Pourquoi la justice est mal faite ?



marie16
Cette question a été posée par marie16, le 28/04/2009 à à 16h27.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Droit France.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

La meilleure réponse



 Carcarax a écrit [09/07/2009 - 17h32] 
2 vote(s)  scorescorescorescorescorescorescore
Carcarax

- Franchement, un truc me sidère pourquoi les gens...



[ Lire la suite de la réponse écrite par Carcarax ]



Réponses



 marie16 a écrit [28/04/2009 - 16h27 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
marie16

pourquoi les RMI ont droit a tout ?????
pourquoi les salariés ont droits a rien????




 K0rig4n a écrit [28/04/2009 - 16h32 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
K0rig4n

c'est a dire ??




 lucius a écrit [28/04/2009 - 16h34 ]  
lucius

Peux etre devrais tu revoir tes idées,les rmistes sont loin de tout avoir!
Pas de vacances,pas de possibilité de poursuivre longtemps les études pour les enfants,pas d'accés à la propriété,pas d'accés aux soins(il y a bien la cmu mais la majorité des médecins refusent les gens sous cmu!)....

On essaye de nous faire croire que le problème,c'est les pauvres les assistés.
Ce ne sont pas eux qui ont offert 34 MILLIARDS d'EUROS sur deux ans aux 7% des français les plus riches....34 milliards qui ont rapporté....350 millions soit 100 fois moins!

Ce ne sont pas les rmistes qui sont responsables de la crise non plus....
Réfléchis bien

Meme si la piscine municipale ou la bibliothèque sont moitié prix pour les rmistes,je ne vois pas bien les avantages à vivre avec 420 euros par mois?




Gare au gorille !


 K0rig4n a écrit [28/04/2009 - 16h35 ]  
K0rig4n

Vivre je dirai plutot "survire" .....




 lucius a écrit [28/04/2009 - 16h35 ]  
lucius

Les rmistes payent comme toi le carburant,les courses,le téléphone,la redevance tv....




Gare au gorille !


 K0rig4n a écrit [28/04/2009 - 16h38 ]  
K0rig4n

Ola encore des faute de frappe ^^ (désolé)...
Lucius a raison avec 400 euro et des pousssiére il est casiment impossible de vivre decement, les RMIste son ceux qui ne recoivent plus aucune indemnité chomage (etc...).
Les profiteur du systéme ne sont pas toujours ceux qu'on crois (et je ne citerai rien)....




