Ma chienne est-elle malheureuse ?



doty
Cette question a été posée par doty, le 01/10/2008 à à 10h08.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Education canine.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 doty a écrit [01/10/2008 - 16h55] 
1 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
doty

Merci pour vos réponses... Quand à la réponse de...



[ Lire la suite de la réponse écrite par doty ]



Réponses



 doty a écrit [01/10/2008 - 10h08 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
doty

Bonjour,

Nous venons d'avoir un petit braque de weimar (une petite chienne de 3 mois). Elle est adorable mais quand nous partons travailler vers 7 heures du matin elle hurle sans s'arrêter pendant des heures....ce qui pose problème à mon voisinage et ça se comprend!
Pour situer un peu, nous vivons dans un grand appartement (un genre de loft donc tout est ouvert et pas facile de la mettre dans une pièce fermé...).On a donc fabriqué une petite barrière pour la laisser dans la cuisine avec de l'eau, des jouets et sa nourriture quand on est pas là J'ai lu que ça n'était pas bien de les mettre dans la cuisine mais comme tout est ouvert nous n'avons pas d'autres solutions (si on la met dans le salon elle mange tout et pourrait se faire mal aussi....).On habite au RC donc on a un jardin commun avec 2 autres personnes. Mon mari est souvent à la maison car il travaille en garde de 24h, donc la petite chienne n'est pas souvent toute seule.

Comment peut-on faire pour qu'elle n'aboie plus quand on part et qu'elle se sente bien et en sécurité? Est-elle malheureuse ou lui manque t-elle quelque chose?J'aurais des millions de questions mais une à la fois :)!!

Merci beaucoup pour vos réponses! aidez moi svp...MERCI!




 Toli. a écrit [01/10/2008 - 12h21 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Toli.

Bonjour
Votre chienne n'est pas malheureuse, elle est simplement stressée et angoissée quand vous partez. Faites lui comprendre que votre absence est normale : ainsi, il est inutile de lui parler et de lui faire des tas de câlins avant de partir. Ignorez la pendant un quart d'heure avant et partez comme si de rien n'était. Au retour, ne prêtez pas attention à ses manifestations de joie, ignorez là encore et un peu plus tard, quand elle est calmée, faites la venir à vous pour un câlin. Sinon, des médicaments anti-stress peuvent être vendus chez les vétérinaires. Des sites spécialisés peuvent vous aider dans l'éducation de votre chiot : http://www.dogstory.net/ ou http://www.wanimo.com/fr/




 doty a écrit [01/10/2008 - 13h35 ]  
doty

Merci beaucoup pour votre réponse.Ca me rassure...Je vais aller voire le lien.
Merci!




 kesketufou a écrit [01/10/2008 - 13h43 ]  
kesketufou

Bonjour Doty,
je suis d'accord avec Ktilou,sauf pour les médocs, en plus si jeune ,mais la je ne m'avance pas plus,c'est juste un avis.
C'est vrai que c'est un probleme chez beaucoup de monde,j'ai des amis qui ont un bassey qui aboit toute la journee ,il fait plein de bétises ,et la il viennent d'en prendre un autre et la,ca se passe beaucoup mieux,il ne s'ennuie plus.
Est ce la solution de prendre un autre chien, meme petite race,ou meme un cochon nain (si si, quelqu'un l'a fait ,ils ont aussi 2 ou 3 cohons d'indes) .En tout cas ce genre de décision se réfléchit,bien entendu, mais aprés tout, pourquoi pas?
Il existe aussi des appareils anti aboiement,mais bon.
Par contre montres lui qui est le dominant (meme a 3 mois),comme ca elle acceptera mieux cette situation ,d'une part, et de toute facon il ne faut jamais laisser un animal etre le dominant,
renseignes toi a ce sujet.
Tu peux trés bien etre "dominant" et, comment dire ,sans méchancete.
Montres lui que tu l'aimes ,a ton animal mais la j'ai pas de doute.




Il n'y a pas de grands ou petits,du moment que les pieds touchent par terre.


 cochise_fr a écrit [01/10/2008 - 14h06 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Comme beaucoup de maitres pas très raisonnables, vous réfléchissez après au lieu de réfléchir avant d'acheter ou d'avoir un chiot.

