Enfant laissé dans une voiture, voici un cas ?



kesketufou
Cette question a été posée par kesketufou, le 05/04/2009 à à 23h25.  *  Alerter les modérateurs
Vous trouverez peut être plus d'information dans l'annuaire de Web-Libre, dans la catégorie Droit des enfants.

Vous pouvez y répondre en utilisant le formulaire situé ici.
 


Liens commerciaux

Réponses



 kesketufou a écrit [05/04/2009 - 23h25 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
kesketufou

Bonjour,aujourd'hui je suis allé a la boulangerie et j'ai vu en sortant de la boulangerie un enfant de trois ans dans une voiture alors que sa mere est a l'intérieur juste derriere la vitrine,il est donc dans son champ de vision,a mon avis il n'y a aucun danger mais que dit la loi dans ce cas ,cela a été un sujet de discussion avec un ami,il a fait allusion aux gamins oubliés dans les voitures dans les faits divers des années passées.Vos réactions.




Il n'y a pas de grands ou petits,du moment que les pieds touchent par terre.


 papiguy a écrit [06/04/2009 - 00h00 - Avis,définition, témoignages et conseils sur le guide du savoir Web Libre.org]  
papiguy

Supposez que la mère ait un malaise et perde connaissance, on va peut-être l'emmener aux urgences,
et pendant ce temps la, l'enfant restera seul dans la voiture....

La solution en ce cas est de revenir à la Boulangerie en signalant à haute voix qu'un enfant se trouve dans une voiture à côté. La mère protestera en disant que c'est le sien, et qu'elle le surveille du coin de l'oeil, mais d'autres personnes seront informées dans la boulangerie. ;-)




 dannie a écrit [06/04/2009 - 10h12 ]  
dannie

Des parents qui oublient leurs enfants dans une voiture, c'est considéré comme un acte d'irresponsabilité.
La loi prévoit une peine de quelques années de prison et de quelques euros d'amendes selon l'âge de l'enfant (ou du bébé) et du degré de l'irresponsabilité, par exemple si elle a laissé son enfant seul dans la voiture pour aller travailler c'est plus grave que si elle allait juste acheté quelque chose dans un magasin.
Combien de fois on a entendu parler de bébé mort ou ayant des problèmes parce que leurs parents les avaient laissé seuls dans leurs voitures, pourrait-on encore pardonner à des gens à refaire les même erreurs ? Il faut les punir !




 papiguy a écrit [06/04/2009 - 11h28 ]  
papiguy

dannie, dans le cas qui est cité il ne s'agit pas de punir, mais de prévenir un accident, et à ce titre savoir comment se comporter quand on voit un enfant seul dans une voiture.




 dannie a écrit [06/04/2009 - 12h20 ]  
dannie

La question est: "il n'y a peut être pas de danger, mais que dit là loi dans tel cas ? Moi je dis que le premier responsable c'est le père ou la mère qui a laissé l'enfant seul dans la voiture, si jamais il lui arrive un problème la loi doit condamner celui ou celle qui a laissé seul l'enfant dedans, on a connu beaucoup de cas similaires où à cause d'un geste irresponsable comme celui ci l'enfant mourrait tout seul dans la voiture, si c'est la première fois on pourrait dire que le parent ne savait pas, comment il aurait pu imaginer que çà peut conduire à la mort de son enfant ou à quelque chose de pire ... mais là ...
Et si tu veux parler de prévention papiguy, la première chose à faire aurait été de ne pas abandonner son enfant seul dans la voiture.




 papiguy a écrit [06/04/2009 - 12h35 ]  
papiguy

D'accord dannie, mais je répète que la vraie question est: que doit-on faire quand on voit un enfant seul dans une voiture.

Et, de façon plus générale, quand on se trouve face à une situation potentiellement dangereuse pour autrui, que doit-on faire ? Aller fouiller dans les lois et règlements existants pour voir s'il existe un texte régissant ce genre de situation ? Et si on ne trouve rien, on se croise les bras ?

Quelle maladie bien française que la référence permanente à la loi alors qu'on n'a de cesse de la contourner. Souvent mal faite car trop vite faite pour répondre à un cas bien médiatisé, elle est inapplicable.

Quelle déviation au bon sens que d'affirmer que ce qui n'est pas interdit est autorisé.

L'existence ou non d'une loi ne dispense personne de réfléchir et d'adopter le comportement le plus adapté à la situation rencontrée. Et si la décision prise n'est pas en accord avec la loi au nom d'un intérêt supérieur, on assume, car les Tribunaux ne sont pas peuplés que d'imbéciles, sinon la jurisprudence n'existerait pas.




 cochise_fr a écrit [06/04/2009 - 16h30 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Bien sur Papiguy, mais sans une réglementation quelconque justifiant ta réaction, le parent considéré peut très bien te dire de t'occuper de tes affaires..... et il aura raison sauf si un règlement dit le contraire.

