Pistolet Taser faut-il le garder dans la police ?



eretria
Cette question a été posée par eretria, le 30/11/2010 à à 11h34.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Droits de l'Homme.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 eretria a écrit [30/11/2010 - 11h34 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
eretria

Le pistolet Taser a encore fait une victime faut-il le garder dans la police




J'ai perdu m'quinzaine..!


 Dunamis a écrit [30/11/2010 - 12h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Dunamis

Je serais plutôt pour les balles à blanc.

Outre le fait que le taser soit potentiellement mortel, il dispose d'une faible portée, ce qui est gênant pour la police (je crois pouvoir dire sans risque qu'ils ne tire pas sur les maisons de retraite qui font une sortie au club de Bingo)
Un véritable arme, non plus, il y aurait trop de débordemment des deux côtés. le coup du feu pour combattre le feu, bof.
Soit il y aurait un policier zélé à la gachette facile, soit au moindre tir, il y aurait une manifestation parce que le méchant policier à tiré sur le vulnérable enfant de 17 ans qui ne faisait que jouer à la marchande et au gandarme et aux voleurs (même si c'est avec de l'héroïne et un fusil)




L'espace d'une vie est le même qu'on le passe en chantant ou en pleurant. Proverbe japonais


 Leumas80 a écrit [30/11/2010 - 13h19 ]  
Leumas80

Des balles à blanc Dunamis??? Je n'ai jamais entendu quelque chose d'aussi ridicule, si les délinquants savaient cela, les crimes et délits augmenteraient automatiquement. Autant donner des pistolets à billes...
On a fait un foin monumental sur l'arrivée du Taser, mais, résultat, il est utilisé de manière ponctuelle, même si vous ne le savez pas.
Les armes utilisées par les policiers sont également des sources d'ennuies en cas d'utilisation.
Je tiens à préciser qu'on a également crier au scandale lors de l'arrivée du baton de défense à poignée latérale (appelé TONFA).
Vous avez remarqué, maintenant? Tous les policiers sont armés de ce baton et personne ne dit plus rien.
A force de crier au loup, les amateurs de scandale ne savent même plus ce qui fait peur, résultat, ils en inventent.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Toli a écrit [30/11/2010 - 15h18 ]  
Toli

Le problème c'est surtout de ne pas mettre ce genre d'armes dans les mains du premier abruti venu.
Et malheureusement (désolé Leumas) il y en a pas mal dans la police.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 betinaweb a écrit [30/11/2010 - 15h21 ]  
betinaweb

Dunamis,toutes les armes sont mortelles....elles ne doivent servir qu'en cas de légitime défense,avec des balles à blanc les policiers sont sûrs d'être sur le tapis en cas de menace réelle.Eretria parle d'un cas,mais nous n'avons pas plus de détails sur cette affaire.
Ce serait intéressant d'avoir un lien sur cette info.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 Camargo a écrit [30/11/2010 - 15h37 ]  
Camargo

Il ne faut pas non plus démunir la police de toutes armes, certains délinquants aujourd'hui sont bien plus armés qu'eux (Kalachnikov, Colt et autres révolver) Quant au pistoler Taser qui devait à l'origine être une arme qui permet de paralyser l'agresseur, fait aussi des victimes, le Taser est pourtant signalé comme arme ne pouvant laissé aucune séquelle au niveau de la santé. Certains site sur Internet font la vente en ligne pour acheter un pistolet Taser, de quoi tenter pas mal de personnes, que se soit pour l'auto défense, ou pour agir contre de pauvres victimes pour les neutraliser. Et pour répondre à la question, je dirais oui, que les flics gardent le Taser.