Si vous aviez un bébé nouveau-né.... le laisseriez vous seul ainsi ??? NON... surement !!

Eh bien un bébé chiot, c'est exactement pareil..... il a besoin de présence 24h/24 pendant les premiers mois de sa vie pour justement apprendre tout ce qu'il a à apprendre de sa vie de chien et toutes les relations avec les bipèdes humains..... et cela ne se fait pas du jour au lendemain en faisant des incantations.
Il faut être présent ET patient.... et réagir à bon escient à toutes les tentatives qu'il expérimentera immanquablement dans tous les domaines possibles à sa portée.

Cela s'appelle l'éducation.

Tout cela sans compter que laisser un chien seul et enfermé toute la journée, même adulte..... c'est vraiment ....bon...je me tais.!!!

Je vous rappelle que le Braque de Weimar est un super chien de chasse.... pas un caniche d'appartement.... même si il a une très belle apparence qui en fait un chien de luxe.

Maintenant, je vous donne mon avis.... et vous êtes libre de vous asseoir dessus.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli. a écrit [01/10/2008 - 14h38 ]  
Toli.

La grande erreur que font beaucoup de personnes est de comparer les réactions d'un animal à celles d'un être humain en se basant sur leurs propres émotions. Un chiot et un bébé, cela n'a rien à voir du tout ! D'ailleurs Doty a précisé que son époux était très souvent présent. Par contre, je suis tout à fait d'accord avec Kesketufou pour dire que l'homme doit se montrer tout de suite le dominant sous peine d'être très vite débordé, le chien se croyant ainsi le chef de la meute.
Désolée Cochise mais des études vétérinaires très poussées ont démontré que le comportement d'un homme ne doit pas être calqué à l'animal et surtout pas les émotionsl. Maintenant, il est vrai qu'un Braque de Weimar a besoin de courir et de se dépenser et je suppose que Doty et son mari en ont conscience car c'est là, pour le coup, que le chien sera malheureux.




 cochise_fr a écrit [01/10/2008 - 15h35 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Il n'est pas là le besoin d'élever un chien comme un enfant mais de comprendre qu'un bébé, de quelque race que ce soit y compris humaine, a besoin d'une présence permanente à ses côtés pour l'aider à grandir dans de bonnes conditions, au lieu de le laisser libre de faire ses expériences à ses frais... et accessoirement aux frais des humains qui le subisse.

Quand aux émotions, les humains attendris devant un bébé chiot ou autre animal devraient avant tout réfléchir à ce que son acquisition impose comme nombreuses contraintes et obligations, à la différence d'une robe ou d'un sac à main.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 doty a écrit [01/10/2008 - 16h55 ]  
doty

Merci pour vos réponses... Quand à la réponse de cochise (assez violente je trouve) je tiens a donner quelques précisions.


Tout d'abord nous avons réfléchi pendant plus d'un an avant de prendre un chien, et surtout un braque de weimar!

Nous sommes conscient de l'importance du bien être du chien, et du fait qu'il n'est pas recommandé de le laisser seul trop souvent! Mon mari est très souvent à la maison, c'est un grand sportif et la chienne se promène et court dans la forêt plusieurs heures par jour...(pas trop car l'éleveur nous a dit pas trop d'effort avant 10 mois)

Nous nous sommes renseignés auprès de l'élevage du fait que 1 à 2 fois par semaine le chien devrait rester seul pendant quelques heures et on nous à dit qu'il n'y avait aucun problème (peut-être êtes vous un professionnel? au quel cas les avis divergent!)

Quand à notre appartement c'est un loft de 150m2 et notre chienne n' est pas un" objet de décoration" contrairement à ce que vous pensez!et est loin d'être "enfermée" comme vous dite puisque la cuisine est très grande et très éclairée!(je me justifie mais il me semble que mieux vaut avoir un chien aimé et heureux dans 10 m2 qu'un chien malheureux et maltraité dans 300 m2 non?)

J'ai des enfants et cette décision a été murement réfléchie. Je vous trouve très intolérant .Je suis venue sur ce forum pour me renseigner car je ne prétend pas avoir la science infuse mais je connais et j'aime mon chien!!

