles.

Vous avez surement reçu plus de radioactivité naturelle dans votre vie que de particules diffusées par les industries nucléaires du monde entier, accidents compris.

Quant aux risques, ils sont infiniment plus faibles que les saletés qui sont dans l'eau du robinet ou dans l'air qu'on respire...... même à la campagne.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [24/03/2011 - 08h35 ]  
papiguy

Il est certain que la "malbouffe" fait plus de dégâts dans la population que l'industrie nucléaire. Une différence de taille cependant, certains rejets radioactifs, dans le cas d'accidents nucléaires graves, ont des durées de vie très longue et restent dangereux pendant des centaines d'années.
Le niveau de sécurité et de sureté des centrales doit donc être augmenté, car la France, comme d'autres pays, ne peut se passer du nucléaire (de fission) dans l'immédiat, faute de source d'énergie alternative capable de produire de l'électricité en grande quantité comme le souligne cochise_fr.
Il est d'ailleurs surprenant que l'accent soit mis sur l'éolien ou le solaire, peu souple faute de solution de stockage de l'énergie, alors que d'ici moins de 50 ans les énergies fossiles seront pratiquement taries.

Pourquoi ne pas investir dans une vraie solution de remplacement comme pourrait l'être l'énergie nucléaire de fusion, qui devrait être beaucoup plus sure et moins polluante, tout en disposant de carburant en quantité illimitée (l'eau) ? On sait qu'il faudra encore 40 à 50 ans pour pouvoir mettre au point les centrales correspondant à ce mode de production d'énergie (reproduire en vase clos ce qui se passe sur le soleil et récupérer la chaleur).




 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 11h18 ]  
Lambda11

C'est une idée nouvelle pour moi, Papiguy.

Je ne suis pas une scientifique, mais je n'ai pas non plus d'a priori systématique, ni partisan ou politicien sur le choix énergétique, par contre j'en ai un majuscule sur la Sécurité des populations à court et à long terme.

Revenons donc sur la différence entre la fission et la fusion. Pourrais-tu développer ta démonstration stp ? Quelles sont les différences, surtout en terme de Sécurité ? Quels en sont donc les risques ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 papiguy a écrit [24/03/2011 - 12h21 ]  
papiguy

Le site suivant donne des explications détaillées.
en résumé:
- un réacteur de fusion ne risque pas le phénomène de réaction en chaîne non contrôlée et d'explosion, comme les réacteurs à fission actuels
- il n'y a pas de déchets radioactifs résultants de la réaction de fusion

http://www.science.gouv.fr/fr/dossiers/bdd/res/2803/la-fusion-controlee-le-reve-du-nucleaire-propre-/




 coeur de patate a écrit [24/03/2011 - 13h14 ]  
coeur de patate

il faut s'en arrêt surveiller papiguy ! l'amoureux du nucléaire ,
il oubli simplement de dire que de telles installations coûterait tellement chère que il n'y aurait plus d'argent pour quoi que ce soit d'autres,
et que le prix de l'électricité serait multiplié par dix ,
et que les problèmes de fuites seront dix fois pire à maîtriser dans ce cas !

sauf que visiblement il reçoit de l'argent de ces gens la pour faire de la propagande de ce lobbing !! sacré Papiguy !!
il s'en moque lui il habite loin des centrales dans la savoie la ou il n'y en a pas !! :-D
il en nous fera crever de son nucléaire chéri !!!




ciao!


 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 13h36 ]  
Lambda11

Merci pour le lien, Papi, c'est super bien expliqué ! :-)

Franchement, je préfèrerais qu'on injecte des fonds dans cette recherche que dans une guerre ! Fonds perdus pour fonds perdus, l'enjeu est de taille pour les générations futures et vaut qu'on s'y penche dessus.

Il faut tout étudier, quitte à mettre en place plusieurs alternatives énergétiques. Cela s'avère dangereux, économiquement, de miser sur le tout-carbone, ou le tout-nucléaire, ou le TOUT-n'importe-ce que-tu-veux ! Quand un système foire, au moins on aurait des portes de sortie avec des systèmes relais sur lesquels répartir la demande d'énergie sans tomber dans la cata, technique autant qu'économique, à la moindre panne !

Pour revenir à ces recherches, ce qui m'intéresse aussi dans ce projet, c'est l'indépendance économique puisque les combustibles ne sont pas à extraire dans des pays étrangers qui peuvent nous mener la dragée haute pour un oui pour un non !...

