La justice peut elle s'imposer par la force?



roi-soleil
Cette question a été posée par ROI-SOLEIL, le 16/01/2011 à à 12h00.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Droit France.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 ROI-SOLEIL a écrit [16/01/2011 - 12h00 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
ROI-SOLEIL

La justice peut elle s imposer par la force?




 cochise_fr a écrit [16/01/2011 - 12h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,
La justice est un corps administratif..... il n'a pas directement de force à sa disposition.
La justice est chargée d'appliquer les lois en cours.... et rien d'autre.

Ce sont les lois qui peuvent, elles, s'imposer par la force, puisqu'elles sont appliquées par les forces de l'ordre dirigées, en principe, par un gouvernement responsable de ses actes.
Les lois n'étant pas justes par nature, il faut parfois contraindre ceux à qui elles s'appliquent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 ROI-SOLEIL a écrit [16/01/2011 - 12h46 ]  
ROI-SOLEIL

Salut , merci pour ta réponse , mais ce que je veux dire par la Justice , ce n'est pas la justice au sens "administratif" ou "tribunal" mais plutot la justice en générale




 cochise_fr a écrit [16/01/2011 - 13h03 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Mais la justice n'est pas autre chose.
Les lois ne sont pas la justice. Elles sont décidées par le parlement et ensuite appliquées à tous par les administrations concernées, y compris par la force si c'est nécessaire..... ce qui reste rare, heureusement, dans la mesure où les citoyens acceptent bon gré mal gré les lois existantes, y compris quand elles leur déplaisent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 ROI-SOLEIL a écrit [16/01/2011 - 13h16 ]  
ROI-SOLEIL

en fait tu n as pas compris la question ,


Justice et force sont complémentaires , ce serait ma conclusion , mais je cherche 2 axes de dévelopements




 cochise_fr a écrit [16/01/2011 - 13h24 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pas du tout.... la force n'est pas au service de la justice, elle est au service du pouvoir.
Il serait bon que vous définissiez ce que vous appelez "la justice".




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 ROI-SOLEIL a écrit [16/01/2011 - 13h32 ]  
ROI-SOLEIL

"la force n'est pas au service de la justice"

Je dirais que la justice sans la force n est pas écouter , Souvent , on dira d un choix qu il est juste car la personne qu il l a fait avait de l autorité ( force)




 Wisty a écrit [16/01/2011 - 14h06 ]  
Wisty

Bonjour,

ROI SOLEIL, cochise a raison dans ce qu'il dit, mais si le sens de ta question est différent, précise.

S'il y a force de la Justice, c'est dans le pouvoir des magistrats lorsqu'il y a audience de jugements, ceux-ci sont précisés par ordonnances, d'où il y a injonction de s'y soumettre, mais ces jugements sont en général appliqués par la loi, (force du pouvoir du gouvernement) respectif du pays.
Voilà, je pense que c'est peut-être ceci que tu voulais savoir, mais c'est une description parallèle à celle de cochise.




Wisty


 cochise_fr a écrit [16/01/2011 - 15h39 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La justice n'est là que pour dire le droit.... et elle n'a nul besoin de force pour cela, elle a les lois pour déterminer son exercice.
Jusqu'à preuve du contraire, les juges n'ont pas le pouvoir, et c'est très bien ainsi.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 Al aleem a écrit [16/01/2011 - 16h33 ]  
Al aleem

il ne parle pas de la justice d'un pays, mais de LA Justice, le bien les valeurs morales
et a ça je réponds que la force sans la justice, c'est de la tyrannie, mais que la justice sans la force est impuissante (c'est pas de moi mais du diable si j'arriverais a me souvenir qui a dit cela)




 cochise_fr a écrit [16/01/2011 - 16h44 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le bien et les valeurs morales ne sont pas la justice.
La meilleure preuve est que le bien et les valeurs morales sont à géométrie variable en fonction des gens au pouvoir. On arrange les lois à sa sauce, et la justice est obligée de suivre.

Dans son exercice, la justice n'a pas à être puissante ou impuissante. Elle a juste à s'exercer et à rendre ses décisions publiques et argumentées.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [16/01/2011 - 17h40 ]  
papiguy

Tu as tout faux cochise_fr, la Justice peut requérir l'usage de la force.

