Les droits de l'homme au Malawi, un problème grave?



tofinho
Cette question a été posée par Tofinho, le 01/03/2010 à à 17h48.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Droits de l'Homme.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 Tofinho a écrit [01/03/2010 - 17h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
Tofinho

Le gouvernement de ce pays recherche des parlementaires, des pretres et des étudiants universitaires homosexuel pour les juger pour "relations charnelles contre-nature".

Le gouvernement à découvert des vidéos à charactère homosexuel et recherche les personnes qui y participent.

Il est bien de noter que l'homosexualité et la sodomie au Malawi sont considerer des crimes qui peuvent avoir une peine allant jusqu'à 14 ans de prison.




www.olhares.com/Tof - http://locaisesquecidos.webnode.pt/


 betina a écrit [02/03/2010 - 01h48 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
betina

Bonsoir Tofinho,
Savais-tu que c'était les Portuguais qui avaient découvert le lac Malawi au XVIème siècle
mais cette découverte ne leur a pas été attribuée,elle l'a été pour David Livingstone.

Pour en revenir à ta question,plusieurs pays d'Afrique ont durci leur législation et effectuent un grand recul au niveau des droits de l'homme.normalement le Malawi a ratifié le pacte international relatif aux droits civils et politiques ainsi que la charte
Africaine des droits de l'homme et des peuples donc l'homosexualité et l'identité de genre ne devraient pas être considérées comme crimes.

En vertu de ses traités,le Malawi se doit de respecter et de protéger les droits de conscience et d'expression ainsi que le droit à la vie privée et d'éradiquer la discrimination fondée entre autres sur l'orientation sexuelle.(Amnesty International)

Des parlementaires Européens ont interpellé le Malawi sur les arrestations et demandent qu'il respecte tous les traités intrenationaux qu'il a signé.(yagg)

Le président Bingu wa Mutharika âgé de 76 ans,fervent catholique et aussi président de l'Union Africaine est considéré comme un politicien machiavélique et adepte des revirements.Sa religion doit avoir un grand lien dans cette affaire.




"La violence est le dernier refuge de l'incompétence".Isaac ASimov "la connerie c'est la décontraction de l'intelligence" S.Gainsbourg


 ftm_bi_végét a écrit [02/03/2010 - 13h13 ]  
ftm_bi_végét

Bonjour Tofinho,

oui j'ai bien peur que la situation malawine (?) soit un problème, soit en tout cas préoccupante.

J'ai eu vent (ça décoiffe lol) sur TÊTU.com d'un durcissement sociétal à l'encontre des LGBT notamment.

Fort malheureusement, ce n'est qu'un pays parmi tant d'autres à manquer au respect des droits de l'humain.

La France est-elle en bonne position pour s'amuser au petit jeu du jugement réciproque? Je ne crois pas... Même s'il est plus facile de voir la paille dans l'assiette de son voisin ou de sa voisine plutôt que dans la poutre qui est dans la sienne. Encore unne fois, voilà une autre preuve pour ne pas 'juger'...




 ftm_bi_végét a écrit [02/03/2010 - 13h25 ]  
ftm_bi_végét

Ah justement, je viens de lire ce qui a été noté après la question principale, tu voulais faire allusion à celà.

Oui, je précise ma réponse à ce sujet mais effectivement raison de plus pour dire que la situation est préoccupante. Je m'empresse d'ajouter où n'est-elle pas préoccupante? En position métaphysique qui se respecte, outre le degré dépressif de ce constat, peu pour ne pas dire pas de pays au monde s'avère totalement irréprochable sur le plan des droits de l'humain. Si on analyse tel ou tel pays, o trouvera toujours des illustrations pour démontrer qu'il y a encore du travail à faire en ce qui cocnerne les droits et surtout le respect de ceux-ci. Ce n'est pas le droit qui pose problème dans la plupart des cas (ça suppose que le droit est préexistant) mais est enfreint effectivement : manque d'application concrète c'est donc le fait de joindre la parole à l'acte qui pose problème ou encore que le gouvernement e place tienne ses engagements. Si dans un autre cadre, mettons sans que le droit soit acquis et bien il faudrait déjà préalablement le faire reconnaître pour le défendre ensuite (évident?).
Si bien que je n'engage que moi dans cette énonciation mais c'est bel et bien l'humain-e, la mentalité, les motivations, les intentions qu'il faut changer et pas le droit lui-même...

Honnêtement, qu'est-ce qu'on peut faire pour ces gens du pays de Malawi? Sincèrement...

Pour rappel historique la France elle aussi a accompli des progrès par rapport aux droits humains car il fût un temps (et ce n'est pas une période très éloignée de la contemporaine) où elle mettait encore officiellement à mort. Ou par exemple dans les années '80, encore beaucoup de libertés qui existent aujourd'hui n'étaient qu'un fantasme avant (même si la situation présente est loin d'être idéale). Pour continuer avec l'exemple que tu donnes, pour rappel historique c'est parce que l'oppression existe que la rébellion est une réalité également. La décennie est à peu près 'partout' une période de luttes de revendications sociales avant-tout et c'est peut-être pourquoi ça reste une période importante dans l'imaginaire collectif ou dans les manuels scolaires. Cet exemple vient enfin : il faut 'attendre' '80 pour par exemple que la peine capitale soit abolie ('81), pour que l'IVG ne soit plus illégal ('85?) emais aussi et surtout (c'est l'exemple que je voulais te délivrer ici) que les rapports homosexuels ne constituent plus un crime. Verlainne et Rimbaud avaient été emprisonnés à Mons pour rapport anal apparemment... Pas étonnant qu'ils soient fous puisque traités comme des criminels alors qu'ils ne l'étaient pas (il y a de quoi perdre la raison). Y'en a qui sont aliéné-e-s et qui n'ont pas autant de légitimité vais-je dire.




 bougainvilliee a écrit [02/03/2010 - 13h53 ]  
bougainvilliee

C'est un problème grave dans presque tous les pays du tiers monde. Hélas les pays dits évolués ne montrent souvent pas l'exemple. La France elle-même est souvent épinglée par la Cour Européenne des droits de l'Homme, aujourd'hui. J'ajoute, aujourd'hui, parce qu'il vaut mieux ne pas regarder notre passé de trop près. Cordialement.




Le doute est ma seule certitude


 ftm_bi_végét a écrit [02/03/2010 - 21h01 ]  
ftm_bi_végét

Oui c'est ce que je disais ou en tout cas voulais dire dans mon post aussi; je ne sais pas si c'est clairement apparu...




Répondre à Tofinho






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !










Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.