 Phil H a écrit [29/04/2009 - 00h57 ]  
Phil H

Pour nuancer les propos de lucius et de marie16 : je n'ai jamais été refusé par les médecins généralistes et par les spécialistes que j'ai vus et je bénéficie de la cmu de ma mère... idem pour ma mère.
Je comprend que les rmistes sont qualifiés de profiteurs, mais il faut voir plusieurs éléments pour bien juger les choses :
1/ Il n'ya pas beaucoup de rmistes en France. Ils sont une extrême minorité...
2/Il y en a beaucoup qui ne peuvent plus trouver d'emplois (trop vieux)
3/ Il y en a pas mal qui se sont mis sur le régime de la cotorep après, car ils sont perturbés ou amoindris physiquement ou moralement (donc il n'y a pas que les rmistes qui reçoivent des aides)
4/ Il n'y a pas du boulot pour tout le monde : quand tous les boulots seront occupés, comment vivent les autres ? L'argument général : "t'as qu'à travailler" n'est exact que dans une certaine mesure :tout le monde ne peut pas travailler (sinon ça se saurait et nous serions comme dans les trente glorieuses dans une économie de plein-emploi) car soit il n'y a pas assez de travail, soit certaines personnes ne peuvent pas le faire.
5/ C'est vrai que les smicards vivant dans des appartements trop chers ou ayant contracté des crédits s'en sortent parfois plus mal que des rmistes, mais il faut voir aussi sue même si ce n'est pas le as, ce n'est pas non plus avec quelques malheureuses centaines d'euros par mois et vivant dans des zones particulières (Paris et sa banlieue et les grandes villes en général) que l'on peut trouver des logements abordables. Ainsi, il y en a beaucoup qui sont clochards, et qui ne peuvent pas avoir accès au logement... d'autres ont les mêmes problèmes que les smicards (sans le problème bien sûr des remboursements de sécurité sociale) et ont contracté des crédits... il y en a parmi eux, qui comme les smicards, dépendent d'aides extérieures à celles de l'État comme la famille car avec le rmi seul ils ne pourraient se prendre un logement...
6/ J'ai parlé des clochards, et on pourrait penser que ce sont des profiteurs aussi. Ils ne profitent même pas de leur argent... Dans leur précarité et par l'absence voulue ou subie (parfois l'une puis l'autre), ils ne peuvent avoir de logements ni d'aides extérieures... Ils tombent donc dans l'alcool, la dépression, le fatalisme, et perdent quelques fois leurs droits (perte ou vol de papiers, donc l'accès aux soins et à leur argent et à un éventuel appartement)...
7/ Les rmistes ne peuvent pas faire d'études même courtes. Quelqu'un que je connais a eu le droit de passer son daeu, mais pas de continuer, car les études universitaires même courtes et professionalisantes (type licence pro ou dut en 1 an) sont interdites, si je ne m'abuse...
Aujourd'hui cette personne est bloquée : elle peut soit faire un cap, un bep (alors qu'elle a son daeu =bac), ou une formation type afpa. Si elle veut faire des études plus poussées, elle n'aura plus d'argent et ne pourra pas faire sa formation, car obligé de travailler (encore faut-il trouver du trvail à plus de 45 ans et avec juste quelques contrats aidés en 10 ans en guise d'expériences).
J'ai moi-même cherché du travail pour arrondir mes fins de mois en tant qu'homme de ménage ou manoeuvre sur l'anpe et sur vedior bis, je n'ai pas trouvé (il n'y en avait aucune d'affichée pour mon profil cad expérience requise mais non exigée et deux ou trois offres avec expériences exigés qui se battaient en duel). J'habite Bordeaux pourtant.
8/ C'est faux que les enfants de rmistes ne peuvent pas faire de longues études. Je fais une licence en ce moment même. Et les boursiers comme moi ont des avantages : pas de frais de scolarité, de l'argent pour mes études et autres... (je rappelle que même un enfant de riche peut avoir les bourses même au maximum : il suffit que cet enfant dise qu'il ne reçoit rien de ses parents. Je connais quelqu'un dont le père est cadre et qui ne donne quasiment rien à sa fille. Au bout de trois ans, sa fille a touché les bourses.)
Alors, c'est sûr que pour les grandes écoles payantes, ça ne va pas aller. Mais pour les smicards non plus...
9/ Moi la piscine j'y vais pas, pareil pour le cinéma, les jeux vidéos, les vacances je connais pas.
10/ Comment tu veux qu'un rmiste aille au travail sans voiture si le boulot est loin de chez lui (surtout dans le contexte actuel où un grand nombre de gens ont plusieurs employeurs) ? Franchement...
Ma mère a une voiture, mais je vous dis que ce n'est pas la majorité des cas...


