Voter est-il un devoir ou une obligation ?



entropie
Cette question a été posée par entropie, le 28/10/2011 à à 20h23.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Droit européen.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 papiguy a écrit [28/10/2011 - 20h39 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Un devoir civique et une obligation morale pour ce qui est de la France.
En Belgique le vote est obligatoire et ne pas voter est une infraction.




 chataigne a écrit [28/10/2011 - 20h43 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
chataigne

ce n est pas une obligation c est pas citoyen




_________lukas____


 Wisty a écrit [28/10/2011 - 20h51 ]  
Wisty

Bonsoir,

Effectivement Papiguy,nous on est obligé, donc par obligation, on ne peut considérer que c'est un devoir.
Moi, je m'en passerais bien, pour ce qui sort des scrutins......Et que par la suite, les promesses faites
volent dans l'atmosphère, par une législation modulée.....Boufff.... ;-)




Wisty


 entropie a écrit [28/10/2011 - 21h12 ]  
entropie

merci de ta réponse papiguy,mais obliger à voter est contraire à la démocratie;durant la révolution française on fait voter la tête des gens sur la guillotine et pourquoi? pour des peccadilles exemple louis 16




 Wisty a écrit [28/10/2011 - 21h17 ]  
Wisty

Bonsoir,

C'est tout à fait exact entropie, c'est antidémocratique,effectivement. ;-)




Wisty


 fanatsy a écrit [28/10/2011 - 21h40 ]  
fanatsy

Bonjour.

"Voter est-il un devoir ou une obligation" ?
Le terme "devoir" est en quelque sorte une obligation, donc ni l'un ni l'autre ^^.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 papiguy a écrit [28/10/2011 - 21h52 ]  
papiguy

Totalement à côté de la plaque aussi bien wisty qu'entropie.
Personne ne conteste la nécessité de payer des impôts et pourtant c'est bien plus contraignant qu'aller déposer un bulletin dans une urne.
Payer et se désintéresser de l'usage qui sera fait de ses impôts relève d'une logique qui m'échappe.

"Le terme "devoir" est en quelque sorte une obligation, donc ni l'un ni l'autre": merci de le confirmer mais la conclusion est incomplète. L'autre possibilité "l'un et l'autre" qui a ma préférence existe aussi, fanatsy.




 entropie a écrit [28/10/2011 - 21h55 ]  
entropie

pourquoi hitler staline sont venus au pouvoir parce que le peuple a bien voté pour , le peuple est comme un mouton de panurge quand un crie plus haut tout le monde suit




 entropie a écrit [28/10/2011 - 22h06 ]  
entropie

papyguy tu as raison je suis a coté de la plaque je ne comprend pas la différence entre les impôts et le vote




 papiguy a écrit [28/10/2011 - 22h30 ]  
papiguy

Ne confondons pas une chose et l'usage qu'on en fait.
La voiture cause des accidents dûs à l'alcoolisme, alors supprimons la voiture et laissons les ivrognes en paix.
Des meurtres sont commis à l'aide de couteaux, alors supprimons les couteaux,....etc.

Que des gens votent comme des moutons de panurge et se laissent berner ne condamne pas le vote mais montre la nécessité d'une bonne éducation et d'une information libre.

entropie, si tu ne vois pas le rapport entre les impôts et le vote, tu ne verras aucun lien entre acheter une voiture à ton enfant et le regarder sans broncher la lancer contre un mur, même si tu es entre la voiture et le mur. La notion de responsabilité doit aussi échapper à ton regard perçant :-D




 cochise_fr a écrit [29/10/2011 - 02h07 ]  
cochise_fr

Bonjour,
C'est le dernier pouvoir de liberté qui reste aux peuples pour changer, s'ils le souhaitent, la gouvernance de leur pays. Ne pas exprimer son vote est se comporter en esclave au regard de la nation. Même si un vote isolé a peu de poids, l'ensemble des votes s'impose aux élus, ce qui devrait conduire ceux qui veulent du changement à se regrouper pour accéder aux manettes du pouvoir leur permettant de changer les lois.

En dehors de cela il n'y a plus que la révolte armée.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 fanatsy a écrit [29/10/2011 - 02h25 ]  
fanatsy

""Le terme "devoir" est en quelque sorte une obligation, donc ni l'un ni l'autre": merci de le confirmer mais la conclusion est incomplète. L'autre possibilité "l'un et l'autre" qui a ma préférence existe aussi, fanatsy."

Intéressant papiguy mais je penche plutôt pour le ni l'un ni l'autre, rien ne nous oblige d'aller voter.
Ceux qui s'en sentent obliger ou qui disent faire leur devoir ne remplisse que leur devoir pour une raison moral mais qui ne regarde qu'eux même, moi je ne m'en sens absolument pas obligé ^^.




L'homme eut la foie et cette fois ce fût un homme. Le mal est-il celui que l'on combat ou que l'on inculque ? La vérité est souvent illusion mais apporte rédemption. Mon adresse: uhtb.wnpdhrf@ubgznvy.se , codée avec le code de césar, la clé est 13.


 bougainvilliee a écrit [29/10/2011 - 03h49 ]  
bougainvilliee

Bonjour,
Contrairement à la Belgique, qui est un pays qui a une démocratie particulière et un code électoral différent, en France, aller voter ressort du "Devoir" et n'est nullement une "obligation",(dans la mesure où on n'est pas obligé d'aller voter) contrairement à l'impôt sur le revenu, qui est avant tout une obligation.

