Pourquoi la France manque-t-elle d'ingénieurs ?



eretria
Cette question a été posée par eretria, le 22/02/2012 à à 21h41.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Ecole d'ingénieurs.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 eretria a écrit [22/02/2012 - 21h41 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
eretria

Bonjour, pourquoi en France y a-t-il un manque d'ingénieurs et de scientifiques, les salaires ne sont-ils pas assez élevés par rapport à d'autres pays d'Europe ?




J'ai perdu m'quinzaine..!


 carter a écrit [22/02/2012 - 22h31 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
carter

Je n’ai entendu nulle part que la France manquait de scientifiques et d’ingénieurs.
D’ailleurs, selon Frank Biancheri du Think That européen LEAP, le taux de scientifiques quittant la France est inférieur au taux de scientifiques rentrant dans notre pays pour promouvoir leur carrière (hé oui ! la France attire les cerveaux. N’oublions pas que de nombreuses recherches à la pointe des Maths et de la Physique sont françaises. D’ailleurs qui sait que la plus grande école de maths au monde est française ? C’est la fameuse école d’Ulm ; prestigieux nid de médaillés Fields, l’équivalent du Nobel en maths…)

Par contre, il est vrai que les petits français boudent les filières scientifiques, préférant les filières commerciales ou de sciences humaines. La fac de science est souvent la plus dépeuplée, laissant des amphis rempli au tiers ; tandis que les facs de sciences humaines sont surbondées au point que de nombreux étudiants sont obligés de s’assoir sur les escaliers des amphis de 1ere année…

A qui la faute aussi ! La France s’est toujours voulue élitiste en Sciences durs ; au risque de décourager les passions scientifiques. Quand on voit à quel point les maths font peur aux collégiens, les professeurs peuvent être austères et un brin sadiques, à quel point les maths sont devenus chez nous un outil de sélection scolaire décourageant la curiosité ludique nécessaire à cette discipline ; on comprend le désamour des petits français pour les sciences pourtant fascinantes quand on les découvre en dilettante…

D’ailleurs, l’étude PISA qui compare l’enseignement scientifique des pays industrialisés montrent les paradoxes de l’école française :

-elle sait produire une élite brillante en sciences comme en témoignent la reconnaissance internationale de nos chercheurs ;

-mais pour la majorité des petits français, ils sortent de l’école sans véritablement faire preuve d’esprit critique en science : s’ils savent résoudre le théorème de Thales sur papier, ils sont incapables de voir sa transposition pratique au quotidien. Bref, ce sont avant tout des perroquets, bachoteurs de génie mais qui n’ont pas « décanté » ce savoir…

Ce n’est pas moi qui le dit. Faites un tour dans les études de la PISA :
http://www.oecd.org/document/24/0,3746,en_32252351_32235731_38378840_1_1_1_1,00.html




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 eretria a écrit [22/02/2012 - 22h53 ]  
eretria

Valérie Pécresse ne cessent de nous dire qu'il y a une pénurie d'ingénieurs en France ... Ce n'est pas moi qui l'invente :-D Le numéro 241 du magazine Challenge titre "Recherche ingénieurs désespérément".




J'ai perdu m'quinzaine..!


 carter a écrit [22/02/2012 - 23h05 ]  
carter

Ha ! On est toujours dans le souhait du « cercle des économistes » de réformer l’enseignement universitaire français pour que les jeunes choisissent les filières scientifiques (nous parlons ici que d'ingenieurs pour l'entreprise et non de scientifiques au sens noble du terme)...
Ok. Mais faut déjà arrêter le système scolaire français qui décourage les enfants à s’intéresser à la science…
Et il faudrait aussi que les entreprises françaises augmentent leurs budgets recherche et développement un minimun qui reste tres tres modeste en france…




"Ne prenez pas la vie trop au sérieux. De toute façon,vous n'en ressortirez pas vivant!"


 Mana a écrit [23/02/2012 - 10h42 ]  
Mana

Les étudiants hésitent de plus en plus à devenir ingénieur... ce n'est pas forcément le bon plan pour démarrer une carrière rapidement à la sortie de l'école. Le budget de la recherche n'est déjà pas ben fameux mais en plus un ingénieur qui démarre, avec toutes les années d'études qu'il a accumulé pendant parfois 8 ou 9 ans, ne sont pas récompensées à leur juste valeur....




"If you talk to God you're religious. If God talks to you, you're psychotic."


Répondre à eretria






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Les Ecoles d'Ingénieurs en France




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.