Doit-on expulser un citoyen français vers un autre pays en cas de délit présumé ?



cochise_fr
Cette question a été posée par cochise_fr, le 03/11/2012 à à 15h36.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Droit France.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 cochise_fr a écrit [03/11/2012 - 15h36 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
cochise_fr

Bonjour,

Le cas d'Aurore Martin est symptomatique de la dérive de la politique française et de son asservissement à la politique européenne.

Jusqu'à présent, on extradait pas un citoyen français de France pour le juger à l'étranger. Maintenant, la France n'est même plus sure pour ses citoyens.

Rappelons qu'Aurore Martin n'est, en France, accusée de rien puisque le parti Batasuna n'est pas illégal en France. Il n'y avait donc aucune raison ni de l'arrêter, ni de l'extrader......sauf à baisser son pantalon devant les règles européennes, privatives de la souveraineté française sur son territoire.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 oyster a écrit [03/11/2012 - 15h47 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
oyster

Si le cas était aussi simple on pourrait en effet se poser la question !

reste que l'europe impose une régle ...





 eretria a écrit [03/11/2012 - 18h09 ]  
eretria

Bonjour, cochise est-il bien exact que les faits reprochés en Espagne ne sont pas illégal en France ?
Si tel est le cas, cela est une erreur grossière de la France !




J'ai perdu m'quinzaine..!


 papiguy a écrit [03/11/2012 - 20h42 ]  
papiguy

Les règles européennes n'ont strictement rien à voir dans le sujet, le Grand Chef Indien saisissant tous les prétextes pour ramener la souveraineté nationale sue le devant de la scène, quitte à tromper.

L'extradition s'est faite en vertu d'un mandat d'arrêt international lancé par l'Espagne avec laquelle la France a des accords. Le mandat devait mentionner des chefs d'inculpation suffisamment graves pour que l'extradition ait lieu. N'ayant aucun élément sur le contenu du mandat, il est inutile de gloser sur le sujet et d'utiliser cette extradition pour rabâcher un anti européanisme primaire.




 cochise_fr a écrit [03/11/2012 - 22h15 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Pas de chance il s'agit bien d'accords de coopération européens.
Le mandat espagnol mentionne l'appartenance et la participation à des réunions publiques du parti Batasuna considéré en Espagne comme un parti terroriste.....c'est tout.
En France ce même parti est autorisé, n'est donc pas considéré comme terroriste, même s'il est (je suppose) surveillé.

http://www.liberation.fr/societe/2012/11/03/aurore-martin-extradee-dans-le-strict-cadre-du-mandat-europeen-selon-la-chancellerie_857937




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [03/11/2012 - 23h08 ]  
papiguy

Ceci ne change rien aux faits, la Justice Française n'a pas à protéger des ressortissants qui apportent leur soutien à des mouvements qui pratiquent le terrorisme, que ce soit dans un pays de l'UE ou en France.
Que dirait-on si des espagnols apportaient leur soutien à des terroristes exerçant leurs activités criminelles en France ?




 cochise_fr a écrit [04/11/2012 - 02h09 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Le 02 Aout 1940 le général de Gaulle a été condamné à mort pour des motifs similaires (compte tenu des conditions de l’époque).
Vous avez une drôle de représentation de la nation.

Le pire des citoyens français doit être jugé en France si on lui reproche quelque chose, et pour chaque citoyen français détenu à l'étranger la France a le devoir de le faire rapatrier en France, y compris éventuellement pour accomplir sa peine ou une autre.

On peut par exemple citer les deux conducteurs meurtriers en Israël. Ils ne doivent pas non plus être extradés en Israël.....mais doivent être jugés en France.(ils sont actuellement libres à ma connaissance).

En France Batasuna n'est PAS un parti terroriste.!!

Si l'on suit vos requêtes, il va falloir renvoyer dans leur pays d'origine une foule importante de réfugiés politiques considérés comme opposants terroristes dans leur pays. Heureusement que pour eux il n'y a pas d'automatisme d'expulsion comme en Europe, ce conglomérat de mafieux corrompus à visées dictatoriales.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [04/11/2012 - 09h44 ]  
papiguy

Comparer la condamnation du Général de Gaulle en 1940 par un régime fascisant, alors que le pays était en guerre, à une extradition (et non une condamnation) en vertu d'accords entre deux pays démocratiques est une imposture.
Si en France Batasuna n'a pas commis d'actes terroristes, il en a commis en Espagne. Quand la main gauche apporte son soutien à la main droite pour frapper des innocents, peut-on ignorer sa participation à l'acte ? Curieuse façon d'apprécier la complicité dans des crimes !

La représentation de la nation n'a rien à voir avec le sujet. S'il existe un rapport, c'est que la Nation n'a pas à se faire complice de délinquants ou de complices de criminels au prétexte de protéger ses ressortissants. En le faisant, elle fait ses citoyens complices de ces derniers et cela gêne ma représentation de la Nation.

"On peut par exemple citer les deux conducteurs meurtriers en Israël. Ils ne doivent pas non plus être extradés en Israël.....mais doivent être jugés en France.":
l'extradition se fait en vertu d'accords bilatéraux entre les pays si chacun considère que les conditions dans lesquelles la Justice est rendue dans les autres sont équivalentes aux siennes. Si elles ne le sont pas il n'y a pas d'accord, et c'est une façon de protéger ses ressortissants contre des "Justices" expéditives.