Je vais arrêter ici, car je ne veux pas éreinter mes lecteurs. Néanmoins j'aimerais dire une chose : pourquoi vouloir opposer les rmistes et les smicards ? Nous vivons des choses similaires avec au final, un porte-monnaie à peu près égal (si on compte les dépenses de soins), et concernant la duremté du travail que subissent les smicards et non les rmistes, le chômage n'est pas une sinécure...Bien loin s'en faut... Et faut-il abandonner les gens qui ne peuvent pas accéder à l'emploi et aussi ceux qui n'ont plus la force mentale de reprendre le chemin de l'emploi ? Moi, je ne pense pas. Il est de plus, prouvé que ceux qui finissent à la rue coûtent plus chers aux contribuables ( à cause des dépenses de santé pour des grabataires très touchés par la maladie que génère la vie dans la rue...) que ceux qui avec un logement, bénéficient d'aides. Je pense, par contre, que les rmistes devraient disposer de structures les encadrant particulièrement pour les clochards pour leur donner un cadre et que ces derniers soient vraiment productifs. En effet, il ne suffit pas que de donner l'argent à des gens qui sont psychologiquement fragiles,(des dépressifs, des alcooliques, des drogués, des asociaux ou même des gens qui n'ont pas travaillé depuis 15 ans...) mais leur assurer un suivi et des aides complémentaires ( recherche de logements...) pour les aider à gérer au mieux les ressources qu'on donne et éviter qu'ils en fassent un usage nocifs pour eux mêmes, improductifs et un gaspillage aux yeux des instances de redistribution.
Je pense aussi, et je finis par là, qu'il faudrait, en effet, établir des mesures pour les foyers modestes autres que les cotorep (qui sont suivis eux) et les bénéficiaires du rmi. L'accès aux soins davantage remboursé pour eux, et une revalorisation des aides supplémentaires pour ceux qui ne peuvent prétendre à rien du tout (exemple le mari/la femme d'une personne qui se gagne 1300 € par mois n'a pas le droit au rmi, il/elle peut juste avoir les allocations familiales et ça peut être un problème pour certains). Un étude au cas par cas avec des commissions jugeant les contextes socio-économiques serait bonne à mon sens. Voilà ce qui pourrait donner une impression de justice en France entre les foyers modestes et les rmistes.
Mais n'oublions pas que les rmistes n'ont pas de maisons à eux ( ou alors une minorité dans des cas bien précis), qu'ils ne peuvent pas avoir de crédit des banques, que le chômage entraîne le chômage pour d'autres et que les priver de ces quelques centaines d'euros seraient un crime.

En vous remerciant de m'avoir lu,

Phil H




 cochise_fr a écrit [30/04/2009 - 00h57 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La justice comme tous les dirigeants de ce pays est pourrie jusqu'à la garde, mais ne fait qu'appliquer ce que les politiques tout aussi corrompus ont décidé.

La société est organisée pour que les plus riches soient de plus en plus riches et que les pauvres n'aient que le minimum pour ne pas crever la gueule ouverte..... alors... SERVEZ VOUS DE VOTRE BULLETIN DE VOTE QUAND VOUS EN AVEZ L'OCCASION... au lieu de voter pour eux comme des moutons croyant leurs belles promesses d'assassins.!!!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lavie_est_belle a écrit [30/04/2009 - 13h50 ]  
lavie_est_belle

Bonjour,

Mon texte sera long, désolé, mais je colle bien au sujet, et je sais que ce que je vais dire ne va pas plaire à tout le monde.

J'ai connu les deux situations:

Demandeur d'emploi =>Chômeur=>RMIste=> SMICard à TP plein en CDD
Puis, reChômage
Puis, Ras le bol, déménagement dans une ville plus active, travail trouvé à temps partiel :

SMICard à TP partiel avec complément Assedic => arrivé en fin de droit ASS (cf. plus bas pour l'histoire rigolote^^)=>arrivé à un quasi plein temps, plus de droits Assedic (ce qui est normal) mais moins de 1000E/mois pour vivre. et aucune aides dans une ville où un 20m2 vous coûte minimum 550 euros/mois.

Voilà, je suis issu d'une des villes far du RMI, Toulon. Là-bas, les terrasses de cafés sont pleines toute la semaine, la plupart des gens ont la banane, il fait beau, il y a la plage l'été...
C'est un choix de vie pour la majorité, on appelle ça communément "les chômeurs professionnels" et attention, ce ne sont pas des exceptions.
Le principe est simple mais plus ou moins long. Il faut être un peu comédien, mais là-bas c'est inné, il faut travailler un minimum, c'est mieux mais pas obligatoire, juste pour l'ouverture des droits chômage (trouver son logement dans ce laps de temps c'est mieux, mais pas obligé)
Puis se laisser tout doucement porter par l'assistanat social.
Puis recommencer le cycle quand une conseillère ANPE commence à mettre un peu trop la pression.
Puis vous recommencez, le choix du rythme vous appartient...
Evidement, il faut vous occuper un peu, et c'est 100% dans votre poche, donc vous travaillez au black, tout est bon à prendre, et c'est à votre rythme (il faut savoir que là-bas, la plupart du travail proposé, est au noir, difficile d'échapper au système) il y à même des gens de l'ANPE, Assedic, organismes sociaux, qui vous encouragent à travailler au noir, c'est Fou!
Certain optent pour la COTOREP direct, chacun sa stratégie au pays des petites gens.
Il faut savoir que là-bas, vous trouvez beaucoup de médecins qui font leur beurre sur ce système, et l'encourage. Arrêts maladie de complaisance pour ceux qui sont dans la phase "travail" facilité dans l'obtention du droit COTOREP etc....
Donc l'accès au soins, et parfait là-bas pour les détenteurs de la CMU
Beaucoup de sourires sont "ultrabrite" à Toulon...
Pour finir avec Toulon, il est commun qu'on se paie votre tête quand vous refusez ce système, ou bien on vous admire comme une bête curieuse...

