Pourquoi ne pas remettre à jour la loi Tobin ?



toli
Cette question a été posée par Toli., le 19/10/2008 à à 12h31.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Economie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 carter a écrit [19/10/2008 - 13h45 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

bonne idée en effet; mais vu l'effondrement actuel des transactions financières, je suis pas qu'elle récolterait beaucoup...




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Toli. a écrit [19/10/2008 - 14h07 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Toli.

C'est justement l'occasion de relancer cette idée à l'heure où certains disent qu'il faudrait remettre tout le système à plat ! Je ne comprends pas que personne ne relance cette idée. D'ailleurs les banques vont se relever artificiellement grâce à des injections de fric ici ou là... Voilà une bonne occasion de se pencher sur la question si l'on veut vraiment agir sur les spéculations !




 cochise_fr a écrit [19/10/2008 - 14h33 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Ce n'est pas d'une taxation dont a besoin la shère financière, c'est d'une police des jeux, comme dans les casinos.....car ce n'est que cela......par contre il serait utile de taxer les revenus financiers (pas les transactions) comme les autres revenus.

Regardez la perte récente de la Caisse d'Epargne (600 millions d'euros partis en fumée en 8 jours). Elle prouve bien que malgré la crise financière, ces traders continuent à jouer exactement comme avant..... et ceux là se sont fait pincer, et virer, mais si ils avaient faits 600 millions de plus-values, personne n'en aurait entendu parlé et les profits auraient amélioré l'ordinaire des actionnaires sans qu'un sou aille à l'amélioration du sort des salariés de base de l'établissement.

C'est ce genre de transaction opaque qu'il faut interdire, purement et simplement..... partout sur la planète simultanément..... évidemment, sinon, cela ne sert à rien.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli. a écrit [19/10/2008 - 14h59 ]  
Toli.

Je ne suis pas trop d'accord Cochise : il faut bien sûr une régulation et une surveillance accrue des pratiques sur les marchés en interdisant les paradis fiscaux et en punissant les spéculateurs mais pourquoi pas, parallèlement, envisager 1 % sur les échanges boursiers ? Ce fonds régi par une entité internationale pourrait récolter des milliards bien utiles afin de rééquilibrer pour partie les finances mondiales et apporter des subventions aux pays pauvres ! C'est sans doute un rêve mais si les politiques faisaient ce qu'ils disaient ou promettaient avec leurs réunions à rallonge, la taxe Tobin pourrait être un atout non négligeable pour aider les pays pauvres en favorisant les investissements sur place dans la recherche et l'industrialisation.
Bien sûr on peut toujours rêver mais je m'étonne simplement que personne ne se fasse plus l'écho d'une des solutions qui pourraient être mises en place alors que de multiples réunions vont avoir lieu sur le plan mondial afin, soit-disant, de réguler les marchés...




 cochise_fr a écrit [19/10/2008 - 15h32 ]  
cochise_fr

Bonjour,
L'utilité d'une taxe vient de l'usage qui est fait des subsides recueillies. Si vous pensez que les revenus Tobin vont bénéficier aux pays pauvres, vous vous mettez hélas le doigt dans l'oeil.

De même, si vous croyez que les réunions mondiales actuelles sont faites pour réguler les marchés. Elles ne sont là que pour ne pas affoler la population qui s'apercevait bien vite que les finances mondiales ne sont que virtuelles dans leur grande majorité. Leur vrai problème est de savoir quel mensonge ils vont pouvoir inventer pour rendre crédibles leurs actions futures de camouflages de la réalité financière de la planète.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli. a écrit [19/10/2008 - 17h24 ]  
Toli.

Je sais tout ça hélas mais, à vous lire, rien ne peut jamais être fait dans ce monde pour faire avancer un peu le schmilblick. Je ne partage pas ce pessimisme dont vous faites toujours état dans pratiquement tous vos messages : il faudrait soit faire la Révolution, soit se suicider. On sait bien que les finances mondiales sont virtuelles mais le système est ainsi aujourd'hui. Le problème n'est pas non plus le mensonge des dirigeants, on sait bien aussi à quel point ils peuvent mentir...
Le problème, c'est d'essayer, autant que faire se peut, de reprendre de bonnes idées pour les faire appliquer et de profiter de ce moment de crise, pour justement faire en sorte de faire bouger un peu les choses. Reste à savoir comment faire au lieu de dire "on ne peut pas faire".
Ce n'est pas en étant négatif sans cesse que certains hommes par le passé, ont fait évolué les choses...




 cochise_fr a écrit [19/10/2008 - 22h22 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"...à vous lire, rien ne peut jamais être fait dans ce monde pour faire avancer un peu le schmilblick."

Puis plus loin:
"...On sait bien que les finances mondiales sont virtuelles mais le système est ainsi aujourd'hui."
"...des dirigeants, on sait bien aussi à quel point ils peuvent mentir."

Et ce serait moi qui ne souhaite rien faire...??!!??..ce n'est même pas drôle.

Quand les dirigeants sont à la fois juges et partie, il n'y a rien à attendre d'eux pour faire quelque réforme que ce soit qui aillent dans le sens de ceux qui ne sont pas dirigeants. A la rigueur, quelques réformettes pour faire localement taire les récalcitrants.....ce que fait très bien Saint Nicolas: un évènement => une loi ...allez hop ! au suivant !..... du grand "n'importe quoi".

Vous voulez des réformes:
- rendre le syndicalisme obligatoire.... on ne pourra plus dire "je ne savais pas", et le patronat sera surveillé en permanence.... je dirais un peu comme en Allemagne: on négocie en permanence toute l'année, et en dernier recours... la grève...et non le contraire comme en France.

- 50% des bénéfices des entreprises distribués aux salariés dans toutes les entreprises, du petit commerçant à 1 salarié à la multinationale au prorata du temps de travail indépendamment du poste occupé. (1h de patron = 1h de salarié)

- des taxes douanières de compensation pour tout produit qui est produit en France a appliquer à tout produit identique produit à l'extérieur de la France - ce qui dissuadera les délocalisations ou les rendra inutiles - De plus, cela inciterait même à produire en France puisque cela serait le tarif de base du calcul. C'est de plus applicable dans les deux sens à tout pays dans le monde....seuls les prix changent. Enfin cette méthode réduit énormément les déplacements de marchandises autour de la planète puisque produire sur place devient rentable.

et il y en a encore quelques unes dans la besace.

Mais en l'état actuel des directions gouvernementales pourries jusqu'à l'os, cela relève comme vous l'avez suggéré de la révolution.... au bon sens du terme.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [20/10/2008 - 00h32 ]  
cochise_fr

re-Bonjour,
et pour ceux qui en veulent d'avantage.... lisez donc cela:

http://www.superno.com/blog/?p=451

ou cela:

http://www.yvescochet.net/wordpress/?p=153

au moins vous ne pourrez plus dire "je ne savais pas"....dans huit jours, dans deux mois ou dans 5 ans.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à Toli.






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.