Depuis des années, la coopération entre la France et l'Espagne est étroite dans la lutte contre le terrorisme. Il ne t'est pas venu à l'esprit que la référence aux règles européennes ne pouvait être que le paravent derrière lequel s'abrite le gouvernement Français pour détourner les critiques ?




 oyster a écrit [04/11/2012 - 12h16 ]  
oyster

Bientot la question pourrait etre tranchée par l'europe,et ce genre de discussion ne pourrait plus se faire!
Reste que contre le terrorisme l'action soit efficace .




 symbol a écrit [04/11/2012 - 16h25 ]  
symbol

En théorie, l'article 5 de la loi du 10 mars 1927 aurait dû protéger Aurore Martin.




"L'avenir n'est jamais que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir, mais le permettre" A. de St Saint-Exupéry


 papiguy a écrit [04/11/2012 - 16h45 ]  
papiguy

Erreur symbol, les Accords et Conventions internationales signés par la France s'imposent face au Droit Français.




 cochise_fr a écrit [04/11/2012 - 17h18 ]  
cochise_fr

Bonjour,
"l'extradition se fait en vertu d'accords bilatéraux entre les pays si chacun considère que les conditions dans lesquelles la Justice est rendue dans les autres sont équivalentes aux siennes"

Cela ne doit s'appliquer qu'aux étrangers réfugiés dans un autre pays afin de fuir la justice du leur. Aucun citoyen d'aucun pays ne doit être extradé du sien, ce qui ne l'empêche pas, éventuellement, d'être jugé dans son pays pour des faits commis ailleurs.

Vous reconnaissez les atteintes à la souveraineté nationale sur le sol français.....moi pas.!! Il ne devrait pas y avoir de lois supérieures aux lois françaises sur le sol français. Inutile de me rappeler que les lois européennes sont dans ce cas.

"S'il existe un rapport, c'est que la Nation n'a pas à se faire complice de délinquants ou de complices de criminels au prétexte de protéger ses ressortissants."
Sauf que la nation s'est faite complice de délinquants et de criminels étrangers.....ce qui n'est vraiment pas à sa gloire. On en reçoit même en grandes pompes.
Si un citoyen français est responsable de quelque chose à l'étranger, il peut tout à fait en répondre en France. Il suffit que son dossier judiciaire soit transmis à la justice française qui statuera sur les pièces fournies..

"Quand la main gauche apporte son soutien à la main droite pour frapper des innocents"
Vous feriez bien de vous préoccuper de cela en France.....pour commencer.!! C'est pourtant tous les jours le cas dans notre pays.

"Comparer la condamnation du Général de Gaulle en 1940 par un régime fascisant, alors que le pays était en guerre, à une extradition (et non une condamnation) en vertu d'accords entre deux pays démocratiques est une imposture."
Je la trouve au contraire tout à fait d'actualité, à commencer par le fait que ce ne sont plus deux démocraties depuis longtemps, mais des dictatures en formation....et cela ne se limite à ces deux pays là. L'Europe EST une dictature, et ce n'est pas parce qu'il y en a de pires que cela en diminue l'importance. Tout pays dans lequel le bien-être humain n'est pas la priorité nationale est une dictature, qu'elle soit militaire, financière ou politique.

"Curieuse façon d'apprécier la complicité dans des crimes ! "
La vôtre serait sans doute d'arrêter tous ceux et toutes celles qui soutiennent pour délit d'intention. Elle ne me plais pas votre dictature.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [04/11/2012 - 18h22 ]  
papiguy

"Vous reconnaissez les atteintes à la souveraineté nationale sur le sol français.....moi pas.!!"
Alors tu es hors la Loi, et c'est surprenant de la part de quelqu'un qui attache autant d'importance à la souveraineté française. Comment peut-on être si fier de son pays que l'on place ses Lois au dessus de tout, et dans le même temps dire que la parole de la France ne vaut rien (car un Traité ou un accord international engage la parole de la France).

Le reste ne vaut pas qu'on s'y attarde car c'est un mélange de blabla et de régurgitations national frontistes.




 cochise_fr a écrit [04/11/2012 - 19h32 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Alors sont hors la loi tous ceux et toutes celles qui veulent changer les lois.....cela peut faire énormément de monde. C'est ridicule....tant pis pour vous.!!




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [04/11/2012 - 19h55 ]  
papiguy

Si on comprend bien le dernier propos du Grand Chef Indien, reclus dans sa réserve splendide, il ne faudrait signer aucun accord international, car cela risquerait de mettre en danger la souveraineté du pays.

C'est totalement débile car les pays dépendent les uns des autres, ne serait-ce que pour la protection de l'environnement, la sécurité et la préservation des ressources.
Même si les accords et conventions ne sont pas toujours respectés, ils limitent les risques et sont nécessaires.

Parler fort et exagérer le propos n'a jamais donné que l'illusion d'une foule quand on est peu nombreux, mais on ne trompe que les naïfs et soi même, et c'est cela qui est ridicule et pitoyable.




Répondre à cochise_fr






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.