En effet, laisser un bambin dans une voiture, n'est pas, heureusement, mortel à tous les coups.... et les accidents ont lieu après plusieurs heures d'abandon..... ce qui n'est pas le cas de la boulangerie toute proche en lieu et en temps.

C'est très bien de vouloir anticiper les accidents possibles, mais il ne faut pas non plus tomber dans la paranoïa. Sinon, sans bouger d'où tu te trouves, il doit bien y avoir une dizaine de risques potentiels d'accident.... qui, heureusement n'auront pas lieu, même sans ton intervention.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 lucius a écrit [06/04/2009 - 17h33 ]  
lucius

Papiguy,
il est écrit dans les droits de l'Homme,ceci afin de défendre la liberté ,que la loi ne peut interdire que ce qui est nuisible à la société.




Gare au gorille !


 papiguy a écrit [06/04/2009 - 19h22 ]  
papiguy

C'est bien gentil tout cela, mais vous êtes en retard d'une guerre !

Cela fait quelques années que dans aux moins deux domaines que je connais assez bien, et que lucius ne devrait pas ignorer (au moins pour le deuxième), la sécurité maritime et l'assurance de la qualité, une sorte de "nouvelle approche" a fait son apparition:
Au lieu d'attendre qu'un nombre suffisant d'accidents ou qu'un seul accident grave justifie des mesures de prévention et en particulier la mise en place de nouvelles réglementation, on demande aux équipages des navires d'enregistrer les "presqu'accident" c'est à dire les situations potentiellement dangereuses, et de mener des actions auprès des organisations concernées.
Ceci peut se traduire par des actions de sensibilisation, de formation et l'organisation d'exercices . Votre serviteur n'est pas totalement étranger à la réalisation du premier exercice de simulation de sinistre réalisé en France et impliquant les Autorités Maritimes, les compagnies pétrolières, la Marine Nationale, les sociétés de remorquage et de dépollution,... alors qu'aucun règlement ne l'impose sous cette forme. Ceci à partir de l'analyse des enregistrements des "situations potentiellement dangereuses".

Vous me direz qu'il y a loin entre un sinistre maritime et un enfant dans une voiture, mais les deux doivent relever d'une démarche responsable et non d'une attitude passive comme celle qui veut qu'on ne fait quelque chose que si la loi le dit.
L'avantage de la méthode est qu'elle permet d'éviter la prolifération des règlements plus ou moins adaptés car à terme toujours en retard par rapport aux évolutions technologiques.

Et sans entrer dans des discussions techniques, restons en à de simples règles de bon sens:

lucius, il ne s'agit pas d'interdire, mais de se comporter de façon un peu plus intelligente que le mouton qui n'a pas de chien de berger pour lui éviter le précipice.

cochise_fr, il est bien évident que trop de prévention mal gérée tue la prévention, comme trop d'assurance de la qualité "administrative" déconnectée d'une élémentaire analyse de risque tue la qualité (n'est-ce pas lucius ?)

Je ne remercierais jamais assez la pharmacienne qui m'a traité de tous les noms en apprenant que nous étions assez inconscients pour circuler en voiture en pleine chaleur d'été avec un enfant de trois mois (voiture non climatisée), au risque de le déshydrater. alors que la mère t'envoie balader, cochise_fr, peu importe, tu auras fait ton devoir de sensibilisation, et la réaction d'humeur passée, il en restera quelque chose. ;-)




 cochise_fr a écrit [07/04/2009 - 00h54 ]  
cochise_fr

Bonjour,
Je crois Papiguy, que pour entrer dans les eaux territoriales américaines, il faut impérativement avoir une couverture d'assurance .... illimitée..... ça c'est un motif de prévention, et, en plus, pas cher pour l'administration puisqu'elle fait faire sa police par les compagnies d'assurance.

Si chaque citoyen devient un redresseur de tords, la vie va rapidement devenir tout à fait dangereuse, car, si on suit ce raisonnement pour tout, tout citoyen devient auxiliaire de police.... ce que la loi permet, mais ce qui est bien difficile d'appliquer au jour le jour pour toute chose.

D'autre part, bien qu'on en parle rarement, et que ce ne soit pas la priorité du (des) gouvernants, la police a aussi.... et je dirait même préalablement un devoir de prévention des risques, bien avant la répression. D'où l'utilité, quel que soit leur cout, de l'établissement de police (ou peut importe le nom de baptême) de proximité en symbiose avec la population.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 papiguy a écrit [07/04/2009 - 01h39 ]  
papiguy

cochise_fr,
Entrer dans les eaux territoriales américaines n'est pas qu'une question d'assurance, et de loin, mais là n'est pas le débat.