Je vous remercie en tous cas de la gentillesse dont vous avez fait preuve et tiens à vous signaler que je ne "m'assoies jamais sur des conseils" aussi véhément soient-ils!

Merci aux autres pour vos conseils et votre compréhension;)






 doty a écrit [01/10/2008 - 17h01 ]  
doty

Désolé faute de frappe " ne pas le laisser seul trop souvent" hi hi (l'émotion sans doute!)




 kesketufou a écrit [01/10/2008 - 23h07 ]  
kesketufou

Bonjour a tous et toutes,
j'aimerais réagir un peu sur tout ce qui a été dit,d'une part nous sommes nombreux a laisser nos animaux seuls une partie de la journnee a moins de pas travailler et puis les chasseurs ont leurs chiens dans un chenil dehors ,on vas me dire "ce sont des chiens pour la chasse pas pour compagnie".
Je ne pense pas que Doty n'est pas le genre a abandonner leur chien au moment des vacances,en plus ce matin j'ai eu les "boules" car je m'appercois une fois de plus que beaucoup d' animaux sont malheureux,
en effet ce matin j'ai du ramener 2 petits chiens trouvés dans le village.
je trouve leurs proprietaires trés rapidement,mais la,l'un des 2 chiens montre une réaction de refus en arivant au portail,aprés les proprio ont tenu un discours assez incomprehensible a tel point que je leurs ait proposé de reprendre les chiens pour les placer ailleurs.
Refus de leurs part,avec la promesses qu'ils prendront une raclée pour qu'ils ne partent plus.
Ils m'ont préscisé que "ils ne les martirisent pas" j'ai comme un leger doute???
Voila le genre de choses qui me dérangent ,bon je m'écarte du sujet,
pardon je me suis defoulé un peu.
Bon revenons a nos moutons,je vous souhaite bonne chance,@ plus.




Il n'y a pas de grands ou petits,du moment que les pieds touchent par terre.


 cochise_fr a écrit [01/10/2008 - 23h49 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est pas de l'agressivité à votre égard, mais de l'exaspération de voir des problèmes récurrents comme les vôtres que ce soit sur ce site ou d'autres.
D'autre part, ayant solliciter par votre question la participation d'autres intervenants, il faut accepter que tous ne vous passent pas obligatoirement la main dans le dos dans le sens du poil.... sinon, cela ne sert à rien.

Beaucoup de gens confondent la vie de chien adulte et celle du chiot en devenir, totalement différente puisque tout est à lui enseigner, comme tout bébé de toute race y compris humaine. C'est seulement de sa vie de bébé que je vous parle.

Je ne doute pas que vous souhaitiez le bonheur pour votre chien, mais avec les habituelles réserves que cela vous ennuie quand cela dérange vos habitudes conventionnelles..... et celles des voisins. C'est la faute au chiot... bien entendu....comme tout le monde.

Hors, je note que vous dites:
"..quand nous partons travailler vers 7 heures du matin elle hurle sans s'arrêter pendant des heures."
et
"...si on la met dans le salon elle mange tout" (la vraie raison)..."et pourrait se faire mal aussi."(l'excuse).

...ce qui ne sont que des manifestations normales chez un chiot qui ne reçoit pas sur le champ une réponse adaptée à ses manifestations. Mais pour cela, il faut être présent.... évidemment, surveiller attentivement tous ses agissements et ne pas avoir d'autres occupations plus importantes, quelle qu'en soit la raison justificative (les humains savent très bien en trouver).

L'éducation la plus importante, et la plus facile, est celle qu'un chiot reçoit dans ses six premiers mois de vie, dont deux au moins se sont passés chez l'éleveur (en principe) entouré de ses parents et de ses frères et soeurs et/ou congénères qui ont commencé son éducation.. En effet, il est prêt à tout apprendre de ses maitres, mais il faut qu'ils soient disponibles pour cela, à tout moment, à toute heure....car un chiot se moque éperdument des contraintes domestiques et professionnelles des humains.

