Et cinq de plus ?



lucius
Cette question a été posée par lucius, le 27/04/2009 à à 15h47.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Economie.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 lucius a écrit [27/04/2009 - 15h47 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
lucius

Après Kerviel....

Libération affirme ce lundi que la banque aurait perdu 5 milliards d'euros à cause d'investissements hasardeux.




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [27/04/2009 - 18h16 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Après un naufrage, il y a toujours des débris qui remontent à la surface de temps à autre, mais les plus gros restent au fond :-D




 lucius a écrit [27/04/2009 - 18h28 ]  
lucius

J'ai toujours pensé que les banques n'étaient que des épaves




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [27/04/2009 - 18h31 ]  
papiguy

Un banquier et un trader sont dans un bateau, les deux tombent à l'eau, qui est sauvé ?




 lucius a écrit [27/04/2009 - 18h33 ]  
lucius

Les industriels qui peuvent profiter de ce détournement d'attention pour délocaliser! ;-)




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [27/04/2009 - 18h42 ]  
papiguy

Le plus terrible c'est que les naufragés n'étaient même pas à bord du bateau, et que l'équipage de ce dernier est le seul qui gagne.

On appelle cela de la baraterie:

"Sorte de malversation, de fraude commise par le capitaine, maître ou patron d’un navire, ou par l’équipage, au préjudice soit des armateurs, soit des assureurs, et qui consiste le plus souvent à faire essuyer au bâtiment un naufrage volontaire ou à supposer des avaries.

* Les entrepreneurs de transports maritimes s'étaient fait assurer par l'État contre les risques de naufrage et, forts de cette garantie, ils ne reculaient devant aucun crime de baraterie, faisant couler eux-mêmes leurs bâtiments, puis venant réclamer l'indemnité convenue. (G. Bloch; « La République romaine » -1913)"
http://fr.wiktionary.org/wiki/baraterie
Prémonitoire en 1913 ?




 lucius a écrit [27/04/2009 - 19h07 ]  
lucius

La culture!

Mais tous les bateaux ne coulaient pas ainsi....Du coté de chez lucius,y'avait les naufrageurs.

Et on laissait pas les capitaines s'en tirer,et on gardait la cargaison pour nous.

Bientot,on risque de recommencer!




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [27/04/2009 - 19h13 ]  
papiguy

A coté des responsables des naufrages de la crise actuelle, tes naufrageurs étaient de gentils bricoleurs du dimanche :-D
Mais il y a des idées à en tirer !




 cochise_fr a écrit [28/04/2009 - 14h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Et tout cela ne représente que la partie visible de l'iceberg..... cela donne une idée de l'invisible.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à lucius






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.