 Leumas80 a écrit [30/11/2010 - 17h28 ]  
Leumas80

Juste un petit rappel, pour augmenter la sauce. Cette question est certainement en lien avec le fait divers de l'étranger en situation irrégulière qui est mort après s'être fait tazérifier.
Je rappel également que cet individu a, selon les médias blessé 4 policiers sur 8 qui étaient venus l'interpeller, avec un MARTEAU et qu'il n'était pas maitrisable.
Je rappelle également pour Toli que les armes pour les policiers ne sont pas des outils que nous aimont, et pour cause, dès que l'on fait l'utilisation de l'une d'entre elle, on doit s'expliquer et lorsque cette arme est utilisée sur une personne à "média sensible" (délinquant, étranger, etc...), le dit "abruti" se retrouve tout de suite affublé du surnom de Facho ou de raciste et tout ce genre de nom d'oiseaux.
Je n'ai jamais utilisé mon arme de service hors des stands de tir et heureusement d'ailleurs, car je sais que je détiens du 9 millimètres et que je pourrais tuer quelqu'un (d'ailleurs, on n'utilise l'arme qu'en cas de légitime défense, quoiqu'on en dise).
Maintenant, pistolet, il y a eu des morts, tonfa, il y a eu des morts, tazer, il y a eu des morts... même les mains des policiers ont déjà tué, ne vous déplaise.
Mais sur un mort, combien de vies sauvées grâce à ces armes ???
Les médias ne parlent que des faits choquant etc...

Je vais vous dire maintenant comment ça va se passer, on vient d'en parler avec des collègues :
-intervention du PS pour dire "c'est pas bien"
-mini émeutes pour "se défouler" (ça tombe bien, il fait froid ces derniers temps)
-intervention et plainte des assoc', qui vont accabler le policier qui a tirer.

Moi je dis, la prochaine fois qu'il y a un cinglé avec un marteau qui vient de tabasser 4 collègues, il faudra lui dire : "Merci monsieur, vous ne voulez pas vous passer les menottes vous même? Bon, alors on vous laisse, bonne soirée".

Tentez l'expérience (même si c'est impossible, alors imaginez) portez la tenue une fois dans votre vie et faite une intervention commune.
Ce qu'on apprend à l'école, ce n'est pas ce qui se passe dehors, tout est une question de fraction de seconde et les conséquences, ce sont des internautes bien au chaud sur leur petit siège qui les commentent.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 betinaweb a écrit [30/11/2010 - 17h38 ]  
betinaweb

Ne te sens pas agressé Leumas,tu fais certainement bien ton travail mais admet que certains de tes collègues font aussi des bavures et jouent aussi aux cow-boys avec les braves gens
que nous sommes.Et ça je pourrais te donner des faits.Ont-ils besoin de se défouler ou d'emmerder le monde?






"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 eretria a écrit [30/11/2010 - 17h45 ]  
eretria

Oui c'est un peu normal de faire des bavures quand on voit que les flics reçoivent des cailloux dans les cités. Dernièrement ce sont les pompiers qui ont fait les frais d'une bande de jeunes délinquants.
Quand on voit les jeunes des cités se moquer des policiers ouvertement il y a de quoi faire des bavures.




J'ai perdu m'quinzaine..!


 Leumas80 a écrit [30/11/2010 - 17h56 ]  
Leumas80

Je ne me sens pas aggressé, mais souvent, on prend prétexte d'un évènement particulier pour critiquer et "assassiner" les collègues intervenants, sans connaitre la moindre chose sur ce qu'on explique.
Lorsque je réponds aux questions, j'essaye au minimum de me mettre dans le contexte pour en discuter, et je parle régulièrement au conditionnel, pour éviter les erreurs.
En revanche, là, je suis bien placé pour le savoir, les interventions ne se passent jamais comme on l'a prévu, les réactions se font d'instinct et personne ne peut dire ce qu'il ferait dans telle ou telle situation. Malheureusement, c'est souvent l'instinct de survie qui détermine la réaction.
Une de celles ci est la fuite.
L'autre, la légitime défense.
Pour tous les "peace & love" de web libre, la discussion n'est pas une solution, faute de temps (n'oublions pas dans cet exemple que le gars est armé d'un marteau).
Les collègues qui font les cow boys, j'en connais aussi, mais la plupart du temps, ce ne sont pas eux qui font les erreurs, ça tombe toujours sur le collègue qui avait un passé "clean".