Tout ce qu'il devrait apprendre de ses parents chiens et de sa meute, vous allez devoir lui apprendre en étant qu'un humain qui ne sait pas parler le "chien" (je pense?).... et réciproquement. De plus, vous devrez lui apprendre aussi des us et coutumes humains inconnus des chiens..... bien sur, tout cela, vous le savez.... encore faut il le mettre en oeuvre tout de suite au milieu des contingences quotidiennes.

Deux mots parmi beaucoup d'autres qui vous seront utiles.... "Non" et "silence"... tant pis si j'enfonce une porte ouverte. Il vous faudra les répéter inlassablement sans crier et sans énervement inutile (même si vous avez de bonnes raisons humaines d'y être) immédiatement après toute action correspondante sans en manquer, en oubliant pas que tout ce qui n'est pas spécifiquement interdit par un "non" ferme et clair.... est autorisé, en particulier tout ce qui peut se passer en votre absence d'où l'utilité de la présence permanente avec ce qu'elle représente de contraintes. Tout doit se faire dans la douceur, dans la répétition, jusqu'à la compréhension par le chiot. Evitez de crier ou de parler fort au début (même si cela vous démange), cela obligera le chiot à vous écouter plus attentivement, toujours en faisant précéder l'ordre de son nom.... toujours, surtout au début, tant que l'assimilation de l'ordre n'est pas acquise.

Pour les "grignotages et destructions" divers, il n'y a qu'une seule solution: surveiller et dire "non" autant de fois que nécessaire en ayant l'air courroucé, gardant son calme, sans rigoler des situations cocasses fréquentes (l'expression physique est très importante pour un chien, presque plus que les mots), sans en laisser passer une seule (je sais, c'est dur)... et en punissant les récidives par l'isolement et la mise à l'écart ostensible en un lieu sans distraction aucune..... cris et hurlements, même humainement justifiés, ne servent à rien, si ce n'est à rendre le chien méfiant à votre encontre, ce qui n'est pas du tout le but recherché.

Un chien qui hurle, ce n'est jamais pour embêter les voisins ou vous mêmes, c'est toujours pour signaler sa présence au reste de sa meute qui, en principe, devrait répondre à ses appels de la même façon.... sauf que vous ne parlez pas le "chien".... dommage, il va falloir trouver autre chose.

Pour faire cesser les aboiements en votre absence, il faudra lui apprendre petit à petit qu'il n'y a aucun risque à votre départ..... cela s'appelle la confiance, que votre chien aura de vous voir revenir. Il faudra commencer par de très courtes sorties, réprimer les aboiements dès le premier par un "non, silence !" de l'extérieur d'abord, puis de l'intérieur en cas de récidive. Avec l'habitude, vous augmenterez les durées de sorties (mais pas l'éloignement pour pouvoir répondre à la moindre sollicitation d'aboiements... si vous ne les entendez pas, cela ne sert à rien), petit à petit, plus ou moins rapidement en fonction des aptitudes de votre chiot, chacun étant différent. Bien sur, une petite récompense (je ne suis pas pour, mais il faut reconnaitre que cela fonctionne) accompagnera un bon comportement et beaucoup de caresses et de félicitations orales qui valent toutes les friandises.

Cela prendra.... un certain temps... dépendant de votre temps disponible et de la réceptivité de votre chienne..

Comme il vaut mieux prévenir que guérir et qu'il est inutile de se fâcher avec ses voisins pour ce genre de raison, je vous invite .... à les inviter une fois ou deux pour que votre chienne les connaisse par leur voix et par leur odeur (oui, tout le monde en a une, et pour les chiens, c'est très important), et que vous leur communiquiez son nom, et le vocabulaire que vous aurez utilisé pour l'éducation. En effet, si une voix familière répond à ses aboiements même de loin (vous pourrez en faire l'expérience vous-même) il se passera un temps avant qu'elle ne récidive ce qui améliorera l'ordinaire des voisins à qui il sera plus aisé d'envoyer un "non, silence" que de râler toute la journée contre vous.

Pensez à en faire le plus possible maintenant, car plus le temps passe, plus l'éducation sera difficile et longue à inculquer. Toutes les lacunes, qu'elles soient volontaires ou involontaires, de cette période laisseront des traces plus tard.
Quatre mois environ un peu plus difficiles pour avoir ensuite 15 années environ de bonheur partagé, et d'amour illimité de votre compagnon à quatre pattes, il me semble que c'est un bon deal... non ??