Sachant que les deux combustibles nécessaires sont le deutérium et le tritium, je relève juste en copié/collé dans ton lien : "le deutérium, est présent dans l%u2019eau de mer. Le tritium est quant à lui fabriqué à partir du lithium, que l%u2019on trouve également dans l%u2019eau de mer ainsi que dans les roches (0,18 g/m3 dans les océans et 2 g/tonne dans la croûte terrestre)."

Bon, je vais suivre attentivement, dans les temps à venir, l'évolution de ces recherches, puisqu'il apparaît bien que les matériaux pour maintenir le plasma à l'abri restent encore à mettre au point mais que les dangers semblent minimes par rapport à la fission en termes de risques sanitaires, mon grand cheval de bataille ! ;-)




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 13h38 ]  
Lambda11

Par contre, cela sous-entend de nouvelles centrales nucléaires, ou les anciennes, déjà existantes, peuvent-elles aménagées pour passer de la fission à la fusion ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 13h41 ]  
Lambda11

Et au vu de leurs besoins en combustible "eau de mer", est-il indispensable que leur lieu d'implantation soit forcément en bord de mer ? Les pays n'ayant pas de frontières maritimes, alors handicapées, pourraient-ils importer cette énergie, et par quel moyen ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 papiguy a écrit [24/03/2011 - 13h41 ]  
papiguy

Elle ne sait sans doute pas lire la patate molle irradiée de préjugés, les seules fuites possibles seraient du combustible, autrement dit de l'eau, et ceci si la réaction venait à s'arrêter.

Dans tous les cas, les produits éventuellement radioactifs issus du bombardement neutronique seraient infiniment moins nocifs que ceux que nous stockons actuellement.. Pas besoin non plus de piscine de refroidissement pour le combustible usagé, ni d'usines de retraitement , ni de transport de conteneurs contenant du combustible ou des déchets.

Sinon, il faudrait se protéger des rayons du soleil ! Mais il est vrai que sous sa couche de terre, la patate ne les voie pas beaucoup.

Tous les modes de production d'énergie comportent des dangers et les énergies fossiles comme les renouvelables ne sont pas en reste. Les barrages des centrales hydroélectriques peuvent céder, les pétroliers sombrer, les navires transport de gaz exploser et les pales d'éoliennes se briser....

Il ne s'agit pas de nier les dangers mais au contraire d'en faire l'analyse exhaustive et complète pour pouvoir prendre les bonnes décisions.
Il est évident qu'au Japon, les leçons n'ont pas été tirées du Tsunami qui a ravagé l'Indonésie il y a quelques années. Les risques pour les centrales en bord de mer n'ont pas été réévalués.

Ce ne sont pas les élucubrations patatoïdales qui changeront quoi que ce soit à cette évidence.




 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 13h45 ]  
Lambda11

Et un jeton pour la guégerre ! :-D




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 13h50 ]  
Lambda11

Par contre, en reparlant de tsunami, si l'implantation en bord de mer s'avère indispensable, même si j'ai bien compris qu'il suffit d'éteindre pour que la fusion s'arrête (grosso modo !) et que ça évite les déchets radioactifs de se répandre, dans l'atmosphère comme dans l'eau, comment protéger leur construction de ces phénomènes naturels quasi-imprivisibles ? Peut-être déjà en évitant la proximité des failles sismiques ? :-o




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 coeur de patate a écrit [24/03/2011 - 13h51 ]  
coeur de patate

venez tous c'est Papiguy qui paye sa tourné de nucléaire !!
c'est vrai qu'il à les moyens, ce retraité planqué dans sa savoie !
avec tous ce qui lui paye ! il est bien à l'abri pour longtemps !! :-D

un tel réacteur coûte environ 8 fois plus qu'un réacteur normal !!
mais si c'est lPapiguy qui paye moi je suis pour !!




ciao!


 papiguy a écrit [24/03/2011 - 13h53 ]  
papiguy

Lambda11,
Nul besoin d'être en bord de mer pour une centrale à fusion, les quantités de combustible nécessaires étant extrêmement faibles (cela se chiffre en grammes).

Les centrales actuelles ne pourront en aucun cas être reconverties, car il faudrait les décontaminer après une mise sous cocon quelques années afin de faire baisser la radioactivité dans le coeur.




 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 13h57 ]  
Lambda11

Peut-être serait-il plus judicieux, pour ces pays, en danger de par leur risques de séismes et/ou de tsunamis, ou handicapés de par leur situation géographique entièrement terrestre, d'abandonner définitivement l'idée du nucléaire, qu'il soit de fission ou de fusion, et choisissent des énergies éoliennes ou solaires, ou autre ?