En revanche, sur l'évènement qui s'est passé, je ne fais que me baser sur les informations transmises par les journaux, je préfère prévenir d'avance, je ne me fais le défenseur que d'ordre général.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 coeur de patate a écrit [30/11/2010 - 23h47 ]  
coeur de patate

bien sur que non ! pourquoi en temps de crise importer un produit américain !! il suffirait de continuer les bonnes vielles méthodes françaises ! avec du muscle surtout d'embaucher plus de policiers en cette époque de chômage ce ne serait pas un luxe !!




ciao!


 cochise_fr a écrit [02/12/2010 - 01h32 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le délinquant n'a eu que ce qu'il méritait.
Quand on agresse des policiers au couteau et au marteau, il faut bien s'attendre quand même à des représailles..... mais je ne vois pas la différence (ou l'avantage) du tazer sur le tir réel dans les jambes par exemple. Cela me semble être un gadget pas vraiment utile.

La police et les forces de l'ordre en général ont des armes, il devraient s'en servir beaucoup plus souvent au regard des agressions dont ils sont l'objet.... mais pour cela, il faudrait d'abord qu'ils soient capable de savoir tirer là où ils le souhaitent (et en mouvement)..... après tout c'est leur métier. On peut blesser quelqu'un pour le mettre hors d'état de nuire sans le tuer.
Et si un délinquant cherche la guerre et se prend une balle, tant pis pour lui, que ce soit par un policier ou n'importe qui d'autre, chez lui par exemple ou pour défendre ses biens ou sa famille ou ses amis.

La politique actuelle qui consiste à demander gentiment et avec le sourire: ...
"Veuillez, s'il vous plait arrêter, et patienter gentiment en attendant la police, pour qu'elle vous menotte et vous emmène en prison.? Voulez vous un petit café en attendant.?"
..est une stupidité. Tout délinquant doit savoir qu'il court le risque de perdre la vie..... et beaucoup s'en foutent d'ailleurs.... du moins dans leurs discours.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Toli a écrit [02/12/2010 - 09h22 ]  
Toli

:-D
Vous devriez déménager au Texas cochise.




«Toute vérité franchit trois étapes. D’abord elle est ridiculisée. Ensuite, elle subit une forte opposition. Puis, elle est considérée comme ayant toujours été une évidence.»


 Leumas80 a écrit [02/12/2010 - 11h59 ]  
Leumas80

Pour cochise :
Tirer dans les jambes, ce n'est pas la pensée Francaise.
Les bases de l'entrainement de la police sont de tirer pour réagir en légitime défense (et oui, les policiers n'ont pas plus de pouvoir que quiconque sur ce point, ils n'ont juste que l'arme en plus).
Ensuite, dans n'importe quelle condition, tirer dans les jambes n'est pas faisable, celui qui dit le contraire fait des entrainements quotidien.
Je ne suis pas moi même mauvais tireur, mais au dernier entrainement, en tir réflexe, à 7 mètres (ce qui est peu), j'ai mis 5 cartouches en dehors de la cible et ce, sans pression.
A partir du moment où l'on vise, on est considéré comme un assassin d'après la loi française, puisque, je le répète, on tire pour tuer et rien d'autre.
Si l'individu est blessé à la jambe, l'enquête déterminera qu'on est un mauvais tireur.

Il faut savoir aussi que dans la police, être un bon tireur n'est pas la meilleur solution, car, en cas de litige, on ressort les scores d'entrainement.
Donc, en cas de doute sur la légitime défense :
Si on est un mauvais tireur et que le gars est mort, c'est qu'on ne l'a pas fait exprès.
Si on est un bon tireur et que le gars est mort, c'est qu'on voulait le tuer.

Et oui, comme le dit Toli, on n'est pas au Texas, et pour ma part je préfère comme ça, parce que ce n'est pas avec nos petits entrainements qu'on rassurera la population à tirer dans n'importe quelle situation... imaginez des tirs dans votre propre ville... balles perdues et autres.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 cochise_fr a écrit [02/12/2010 - 12h51 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien sur que cela demande un entrainement de savoir tirer, c'est même pour cela qu'on ne laisse pas les armes dans les mains de la population. (ce qui est bien dommage..... inutile de râler, je sais.).