"..mieux vaut avoir un chien aimé et heureux dans 10 m2 qu'un chien malheureux et maltraité dans 300 m2 non?)".....
pour le coup, vous avez tout à fait raison, votre chien se moque éperdument que vous ayez de la terre battue ou du marbre au sol, un loft ou un studio, l'important pour lui est que vous soyez là près de lui.
Quand à la gymnastique, je doute qu'une petite chienne de trois mois suive plusieurs heures durant un sportif confirmé dans ses courses en forêt, elle aurait tôt fait de se poser pour vous signifier que "ça suffit"...... en attendant dans six ou huit mois où ce sera le contraire. Et puis l'avantage de voir revenir un chiot un peu fatigué, c'est qu'il dort ensuite (comme 50% de son temps, heureusement) tranquillement et libère ses maitres de la surveillance.
Quand au "je connais et j'aime mon chien!!"... à trois mois, alors qu'elle n'est avec vous que depuis un mois....sic, attendez que ce soit votre chienne qui vous le montre, l'amour à sens unique n'est pas de l'amour..... ah!, je sens que vous ai encore griffé.... dommage.


J'espère que vous ne me tiendrez pas rigueur de mon langage, et que tout cela sera utile, si ce n'est à vous, peut être à d'autres dans le même cas.

...et gros bisous au toutou.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 doty a écrit [02/10/2008 - 11h16 ]  
doty

Bonjour,

Alors merci pour vos conseils...c'est vraiment bien de pouvoir converser avec des personnes ayant de l'expérience dans ce domaine;)
Voici quelques nouvelles de Daisy;Je pense qu'elle s'adapte de mieux en mieux, elle comprend mieux quand on doit s'absenter un moment mon mari et moi (même si ça me fend le coeur de la laisser, mais on est bien obligé de travailler!).Ce matin j'ai appelé ma voisine qui m'a dit qu'elle n'avait pas "pleuré" ; Je suis contente!!!

Hier elle s'est promenée avec ma fille et mon mari en forêt, il parait que s'était génial, elle s'est bien comporté et mon mari l'a même laissée sans laisse...elle revient toute seule....(si vous pensez qu'elle est trop jeune pour être sans la laisse (je précise que c'est bien sûre en forêt ou dans les champs, pas sur le trottoir ou près d'une route) dite le moi, tous les conseils sont les bienvenues.)

Quand j'ai dit qu'elle se promenait avec mon mari en forêt, je n'ai pas voulu dire qu'elle faisait un marathon! Bien sure qu'avant 10 mois c'est molo molo , juste ce qu'il faut. Pour l'instant c'est elle qui court quand elle veut, pas mon mari.

En tous cas je lis beaucoup de poste que vous avez tous écrit et je dois dire que ça m'aide bien...alors Merci à tous!

Cette petite chienne est adorable, et oui.......je lui ferais des gros bisous!!!

Un petit clin d'oeil à kesketufou pour ce qu'il a fait ce matin ;-)



Merci à tous pour vos précieux conseils ;)




 cochise_fr a écrit [02/10/2008 - 13h42 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce sera très bien si l'apprentissage avance vite.... tant mieux.

N'hésitez pas (vous, votre famille) à la féliciter à chaque fois que son attitude est conforme à vos attentes d'un "c'est bien" et de nombreuses marques physiques d'affection. Le contact physique est très important chez les chiens, bien plus que chez les humains.

Si Daisy a déjà pris l'initiative de revenir seule auprès de vous, profitez en pur lui apprendre "au pied" à chaque fois qu'elle revient en la félicitant encore. Plus elle vous aimera, plus l'éducation en sera facilitée.

