Compatibilité entre augmentation des salaires et services rendus ?



bougainvilliee
Cette question a été posée par bougainvilliee, le 30/12/2010 à à 09h40.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Economie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Boudichon a écrit [30/12/2010 - 11h24 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Boudichon

de quels services ?




 cochise_fr a écrit [30/12/2010 - 12h14 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
De quoi parlez vous.? De quels services s'agit il.?




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [30/12/2010 - 14h01 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,
Lorsque l'on augmente le salaire de certains agents, n'a-t-on pas la tentation d'en diminuer le nombre ?

Et si le nombre d'agent diminue (en conséquence des salaires), il y a des tâches (faute, alors, de disponibilités) qui vont être négligées (on va à l'essentiel et au plus préssé ou rentable).

Ainsi certains agents de sécurité ont été supprimés, parce que leur présence ne paraissaient pas être productives.

Qu'il y ait un seul conducteur par train (et bientôt, avec la robotisation, pas de conducteur du tout), mais (tant qu'il y aura un conducteur) mieux payés, sans de chef de train ou responsables, pas d'agent présent, peu de contrôleur, de chef de quai. Le tout faisant que l'on vit sans référence et sans contact, dans un monde de plus en plus vide et virtuel.

Sauf les riches qui peuvent se payer ces prestations.

Est-ce un bien? une époque ? : les gens sont mieux payés mais ils sont d'autant plus rares.

Acceperions-nous de payer davantage, pour avoir un meilleur service, ou sommes-nous condamnés à être tirés vers le bas.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [30/12/2010 - 15h29 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Cela ne me semble pas être une bonne approche du problème de la suppression de personnel.

En effet, celle-ci n'est absolument pas liée à l'augmentation des salaires, mais uniquement à la sacro sainte rentabilité.
De plus, lorsque le personnel devient moins nombreux, il est bien plus facile de limiter leur salaire sous le prétexte que dehors quelques milliers attendent pour prendre la place si on est pas content.

Enfin, il faut relativiser l'importance de "l'augmentation de salaire" car elle est toujours à mettre en comparaison de l'augmentation des prix..... et il serait plus juste de parler d'amélioration du pouvoir d'achat" qui est une vraie source de bien être en plus pour tous ceux qui en bénéficient..... et qui peut même exister avec une baisse des prix et une baisse de la consommation d'inutilités.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 bougainvilliee a écrit [30/12/2010 - 16h16 ]  
bougainvilliee

Bonsoir,
Ce n'est sans doute pas à la seule approche du problème, j'en convient.
Mais cela semble se rapprocher de votre approche, lorsque vous dites :
"En effet, celle-ci n'est absolument pas liée à l'augmentation des salaires, mais uniquement à la sacro sainte rentabilité."

Or, en effet, ma vision portait sur la "Rentabilité".
Pour pouvoir payer plus un poste qui semble rentable, on en supprime un qui parait moins rentable.

Or les choses,comme les entreprises, sont un tout.
A force de supprimer ce qui semble ne pas être directement productif, on mine l'ensemble.

J'ai vu cela dans des grands établissements, où pour pouvoir mieux rémunérer (sans toucher à la rentabilité de l'ensemble) on a supprimer les postes qui "n'étaient pas productifs", au point que l'insécurité était telle, que la clientèle s'en éloignait, alors que le produit était le même.

Un peu comme dans les trains, qui effectivement transportent, mais dans des conditions d'insécurité et d'absence de présence et de dialogue, qui fait que l'on n'y trouve plus que la clientèle qui ne peut pas faire autrement.

L'autre préférant d'autres modes de transport.




Le doute est ma seule certitude


 cochise_fr a écrit [30/12/2010 - 19h27 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pour supprimer un poste, il n'est nul besoin d'en augmenter un autre, il suffit de juste le conserver, ce qui fera le bonheur de son détenteur...... la rentabilité est à ce prix.

Maintenant, quand il s'agit de sécurité, il intervient d'autres critères que l'agent ou la conservation de l'emploi, la vie tout court a quand même plus de prix. Supprimer un (ou des) poste pour faire prendre des risques inconsidérés à ceux qui restent n'est pas très raisonnable pour le moins, et pourrait bien relever de la mise en danger d'autrui en cas d'accident par la suite. Ce risque en matière de gestion d'entreprise me semble déplacé..... même au nom de la rentabilité.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à bougainvilliee






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Augmentation de capital : définition




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.