J'en ai eu marre j'ai quitté Toulon ma ville natale, pour Aix en Provence, j'y ai rejoint ma compagne qui vivait là-bas. C'est une ville rupine s'il en faut, mais il a de l'activité. Une des villes les plus cher en tout, mais surtout en logement après Paris.
J'ai trouvé immédiatement un travail dans mes cordes, 2 heures par jour mais grâce au complément Assedic j'ai pu tenir 2 ans, mon but étant d'arrivé à plein temps, et j'y suis presque arrivé aujourd'hui en me bâtant, et en jouant des articles du code du travail.

Toujours à 2 heures par jour, mon employeur me propose un jour, de faire des heures complémentaire (un remplacement) je lui dis que je suis d'accord, mais qu'il a un souci, je ne serais pas gagnant puisque les Assedic retiendraient les sommes perçues, ce n'étaient pas des heures contractuelles donc pas très intéressant pour moi.
Sachant que j'arrivais en fin de droit, et que l'ASS permettait de cumuler les revenus salaires et indemnité. Mon employeur me propose de geler les sommes du "trop perçu" 'jusqu'à l'entrée en ASS, j'accepte.
Mais arrivé au premier mois d'ASS, je ne touche rien des Assedic! Bataille (que j'ai perdu) qui durera 3 mois. En effet, ironie du sort, les chômeurs (professionnels) avaient avait frappés un coup fort à Marseille. Grosses manifestations, défilés, cassages.. C'était l'affaire des "recalculés" des Assedic. Ayant gagnés leurs 3 mois de "recalcule" j'ai perdu mes trois mois de cumul arrangés.. Pas bon de travailler honnêtement quand on est chômeur, deux données antinomique sans doute.
UN GRAND MERCI AU COLLECTIF CGT CHÔMEURS !! Vous m'avez fait perdre plus de 1 500 euros de travail. J'ai eu l'occasion de rencontrer ces ZOZOS du Collectif chômeur CGT, pour eux, indemnité chômage =salaire, il parlent de vacances pour parler de leur inactivité, et de travail quand ils manifestent, la notion de travail réel leur est totalement étrangère. Mon cas les a bien fait rire ;)

Aujourd'hui je suis à 960 euros net par mois, je ne touche aucune aides puisque les revenus de ma compagne dépasse le plafond, et que je n'ai pas voulu tricher avec la CAF. 48E de mutuelle qui ne me rembourse pas les prothèses dentaires, j'en suis à 3 dents en moins (Pb de famille) mon dentiste sympa me propose un devis à plus de 5000 euros. Je me souviens encore des sourires "ultrabrite" de Toulon et je soupire...

Nous allons malheureusement nous séparer avec ma compagne, c'est la vie. J'ai fais une simulation CAF pour savoir à quoi j'aurais droit pour un studio à 550 E/Mois => 64 euros!
Si je bidouille le simulateur les montants atteignent les 250E/Mois selon que je travaille moins de 77 heures , avec pourtant le même salaire, d'autres martingales sont sans doute possibles, je n'ai pas tout testé...
Je suis donc, SMICard, honnête, mais dans la merde^^

Pour conclure. (OUF)
Non, ne pas avoir de travail n'est pas un fatalité, à part un passage à vide cité plus haut, j'ai toujours travaillé, les chômeurs pro que j'ai cité plus haut n'ont d'ailleurs aucune difficultés dans une ville à l'activité proche du zéro. C'est une question de bonne volonté.