Et justement les forces de l'ordre détenant des armes devraient savoir s'en servir pour bien d'autres choses qu'une exécution..... afin d'éviter que ce soit la population qui s'arme en secret pour faire leur travail et protéger les siens et ses biens.
Tout fait de délinquance devrait être mis à la charge de l'état, puisque l'état est censé protéger la population et ne sait pas (ou ne veut pas) le faire. C'est une reconnaissance d'incompétence volontaire dont la population n'a pas à subir les inconvénients.
D'autre part cela permettrait à l'état de prendre ensuite tout son temps pour résoudre les faits de délinquance, confondre et faire payer les coupables une fois retrouvés à la hauteur des dépenses engagées pour l'indemnisation des victimes et les recherches du ou des auteurs.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [02/12/2010 - 14h13 ]  
betinaweb

Vous vivez armé cochise,Taser ,pistolet ou fusil ?
Et quand vous voliez dans les stations autoroutes pour manger,vous pensez qu'il aurez fallu vous tuer?




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 PSYCHO1 a écrit [02/12/2010 - 14h49 ]  
PSYCHO1

Le tir-réflexe dans les stands de gendarmerie, exercé il y a encore peu, était un tir pour tuer.
Le calibre de l'arme lui-même, 9mm, est destiné à tuer.
S'il ne s'agissait que de blesser les gens, les policiers et gendarmes seraient dotés de calibres 22.
Encore que même avec ce calibre, en tirant dans les jambes, le délinquant ne serait pas à l'abri d'un sectionnement de l'artère et donc de mourir au bout de quelques minutes par perte de son sang.
Il y a encore une vingtaine d'année, en PSIG (peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie), il arrivait fréquemment de mettre les gendarmes en garde contre les systèmes automatiques de déclenchement des fusils à chevrotine à canon scié, lors de l'ouverture de portière d'un véhicule contrôlé.
Ils étaient également mis en garde, lors de barrages routiers, contre les véhicules arrivant de face et de nuit, tous feux allumés, à fin de ne pas servir de cible.
Combien de gendarmes et de policiers ont été tués ou gravement blessés dans de telles circonstances ?
On ne leur a laissé aucune chance.
Ce chiffre est à mettre en rappport avec le nombre d'usages d'armes des forces de l'ordre rapporté par les médias ...
De même, vous êtes tous invités à faire le rapport entre le temps d'antenne consacré à cette utilisation du tazer et le temps d'antenne consacré à la mort d'un agent de la force de l'ordre dans l'exercice de ses fonctions.

A toutes fins utiles, je précise que je ne suis ni de près ni de loin une représentante des forces de l'ordre. Simplement, j'essaie de rester objective.
Et un gars qui menace avec une arme, quelle qu'elle soit (marteau, couteau, fusil ou autre) est un danger potentiel et doit subir les conséquences de ses actes. Point.




Ah, si tous les gars du monde ...


 PSYCHO1 a écrit [02/12/2010 - 14h51 ]  
PSYCHO1

Ceci étant, il reste encore quand même à démontrer que c'est le tazer qui a tué. Qui dit que l'individu n'avait pas déjà un problème ?




Ah, si tous les gars du monde ...


 Leumas80 a écrit [02/12/2010 - 14h53 ]  
Leumas80

Personnellement, entrainement ou pas, savoir tirer ou pas, la soupape de sécurité française est tout de même mieux que les lois américaines sur les armes.
Tout le monde râle lorsqu'il y a un mort par arme à feu. Imaginez que les policiers ont le droit de tirer à vue, dans n'importe quelle circonstance.
Sans comptez, tous le disent si bien, qu'il y a des tarés chez les policiers et ce n'est pas avec de l'entrainement que ça va les faire disparaitre.
Les véritables fous de la gachette sauront utiliser leur arme et manier le verbe pour justifier l'usage de leur arme, même en cas de mort "accidentelle".
Croyez moi, l'arme avec la légitime défense est nettement mieux que les loi américaine sur ce point de vu.