Hors la ville et ses dangers, un chien peut tout à fait rester en liberté sous réserve que ses maitres en soient les maitres.
Pour cela il faut anticiper par l'éducation tout ce qui pourrait arriver, et enseigner à votre chien à agir comme vous le dites et non comme elle le souhaite.
Ne soyez jamais laxiste, car tout chien saura tout de suite en profiter pour en faire à sa guise, ce qui est rarement la bonne solution, et cela peut en faire un chien gentil mais ingérable, ce qui est particulièrement désagréable..
Cela concerne particulièrement ses contacts avec d'autres chiens, qu'ils soient en liberté ou en laisse, avec d'autres humains que votre famille, avec les véhicules en tout genre et spécifiquement les 2 roues pétaradants.
Initiez vous même ces nouveaux contacts, où et quand cela vous arrange, car vous pourrez alors gérer plus facilement ses réactions et intervenir immédiatement si nécessaire...... plutôt que d'attendre un évènement impromptu qui vous contraindra à réagir toujours en retard sous l'effet de la surprise.... parfois trop tard.... d'où l'utilité de l'anticipation des évènements possibles.

Apprenez lui rapidement à venir "au pied", "pas bouger" (même si vous bougez), et "reste au pied" pour la marche à vos côtés quoi qu'il arrive. Sanctionnez tout écart d'un "non" ferme et réprobateur (même excessif au début).

Apprenez lui aussi des petites habitudes qui gâchent la vie quand elles ne sont pas prises à temps:
- passer toujours les portes "derrière" (à enseigner) vous.

- manger toujours après vous.... jamais avant, car c'est le chef de meute qui mange en premier autant qu'il lui plait.... les autres attendent qu'il ait fini.... et le chef, c'est vous, ne l'oubliez jamais dans vos comportements avec votre chien comme avec n'importe quel chien en général.

- trouvez et maintenez un lieu de punition, pas agréable et isolé, qui sera la solution aux bêtises et dont la seule menace devrait ensuite suffire pour faire cesser lesdites bêtises. Ce ne sera évidemment pas son tapis habituel qui doit rester tout le contraire.

- trouvez lui une place pour elle (son tapis) d'où elle pourra surveiller tout son environnement sans bouger... et ainsi arrêter de vous suivre pour savoir ce que vous faites.... ce qui vous laissera un peu de tranquillité sans brimer ses libertés.

- Chacun dort à sa place.... pas de chien dans la chambre et encore moins sur un lit, y compris des enfants. Au début, ce sera un peu dur à faire comprendre, car c'est le contraire des habitudes canines qui dorment groupés, mais cela félicitera grandement la vie future en étant pas obligé de se barricader pour un peu d'intimité humaine.

- Pas de chien dans la cuisine quand vous cuisinez.

- Pas de chien autour de la table quand vous mangez.

- Ne jamais laisser un chien quémander, renifler, inspecter la table et les aliments humains.

- En contrepartie, ne donnez pas de "chutes de table" tant que votre repas n'est pas fini.... y compris devant un air particulièrement malheureux de chien battu et affamé.... tout à fait craquant... que tous les chiens savent faire.

- Ne laissez pas votre chien sauter sur les gens en général, et sur vous en particulier. Vous devrez instaurer une (ou des) procédures de manifestations de ses besoins.... car il y en aura forcément, mais c'est à vous à décider comment cela se passe et non à elle. Par exemple: assise et donner la patte.... mais il faut alors répondre à la demande, que ce soit par une action convenue ou par un ordre particulier comme "tu attends" si vous avez besoin d'un peu de temps..... mais ne l'oubliez pas pour autant, car cela casserait la valeur des comportements si les actions pour le chien sont aléatoires.

- Je vous ai fait part d'un vocabulaire usuel, mais il n'a rien d'obligatoire. Rien ne vous empêche d'inventer des mots, des gestes qui auront entre vous et votre chien une signification bien déterminée: un claquement de doigts, un claquement de langue, un sifflement....bref, ce que vous voudrez, pourvu, et c'est le principal, que chaque ordre, chaque action ait une signification "unique et permanente".

