Nombres de policiers en Europe ?



leumas80
Cette question a été posée par Leumas80, le 05/04/2011 à à 17h48.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Emploi.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Leumas80 a écrit [05/04/2011 - 17h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Leumas80

Bonjour,
Pour une recherche personnelle, je souhaiterais connaitre le nombre de policiers dans ces pays : Angleterre-Pays de Galles, Allemagne, Belgique, Italie, Espagne, Danemark, et, si possible leur répartition dans leur pays respectif.
Merci d'avance.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Wisty a écrit [05/04/2011 - 17h53 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Wisty

Bonjour Leumas,

Je ne suis pas trop certaine, mais je pense qu'en Belgique, ils doivent être plus ou moins à une trentaine de mille, mais ?????? ( il y a aussi des effectifs, qui s'absentent, et ceux-là, ne sont pas remplacés, et inclus dans le nombre).




Wisty


 tuseki a écrit [06/04/2011 - 02h17 ]  
tuseki

à la toujours délicieuse wisty, en Belgique, il y a ce foutu problème linguistique
pour être policier à Bruxelles il faut être bilingue (français-wallon) n'est pas considéré comme bilingue
En flandre, unilingue est suffisant et en Wallonie aussi
j'connais ce pays, j'y vis depuis 1951 !!
et je pense sérieusement partir vivre en Russie !




 Chantal D a écrit [06/04/2011 - 13h02 ]  
Chantal D

Bonjour, il est très difficile de donner un chiffre approximatif du nombre de policiers en Europe, de plus chaque chiffre peut varier en fonction du pays, chacun augmentant l'effectif assez souvent. Cependant il avait été recensé, en Allemagne, qui est le pays en comptant le plus, 260.000 policiers, en Italie 235.000, en Espagne 190.000 en Grande Bretagne 125.000 et en France 225.000, quant à la Belgique je ne peux donner de chiffres, pourtant j'y vit tout près. Il faut compter environ 1 policier pour 300 habitants en Europe, (chiffre approximatif, y compris la police militarisée. Vous voulez partir en Russie ? Je pense que dans ce pays la police doit être omniprésente, mais il est vrai que les temps ont changé.




 Leumas80 a écrit [06/04/2011 - 14h30 ]  
Leumas80

Je te remercie Chantal D.
Concernant la France, j'avais le chiffre, qui inclue également les administratifs, scientifiques et contractuels.
Donc, mon étude va bien avancer.
Où as tu trouvé ces renseignements si ce n'est pas indiscret ?
Et surtout, de quand datent ces chiffres ?




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 freddyvegan a écrit [06/04/2011 - 14h44 ]  
freddyvegan

Il y en a trop c'est une certitude !

La police est au service des politiques et non du peuple et çà c'est très grave ! :-C




Les animaux ne nous appartiennent pas Nous n'avons pas le droit d'en disposer, que ce soit pour notre alimentation, notre habillement, nos loisirs et nos expériences scientifiques


 Idzou a écrit [06/04/2011 - 14h51 ]  
Idzou

Non, il n'y a pas trop de policiers et gendarmes en France, il y en a d'ailleurs de moins en moins. Les gens sont toujours à dire ceci ou cela de la Police ou de la Gendarmerie, et sont bien contents de les trouver quand ils ont un big problème. Dire que les Policiers et les Gendarmes sont à la solde du Gouvernement et des hommes politiques, c'est faux, ils sont fonctionnaires et ils obéissent aux ordres des autorités. Il faut arrêter de toujours prendre pour cible, les fonctionnaires, qui pour la plupart, sont à votre service, il faut s'en prendre au Gouvernement, qui n'arrête pas de supprimer des postes, dans toutes les administrations.




 Leumas80 a écrit [06/04/2011 - 15h15 ]  
Leumas80

Merci freddy de ne pas "troller" ma question.
C'est justement un policier qui pose la question et je ne suis aucunement à la solde de l'Etat et j'en connais un gros paquet comme moi donc, n'accuse pas de manière éhontée.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Wisty a écrit [06/04/2011 - 22h09 ]  
Wisty

Bonsoir à tous,

@ Leumas, trouves tu la réponse de ce que tu souhaites ? Je pense, Leumas, que le nombre de policiers en Europe, (sans en connaître les effectifs exacts), sont en manque dans beaucoup de région, on ne trouve plus si facilement que cela des jeunes pour ce métier. Qu'en penses tu ?

@ tuseki, es tu d'origine Russe ? Sais tu parler la langue ? Si tu compte vivre là-bas ?




Wisty


 Leumas80 a écrit [07/04/2011 - 09h43 ]  
Leumas80

Merci Wisty,
Logiquement, Chantal a bien répondu.
C'est une recherche que je fais pour l'histoire de l'avocat pendant la garde à vue.
On nous demande d'appliquer cette nouvelle loi, car, selon l'Europe, nous sommes "les brebis galeuses" de l'Union...
En revanche, en terme de fonctionnement, nous n'avons pas les mêmes effectifs et la même répartition que nos voisins européens (ce qui n'est pas dit dans le rapport officiel).
Un exemple, en France, sur 225000 policiers et gendarmes, on compte une grande partie d'administratifs, de personnels techniques et d'Adjoints de Sécurité (Trois catégories ne pouvant générer de Garde à Vue spontanée).
Pareil, au niveau des droits de l'Homme, le saviez vous ? En cas de garde à vue pour terrorisme, les policiers peuvent garder, au maximum, 6 jours les personnes dans les locaux de police. En Grande Bretagne et Pays de Galles, c'est jusqu'à 28 jours!!!! (tu parles de droits!)
Idem en ce qui concerne les prolongations de Garde à Vue.
La 1ère prolongation en France ne peut être faite que par le Procureur de la République, les suivantes, par un Juge d'Instruction (pour les droits commun, puis crime organisé ou viol).
En Grande Bretagne et Pays de Galles, la personne pouvant prolonger de 12 heures la première garde à vue, c'est... un policier!!!! (le plus gradé), ensuite, c'est bien sûr un Juge, mais, une garde à vue de Droit Commun peut se prolonger jusqu'à 96 heures!!!!
Donc, quand on parle de droits de l'Homme et qu'on gratte la surcouche médiatique et les défenseurs portant des oeillères, on voit que le peuple se fait manipuler et que l'Europe y est pour beaucoup.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Leumas80 a écrit [07/04/2011 - 09h44 ]  
Leumas80

J'allais oublier Wisty.
En Belgique, au moins, pas de problème.
Au bout de 24 heures, c'est soit remis en liberté, soit en détention provisoire (au moins c'est clair).
La Belgique est également dépourvu d'avocat prévu pendant la garde à vue.

;-)




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Wisty a écrit [07/04/2011 - 22h04 ]  
Wisty

Bonsoir Leumas,

Effectivement la garde à vue est de 24 h, encore que (cela dépend du délit), non il n'y a pas d'avocat présent pendant la garde à vue, mais il y a un projet rédigé par un dépué, mais apparemment la police est contre. Par contre, s'il est décidé de prolonger la garde à vue à un mois, (détention provisoire) afin de statuer en chambre du conseil, là, un avocat est nommé d'office (sous prodéo), à moins que l'auteur es exige un autre.
Pour le reste de la procédure et la mise en liberté, (si n"cessaire), c'est le magistrat qui en prend la décision.

Mais ne crois pas, qu'il n'y a pas de problème, cela arrive.




Wisty


Répondre à Leumas80






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.