Un devoir est une chose que l'on "doit" faire, mais à laquelle on n'est pas "obligé".

Une "obligation" est un incontournable (plus ou moins légal, imposé par la loi ou les moeurs) que l'on doit entièrement assumer.

En Belgique, si j'en crois la rumeur, voter est une obligation dont le manquement est sanctionné par une amende (si c'est bien le cas on peut se demander si c'est bien démocratique et bien européen ?).




Le doute est ma seule certitude


 papiguy a écrit [29/10/2011 - 11h33 ]  
papiguy

Bougainvilliee,
En France, le législateur a considéré que payer ses impôts devait être une obligation légale, considérant qu'un des sports principaux des français était de vouloir échapper à des obligations de ce genre si elles ne restaient que morales. N'oublions pas qu'au moment de la Révolution, la plupart des nobles ont quitté la France avec leur fortune.

La Révolution et l'instauration d'une démocratie étant d'inspiration populaire, ce même législateur a estimé logiquement que point n'était nécessaire de rendre l'expression populaire obligatoire.


Maintenant pour ceux qui considèrent, comme fanatsy, que le vote ne concerne que ceux qui se sentent une obligation morale:

- l'obligation morale envers soi même n'est qu'une façon de baptiser l'égoïsme et l'indifférence à l'égard des autres et de la société; Ceci ne les empêche pas de dire sans vergogne "ils n'ont qu'à, ils doivent, ....surtout quand il s'agit de faire des choses qui les concernent. L'obligation morale ne se conçoit vraiment que si elle concerne les autres et la société.

- si on ne se sent pas "obligé" d'aller voter c'est qu'on ne se sent pas citoyen responsable, et qu'on abdique comme un esclave ainsi que l'a écrit cochise_fr.

Quelle leçon que le "Printemps Arabe" donne à ces irresponsables ! Privés de liberté et soumis à la dictature, des peuples ont renversé les pouvoirs en place presque à main nues. Quel a été leur premier acte significatif ? Procéder à des élections.

Le vote négatif à l'égard du Projet de Constitution Européenne a été une connerie, à priori et à la lumière de la crise actuelle, alors que tous se rendent compte qu'il faut plus de gouvernance et de volontarisme à l'Union. Mais il a eu le grand mérite de dire haut et fort aux gouvernants français d'abord et européens ensuite, qu'on ne pouvait pas prendre les citoyens pour des imbéciles, rendre l'Union responsable de tous nos maux et dans le même temps demander qu'on avance un peu plus dans la voie de l'intégration.

Voter c'est rappeler le pouvoir que la démocratie donne au peuple et donc la parcelle de pouvoir donnée à chaque électeur. Qui dit pouvoir dit responsabilité et qui dit responsabilité dit vote.




 betinaweb a écrit [29/10/2011 - 15h25 ]  
betinaweb

C'est un devoir qui ne devrait pas tant vous désintéresser.Les pays qui n'ont pas la possibilité de s'exprimer à cause des dictatures rêveraient d'être à notre place et vous vous crachez sur le droit de vous exprimer.C'est du grand n'importe quoi quand même.

Je ne raterais jamais un vote,je ne laisserais pas la place aux autres de s'exprimer à ma place.C'est trop facile de venir râler après.




"La connerie,c'est la décontraction de l'intelligence" Serge Gainsbourg.


 entropie a écrit [29/10/2011 - 16h26 ]  
entropie

la Révolution et l'instauration d'une démocratie est d' une inspiration bourgeoise,papiguy,effectivement ce n'est pas une obligation mais celui qui va voter nul est un bon citoyen et ceux qui ne votent pas ne sont pas patriotes,résultat c 'est la même chose;dans certains pays on vote un dictateur tout cela pour masquer la misère du peuple




 papiguy a écrit [29/10/2011 - 18h55 ]  
papiguy

entropie, voter nul a un sens, ne pas voter n'en a aucun. Le résultat "mécanique" est peut être le même, mais si le vote nul devient important, cela a une autre signification que le décompte des pêcheurs à la ligne.

"dans certains pays on vote un dictateur tout cela pour masquer la misère du peuple" : demande aux Tunisiens et aux Egyptiens ce qu'ils en pensent. Les Syriens qui se font tuer pensent sans doute comme toi ? Absurde....




 entropie a écrit [29/10/2011 - 19h53 ]  
entropie

ok papiguy tu marques un point; ce que je voulais dire c est que dans certains pays on force les gens a voter sous prétexte d' une démocratie;je ne suis pas contre le suffrage à condition de ne pas tricher.Si voter nul a un sens alors pourquoi ouvrir sa gueule quand on a rien a dire




 Anonyme a écrit [12/03/2015 - 22h20 ]  
Anonyme

Obliger les gens de voter revient à une dictature, sauf si les votes blancs sont comptabilisés et pris en compte.




Répondre à entropie






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !








Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.