Tenez nous au courant,
ce ne devrait pas être trop dur en raison de la souplesse des membres de cette race.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 doty a écrit [06/10/2008 - 10h01 ]  
doty

Bonjour, Merci pour tous ces conseils...Je les appliques du mieux que je peux, mais je dois dire que le WE a été assez dure....(pour nous je pense, pas pour elle...).Je sais qu'il va falloir beaucoup de temps et de patience pour que Daisy soit propre, et j'essaie d'appliquer les conseils que l'on m'a donné ( la sortir après chaque sieste, repas, etc...), mais je me pose une question : est-il normal que Daisy se "retienne" quand je la sort (elle ne fait rien pendant 30 min), et dès qu'on rentre à la maison, elle se précipite n'importe ou et fait ses besoins....C'est systématique...Je me demande si c'est comme ça, ou si il y a quelque chose que je ne fait pas bien.Qu'elle fasse des bêtises et besoins à la maison c'est normal, mais qu'elle se retienne dehors pour pouvoir faire dans la maison (alors que je la sort tres souvent) est-ce normal? Sinon elle est toujours aussi adorable, et nous avons décidé mon mari et moi de ne plus la laisser seule à la maison quand mon mari est de garde! Il a la possibilité de l'emmener avec lui (il est pompier), elle se promène dans le jardin de la caserne, elle écoute bien et est très heureuse je pense :). Juste une dernière petite question : elle aboie dès qu'elle voit quelqu'un qu'elle ne connait pas, je sais que c'est pour jouer(en tous cas il n'y a pas de méchanceté), mais j'aimerais qu'elle n'aboie pas à la vue d'autres personne, je pense que ce n'est pas bien .Je lui dit "NON Daisy",et elle se calme (car il y a certaines personnes qui ont un peu peur du coup alors que c'est un amour de chienne...). Enfin voilà! Sinon tout va bien, on l'aime fort et on va tout faire pour que son éducation soit bien et pour elle et pour nous! Merci pour tout ;-) A bientôt.




 cochise_fr a écrit [07/10/2008 - 03h05 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Qu'elle fasse des bêtises et besoins à la maison c'est normal, mais qu'elle se retienne dehors pour pouvoir faire dans la maison (alors que je la sort tres souvent) est-ce normal?"

Non, pas du tout, ce n'est pas du tout normal de faire des bêtises et de faire ses besoins "à la maison". Cela relève encore et toujours de l'éducation reçue au plus jeune âge, additionné parfois d'attitudes humaines inadaptées.

- Toute bêtise doit recevoir immédiatement une punition adaptée (pas une raclée, ..hein?) , un "Daisy, c'est non!" ferme et sec, et une attitude physique de rejet et d'isolement.... Daisy n'a plus aucun intérêt pour vous...même si vous n'en pensez pas un mot.... et il faut avoir l'air tout à fait mécontent et renfrogné, même avec un peu d'excès tant que c'est de l'apprentissage.

- Quand aux besoins, il faut essayer de la prendre sur le fait, et d'immédiatement l'attraper par la peau du cou pour la mettre dehors accompagné d'un "c'est non!" et "dehors!" (ou ce que vous voudrez ayant le même sens) pour faire suivre le geste à la parole. De plus vous ne devez JAMAIS nettoyer ses méfaits en sa présence... même lointaine, car cette attitude est une incitation à continuer, tout le contraire de ce que l'on souhaite.
Un chien fait en principe ses besoins environ 30 minutes à une heure après son repas. C'est donc là le bon moment de la sortie..... et cette sortie ne cesse que quand les besoins sont faits (oui, au début, ce sera peut-être un peu long). A chaque fois qu'elle fera ses besoins, vous la féliciterez d'un "c'est bien" et quelques caresses....puis vous rentrez.
Il conviendrait peut être de vérifier son alimentation, quantitative globale, et unitaire, car à son âge, elle devrait encore avoir au moins 4 repas par jour, et sans changer la ration globale journalière adaptée à sa taille et à son âge. Si elle n'a que des croquettes, j'espère que vous aurez pris des croquettes pour chiots, de bonne qualité si possible, car cette alimentation est destinée à former son organisme à une bonne assimilation de la nourriture, très différente de ce qu'elle a reçu depuis sa naissance. N'oubliez pas de lui laisser en permanence de l'eau claire à disposition.... toujours, et vérifiez si elle boit suffisamment, surtout si elle ne consomme que des croquettes.

La nourriture ne doit pas rester à disposition, et doit être consommée dans les cinq minutes qui suivent (environ, on ne pointe pas) sa présentation. Ensuite, ce qui reste, si il en reste, est retiré jusqu'au prochain repas.