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 Leumas80 a écrit [02/12/2010 - 14h59 ]  
Leumas80

J'ai pour ma part une explication plausible :
Un gars excité, donc, le coeur est déjà à un rythme important.
Il est grand, fort, donc, j'imagine, résistant.
Il a reçu une première décharge (qui a fonctionné ou pas?), donc, il devait être passablement énervé, pourquoi pas drogué ou alcoolisé.
Son coeur a été affaibli par les tentatives vaines de maitrise des policiers, son état d'excitation et également la première décharge inéficace.
Il se retrouve dans un endroit confiné (l'ascenceur) et son coeur, avec tout ça, a besoin de se reposer.
Pas de bol, il est toujours excité et en même temps, contenu par la deuxième décharge.
Son coeur ne supporte pas, il meurt.
Un élément important, c'était son état d'excitation. Je ne suis pas revenu sur la question, mais j'imagine que pour être dangereux face à 8 policiers, il devait avoir des substances dans son corps (alcool ou drogue).




Prends la pilule bleue et découvre la vérité.


 cochise_fr a écrit [02/12/2010 - 19h21 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Les moutons sont bien endormis. La publicité et le marketing forcené auront eu raison de la moindre tentative de survie.

Vous trouvez normal que l'on viole, que l'on tue pour rien, et même que l'on ne puisse pas laisser sa voiture ouverte avec les clés dessus sans se la faire voler.... moi pas... toute la différence est là.

Toutes ces agressions ne sont pas "la faute à pas de chance" et il serait temps de se révolter contre ces prédateurs puisque ni la police ni la justice ne font leur travail. Demandez aux policiers si cela fait plaisir d'arrêter 40 fois la même personne alors qu'elle n'est parfois pas encore majeure.?

Oui, je suis armé chez moi, puisqu'à l'extérieur c'est interdit. Et je sais très bien que si on vient chez nous sans autorisation, ce sera eux ou nous.... et tant pis si pour cela il faut faire de la prison comme le grand-père du midi.
Oui j'étais conscient que lorsque je 'mangeais à l'étalage' je risquais ma vie (même si ce n'était pas le cas) et je prenais des précautions en conséquences. Maintenant, s'il n'y avait que des délinquants 'alimentaires', les problèmes seraient plus simples à régler, non.? Ce n'est pas de ceux là qu'on parle il me semble.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 betinaweb a écrit [02/12/2010 - 20h49 ]  
betinaweb

Manger à l'étalage c'est du vol n'est-ce pas? se faire tuer pour ça ne vaut vraiment pas le coup.La vie tourne,aujourd'hui,vous n'êtes plus obligé de le faire et vous faites la morale à tout le monde.
Que vous le vouliez ou non,vous avez été un délinquant tout comme moi qui ait piqué un camembert quand j'étais au collège avec mes copines et comme beaucoup qui ont franchi la barrière de l'honnêteté par simple défi.
Combien de morts y aurait-il aujourd'hui si on suivait votre raisonnement?
Pensez-vous qu'il soit utile d'être armé et de tuer quelqu'un qui rentre chez vous et de vous retrouver en prison?
Que cela vous apportera t-il? un peu plus de haine,et vous vous retrouverez avec ceux que vous combattez tant.
La justice doit changer mais mais pas avec vos méthodes car ce serait une catastrophe,soyez en sûr et la délinquance ne baisserait pas pour autant.
La misère augmentant ,la délinquance va en faire autant.Et ça on ne pourra rien y changer tant que nos politiques ne feront rien pour les plus pauvres.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 cochise_fr a écrit [02/12/2010 - 21h50 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"vous n'êtes plus obligé de le faire et vous faites la morale à tout le monde."
Qu'est-ce que vous en savez.? Juste ce que je veux bien en dire.... alors taisez vous ignorante.!!
En plus vous ne savez (ou ne voulez) pas lire ce qui est écrit, et non écouter vos fantasmes qui vous dérangent.

"Pensez-vous qu'il soit utile d'être armé et de tuer quelqu'un qui rentre chez vous et de vous retrouver en prison?"
Oui tout à fait, j'assume. Je rappelle qu'on ne parle pas de n'importe qui, mais de prédateurs.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 cochise_fr a écrit [02/12/2010 - 21h52 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"Et ça on ne pourra rien y changer tant que nos politiques ne feront rien pour les plus pauvres."
Surtout quand des gens comme vous les soutiennent. Si vous attendez que ce soient eux qui changent, vous vous enfoncez le doigt dans l'oeil jusqu'au coude.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


Répondre à eretria






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.