Un exemple: qui décide de l'incarcération de quelqu'un dans le cadre d'une enquête, si ce n'est le Juge de l'instruction qui donne un mandat d'amener aux officiers de Police Judiciaire ? Si faire mettre une personne en prison n'est pas faire usage de la force, qu'entend-on par cette phrase ?

Un autre exemple: quand un condamné refuse de déférer aux ordres de la Justice (par exemple paiement de dettes), celle ci peut ordonner ce qu'on appelait autrefois la "contrainte par corps", qui est la mise en prison de la personne.

Dans ces deux exemples les autres pouvoirs ne doivent pas intervenir, et en vertu de la séparation des pouvoirs la Justice n'a pas à demander au pouvoir exécutif et aux entités qui en dépendent une quelconque autorisation. Ses décisions sont exécutoires.

Toutes les autres considérations politico-philosophiques n'ont rien à voir avec la question.




 cochise_fr a écrit [16/01/2011 - 18h04 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Une enquête n'est pas la justice.
La justice requiert... comme vous dites... elle n'exerce pas la force. Ce sont les forces de police qui s'exécutent.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [16/01/2011 - 18h17 ]  
papiguy

Un deuxième exemple est cité qui ne se place pas dans le cadre d'une enquête mais dans celui de l'application d'une décision de Justice.

"elle n'exerce pas la force. Ce sont les forces de police qui s'exécutent.".
Ce ne sont pas bien sûr les membres d'un Jury qui vont conduire un condamné en prison, comme ce n'est pas ma main qui enfonce les clous, c'est le marteau.
Il en va de même du pouvoir exécutif, ce n'est pas le Ministre de l'Intérieur qui va arrêter les malfrats !

Peu importe l'instrument utilisé, la Justice peut faire exécuter ses décisions par la force, comme elle peut l'utiliser dans le cadre d'une enquête.

J'ai bien précisé que les décisions de Justice étaient exécutoires, quelle que soit l'entité qui va agir dans la pratique.




 coeur de patate a écrit [16/01/2011 - 18h18 ]  
coeur de patate

encore un dialogue de sourd !! :-D ce n'est pas ce que veux dire notre ROI-SOLEIL je pense !!

à mon avis la question est peut on employer la force ou la violence lorsque l'on trouve une chose injuste et donc pour rétablir la justice que l'on ne vois pas appliquée pour son propre cas et ses problème ???? c'est à dire se révolter tout simplement !! mais bon je me trompe peut être ??




ciao!


 coeur de patate a écrit [16/01/2011 - 18h32 ]  
coeur de patate

enfin si c'est ça la question nul est sensé se faire justice soit même !
donc c'est s'attirer plus d'ennuis que de soulagements !!

c'est souvent le problème de certaines personnes ,
après certaine décisions de justice qui ne paressent pas suffisamment sévères ou au contraire trop sévères !! et qui passent à des actes qui les conduisent en prison !!




ciao!


 papiguy a écrit [16/01/2011 - 18h34 ]  
papiguy

Tu as très certainement raison coeur de patate. Je ne faisais que préciser certains points sur la Justice (avec une majuscule) en tant que pouvoir constitué dans notre démocratie.

La question est plus large et posée autrement pourrait être:
- a-t-on le droit de faire justice soi même
- si les pouvoirs en place ne respectent pas notre propre perception de ce qui est juste ou non, avons nous le droit de l'imposer par la force ? C'est à dire de s'opposer soit à la passivité soit aux décisions prises par ces mêmes pouvoirs. Autrement dit est-il légitime de se mettre hors la loi ou de faire une révolution au nom de notre conception de la justice (justice sociale, libertés publiques,...).

L'exemple Tunisien fournit une illustration de la réponse "oui".




 cochise_fr a écrit [16/01/2011 - 18h48 ]  
cochise_fr

Bonjour,
La justice est par essence injuste puisqu'il n'est pas possible d'y accéder gratuitement. De plus, les magistrats, en dehors de leur condition humaine, peuvent ne pas faire leur travail correctement, ou encore ne pas pouvoir faire leur travail correctement et dans des délais raisonnables.
Les inégalités et les injustices ne justifient pas obligatoirement la force dans l'autre sens, voir la révolution. Sortir d'une dictature est une autre histoire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 ROI-SOLEIL a écrit [16/01/2011 - 19h56 ]  
ROI-SOLEIL

salut a tous , et merci pour vos réponses , vous m aidez un petit peu..