Non, faire des études n'est pas impossible pour un RMIste, il change de catégorie, mais peut faire des demandes de bourses à ce moment, il faut savoir faire les bonnes démarches.
Oui la plupart des RMIStes sont des profiteurs du système, et beaucoup ne s'en cachent pas en privé
Ils y trouvent beaucoup plus leurs compte qu'en travaillant honnêtement
Ceux qui subissent le RMI sont une petite minorité.

Oui les faux handicapés qui bénéficiant de la COTOREP(souvent PB mentaux en bois) sont légions, la technique consiste à se faire interner pour une courte durée, puis la machine se met en route toute seul. C'est d'ailleurs pour les allergiques au boulot, une technique plus Aixoise que Toulonnaise, comme le travail est plus facile à trouver ici, il faut bien contourner le PB.
Je parle évidemment des escrocs, pas des vrais handicapés, que je plains sincèrement.

Chacun peut en tirer ses propres conclusions, mais tout ce que j'ai dit est vrai, vécu, non caricatural (je suis même encore loin de la vérité immonde)
La situation du smicard est la PIRE des situation, le smicard et l'enfant abandonné de l'aide sociale.

J'envisage bien de me former, mais quand vous vous levez à 5 heures du mat tous les matin pour 950E/mois c'est moins évident que pour celui qui à toutes ses journées de libres, un joli toit sur la tête, des billets pleins les poches et le sourire compatissant ou complice des assistantes sociale.
Pour l'heure je profite de mes vacances pour trouver un appart cagibi, et faire mes cartons.

Bonne journée pour ceux qui ne travaillent pas.
Bonne soirée pour ceux qui rentrent du boulot.




 marie16 a écrit [09/07/2009 - 13h22 ]  
marie16

non il paye pas la redevance télé




 Carcarax a écrit [09/07/2009 - 13h52 ]  
Carcarax

Dis toi toujours que quelqu'un qui ne travaille pas pour le moment c'est quelqu'un qui aurait pu occuper ton poste... Maintenant si tu trouves qu'être Rmiste c'est super tu sais ce qu'il te reste a faire. Deviens Rmiste et on en reparle dans six mois...




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


 lucius a écrit [09/07/2009 - 13h54 ]  
lucius

Exactement,
ou meme mieux,demande le RSA,
comme ça en prime tu n'auras plus de sécurité sociale!

http://www.web-libre.org/questions/politique_4238/rsa-droits-secu-non-reconduits-automatiquement-depuis-1-juin-saviez-vous,19240.ihtml




Gare au gorille !


 marie16 a écrit [09/07/2009 - 16h14 ]  
marie16

non mais moi j ai tjr travailler moi je connais une famille avec enfants elle a 1900e 592e de loyer voila pourquoi nous on a droit a rien moi je me fait 1200et msr 1400 et on a tt a donner de notre poche et on a 3 enfants a charge avec un loyer de 700e et on droit a rien c est abuser k meme??




 marie16 a écrit [09/07/2009 - 16h17 ]  
marie16

c est la vie mal faite ????????breffff au moins je ss pas chez moi en déprime ????




 Carcarax a écrit [09/07/2009 - 17h32 ]  
Carcarax

- Franchement, un truc me sidère pourquoi les gens considèrent ils toujours que se sont les plus pauvres qu'eux qui les volent. On se demande bien d'où peut leur venir cette idée. Ne serait pas plus logique de penser que ce sont les plus riches qui le font ? Penses tu vraiment que ce sont les Rmistes qui pillent la nation ? C'est peut être parce que c'est plus facile de taper sur les pauvres ? Pourquoi se gêner pour leur marcher sur la gueule ? Tout le monde le fait. C'est peut être parce qu'ils ne se défendent pas ? Les forts se comparent a ceux au dessus d'eux les faibles a ceux d'en dessous....




comme ils sont heureux, comme ils sont heureux tous ceux qui ne sont pas moi, tous ceux qui ne sont pas rongés par les dévorantes inquiétudes des rêves impossibles !!!


Répondre à marie16






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• En quoi consiste le métier des assistants de justice ?




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.