Je vois que le Japon doit accueillir les recherches en cours à la suite de Cadarache. Vu ce qui s'est passé à Fukushima, est-ce bien raisonnable pour eux (et non plus pour la planète, puisque la fusion semble écarter le danger de propagation tel qu'on en subit les conséquences actuellement) sur le plan économique ? :-o




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 14h03 ]  
Lambda11

Zolala, à me relire, je me rends compte que je fais plein de fautes et que parfois je parle charabia !
Excusez-moi ! J'espère que vous n'avez pas trop de mal à me comprendre ! :-/




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 papiguy a écrit [24/03/2011 - 14h09 ]  
papiguy

Hé patate, combien coûteront les énergies fossiles dans 40 ou 50 ans ? Au train des augmentations de prix d'EDF, le prix du KWH par des centrales à fusion sera probablement moins élevé. On disait la même chose pour les centrales nucléaires actuelles.

Un autre argument en faveur de ce procédé: il va stimuler la recherche dans de nombreux domaines dont celui de la supraconductivité qui en est à ses débuts (première application les appareils d'examen médicaux à résonance magnétique nucléaire). Et il vaut mieux consacrer de l'argent à ce type de recherche qu'à celle de l'armement.




 coeur de patate a écrit [24/03/2011 - 14h14 ]  
coeur de patate

Alors la Papiguy tu te dégonfle ? !!
pour payez tes caprices nucléaire de luxe il n'y a plus personnes !! fastoche mon pote !

c'est encore les générations futures qui devront payez ce gouffre à fric qu'est l'énergie nucléaire !

ils devront financer leur propre source de mort , par dessus le marché !
mais toi ta petite personne elle s'en moque bien , ça fera longtemps que tu ne le craindras plus sous ta plaque de granit !!
"" ici git le fervent défenseur de vos cancers radioactifs "" !! :-D




ciao!


 papiguy a écrit [24/03/2011 - 14h14 ]  
papiguy

Lambda11, si le Japon s'implique autant dans la recherche sur l'énergie de fusion, c'est bien parce que pour eux cela représente une solution d'avenir. Le récent tremblement de terre a montré que ce pays maîtrise bien les risques sismiques. Il suffira qu'ils construisent leurs centrales assez loin de la mer.




 papiguy a écrit [24/03/2011 - 14h18 ]  
papiguy

Heureusement que coeur (antinucléaire) de patate va pédaler sur sa génératrice individuelle pour alimenter la population en électricité... :-D




 coeur de patate a écrit [24/03/2011 - 14h27 ]  
coeur de patate

ah pour les primate de ton espèce je connaît c'est nucléaire ou l'âge de pierre ?
ça prouve bien que tu fait parti du lobbing nucléaire ,

il y a des tas d'autres alternatives bien moins onéreuses ,
mais c'est le nucléaire qui veut tout prendre !!
nous sommes des millions à ne pas être d'accord pour financer ce genre de plan atomique dictatoriale !
finance le toi même mais surtout sans nous ! :-C




ciao!


 cochise_fr a écrit [24/03/2011 - 14h36 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On va le répéter une fois de plus pour les hermétiques:

- la centrale japonaise et les centrales japonaises en général ont très bien résisté au séisme de force 9 parce qu'elles ont été conçues pour cela..... et les japonais sont les maitres en matière de constructions de toutes sortes para-sismiques.
- par contre ils ont sous-estimé la force possible d'un trunami..... qui ne remet pas en cause la construction elle-même mais les protections techniques externes.
- par contre ils ont opté pour un système de refroidissement groupé de 6 groupes nucléaires, ce qui n'est pas très raisonnable vu qu'il n'est pas plus compliqué de faire des systèmes indépendants éventuellement reliés entre eux.
- par contre ils n'ont pas prévu la mise hors service des moyens de secours primaires, ni d'un point de vue de remplacement, ni d'un point de vue d'altitude..... d'où les problèmes actuels.
- par contre ils ont, à mon avis, beaucoup tardé à mettre en oeuvre des moyens aéroportés en quantité suffisante pour résoudre les problèmes à la naissance. Certes les dégâts du tsunami ont détruit les accès terrestres, mais les hélicoptères ne sont pas fait pour les chiens, y compris les gros porteurs de l'armée si nécessaire...... ce qu'ils ont fini par faire après 10 jours..... et c'est long 10 jours pour le nucléaire. Cela vient, toujours à mon avis, d'une gestion privée ayant voulu faire des économies de bouts de chandelle dont on voit les résultats.