Tout est affaire de mesure, et la "riposte doit être graduée" pour employer un terme à la mode.
Il est hors de question que tout citoyen se transforme en Robin des Bois. Que chacun fasse honnêtement son travail est déjà le préalable le plus important.

Tu cites souvent et à juste raison, la nécessité et l'importance de l'éducation. La loi n'a pas de vocation éducative, et on voit bien la faillite de son volet répressif.

Mon propos initial, avant que je dérive au gré du vent du large, était de mentionner qu'on peut attirer l'attention d'autrui sur un fait sans pour autant faire des reproches, et sans invoquer la loi si elle existe. Tout est dans la manière.

Sur la Police de proximité, je ne peux qu'être d'accord avec toi, mais tenir un discours sécuritaire répressif qui veut emprisonner les enfants n'est pas compatible avec la prévention qui nécessite l'immersion de la Police dans le corps social.




 cochise_fr a écrit [07/04/2009 - 08h14 ]  
cochise_fr

Bonjour,
De toute façon, la prison ne sert à rien contre des délinquants "non dangereux" qu'il vaudrait mieux faire travailler et faire payer (le nerf de la guerre) à concurrence des réparations aux victimes. De plus, le gardiennage et l'entretien de prisonniers sont très cher pour la société, et inefficace pour la réinsertion de ceux qui peuvent l'être.
Quand à l'immersion de la police dans le corps social.... c'est souhaitable, mais ce serait une révolution au sein de ce corps.... surtout avec les dirigeants actuels.




La richesse d'un pays ne se mesure pas à son PIB. mais à celle du plus pauvre de ses habitants. Améliorez son sort et toute la société en sera meilleure. Dans un pays riche, l'existence de la pauvreté devrait être un délit.


 kesketufou a écrit [07/04/2009 - 21h40 ]  
kesketufou

Salut,
je vois que le sujet vous a inspiré,mais je pense que le gamin n'était pas vraiment en danger car sa mere était juste a coté,en cas de souci elle était la sauf si la clé de contact est sur la voiture,il ne faut pas etre parano mais un minimum de bon sens de nuit pas.
Si comme dit Papiguy a sa 1ere réponse la mere a un malaise cela reste relativement rare car dans ces conditions le danger et partout,si elle fait un malaise au volant,chez elle seule avec son gamin etc..
Dans le fond quels sont les risques (en reprenant ma question au début):la mere fait un malaise(cas potentiellement rare),enlevement du gamin dans la voiture (ca peut ariver dans plein d'autres situations),je pense évidement qu'il ne faut pas prendre de mauvaises habitudes et prendre un minimum de précautions sans pour autant tomber dans la paranoia.
D'abord du bon sens et puis respecter les lois du moins celles que l'on connait.
Vos réactions?




Il n'y a pas de grands ou petits,du moment que les pieds touchent par terre.


 kouestione a écrit [03/02/2010 - 20h23 ]  
kouestione

salut
Au lieu de vouloir punir les mères qui laissent leurs enfants seuls dans les voitures pour aller travailler il faudrait les aider !!
Personne pour garder son enfant , horaire de travaille impossible , c'est dur d'être une femme active et une mère , on est dans une société d'homme !
Un enfant de 3 ans ne peut pas aller dans un centre de loisir , les crèches sont pleines , les nourrices trop chère , les familles éclatés .
Dans ces cas là à mon avis si l'on veut faire quelque chose de sensé on peut proposer le numéros d'une aide maternelle s'il on en connaît une ou bien s'il on a du temps de garder l'enfant . C'est mieux d'aider que de punir .




Répondre à kesketufou






Attention vous n'êtes pas connectés !!! sad

Renseignez vos identifiants de connexion au site, sinon votre réponse ne sera affichée qu'après avoir été validée par notre équipe de modérateurs (et sera en plus postée en "Anonyme")

Votre pseudo :
Mot de passe :

smile wink confused normal lol laugh sad angry cool surprised cry eek

    


 Je souhaite être alerté des prochaines réponses !






Articles de la même thématique :

• Enfant tyran : c'est quoi au juste ?




Poser votre question !   Poser votre question !
* Avertissement : les propos tenus sur cette page sont le fruit de la discussion entre les internautes membres de la communauté Web-Libre, et ne reflètent en rien la conviction personnelle des administrateurs du site.
Copyright © 2013 - Weblibre / Tous droits réservés, propriété exclusive de web-libre.org - Toute reproduction même partielle de ce site sans consentement est interdite et donnera suite à des poursuites.