- Une très bonne idée de l'emmener à la caserne de pompiers, cela lui fera voir du monde, et contribuera bien à son éducation.

- Si elle aboie, c'est "Daisy, silence !". Son nom en premier (ce qui attire son attention), le plus souvent possible. Evitez le "non" qu'il est préférable de réserver à des choses "à ne pas faire", à des "interdictions", hors aboyer dans le cas présent n'est pas une bêtise, c'est un mode naturel d'expression des chiens. Tout ce que l'on souhaite, c'est que le chien se taise quand vous lui en donnez l'ordre.... c'est tout.... et bien suffisant. Si il y a récidive, vous pourrez user d'un "ça suffit" ferme. Pour moi, c'est la dernière annonce avant la punition en cas de nouvelle récidive....et à force d'application, les chiens comprennent très vite que c'est dans leur intérêt de ne pas recommencer. Quand l'ordre est exécuté, gratifiez là d'un "c"est bien, silence" et une caresse de félicitation. Ainsi, le chien assimile ce qu'il vient de faire à quelque chose d'agréable, qu'il reproduira plus facilement ultérieurement.

Il est important qu'une expression n'ait pas 50 sens différents pour le chien, et beaucoup mieux d'avoir 50 expressions différentes, une pour chaque chose ou chaque situation.... et à vous d'utiliser toujours la même pour une circonstance déterminée.

Un chien ne joue jamais (au sens humain), il essaie toujours d'imposer petit à petit ses propres décisions à son environnement, et tant que cela fonctionne, il cherchera à prendre le pouvoir de décision. Hors n'oubliez jamais que c'est vous, et vous seul qui devez décider de ce qui est bien ou pas, de ce qu'elle aura droit de faire ou pas, y compris de jouer.... quand vous le décidez et non quand cela lui chante avec n'importe qui. Vous devez en toute circonstance être le maitre du chien, et non le contraire, même et surtout par complaisance ou attendrissement.

Bien sur, tout cela n'est que mon avis sur ce que vous exprimez, qu'il faudra sans doute adapter à vous même et votre famille..... que je ne connais pas, pas plus que votre Daisy, pas d'avantage que votre environnement.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 doty a écrit [07/10/2008 - 14h22 ]  
doty

Bonjour,

Merci Cochise d'avoir pris le temps de me répondre.Je fait de mon mieux pour dire "NON Daisy",et je rajoute même "je ne suis pas contente!",je pense qu'elle comprend car dans ce cas elle va dans son panier (mais juste quelques secondes).

Pour la nourriture je lui donne effectivement des croquettes et bien sûre pour chiots! (c'est l'éleveur qui m'a donner la marche à suivre, avec la ration et la marque des croquettes, et le véto a dit que c'était bien).En revanche je ne lui enlève pas la ration quand elle a finit, je ne savais pas, je le ferai donc et lui redonnerai plus tard (car je fractionne les repas en trois fois et non quatre).

J'espère ne pas trop vous ennuyer avec toutes me questions. Pour l'instant je pense que je vais suivre tous ces conseils!

Daisy grandit de plus en plus et est même en train de changer de couleur sur le dessus du dos!
En tous cas on en est "gaga" et je pense qu'elle nous le rend bien ;-) C'est devenue la petite mascotte de la caserne et elle ne nous quitte plus!

Je pense mettre une photo d'elle très bientôt sur le site!

Merci !




 doty a écrit [07/10/2008 - 14h24 ]  
doty

Excusez moi pour la faute de frappe : "c'est l'éleveur qui m'a donné...."
:-/




 Anonyme a écrit [08/08/2013 - 09h07 ]  
Anonyme

J'ai longtemps eu ce même problème avec un chiot labrador, alors que je ne m'absentais rarement plus de 3 heures, mais pendant tout ce temps elle ne faisait que hurler et ça dérangeait les voisins.
J'ai tout essayé pour la rassurer quand je m'absentais mais rien à faire, elle n'arrêtait pas de pleurer.
Maintenant elle est partie mais je la regrette et je ne peux m'empêcher de penser qu'elle était très malheureuse à chaque fois et je m'en veut beaucoup pour ça... :(




Répondre à doty






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.