Mais le probleme est que je parle de Justice en générale, on étudie un texte de Pascal en ce moment...
j ai une dissertation à faire..
Donc voila jai un peu du mal a trouver 2 axes de dévelopement et j aimerai bien de l aide la dessus




 papiguy a écrit [16/01/2011 - 21h17 ]  
papiguy

Quelques idées:

- la notion de justice est relative: tout le monde n'a pas la même perception de ce qui est juste.

- Les interprétations de la justice ont d'ailleurs changé au cours du temps en fonction de l'évolution des moeurs et des mentalités. Voici 100 ans on estimait normal que le droit de vote soit refusé aux femmes, alors que maintenant tout le monde considère que cela est juste.

- la force peut aussi bien être mise au service de ce qui est juste que de l'injustice.

- toute société a besoin de règles pour pouvoir fonctionner et il est nécessaire que ces règles soient appliquées.

- sans règles ni instruments pour les faire respecter une société fonctionne selon la loi du plus fort.

- les règles sont établies par le pouvoir en place dans un pays. Si le pouvoir ne résulte pas de la volonté d'une majorité de la population, les règles peuvent favoriser une minorité. Comment faire changer ces règles pour qu'elles soient acceptables par tous ?




 papiguy a écrit [16/01/2011 - 21h19 ]  
papiguy

Autre idée et un exemple
- la non violence permet aussi de faire changer les choses.
L'Inde a obtenu son indépendance grâce à la méthode mise en oeuvre par Ghandi




 coeur de patate a écrit [16/01/2011 - 21h19 ]  
coeur de patate

oui c'est souvent le cas quand il y a des questions un peu intéressantes , c'est que se sont des trucs du genre !!
ne crois pas que nous sommes la pour te faire tes devoirs , mais si on peut t'encourager à réfléchir par toi même je suis partant !! :-D




ciao!


 ROI-SOLEIL a écrit [16/01/2011 - 21h23 ]  
ROI-SOLEIL

tres interessantes tes idées.

Mais aurait tu une idée d un plan? jsais pas quoi mettre en axe 1 et 2


coeur de patate je ne vous demande pas de me faire mon devoir mais seulement de m aider pour un plan

j ai plein d arguements mais il me faut un plan pour les classer




 coeur de patate a écrit [16/01/2011 - 21h42 ]  
coeur de patate

je ne suis pas du genre planificateur ! désolé ! bonne nuit !! je vous laisse !! ! :-D




ciao!


 papiguy a écrit [16/01/2011 - 21h56 ]  
papiguy

Idée d'un plan qui découle de la question posée

1 - Exposé du problème
- Rappel de la question
- Définition de la notion de justice. De perceptions différentes de ce qui est juste naissent les conflits
- Définition de la notion de force
- Introduction aux deux chapitres suivants

2 - La force moyen d'imposer sa loi
- loi du plus fort pour les relations entre personnes
- guerres de conquête pour les relations entre les peuples
- guerres de libération et d'indépendance
- révolutions populaires
- la force au service de la loi "injuste"

3 - La force ne peut pas être le moyen de résoudre les conflits. Les sociétés organisées ont besoin de règles, les lois, pour éviter que la loi du plus fort s'impose aux faibles. Les Etats ont créé des organisations internationales pour éviter les conflits armés et résoudre pacifiquement les différents entre pays.
La non violence.
La force au service de la loi "juste"

4 - Discussion et conclusion.

Réfléchis et modifie le plan en fonction de tes propres idées.




 coeur de patate a écrit [16/01/2011 - 22h00 ]  
coeur de patate

tu as trouvé un bon client visiblement papiguy va passer son bac ! il est vraiment serviable !! tu as du bol !!




ciao!


 ROI-SOLEIL a écrit [17/01/2011 - 12h39 ]  
ROI-SOLEIL

c'est exactement ce que je chercher , bien maitenant jvai essayer d argumenter tout sa

Encore merci de ton aide trés préciseuse :-)




Répondre à ROI-SOLEIL






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• En quoi consiste le métier des assistants de justice ?




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.