Tout cela n'a rien à voir avec la sécurité nucléaire qui n'est pas remise en cause.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 14h55 ]  
Lambda11

Heu, question subsidiaire un peu bébête ? Et l'hélium qui en découle, on peut pas s'en servir aussi ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 cochise_fr a écrit [24/03/2011 - 15h01 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Rassurez vous CoeurDePatate, vous allez l'avoir votre augmentation de prix de l'électricité..... et bien au delà de vos espérances...... que ce soit avec ou sans nucléaire.... ce sera juste un peu plus cher sans, enfin, beaucoup plus cher.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 15h09 ]  
Lambda11

Bon, les gars, quand vous aurez fini vos escarmouches !...

Et l'hélium ??? Verra-t-on renaître une industrie de l'aéronef ?




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 15h10 ]  
Lambda11

J'ai toujours rêvé de faire un voyage en montgolfière ! :-)




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 Lambda11 a écrit [24/03/2011 - 15h12 ]  
Lambda11

Bon, d'accord, pour attaquer Kadhafi, c'est pas le top, mais pour un voyage romantique... :-/




"Les paroles s'envolent, les écrits restent !"


 betinaweb a écrit [24/03/2011 - 15h24 ]  
betinaweb

Les Japonais n'ont pas été tant au top qu'on peut le dire pour avoir construit leurs centrales au bord de la mer.Ce n'est pas la première fois qu'un tsunami se produit.Comme quoi ils ont pensé aux normes antisismiques mais pas aux restes.
On est en droit de se poser des questions sur la sécurité du nucléaire.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 papiguy a écrit [24/03/2011 - 16h35 ]  
papiguy

Ce n'est pas un droit de se poser des questions, c'est un devoir betina !
On vient de se rendre compte d'une évidence: notre interdépendance économique qui justifie au yeux de certains la guerre des prix et les économies à outrance, est intimement liée à notre interdépendance en matière de sécurité.
Pour cette raison, on ne peut laisser les opérateurs de centrales nucléaires (comme d'autres installations dangereuses) sans surveillance étroite et contraignante.
Il existe un déséquilibre des pouvoirs en défaveur de la sécurité dans beaucoup de domaines en fonction des rapports de force entre l'autorité administrative chargée de la surveillance et la direction d'entreprises publiques ou privées opérant des installations ou des matériels pouvant présenter des dangers.

Il faut se poser des questions:
- qui est le plus puissant: le Président d'EDF nommé par l'Elysée ou le Président de l'ASN ?
- qui a le plus d'influence du Président d'Air France nommé par l'Elysée ou le Directeur de la DGAC ?




 coeur de patate a écrit [24/03/2011 - 19h29 ]  
coeur de patate

avec cochise et Papiguy ,il va falloir équiper les cercueils d'un petit compteur bleu ,
je suis sure qu'ils seront content de profiter de leur soif d'énergie électrique , ont aura du courant à revendre mais on serait tous morts depuis longtemps de nos cancers respectif !!
personelllement d'avoir de la lumière dans mon cercueil je m'en tape !
ça me fera une belle jambe ! ahhahahah!!
notez bien, que ni l'un ni l'autre explique comment ils vont financer tout cela ?
nous en avons de la chance d'avoir deux grands ingénieurs spécialistes du nucléaire avec nous !! :-D mais perso je préfère les gens sérieux qui ne glandent pas sur internet pour passer le temps comme nous ici ; c'est bizarre ? j'ai confiance en d'autres gens qui eux ne sont pas des anonymes mais des scientifiques qui ont fait des dizaines d'années d'études !! désolé ! :-/




ciao!


 papiguy a écrit [24/03/2011 - 21h17 ]  
papiguy

coeur de patate,
Tu parles sans doute de personnes qui comme toi ont été poursuivis par les études ?

Le financement est déjà assuré pour la phase de recherches.
Il serait hasardeux de prévoir comment la construction éventuelle de centrales en France ou ailleurs sera financée alors que la phase expérimentale qui doit vérifier la faisabilité de telles constructions n'a pas encore commencé.
Lire les liens que l'on te propose t'éviterait de raconter n'importe quoi, mais c'est sans doute trop demander au tubercule qui te sert de boite à neurones. Pas désolé du tout
:-D




 coeur de patate a écrit [24/03/2011 - 21h52 ]  
coeur de patate

le papiguy de la résistance !! :-D hein c'est ça ,
ET POURQUOI LES GENS QUI VIENNENT SUR SE SITE DEVRAIT TE CROIRE SUR PAROLES ??

tu devrais te méfier de la confiance que tu as en toi pour commencer personne n'est dupe ,

des frustrés qui font les fanfarons sur ce site qui va les croire ??
toi et cochise vous prenez les gens pour des tarés ou quoi ?
ça suffit les donneurs de leçons anonymes ,
il faut soit baisser vos masques soit arrêter d'évangéliser les foules avec vos histoires fallacieuses !! ahhahahah :-D




ciao!


