Que pensez-vous du MEDEF ?



lucius
Cette question a été posée par lucius, le 05/02/2009 à à 12h27.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Economie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 lucius a écrit [05/02/2009 - 12h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lucius

Et de sa patronne actuelle?




Gare au gorille !


 lucius a écrit [05/02/2009 - 12h30 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lucius

Pour elle,pas question que l'Etat s'immisce dans la gestion de l'entreprise. Une semaine après les manifestations syndicales du 29 janvier, quelques heures avant l'intervention télévisée du chef de l'Etat pour expliquer le plan de relance, la présidente du Medef, est sur la défensive. Sur fond d'interventions massives des Etats pour tenter de juguler la crise, Laurence Parisot a réaffirmé son credo libéral, devant ses troupes réunies pour l'assemblée générale annuelle, jeudi 5 février à Paris. "Dans un brouillard d'une épaisseur inquiétante, les entreprises françaises sont admirables dans la crise", a-t-elle affirmé. L'Etat doit laisser "l'entrepreneur entreprendre", et ne "jamais s'immiscer dans ce [qu'il] ne sait pas faire, c'est-à-dire la création et la gestion en direct des entreprises".

Alors que Barack Obama a décidé de plafonner à 500 000 dollars la rémunération annuelle des dirigeants d'entreprises bénéficiant d'aides publiques, Mme Parisot dénonce un risque de "nationalisation" dans un entretien à La Tribune (5 février). "Espérons que la condamnation politique et publique de tel ou tel bonus ne cache pas une impuissance à traiter les vrais sujets", a-t-elle poursuivi devant ses troupes.

Pour elle, la responsabilité des politiques n'est pas de réglementer le salaire des patrons.
Par contre,l'état doit faire des lois pour licencier plus facilement,meme si l'entreprise n'est pas en faillite!




Gare au gorille !


 lucius a écrit [05/02/2009 - 12h34 ]  
lucius

Selon le Figaro,
Parisot souhaiterait à terme une modification de la définition même du licenciement économique afin de laisser la possibilité aux entreprises de licencier avant même d'être en difficulté financière dans le but de préserver la compétitivité.

Pour les organisation syndicales, ce discours pourrait avoir valeur de déclaration de guerre en ces temps de crise. En trois mois, le nombre de nouveaux chômeurs après un licenciement économique a déjà grimpé de 16%. Et de nombreux plans sociaux sont encore en gestation.




Gare au gorille !


 cochise_fr a écrit [05/02/2009 - 13h23 ]  
cochise_fr

Bonjour,
On peut comme moi ne pas apprécier ses demandes et ses espoirs, mais pour les patrons, elle fait très bien son travail.... hélas.!!! ......et est très écoutée du gourou en chef.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [05/02/2009 - 22h42 ]  
lucius

Les renseignements que j'ai eu viennent d'un ami qui les a eu via le figaro,et j'ai cité la source:le figaro!




Gare au gorille !


Répondre à lucius






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !




Questions similaires :

• C'est quoi le medef ?






Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.