 Wisty a écrit [24/03/2011 - 21h56 ]  
Wisty

Bonsoir à tous (tes)

On peut toujours se munir de gelules d'iodes.....En prévention contre la radioactivité.... :-o




Wisty


 coeur de patate a écrit [24/03/2011 - 22h08 ]  
coeur de patate

wisty ça ne sert à rien de charger la thyroïde avant un seuil critique tu devrait le savoir quand même ? les fameuse pastilles diodes ils faut les prendre juste avant si non c'est se mettre en danger inutilement pour une ancienne infirmière tu m'étonne bigrement ! :-D




ciao!


 papiguy a écrit [25/03/2011 - 01h04 ]  
papiguy

coeur de patate, ta thyroïde ce n'est pas avec de l'iode que tu as du la charger pour raconter autant de niaiseries, l'amidon de ton tubercule a du coincer quelques neurones. A ce niveau là c'est irrécupérable, aucun dégrippant ne sera efficace, c'est déjà de la purée... ;-)




 betinaweb a écrit [25/03/2011 - 01h33 ]  
betinaweb

Le nucléaire vous fait de l'effet à tous les deux. :-D

J'avoue que dans l'idéal,j'aimerais vivre sans le nucléaire.Sur ce sujet on parle du nucléaire civil mais le nucléaire militaire c'est quelque chose d'opaque pour le commun des mortels.
J'aimerais bien que les gouvernements nous parlent de dénucléarisation.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Wisty a écrit [25/03/2011 - 11h36 ]  
Wisty

Bonjour,

@ Papiguy, merci de ta compassion, avec ta rectification du moment à cdp,
@ beti, tu as raison, vivre sans nucléaire, ce serait nettement mieux et moins cher à la société.

@ coeur de patate, pour ta gouverne, il y a trois catégories d'iode, = iode naturelle, métolloïde qui joue un rôle primordial dans le fonctionnement de la thyroïde ; principalement , lorsqu'on a un gloïtre.
= iode radio-actif : Isotope radio-actif de l'iode, dont la période radio-actif dure 8 jours. Relativement plus lourd que l'iode ordinaire, dont la densité est supérieure à 4,93.
= teinture d'iode : solution éthanolique d'iode, contenant 65 parties d'iode
25 parties d'iodure de potassium
910 parties d'alcool éthylique (éthanol à 90°)
C'est un antiseptique et un révulsif, ( à consommer avec prudence) - Voilà, tu as le choix de l'utilité.
L'iode naturelle, à densité faible, est une prévention contre la radioactivité, aussi à consommer avec prudence, ce n'est pas pour autant que tu fais du tort à la thyorïde.

Papiguy a raison, de réagir à la cônnerie......

:-D




Wisty


 coeur de patate a écrit [25/03/2011 - 11h48 ]  
coeur de patate

ah ! tu vois quand tu veux wisty ! si tu fais un effort tu réponds à ta propre question ,
c'est bien la boucle est bouclée !!
je voulais dire simplement que ça ne sert à rien de prendre des pastilles d'iode à l'avance ! !

toi wisty le principal c'est que tu soit d'accord avec tout le monde !! :-D

en Belgique commencé par arrêté d'éclairer les autoroutes entièrement si vous voulez ralentir le nucléaire !
vos autoroutes ce voit depuis la station MIR en orbite autour de la terre ,
c'est du gros gaspillage les voitures ont des phares quand même !! :-o




ciao!


 Wisty a écrit [25/03/2011 - 12h25 ]  
Wisty

coeur de purée,

Mais enfin, on ne nui pas à la thyorïde, si l'on prend de l'iode, toitu me dis le contraire, CAPITO,
je ne réponds pas à ma question, je réponds à la tienne, dis donc.... :-D

Je t'en met le détail, afin que tu comprenne, je pense vraiment que tu devrais en prendre un peu, avec alcool à 90 ° Ah! Ah! LOL




Wisty


Réponses 1 à sur 71
 Première page ⋅ Page précédente ⋅ 1  2 ⋅ Page suivante ⋅ Dernière page  

Répondre à joelle64p






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Centrale nucléaire : c'est quoi?




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.